AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B005PQZFJK
Éditeur : Bragelonne (16/02/2011)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 11 notes)
Résumé :


Oyez, bonnes gens, le club des petites filles mortes ouvre ses portes. Au menu: sang frais, frissons, peurs bleues et nuits blanches à gogo. Avis aux amateurs ! Car ces gamines, elles en ont, de belles et terribles choses à vous raconter... Des contes modernes, effrayants et bouleversants, où elles se vengent des adultes avec une cruelle innocence. Avec un humour qui arrache le sourire et un style incisif unique en son genre, teinté de poésie et d'émot... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Chtitepuce
  29 mai 2013
Dancing lolita fait du recueil le Club des petites mortes… quel titre charmant vous ne trouvez pas. Et bien, je crois qu'il résume parfaitement l'univers que j'ai commencé à découvrir avec La Baby-sitter. Univers captivant et terrifiant… on en redemande.
Dans un monde futuriste à une bonne dizaine d'années de nous, la société a trouvé un moyen de faire rajeunir cette population vieillissante, le Juvénia-program.
Nous suivons le périple d'Abel Féval, un sexagénaire contre ce programme et Mina, une gamine maltraitée.
Il faut savoir qu'au début, j'étais complètement perdu, je ne comprenais rien. Que faisait des adolescentes, voire des mômes de douze ans au Dancing lolita à boire, à draguer et à danser… La débauche totale pour leur âge… et là je me dis mais qu'est-ce qui se passe ?!
Comme le Petit Poucet, Gudule sème des petits cailloux pour nous mener là où elle veut. Ça y est, on a compris l'intrigue, ça paraît moins bizarre… jusqu'aux découvertes délirantes. Les Juva, comme elles s'appellent, car ce sont principalement des femmes, se « prostituent », et oui la jeunesse ça active la libido… Elles permettent de « contrer » la pédophilie, puisqu'elles sont adultes mine de rien, elles peuvent bien coucher avec qui elles veulent et le brave monsieur qui veut se taper une petite fille, il est satisfait aussi. Ce n'est pas beau le progrès ! A ce moment-là, si je n'avais pas été sur une chaise, je crois que je serai tombée.
Gudule nous décrit cette société tellement proche de la nôtre, à quelques années de nous. A travers les yeux de Mina, petite fille et innocente et d'Abel, fervent détracteur des Juva, on comprend les enjeux de cette cure, avec les dérivés qui peuvent exister.
Coté personnage… Mina est innocente, elle a onze ans, subit les viols répétés de son beau-père et décide de s'enfuir. Face à son petit corps de fillette, on voit les regards lubriques que les hommes lui lancent croyant que c'est une Juva… On ne sait pas grand chose sur Abel… C'est un écrivain, contre les Juva et leurs dérivés qui peuvent entraîner de graves conséquences, un peu comme Benjamin Button, en pire.
Les autres personnages sont plutôt malsain… Gudule nous présente une vie de prostitution et de faux-semblant.
Je crois que je suis amoureuse du style de Gudule… coeur d'artichaut… un peu je l'avoue, mais comment ne pas être conquise. Elle a une plume à elle, unique. Elle arrive à jouer sur les contrastes entre la scène sordide qu'elle décrit et les mots qu'elle utilise, poétique.
De plus, elle a des idées complètement tordues, j'adore ! le frisson qui vous parcourt quand on lit son roman, la moue de dégout devant certaines scènes. le fol espoir d'un happy end.
Je me suis encore pris une claque.
En conclusion, je veux les autres romans de Gudule. Ame charitable qui passe ici, n'hésites pas mon anniversaire et bientôt. J'accepte toutes les formes du livre.
Lien : http://www.blog-de-puce.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
linagalatee
  08 février 2013
Il est un bar sur un parking au néon rose "Dancing Lolita" bar rétro interdit aux mineurs. Et pour cause, la plupart de ses clients sont des mineurs, enfin aux apparences de mineurs, les juvas. Grâce au Juvenal le troisième âge a une apparence de plus en plus adolescente jusqu'à parfois une régression totale. Certains "hospices" en sont d'ailleurs pleins, des horreurs de la nature, des vieillards à l'état de foetus ! Et puis les ratés, ceux qui ont pris des médicaments moins fiables et qu'y s'y sont perdus. Tout n'est que débauche, dépravation, sexualité débridée.
Abel Feval, écrivain, recherche sa mère qui l'a abandonné enfant. Aux détours d'un article il tombe sur un nom Jodelle Foster décédée au "Dancing Lolita", et si c'était elle ?
Mina, vit avec sa mère et son beau-père. Celui-ci abuse d'elle. Dans ces moments là Mina sort de son corps pour ne pas le sentir en elle. Elle n'en peut plus, elle part rejoindre sa grand-mère dans le Tarn, elle se fait passer pour une Juva.
La vie va faire que ces deux personnages se rencontrent, Abel cherche sa mère et protège Mina. Il vont faire la rencontre de Théo, juva ou ado ?Ils font former comme une petite famille s'entraidant au mieux.
Tout d'abord ce titre est la première nouvelle du "Club des petites filles mortes" qui en compte 8 je crois. Après avoir écrit pour les enfants, Gudule se lance dans une écriture moins jeunesse, pour mon plus grand bonheur. Quelle originalité que de faire "rajeunir" le troisième et les voir faire les fous, vraiment très fous. Ils sont attendrissants et machiavéliques à la fois, complètement déchainés, assouvissant tout ce qu'ils n'ont pu faire dans leur jeunesse. Ne dit-on pas : "ah c'que j'aimerais avoir 20 ans et savoir ce que je sais" ?
Le personnage de Mina est poignant, tant de souffrance dans ce petit être complètement bousillé par un beau-père violeur et pédophile. Elle recherche l'affection, la vraie, la désintéressée.
Abel, lui voudrait tellement retrouver sa mère, même si ce qu'il doit découvrir est terrible.
Cette nouvelle est très surprenante, peut-être dérangeante pour certains, moi j'ai adoré cette ambiance un peu glauque, ces travers humains qui frôlent la dépravation. Je vous donnerai des nouvelles des sept autres, je serai votre guide dans ce club, je vous parlerai encore des petites filles mortes.
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
XjapanK
  29 septembre 2014
Et si on trouvait le remède pour faire rajeunir les gens? Que deviendrait le monde? Les gens, l'éthique?
Le thème est très intéressant.
On peut aisément se glisser dans le monde de Gudule, où règne enfants, peur et morts.
Commenter  J’apprécie          00
Laeti355
  04 novembre 2014
une vision intéressante sur ce que peut devenir le monde à cause de toute cette quête de la jeunesse éternelle.Horreurs et perversion au rendez-vous !
Commenter  J’apprécie          00
Acr0
  24 octobre 2013
L'auteur ne va pas par quatre chemins sur la façon de nous présenter ses idées. Bien qu'intelligemment écrit, cette histoire est quelque peu dérangeante, notamment sur l'intrigue. Novella assaisonnée d'humour noir voire teintée d'horreur, la chute n'en est que plus sombre.
(chronique complète sur le blog)
Lien : http://livrement.com/2013/10..
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Gudule (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Gudule
Dimanche 18 février, la Foire du Livre de Bruxelles organisait sa première chasse aux livres, en partenariat avec la Première et visit.brussels. Des centaines de romans étaient cachés autour Du Mont des Arts, de Sainte Gudule au Parc royal. Les livres étaient géolocalisés grâce à l'application Neareo et les chasseurs invités à rencontrer les auteurs lors de la Foire du Livre de Bruxelles 2018 qui se tient du 22 au 25/02.
La Chasse continue jusqu'au dimanche 25/02 !
Plus d'info sur : http://flb.be/la-plus-grande-chasse-aux-livres-de-bruxelles/
autres livres classés : humour noirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Regardez_moi, de Gudule

Combien de temps dure l'histoire ?

du samedi 15 avril au mardi 30 mai
du lundi 17 avril au mercredi 31 mai
du lundi 1 mai au mercredi 31 mai

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Regardez-moi de GuduleCréer un quiz sur ce livre