AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081230439
324 pages
Éditeur : Flammarion (18/08/2010)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 21 notes)
Résumé :
En 1918 la grippe espagnole a fait des millions de victimes et modifié radicalement l'odorat humain.
De nos jours, chaque enfant est détecté Animal, Végétal ou Minéral, ce qui conditionne son futur dans une caste, sous la domination tyrannique des religieux de l'Ordre des Flagellants. Mais en Afrique, Mathis, l'orphelin blanc, sent tout. Traqué par les extrémistes, recherché par les laboratoires, il n'aura de cesse de découvrir avec l'aide de son amie Anne-Ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Une_Enfant_Reveuse
  11 juin 2019
Je ne saurais dire ce qui m'a réellement conquise dans ce livre, et pourtant j'ai été envoutée. C'était il y a plus d'un an déjà, et je ne crois pas me souvenir d'un style particulier attachant. Pourtant, je ne peux m'empêcher d'y mettre cinq étoiles. Les quatre virgule cinq étant synonymes d'un livre parfait et adoré, et les cinq étoiles d'un coup de coeur, que le livre ait ou non des défauts. L'histoire m'a littéralement alpaguée, et je me suis retrouvée au coeur de cet univers. Nul doute, pour moi, que c'est à partir de « Sens interdit » que je me suis mis à dévorée des uchronies : auparavant, je les aimais, mais sans plus, et cette oeuvre a été pour moi une sorte de déclic.
L'aventure en elle-même est, si je me souviens bien, pleine de suspens et d'inattendu. Mais réellement, ce qui m'a plu, c'est cette idée, cet univers. Partant d'une simple maladie qui se répand et a des conséquences désastreuses, on abouti à un présent parallèle. Si terrifiant qu'il en serait presque magnifique. Imaginez-vous, lecteurs, ne pouvant sentir qu'une sorte d'odeur ? Vous serez chanceux, si l'odeur douce des fruits était la seule qui parvenait à vos narines ; mais que diriez-vous, si vous ne sentiez que l'essence, ou pire, uniquement les excréments ? Car c'est bien ce qui se passe, dans ce monde. Notre aventure commence en Afrique, mais partout, l'odeur unique que les hommes peuvent percevoir est testée, et détermine leur place dans la société, elle-même gouvernée par des fanatiques religieux. Mais il y a pire, bien sûr. Tellement pire... car lorsque la différence devient universelle, on l'accepte comme normalité. Alors, quoi de pire, dans ce monde uchronique, que de pouvoir tout sentir ?
Une sublime oeuvre. Si je la relisais, je trouverais sans doute des défauts. C'est pour ça que je n'ai pas envie de la relire, pour le moment. Je n'ai pas envie de me dire que le style aurait clairement pu être amélioré, ou autre chose. Non, j'ai envie de rester sur ce coup de coeur de gamine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
temps-de-livres
  15 juillet 2011
Depuis 1918, la grippe espagnole a fait beaucoup de victimes. Dans son sillage, elle apporte un autre virus qui supprime une partie de l'odorat humain. Aujourd'hui chaque humain fait partie d'une caste. Celle dont il peut sentir les odeurs.
L'église des Flagellants maintient son pouvoir tyrannique par ces castes. Elle dénigre aussi toute avancée qui ferait vaciller son autorité
En Suisse, une jeune stagiaire de GenPharma découvre dans les archives, un projet vieux de douze ans: Médicale Amélioration de T.H.I.S. un couple de scientifique avait trouvé la formule pour que l'être humain puisse retrouver son odorat.
En Tanzanie, Mathis, un jeune séminariste va être recherché par Genpharma et les Flagellants. Il peut tout sentir.
Sens interdit fait partie de la collection Ukronie, de Flammarion. Comme il est écrit sur le site :"Son fil conducteur réside dans l'utilisation de l'uchronie, procédé connu en Science Fiction.
Dans chacun des titres, un événement majeur de l'Histoire est modifié et les auteurs imaginent avec brio quelles en auraient été les conséquences sur la modernité, nos vies et notre présent."
Ici, il est question du virus Myxovirus odorenzae, qui détruit les muqueuses nasales. On ne peut plus sentir tout ce qui nous entoure. Les odorants (ceux qui peuvent sentir) sont répartis en plusieurs castes : Minérale, animale, ou végétale. L'église des Flagellants en a fait son cheval de bataille. Selon eux, cette perte de sens est arrivée, car nous avons perdu la foi. le sens interdit nous permet de ne pas dévier du droit chemin. Ils maintiennent leur ordre par la peur, mais aussi par le déni scientifique.

On se laisse entraîner dans ce roman, où il faut être en odeur de sainteté pour réussir. Ce virus a modifié l'histoire, mais on retrouve les aspects les plus banals de notre époque contemporaine : Téléphone portable, internet, moyen de locomotion, nourriture...
Ici, on s'interroge sur la société. Sans odorat, que se passe t'il ? Et quand un sens est poussé à l'extrême, comment réagit l'être humain? Les auteurs ont creusé le sujet : Chaque caste sent une odeur principale. Mais ces odeurs sont déclinées selon d'infimes variantes. On peut sentir l'odeur animale, mais ne sentir que les êtres humains, ou que les animaux. Une épreuve, menée dès l'enfance, permet de savoir à quelle caste nous appartenons. A partir de cette caste, la personne saura quels métiers elle pourra faire.

