AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
(01/01/1900)
4.46/5   24 notes
Résumé :
"Au bord de l'eau" est une des oeuvres les plus connues du patrimoine chinois. Il s'agit d'un de ces romans à épisodes de cette littérature ancienne qui s'est formée en marge de la littérature classique. La trame du livre est simple : on introduit d'abord les héros variés, jusqu'à leur progressif rassemblement et jusqu'à la formation de la société idéale des frères jurés du Liang-shan, où ont lieu de truculentes aventures ; puis les braves se mettent au service de l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
karkarot
  06 septembre 2018
Au Bord de l'Eau, c'est les trois Mousquetaires chinois, sauf que les épéistes ne sont pas quatre mais 108 !
On est en Chine, c'est grand, c'est vaste, ça foisonne de tous les côtés, ça combat, ça discourt, ça philosophe. C'est un peu aussi l'Iliade et l'Odyssée en Chine. Plutôt que sur mer c'est ici sur terre, fleuves et marais que l'action se déroule, que les sages élaborent des stratégies et que les braves affrontent les forces de la corruption et de la vilenie.
Car il s'agit bien d'un roman de la vertu. La vertu et l'état, la vertu de l'état, le Grand État chinois. On aurait pu s'attendre à un peu d'anarchisme, d'esprit anti-mandarin, d'une lutte anti-forces de l'ordre ; mais non, les brigands ne luttent et ne combattent pas pour l'or, la richesse et les femmes, ils combattent la corruption, le mal pour restaurer la stature de la Chine et de la dynastie Song.
Voilà donc un roman fleuve (mais qui se déroule dans un marais !) un peu particulier, du moins inhabituel pour nous, tant les valeurs sont transbahutées et changées par rapport à notre monde occidental.
Cette oeuvre provient d'une longue tradition orale, de contes, d'histoires qui se sont transmises et amplifiées avant que deux auteur successifs ne s'attellent à la tâche de fixer cette oeuvre du patrimoine chinois, un des quatre grands classiques.
Les Homères de l'Empire du Milieu ont respectés le découpage en chapitres original, celui qui servait aux conteurs mais ont parfois un peu expurgé la version populaire, crue et triviale, truculente à souhait, avec notamment des scènes d'anthropophagie qui n'était plus du goût de l'époque.
Grâce à l'édition de la Pléiade on retrouve et on découvre ces variations, ces censures, ces modifications opérées par les éditeurs successifs du texte. le travail philologique opéré est de très bonne qualité et intéressant bien qu'un peu daté à présent. Il permet à l'amateur d'entrer dans tous les aspects du roman et au spécialiste de plonger dans ses tréfonds historiques et d'en explorer tous les recoins.
Le roman est passionnant, il y a des rebondissements de toute sorte, les caractères des héros sont poussés, les histoires s'entremêlent au fur et à mesure, on gagne en profondeur, en intrication, en intrigue, c'est génial, c'est dense, c'est rapide à lire magré la longueur, on plonge avec délice dans cette immense épopée dont on voudrait qu'elle ne s'arrête jamais, comme les Mille et une nuits. Et ce n'est que le premier tome....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
GaBuZoMeu
  21 juin 2020
1000 pages....
et même pas mal. et même pas fatigué ! Vivement le tome 2 !
Ce bouquin, un des 4 grands classiques de la littérature chinoise, porteur d'une culture, symbole d'une identité, régalera les amateurs de romans d'aventures, d'épopée, de mythes, de héros, d'ogres, de légendes ...et de grosses farces !
Vertigineux !
A ranger aux cotés des Contes des mille et une nuits, de Don Quichotte, des contes du Graal, de Gargantua, d'Homère et ... pourquoi pas ? de l'Ancien Testament.
Nous devons un immense MERCI au travail génial du traducteur, Jacques Dars, dont les notes en fin d'ouvrage (100 pages tout de même) sont tout simplement passionnantes.
Bonne lecture !


Commenter  J’apprécie          120
lehibook
  09 décembre 2019
: Oeuvre extraordinaire à bien des égards . de l'Alexandre Dumas à l'échelle de la Chine : les aventures de 108 ( !!!!) brigands , ces « chevaliers de la forêt verte » dont parle Van Gulik dans les aventures du Juge Ti. Les troupes de brigands étaient souvent dans la Chine ancienne l'émanation de révoltes populaires. Chacun des 108 a sa propre histoire qui est racontée au cours du roman . Ce fourmillement de personnages ne rend pas la lecture facile au début d'autant qu'ils sont tous affublés d'un surnom ! Ah les surnoms , quel régal ! Song Jiang, le Héraut de Justice (le chef) , la Licorne de Jade.Le Dragon-entre-les-nuages.le Petit Ouragan. L'Aigle-fouette-ciel. le Bonze-Tatoué. le Fauve-à-face-bleue, le Diable-à-poils-roux.… j'en passe et des meilleurs.Mais surtout quelle fascinante plongée dans les moeurs de la Chine des Song du nord.
Commenter  J’apprécie          40
chalasse
  14 février 2020
A sa parution, Pivot avait inviter le traducteur à Apostrophe. Dix ans, dix ans pour traduire ce monument. Fait exceptionnel, il fut applaudi.
Donc, l'histoire des 108 brigands, un mix entre les trois mousquetaire et Robin des bois. Deux tomes de la Pléiade, Prenez le temps car une immersion est nécessaire pour intégrer la culture et l'histoire chinoise. C'est épique, picaresque, plein de rebondissements.
Commenter  J’apprécie          42

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
stekasteka   03 mai 2014
Dans le fait, dit-il, ce lac du village de la Stèle-de-Pierre est situé à deux pas du lac des Mont-Liang ; tous ses abords ne sont qu'un vaste labyrinthe de chenaux, de criques et de bras d'eau dissimulés par les roseaux et les plantes aquatiques et, quand on sait qu'en temps ordinaire c'est déjà un nid de malfaiteurs, on n'ose pas imaginer ce que c'est devenu maintenant que vient de s'y ajouter toute la troupe de bandits qui nous occupe ! A moins de lever une puissante armée, comment oser se hasarder dans un pareil endroit ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
stekasteka   03 mai 2014
Chemin faisant, ils inspectèrent les trois barrières fortifiées ; en vérité, le site était de premier ordre au point de vue stratégique ! Le temple, cerné de toutes parts par de hautes montagnes, était juché à la pointe d'un éperon rocheux fort impressionnant. Au milieu, un seul et unique chemin montait vers les trois barrières successives, garnies de madriers et carreaux projectiles, de malveisines et de catapultes, et hérissées par surcroit de pieux de bambou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lehibooklehibook   09 décembre 2019
Dans les Marais -aux -persicaires suis pêcheur
Point ne laboure ni ne sème , et vis sans peur!
Les mandarins au cœur de fiel,les fonctionnaires officiels,Sont tous cruels et corrompus:
Et moi,sans pitié je les tue!
Pourtant je suis sujet loyal
Et de l'empereur le féal.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Luo Guanzhong (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luo Guanzhong
Les 3 Royaumes - Bande Annonce (Français)
autres livres classés : littérature chinoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
90 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre