AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226127396
186 pages
Éditeur : Albin Michel (07/11/2001)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Oui, le père Noël est une ordure : cela fait cinquante ans que Géronima Hopkins l'attend au pied de la cheminée.

Cinquante ans qu'elle se ronge les ongles en pensant à cette lointaine visite : elle était alors petite fille, s'appelait Henriette Lemartyr et n'écrivait pas encore des romans à l'eau de rose. Jamais, au grand jamais, elle n'oubliera ses baisers, ses mains expertes et sa barbe blanche...

L'insoutenable attente sera-t-elle co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Verdorie
  13 novembre 2013
Dans six semaines c'est de nouveau Noël…pfff (soupir). Heureusement qu'il existent des petits livres à l'humour noir et un brin absurde, qui peuvent nous faire passer ces journées le sourire aux lèvres....ou…en se désolant pour cette pauvre femme qu'est…
Geronima Hopkins, 60 ans, auteure de romans à l'eau de rose (aussi pimpante que l'étaient Barbara Cartland et Danièle Steel à cette âge-là)...
À 12 ans, tous les sens de Geronima ont été excités par des attouchements tout à fait impropres d'un père Noël, descendu par la cheminée...et depuis tout ce temps...Geronima attend, chaque 24 décembre, devant l'âtre, que le bonhomme vient achever ce qu'il a commencé 48 ans plus tôt pour emporter Geronima au septième ciel !
Oui ! Geronima l'attend de pied ferme pour lui faire sa fête aussi !
Et il semblerait bien que cette année-là…
Commenter  J’apprécie          322
book-en-stock
  03 janvier 2016
Challenge Multi défis 2016( 3e item lu: Un roman dont le titre compte plus de 5 mots) 
Challenge Petits plaisirs 2016 (143 p)
Un petit livre que l'on m'a donné et auquel je ne m'attendais pas du tout! Au vu de la couverture, je pensais à un polar grinçant, amusant, désacralisant Noël… on est en plein humour noir c'est certain, mais aussi à la limite du roman érotique je pense avec des scènes décrites de façon très crues.
Bref une réelle surprise !
L'auteur parvient à jongler efficacement avec les styles et les langages, écrivant de la façon la plus vulgaire à la plus raffinée. le scénario alterne le temps présent et le passé du personnage principal (Géronima) mais propose aussi quelques pages écrites de la main du personnage elle-même qui est écrivain également. On a donc des récits dans le récit pour un ensemble construit et réussi, on passe un agréable moment!
Bon, il faut tout de même accepter de ne plus voir le père Noël de la même manière… de l'absurde, de l'humour noir, un brin d'érotisme…certes l'auteur ne fait pas dans la dentelle!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
iz43
  04 janvier 2016
Waouh ! Ca décape !
Petit livre qui languissait dans ma longue pile de la collection piment. Un défi, une critique qui a titillé ma curiosité et hop, je pousse les piles, je farfouille et je le trouve ce petit roman surprenant que j'ai lu pratiquement d'une traite (je me suis arrêtée pour aller au boulot, mais je pensais à lui qui m'attendait sur mon chevet). En général dans la collection piment, c'est plutôt comédie pour petite poulette (j'assume) qui me fait bien rire avec une dose d'amour. Là pas du tout. Déjà si on observe la couverture, on a la puce à l'oreille: un gentille mamie assez classe avec un fusil et une méga tâche de sang. Ca vire policier. Pas que... Géronima la soixantaine attend le père noël de pied ferme depuis ses 13 ans, âge ou Croyant comme il se doit à l'existence du Père Noël, elle l'a attendu près de la cheminée. Celui-ci est arrivé. l'inconcevable s'est produit: quelques caresses qui ont éveillée les sens de la gamine. Les années s'écoulent. Géronima a grandi et est devenue un auteur célèbre de romans à l'eau de rose. Mais voilà. Elle l'attend toujours le père Noël pour qu'il termine le boulot. Géronima qui n'a as eu d'autres aventures ne rêve que de sa faire sauter par le Père Noël. (Si si. Y'en a qui rêve de Brad Pitt, mais pas Géronima). Géronima a une manière bien particulière de tourner la page. L'adage "la vengeance est un plat qui se mange froid", se vérifie ici.
Belle surprise. L'auteur ose s'attaquer au sacro saint Père Noël et nous livre un récit à l'humour noir décapant, ne mâche pas ses mots, certains passages sont plutôt crus d'ailleurs. J'ai aimé la réflexion sur l'écriture, le fait que le récit soit à la première personne. le style est agréable aussi passant de la vulgarité quand il le fallait à un langage soutenu avec naturel. L'enchevêtrement des récits est aussi bien fait. On n'est jamais perdu dans la lecture. Bref, j'ai passé un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
fanfan50
  23 avril 2017
Ce court roman policier d'une écrivaine belge très fantasque m'a plu.
Daniel Pennac a écrit "La fée Carabine" et c'était assez burlesque !
J'ai aussi lu "Les vacances d'un serial killer" de Nadine Monfils où la mamie a joué Bonnie & Clyde avec le premier julot venu. C'est une écrivaine belge elle aussi qui a eu beaucoup de succès avec ses polars.
L'héroïne, Henriette Lemartyr, écrit des romans à l'eau de rose telle Barbara Cartland et elle connaît beaucoup de succès auprès du lectorat exclusivement féminin. Un jour elle rencontre un jeune couple, Baby et Nono, qui lui donnent l'envie de raconter leur histoire et elle se lance dans la rédaction de "Futur père", ce qui la change des mièvreries de son dernier roman le Château des passions.
C'est un livre dans le livre. Elle passe du politiquement correct à du complètement abject. On le lit vite ce petit polar et la chute est désopilante. A prendre au second degré et à lire quand on a besoin de se remonter le moral !
Commenter  J’apprécie          10
peneloppe277
  09 avril 2010
Un livre sans foi ni loi où l'humour noir (très noir) le dispute à la fantasmagorie la plus absurde.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
crapettecrapette   22 septembre 2014
En ai-je vécu, d'inoubliables moments penchée sur ce Larousse comme un pêcheur sur un étang, à ferrer tel verbe fabuleux, tel adjectif, telle locution en si parfait accord avec ce que j'avais vécu que j'en aurais pleuré.
Commenter  J’apprécie          110
book-en-stockbook-en-stock   03 janvier 2016
Face à ses géniteurs, l'être le plus lucide fait souvent preuve d'un aberrant aveuglement. Et quoi de plus logique, en somme? Qui assumerait, en toute connaissance de cause, d'être éduqué, modelé, régi par des individus méprisables?
Le bilan vient plus tard... ou il ne vient jamais.