On s'attache très vite aux héros : Mathis, jeune séminariste qui peut tout sentir, mais qui ne connaît pas le monde extérieur. A contrario, son amie, Anne-Marianne, scientifique brillante, qui ne peut sentir que le végétal. Les deux personnages, entraînés malgré eux dans un tourbillon, essaient de savoir pourquoi Mathis peut tout sentir? Ils vont vite s'apercevoir qu'ils ne peuvent faire confiance qu'à eux-mêmes. le don du jeune homme attirent de nombreuses convoitises.
Dans ce roman mené tambour battant, on dénonce la dictature des extrêmistes, mais aussi le fonctionnement des grands groupes. Tout pouvoir peut être corrompu, que ce soit un état, une banque, un ordre religieux...
Sens interdit est une bonne lecture. L'action est trépidante, la psychologie des personnages réserve quelques surprises, la science-fiction permettra à ceux qui n'en lisent pas de passer un agréable moment.

Lien : http://temps-de-livres.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
judie
  25 août 2015
Ce livre m'a plu, mais sans plus. Je pense que l'écriture m'a gêné et je ne sais pourquoi. Peut-être que c'est trop rude, je ne sais pas. Je pense qu'il y a aussi le fait que la réécriture de l'Histoire par les auteurs se rapproche beaucoup trop de la véritable Histoire. En effet, en 1918, la grippe espagnole fait ravage et les autorités dénombrent des milliers de morts. Les survivants et les générations futures ne seront pas épargnées par ce virus puisqu'ils ne pourront sentir que des éléments venant du Minéral (comme la soude), du Végétal (comme le parfum des fleurs) ou de l'Animal (comme les odeurs de viande). Les odeurs que l'on sent détermineront plus tard nos métiers et notre place dans la société. Des bribes du livres nous informent que le monde a connu un temps un régime nazi et l'URSS (qui est toujours présente, dans la fiction imaginée par les auteurs) Ce que je trouve dommage c'est que le monde inventé par les auteurs ressemble beaucoup trop, à mon goût à celui d'aujourd'hui, avec l'Interweb, les avions, ordinateurs et avancée de la science. La seule chose qui change réellement est que la France a toujours ses colonies au quatre coins du monde. La réécriture de l'Histoire est mal faite à mon goût, et cela ne donne pas de caractère à ce livre, ce qui est à déplorer.
Pourtant, la fiction en elle même est vraiment digne d'un thriller, avec des personnages constamment en danger, et qui veulent sauver leur peau. Mathis est un Odorant Absolu qui a peur, puisque selon l'Ordre des Flagellants, il ne faut pas tout sentir. Un jour, on vient le kidnapper dans son monastère, et il se retrouve en Suisse. Alors tout change, puisqu'on lui dit que être un Odorant Absolue est en fait une bonne chose, puisqu'il est guéri du virus. Après, deux personnes meurent et tout change.
A lire si vous n'avez que cela dans votre bibliothèque, si vous êtes vraiment fan de thriller !
Lien : http://www.babelio.com/ajout..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Artemis17
  15 janvier 2018
Imaginez un monde où chaque personne est classée dans la société en fonction de ce qu'elle peut sentir......
La grippe espagnole a fait de grands dégâts dans la population et a radicalement changé l'odorat des hommes.
De nos jours, chaque personne est testée, très jeune, pour savoir qu'est-ce qu'elle peut sentir, et ce test définit sa place dans la société. Chaque homme est classé Odorant Animal, Végétal, ou Minéral, et ces catégories sont elles mêmes divisées en sous-catégories.
Le monde est dirigé par les Flagellants, des fanatiques religieux qui prétendent que cette perte de l'Odorat est la punition de Dieu, mais qu'il faut la considérer comme un Don.
Mais en Afrique, Mathis, l'orphelin blanc, sent tout. C'est un Odorant Absolu. Et sous l'ordre des Flagellants, tout sentir peut-être très dangereux.
Aidé de sa nouvelle amie Anne-Mariane, file d'un chercheur médecin suisse, Mathis essaye de fuir les hommes qui le poursuivent et de découvrir le secret de ses origines..... Pourquoi Mathis sent-il tout ?
Mon avis :
Un très bon roman, presque un coup de coeur, car j'adore les Uchronies, et que celle là est très bien menée. On s'attache aux personnages et on vit l'histoire avec eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
laurane
  19 juillet 2012
Ce livre nous entraîne dans une intrigue excellement menée et peu exploitée par d'autres auteurs : la quête de l'odorat humain.
En 1918 la grippe espagnole provoque une perte de l'odorat presque totale, les hommes sont alors classés Odorants Animal, Végétal ou Minéral en fonction de ce qu'ils sentent, les Odorants Rebuts sont ceux qui ne peuvent sentir que les mauvaises odeurs, ils sont en quelque sorte maudis. Les Flagellants, un ordre religieux qui contrôle tout, en quête de pouvoir, dit que le Sens Interdit à été donné par Dieu, à cause du manque de foi.
Mathis, un Odorant Absolu, ( il peut tout sentir ) et son amie Anne-Marianne, Odorante Végétale, vont essayer de comprendre pourquoi Mathis peu tout sentir et vont aller de surprise en surprise.
Le style détaché, simple mais beau donne envie de lire ce roman. L'aventure surprenante se différencie des autres types de lectures qu'on voit actuellement en librairie. Il y a de l'amour, du suspense, de l'aventure peut-être un peu de science-ficiton... Un très très bon roman que je recommande pour tout ceux qui veulent du nouveau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
judiejudie   30 août 2015
L'amour, c'est d’abord aimer follement l'odeur de l'autre.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Alain Grousset (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Grousset
Conférence Villes réelles... villes imaginaires ! enregistrée aux Imaginales 2018. Avec Erik L'homme, Alain Grousset et Sabrina Calvo.
autres livres classés : odoratVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox