AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258084741
Éditeur : Hors collection (28/10/2010)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :

" Cela fait tellement longtemps... Je ne sais pas si j'ai manqué au cinéma français, mais à moi le cinéma français a manqué, follement, éperdument, douloureusement... " En 1996, en recevant le César du meilleur second rôle féminin dans Les Misérables de Claude Lelouch, Annie Girardot n'a pas caché son chagrin ni son émotion. Elle qui a brillé dans tant de premiers rôles... Ret... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Mamzellegazelle
  02 avril 2016
Un bon CHOC émotionnel pour cette biographie d'ANNIE GIRARDOT - Mais quel sacré bout de femme !!!!!!!!!!!
Je me souviens de ses films lorsque j'étais gamine, et encore dans les années 70 elle était déjà au milieu de sa carrière.
Elle fût l'actrice préférée des Français dans les années 60 avec son look aux cheveux courts, pantalon : garçon manqué et grande gueule !
Tout commence avec sa mère, Raymonde Girardot, qui élève seule Annie et son frère, enfants issus d'une relation secrète avec un homme marié, mort à la guerre. Annie ne le connaitra jamais et ce manque la poursuivra toute sa femme, puisque qu'elle aura des relations compliquées avec les hommes. La Maman d'Annie est sage femme et c'est grâce à elle que l'on fête La Fête des Mère tous les ans ! Annie Girardot sera très vite remarquée pour ses talents de comédienne déjà toute petite et sa mère l'inscrit aux cours d'Arts dramatiques à Paris. Très vite l'actrice se fait une place et se fait remarquer et tombe sur les planches et devant la caméra. Son premier rôle sera avec Visconti qui la fera jouer avec Alain Delon et .... Renato Salvatori dans le film "Rocco et ses frères". Avec Renato c'est le coup de foudre immédiat, elle se mariera qu'une fois dans la vie et c'est avec lui. Naissance de Giuilia, vie à Rome avec son mari et surtout avec les amis de ce dernier qui, est accroc au Poker avec Delon ... Bien sûr alcool et des femmes ! Les épouses elles, gardent les enfants !!! Ils se séparent et choisissent de vivre chacun de leur côté. Entre temps Annie fait un carton au cinéma et investi dans l'immobilier, elle se construit en Empire Place des Vosges à Paris. Elle aura des amants, car elle ne peut pas vivre seule, elle s'emporte d'amour facilement pour Jacques Brel et ... François Mitterrand qui l'utilise en femme de passage ... Puis c'est de nouveau l'amour fou pour Bernard Fresson un séducteur qui va s'avérer brutal avec elle car extrêmement jaloux de Renato son mari avec qui elle aime toujours encore s'entourer de temps en temps.
Annie est une séductrice, une croqueuse d'homme qui les préfèrent à sa fille qu'elle laisse à son mari et sa nouvelle compagne ! J'avoue qu'il y a de nombreuses attitudes qui me dépasse chez cette femme car jamais je n'aurais pensé qu'elle puissent être comme ça ! Plus les pages du livre se tournent plus les rebondissements sont nombreux dans sa vie et c'est ça qui fait le charme de cette lecture !
Annie Girardot sort régulièrement en club avec ses amis du moment : elle a côtoyé de nombreuses personnalités tout au long de sa carrière, changeant régulièrement de cercle : Edith Piaf était sa meilleures amie un moment, Jacques Brel, Brigitte Bardot, Jean marais, Cocteau puis bien sûr Delon, Lino Ventura, Gabin etc.
Rupture avec Bernard Fresson qui devenait de plus en plus violent. Un petit béguin pour Louis de Funès lors du tournage de "La Zizanie" ...
Puis, Bob Decout rentre dans sa vie, de 15 ans son cadet (elle a 50 ans passé !) il va l'entrainer au fond : sexe, alcool et ... drogue dure (!) dans les soirées terribles avec la clique de Choron et Hara Kiri ! Elle est terminée, sa carrière bat de l'aile, plus personne ne veut d'elle sur les plateaux de tournage. Decout l'entraine alors encore plus au fond en lui demandant d'acheter le Casino Paris pour en faire un théâtre de comédie musicale où seule Annie serait la vedette. Elle vend tous ses biens... par amour pour lui ! Un bide, un flop qui va durer des années ... plus d'argent mais la drogue et l'alcool sont toujours là ! Puis rupture avec Bob Decout ... Elle va être reprise en main par Lelouche et d'autres, elle retourne sur les planches et devant la caméra mais avec une oreillette et une "souffleuse", elle est déjà bien malade et Alzheimer c'est terrible pour une actrice !...
Plusieurs prix en fin de carrière (Molières, Césars ..) vont clôturer sa vie de star, elle finira sa vie dans une Maison médicalisée pour Alzheimer avec son frère, lui aussi touché ! Son frère qu'elle ne reconnaitra jamais et pourtant ils sont assis sur le même banc dans le Parc ! ... La fin est tragique !
C'est avec beaucoup d'émotion et de compassion pour cette grande artiste que j'ai refermé mon livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
tristantristan
  21 janvier 2018
L'auteur a le grand talent d'employer les mots justes et d'enchaîner les phrases rythmées pour produire un tourbillon d'écriture qui nous emmène sur le chemin de la carrière et de la vie d'Annie Girardot, actrice souvent "préférée" des Français car elle incarnait à leurs yeux la femme de tous les jours, la femme simple, courageuse et juste, véritable phoenix.
Avec une grande intelligence d'écriture, Agnès Grossmann ralentit imperceptiblement le rythme lorsqu'elle aborde les fins de vie et de carrière de l'actrice, douloureuses et émouvantes.
Ce livre a humecté mes yeux et m'a permis de retrouver la personne que j'ai vu pendant quelques décennies sur les écrans ainsi que d'en savoir un peu plus sur sa personnalité mais aussi sur sa trajectoire artistique.
En refermant cet ouvrage, la peine et la tristesse devant une vie qui finit si mal rappellent fort à propos que la vieillesse est un naufrage et que , jamais, il ne faudrait vieillir.
Commenter  J’apprécie          121
laporte
  17 juillet 2011
Livre qui se lit en deux heures mais qui donne un éclairage très intéressant sur le "fonctionnement" de l'actrice et qui une fois de plus donne la preuve qu'on ne guérit jamais de son enfance.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tristantristantristantristan   20 janvier 2018
Claude Lelouch. - Annie a un côté garçon manqué. Evidemment, elle sait qu'elle est belle mais elle a une beauté qu'il faut découvrir. C'est pas la beauté instantanée. C'est une beauté qui demande à être connue. Il y a un voyage à faire. J'ai eu la chance de faire ce voyage, de la connaître et, de jour en jour, elle était de plus en plus belle alors qu'une femme qui n'est que belle, de jour en jour, elle l'est un tout petit peu moins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Video de Agnès Grossmann (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agnès Grossmann
Agnès Grossmann - L'INVITE" de TV5MONDE présenté par Patrick SIMONIN le 28/02/11.
autres livres classés : ActricesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5423 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre