AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2410013783
Éditeur : Editions Belin (14/03/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Le saviez-vous ? En ayant des conduites de séduction, nous nous sentons mieux. Lorsque nous sourions davantage, nous sommes plus beaux, plus aimés, plus intelligents, plus heureux? Tout va mieux ! De même, en nous montrant très polis, plus serviables, nous améliorons nos capacités de mémorisation. Quant aux baisers que nous prodiguons, ils ont d'innombrables effets positifs sur notre santé et notre développement cognitif.Bref, séduire est une nécessité et nous le fa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Cielvariable
  22 décembre 2018
Essai très pratico-pratique sur les comportements à adopter pour convaincre, séduire, influencer autrui. C'est logique, c'est appuyé sur différentes études et c'est réellement très intéressant. Cela permet de comprendre pourquoi certains arrivent plus facilement que d'autres à nous convaincre, pourquoi nous arrivons ou non à convaincre autrui (il en va de même pour la séduction). Je dirais que c'est l'essai de base à maîtriser pour quiconque veut avoir une position de leader ou d'influenceur dans son domaine. C'est aussi le cas pour une personne célibataire qui chercherait à séduire ou à attirer l'attention positivement plus facilement. Somme toute, c'est également très amusant d'observer ce qu'on vient de lire.
Commenter  J’apprécie          90
Pilly
  17 avril 2019
J'ai trouvé ce livre facile à lire (en 24h c'était bouclé), intéressant, mais parfois intriguant, questionnant...
Dans ce livre, il est donc question de rapport de séduction, de persuasion, de confiance... dans nos interactions sociales. Quels paramètres, en dehors de la personnalité propre, peut nous amener à répondre plus positivement à la requête de quelqu'un, à le séduire plus rapidement, à le convaincre de ce que nous avançons...
Chaque chapitre est étayé par des expériences sociales faites en France ou ailleurs.
Globalement, j'ai bien aimé ce livre, mais je dois avouer que j'ai particulièrement bloqué sur le chapitre "maquillage"... sans doute parce que je suis assez hermétique à son intérêt.
Mais passons... Ce fut une bonne lecture tout de même ! Et je regarderai sans doute certaines choses d'une autre façon.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   16 décembre 2018
Pensez-vous que l’écoute d’une chanson puisse nous rendre plus violent ou plus altruiste ou qu’une odeur de pain puisse nous conduire à faire de la monnaie plus facilement à quelqu’un ? À cette question, comme à de nombreuses autres du même type, vous allez certainement répondre non. Attention, cependant, à être trop catégorique.

La psychologie sociale montre aujourd’hui que les décisions et les comportements humains ne sont pas totalement rationnels et contrôlés. Dans les faits, nous sommes quotidiennement influencés par des éléments de contexte ou des facteurs sociaux subtils qui nous paraissent tellement triviales et rares que nous n’imaginons pas qu’ils puissent nous conduire à faire quelque chose que nous n’aurions jamais fait spontanément ou à prendre telle ou telle décision. Ce n’est pas une chanson qui va me changer ou une odeur de pain qui va me rendre plus altruiste direz-vous ? En fait, vous affirmez cela car vous n’êtes pas conscient de ce qui guide dans, une situation donnée, vos décisions et vos comportements. On ne peut pas être clairvoyant en tout lieu et en toutes circonstances de tout ce qui nous influence.