p.71-72
Commenter  J’apprécie          30
fanfan50fanfan50   23 avril 2017
Un petit gloussement m'échappe malgré moi. Là, franchement, je n'ai pas fait dans la dentelle. Y a pas un lecteur qui marchera...
Quant aux éditeurs, lorsqu'on voit à quel point ils sont frileux !
Mais bon, ce sont les aléas de l'écriture. On se laisse emporter par l'inspiration, on perd toute mesure, tout sens commun. Des tonnes, on en rajoute... Pfff, ce malheureux Nono, comme je l'ai arrangé !
Je me suis marrée, n'empêche, en torchant cette prose. Elle me change des susurrements insipides de mes héros habituels. Futur Père, O.K., c'est hénaurme, bête et méchant, vulgaire, déjanté, mais ça décoiffe. Et surtout, ça m'amuse.
Et puis, en signant Henriette Lemartyr, je ne cours aucun risque ; personne ne connaît mon vrai nom.
Parce que Le Château des passions, par exemple... Eh bien Le Château des passions...
Machinalement, je ferme Futur Père, sélectionne Le Château des passions, l'ouvre. Fais défiler le texte. M'arrête au dernier paragraphe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Gudule (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Gudule
Si je vous dis que mon métier, c'est bibliothécaire, ça vous évoque quoi ? Des lunettes ? Un chignon ? Une personne qui adore fait "chuuuut !" ?
Et si l'on balayait les idées reçues ? Et si l'on partait à la découverte de bibliothécaires de fiction qui ont le pouvoir de changer une vie, pour le meilleur et pour le pire ? Venez, je vous emmène...
autres livres classés : père noëlVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Regardez_moi, de Gudule

Combien de temps dure l'histoire ?

du samedi 15 avril au mardi 30 mai
du lundi 17 avril au mercredi 31 mai
du lundi 1 mai au mercredi 31 mai

10 questions
34 lecteurs ont répondu
Thème : Regardez-moi de GuduleCréer un quiz sur ce livre