AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782253178873
164 pages
Le Livre de Poche (04/06/2014)
3.38/5   44 notes
Résumé :
Dans la vie, il y a les bons et les méchants, et il y a les autres. Baptiste Dupré est un homme atypique. Les codes classiques de la morale ne lui inspirent rien, il est libre et affranchi, c'est un joueur. Rien ne le définit mieux que le jeu, l'adrénaline, le coup de poker qui vient rompre l'équilibre fragile d'une partie. Ne craignant ni le hasard ni la concurrence, sa confiance lui a rapidement permis de venir à bout de tous les obstacles dressés sur son chemin. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,38

sur 44 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
5 avis
1
2 avis

Kittiwake
  22 septembre 2014
Sorti des séries noires et autres SAS, le polar acquiert ses titres de noblesse au point de tenter les ténors de la littérature blanche. A moins que, écrit en des temps moins glorieux, avant que la célébrité offre l'occasion de lâcher du lest sur les convenances ordinaires, l'opuscule ait surgi de tiroirs antiques.
Peu importe. Voilà une intrigue dont la trame évoque une partie de poker, avec des personnages eux-même joueurs, et dont l'issue ressemble fort à un coup de bluff. Certes le noyau de l'intrigue repose sur ces hasards de la vie dont on dit que, trouvés dans un roman ou un film on n'y croirait pas…mais acceptons l'hypothèse et alors tout se tient, le suspens est là, et le scénario que se construit le lecteur anticipant la chute possible, réserve des surprises jusqu'à la fin.
Très rapidement lu, parce que c'est court mais aussi parce c'est bien accrocheur.
C'est une sorte de surprise de la part d'un auteur qui nous a réjoui avec des pavés. Cela prouve au moins si l'on peut accéder au Goncourt en partant du polar, le chemin inverse est également possible.
En attendant un nouveau roman bien épais et bien dense, comme ceux qui nous ont précédemment enchantés, ce fut un bon moment qui a suspendu le temps d' un aller retour ferroviaire vers la capitale .

Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
Latulu
  09 juin 2021
Dernière Donne est un court roman noir sur le monde des joueurs de poker et l'emprise du jeu sur leur vie.
Baptiste Dupré est un avocat à qui tout réussit. Une situation confortable, une femme aimante et aimée, une vie de luxe. Un soir, il renoue avec ses vieux démons : le jeu et les mises d'argent.
Pierre Delaunay attend son jugement en prison. Accusé de meurtre, il tente de démontrer son innocence.
Moreno est le patron du casino où Baptiste Dupré vient régulièrement s'asseoir à la même table de joueurs et l'ami de Pierre Delaunay.
Les trois hommes vont alors construire un plan d'évasion pour Delaunay basé sur un formidable coup de poker. Mais au jeu comme dans la vie, tout ne se passe pas toujours comme prévu.
Impression mitigée sur cette lecture. Si l'histoire démarre bien, le scenario devient très vite improbable en dépit des justifications apportées dans le récit. Les personnages sont bien construits et leur psychologie fouillée. J'ai ainsi longtemps hésité sur la parole donnée par Delaunay à Dupré. le retournement de situation est bien vu même si on se doute tout le long de la lecture qu'un grain de sable va forcément venir enrailler cette belle machine.
J'ai trouvé la fin bâclée. le renoncement trop facile.
J'avais beaucoup aimé la lecture du Club des Incorrigibles Lecteurs du même auteur ce qui a motivé la lecture de ce livre. Je n'ai pas du tout accroché à l'histoire en dépit de personnages assez attachants et très complexes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
HannibalLectrice
  26 juillet 2015

"Dis donc toi HannibalLectrice ! pourquoi avoir acheté ce livre, toi qui a une sainte horreur du poker ? "
"Dic donc toi Côté Obscur ! si je t'écoutais, je passerai le reste de ma vie recluse dans le fin fond d'une grotte, et ce, dans le meilleur des cas ! Alors, Vade Retro et laisse moi faire ma tite chronique tranquillement !!!!! "
Alors oui, ce satané côté obscur à mille fois raison de dire que je n'aime pas le Poker, et alors ? Et alors, ce livre a tout de même été écrit par M. Guenassia, qui a entre autre reçu le prix Goncourt des Lycéens pour son fameux Club des Incorrigibles Optimistes, et là je vous entends dire " Ah ouais, ce fameux prix décerné par des pubères boutonneux à la voix qui a mal muée !!!! " Oui ben c'est que je me sens Achement plus proche d'eux et surtout de leurs choix, que de la fameuse Académie, et vous savez quoi ? Je l'assume, Grave !!!
Club des Incorrigibles Optimistes que j'avais à l'époque dévoré tellement il m'avait fait chaud au coeur et aussi et surtout pour la quatrième de couverture qui vous annonce que l'histoire est en partie inspirée de faits réels. Un auteur apprécié et un plat verso alléchant, il n'en fallait donc pas plus pour piquer ma curiosité.
Cette histoire fut à la hauteur de ses promesses, une histoire noire ou on assiste impuissant à la lente descente aux enfers de ce joueur invétéré qu'est Baptiste Dupré, joueur qui finira par tout perdre, jusqu'à sa propre identité. Difficile de démêler le vrai du faux, l'auteur est précis, concis d'une redoutable habileté, il ne brode pas et nous amène vers cette fin que l'on sent et sait inéluctable.
Malgré quelques recherches sur la toile, impossible de faire le lien avec un quelconque fait réel ayant défrayé ou pas la chronique.
Un livre que je vous recommande vivement et surtout à vous Serials joueurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
sylvaine
  29 juin 2014
Amateurs de polar passez votre chemin...
Amateurs de Jean-Michel Guenassia passez votre chemin....
Si le thème de ce premier roman de Guenassia ,(nouvelle version ,nouveau titre boudiou que devait être le premier jus !!) inspiré par des évènements réels , est ma foi original la narration est poussive, les tenants et aboutissants clairs comme de l'eau de roche , le déroulement de cette histoire est télécommandé aucun rebondissement ne survient si jamais il était attendu
Vous l'aurez compris ma déception a été telle que n'était le plaisir ressenti à lire les autres romans de Guenassia je me serais promis de ne plus m'y laisser prendre . Par pitié Mr Guenassia plus de polars c'est promis ?
Commenter  J’apprécie          101
frconstant
  30 janvier 2017
"Dernière donne" est une nouvelle version du roman Pour cent millions paru aux Editions Liana Levi en 1986. Jean-Michel GUENASSIA y scénarise une action, en partie, inspirée de faits réels. J'emploie volontairement le terme scénariser plutôt qu'écrire tant l'écriture me semble assez peu développée. Une série de courtes phrases, descriptives du cadre ou de la succession d'actions menées par les uns et les autres. Pas, ou si peu, de réflexions développées, de questions posées à la vie, d'élévations de l'esprit.
L'histoire tient en quelques phrases. Il y a le joueur qui, jouant pour l'adrénaline, perd plus qu'il ne gagne. Il y a son épouse, délaissée et se sentant trahie. Il y a les amis, le faux, retord jusqu'à la moële et le vrai, dévoué jusqu'au bout. Il y a le truand incarcéré qui a encore le sens de l'honneur, sa compagne qui ne le comprend pas et des enjeux, des rêves, des dettes, des projets tordus, des jalousies et des envies de meurtre pour pimenter les relations entre tout ce petit monde.
Je ne sais si cette histoire a donné lieu à un de ces petits films permettant de passer, sans trop penser, une soirée pluvieuse au creux de son fauteuil alors que la sagesse serait probablement d'aller plutôt gentiment au lit!
Moi, je n'ai découvert cette histoire que dans une version papier. Je ne me suis pas embêté, je n'ai pas eu le temps, le livre est court, c'est sa qualité première. Mais de là à dire que j'ai été emballé, il y a un pas que je ne franchirai pas!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
genougenou   16 juin 2016
Quand le bonheur passe près de vous, il faut le saisir au vol de peur qu'il s'enfuie et vous oublie à jamais.
Commenter  J’apprécie          70
genougenou   16 juin 2016
Un joueur incapable de se contrôler à cent pour cent est perdu et n'a pas sa place à une table pareil. Ces types sont des tueurs. Le poker, c'est une affaire de morale, une morale de la jungle. Tu survis ou tu meurs. Tant pis pour celui qui se fait égorger.
Commenter  J’apprécie          20
lecture_matinalelecture_matinale   05 septembre 2020
Ici, on ne fixe jamais les visages. On voit des silhouettes mais elles se confondent. On vit les uns à côté des autres sans s'observer. Vous êtes et restez dans l'ombre. Si personne n'a de raison de se préoccuper de vous , personne ne fera attention à vous. Chaque jour, vous croisez des centaines de gens, toujours les mêmes, vous seriez incapable de les distinguer.
Commenter  J’apprécie          10
genougenou   16 juin 2016
Avec le temps, la jeune Mlle Meyer frêle et naïve, s'était transformée en une matrone au corps cylindrique, à la poitrine opulente et au coup à étages.
Commenter  J’apprécie          20
cyrcar35cyrcar35   27 décembre 2014
suspens, joueur, poker, prison, hasard
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Jean-Michel Guenassia (51) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Guenassia
Jean-Michel Guenassia vous présente son ouvrage "Les terres promises" aux éditions Albin Michel.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2496587/jean-michel-guenassia-les-terres-promises
Note de musique : © mollat
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : pokerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2417 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre