AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266287739
256 pages
Éditeur : Pocket (03/01/2019)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Personne n'en sait autant sur la solitude que Bruno Labastide. Retranché à Venise, ce globe-trotter grisonnant goûte avec mélancolie un repos d'ermite. Rien, croit-il, ne pourrait l'en tirer. Jusqu'à Keiko. En apercevant, depuis sa terrasse de cafè, cette jeune Japonaise aux yeux couleur miel, c'est le coup de foudre. Or cette dernière ne cédera à ses avances que s'il parvient à l'émouvoir avec un poème ou une histoire... Des histoires, le vieil aventurier en a vécu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
marlene50
  17 novembre 2020
Chacune des ces petites histoires peuvent à elles seules vous plonger dans un univers mosaïque, qui se relient entre elles par un fil d' Ariane.
Un kaléidoscope de sentiments où la fantaisie, l'amour et la joie de vivre attirent la lumière.
Découverte des aventures d'Horacio le prescripteur de livres, de Ricardo, de Maria et de Mr Pinkerton ainsi que celles de Lucas et Clara et surtout de Bruno Labastide ce sexagénaire charmant et charmeur au sourire enjôleur et aux fossettes irrésistibles.
Keiko, jolie japonaise, la Shéhérazade de cette aventure va t-elle trouver enfin celui dont les mots et l'histoire réussiront à toucher son coeur ?
Le chasseur de rêve, qu'a en vain chercher Bruno au Guatemala, se penchera t-il sur son destin ?

Commenter  J’apprécie          222
lecteur84
  01 juillet 2019
C'est assez rare chez moi de noter une étoile...Tout avait pourtant bien commencé, déjà les avis de Marie France et de Madame Figaro m'avaient mis l'eau à la bouche...Et je me disais que d'éminents critiques littéraires de cette envergures ne pouvaient pas se tromper...Alors j'ai lu, j'ai insisté jusqu'à la page 79 exactement, puis là j'ai tout refermé, et j'ai rangé le livre dans un coin...Je n'ai pas pu aller plus loin...l'histoire, enfin les histoires, elles se succèdent tellement qu'on finit par ne plus comprendre quoi que ce soit...rapidement je me suis perdu, j'ai pensé qu'au moins le style allait me sauver, non, même pas...de style, franchement il n'y en a pas. C'est écrit comme du langage parlé ou presque, il n'y a pas d'émouvantes descriptions, pas de légèreté poétique, pas de réflexions philosophiques...Rien, je n'ai rien trouvé de fabuleux, ni d'exceptionnel dans ce livre…"Le Chasseur de rêves" à bien tué le mien qui était de sortir de m'évader...
Commenter  J’apprécie          202
Marech20
  13 janvier 2020
Un concept original : des nouvelles à l'intérieur d'un roman, qui n'est qu'un prétexte à découvrir plusieurs histoires donc, touchantes, curieuses, ou humoristiques.
Sympathique et sans prétention.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
marlene50marlene50   17 novembre 2020
- Tu sais écouter, jeune homme. C'est bien, ça !
Ecouter c'est toujours plus intelligent que parler, c'est moi qui te le dis. D'ailleurs, moi, je ne parle qu'à partir du quatrième whisky.
Commenter  J’apprécie          100
marlene50marlene50   17 novembre 2020
Malgré tout, elle se coucha et remonta sa couverture jusqu'aux oreilles, parvenant enfin à recouvrer un peu son calme ; un havre de paix, comme lorsque, enfant, un film d'horreur l'effrayait et qu'elle se réfugiait sous les draps.
Dans ce territoire, rien de mauvais ne pouvait lui arriver.
Commenter  J’apprécie          40
marlene50marlene50   17 novembre 2020
Parfois, le poids de la mémoire peut se révéler insupportable, et on ne sait plus alors ce qui fait le plus mal, les souvenirs heureux ou malheureux, car tous finissent par devenir tristes.
Commenter  J’apprécie          40
marlene50marlene50   17 novembre 2020
Ils ne trouvèrent jamais Lucas. Peut-être y seraient-ils parvenus s'ils avaient gardé au fond de leur coeur un peu de leur âme d'enfant, un reste d'amour et de fantaisie.
Mais leurs coeurs étaient secs, il n'y avait plus rien là-dedans.
Ils avaient perdu toute faculté de rêver.
Commenter  J’apprécie          20
lecteur84lecteur84   27 juin 2019
si je ne croyais pas aux retrouvailles, la mort nous aurait fauchés lorsque nous nous sommes séparés.
Commenter  J’apprécie          71

autres livres classés : littérature espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Natalio Grueso (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature espagnole au cinéma

Qui est le fameux Capitan Alatriste d'Arturo Pérez-Reverte, dans un film d'Agustín Díaz Yanes sorti en 2006?

Vincent Perez
Olivier Martinez
Viggo Mortensen

10 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , espagne , littérature espagnoleCréer un quiz sur ce livre