Cet ouvrage a pour principal objectif de faire le point sur l’influence psychosociale du comportement et sur ce qui nous séduit chez autrui. Tout au long de cet ouvrage, nous tenterons de présenter des expériences qui mettent en évidence cette facilité avec laquelle nous pouvons être manipulés malgré nous par une foule de petits facteurs présents dans notre vie. Vous allez voir que de petites caractéristiques que nous observons chez autrui (un sourire, une paire de lunettes sur son nez…), que nous percevons dans notre environnement (une musique, une odeur…), qu’une personne met en œuvre lors d’une interaction avec nous (un contact tactile sur notre bras, des mots particuliers qu’elle emploie…) peuvent nous conduire à influencer nos émotions, notre façon de traiter les informations, nos décisions et même nos comportements d’achat ou de séduction. Pas facile de garder le contrôle de tout dans un environnement où tant de choses sont susceptibles de nous influencer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   16 décembre 2018
Il faut savoir donner pour recevoir », « Il faut renvoyer l’ascenseur », « Je suis son obligé », « C’est donnant donnant »… De nombreuses expressions sous-entendent que certains aspects des relations sociales se fondent sur la réciprocité du comportement. Si vous allez demander à votre voisin de vous prêter sa perceuse pour faire un trou dans le mur de votre salon, et que celui-ci accepte, il y a de fortes chances pour que vous n’hésitiez pas à lui prêter votre nettoyeur à haute pression s’il vous le demande. Beaucoup d’autres comportements sont d’ailleurs l’expression de la réciprocité. Ainsi, si nous apprenons à dire « merci » à nos enfants, c’est également selon ce principe. Quand on nous donne quelque chose, on doit donner en retour. L’enfant qui ne possède rien d’autre que le mot et le sourire qui va avec se doit de respecter cette règle du jeu et beaucoup de parents consacrent une part importante de leur énergie à transmettre ce principe.

Ce concept de réciprocité est tel que certains sociologues et économistes n’hésitent pas à parler d’Homo reciprocus par analogie avec l’Homo economicus. Alvin Gouldner, de l’université Washington de Saint-Louis dans le Missouri, considère qu’il existerait une norme universelle de réciprocité, fruit de l’héritage de l’évolution de nos structures sociales au cours du temps. À une époque où la lutte pour la survie était âpre, certains individus auraient eu recours au don en période d’opulence, ce qui leur aurait valu le soutien des autres en période de pénurie. Les chances de survie à long terme auraient augmenté, ce qui aurait favorisé les groupes pratiquant ce type d’échange.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   16 décembre 2018
TABLE DES MATIÈRES
Avant-propos - Nous sommes tous sous influence
La séduction au quotidien
Chapitre 1 - Souriez ! tout ira mieux
Chapitre 2 - Donner et rendre : une règle d’or
Chapitre 3 - La politesse, clé du lien social
De la séduction à la manipulation
Chapitre 4 - Flatter, pour tout obtenir (ou presque)
Chapitre 5 - Humour et pouvoir de séduction
Chapitre 6 - Comment faire évoluer l’opinion d’autrui
Chapitre 7 - Comment les chansons nous manipulent
Chapitre 8 - La peur est-elle persuasive ?
Chapitre 9 - Dîner sous influence
Chapitre 10 - Ces odeurs qui nous mènent par le bout du nez
Trucs et astuces
Chapitre 11 - Jamais sans mes lunettes
Chapitre 12 - La meilleure façon de s’asseoir
Chapitre 13 - Que dit votre poignée de main ?
Chapitre 14 - Comment bien utiliser sa voix
Chapitre 15 - Quand les habits annoncent la couleur
Chapitre 16 - L’effet cravate
Chapitre 17 - La force du maquillage
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   16 décembre 2018
Comment faire le sourire parfait qui vous attirera tous ces avantages ? Les travaux de Emma Otta et de ses collègues de l’université de São Paulo nous en disent un peu plus. Dans leurs expériences, les psychologues proposaient à des étudiants d’évaluer des photographies de personnes présentant différentes expressions : visage neutre, sourire bouche fermée, sourire avec dents apparentes mais mâchoires serrées et enfin sourire « à pleines dents ». Il s’est avéré que plus le sourire s’élargissait, plus la personne était jugée physiquement attirante, sociable et aimable.

Sourire à pleines dents, donc, mais aussi sourire souvent. Telle est la leçon d’une étude de Hugh McGinley et de ses collègues de l’université du Wyoming à Laramie, qui ont montré que plus une femme sourit souvent sur des photographies, plus elle est perçue comme agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   16 décembre 2018
En souriant davantage, nous serions plus heureux, plus beaux, plus aimés, plus serviables et plus intelligents… Rien que ça. Cette mimique « sociale » recèle des secrets insoupçonnés…
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : lien socialVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15062 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre