AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Pierre Guéno (Antécédent bibliographique)Jean Wacquet (Directeur de publication)Clotilde Vu (Directeur de publication)
EAN : 9782849469651
109 pages
Éditeur : Soleil (18/10/2007)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Dix mois de combats sanglants qui auront coûté 306 000 morts aux deux camps. Si nous imaginions ces morts couchés à terre, épaule contre épaule, il faudrait 183 km pour les aligner. Dans leurs lettres, dans leurs carnets, dans leurs journaux intimes écrits dans la boue des tranchées, les soldats de 1916 évoquent à leur manière le calvaire qu'ils endurent. Lorsqu'ils ne cherchent pas à rassurer le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Diabolo44
  20 juillet 2018
L'anthologie est un art difficile. L'anthologie BD, un art plus difficile encore (je n'en ai jamais encore lu une qui soit vraiment complètement réussie). L'anthologie BD illustrant des lettres – ce qui n'est sûrement pas facile, et d'ailleurs est-ce que c'était vraiment une bonne idée ? –, là on touche à l'exercice d'équilibriste de haute-voltige.
Et dans cet exercice, celle-ci se vautre lamentablement.
Pire, même, à mon sens, que l'antho BD "paroles de poilus", qui n'était déjà guère brillante.
Alors, évidemment, les textes des lettres, en eux-mêmes, ne sont pas à mettre en cause. Ils sont habilement choisis, probablement parmi les textes les plus poignants jamais écrits par les témoins oculaires de cette boucherie sans nom que fut la bataille de Verdun : Barthas, Giono, Delvert, Herduin... Il n'y a rien à jeter. Je ne connaissais d'ailleurs pas les textes de Giono sur le sujet, qui sont pour le moins saisissants, et cet ouvrage m'aura au moins permis d'y prendre goût (d'ailleurs, je vais aller les lire à la source, maintenant).
Non, ce qui est en cause, c'est la BD.
La majorité du temps, les représentations graphiques de ces superbes lettres (évidemment complètement tronquées pour l'occasion) sont indigentes, quand elles ne frisent pas le barbouillage pur et dur. Parfois, l'image n'a quasiment rien à voir avec le propos, et l'on en vient à se demander ce qu'on fout là.
Alors certes, comme le claironne le texte promotionnel, les auteurs sont pour beaucoup des "grands noms de la BD". Mais on se demande justement s'ils n'ont pas été sélectionnés pour leur nom davantage que pour leur intérêt réel pour le sujet.
Comme je l'ai dit plus haut, l'exercice était sans doute difficile. Peut-être même ne fallait-il pas le faire. À la lumière des deux purges que sont les versions BD de "paroles de poilus" et de "paroles de Verdun", ce sera d'ailleurs ma conclusion.
Se contenter des textes, donc. Ils sont puissamment évocateurs et se passent bien volontiers d'images.
Ou, si vous voulez vraiment de la BD : C'était la guerre des tranchées, Putain de guerre, Ambulance 13, Notre-Mère la Guerre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
raph731
  08 mars 2015
"Paroles de Verdun" utilise le même principe que "Paroles de Poilus". Sur une page nous avons une ou plusieurs lettres de soldats, sur l'autre nous avons la mise en image par un dessinateur différent à chaque fois. Comme tout ouvrage collectif et en fonction des goûts propres à chacun, certains dessins plaisent plus que d'autres. Je pense que l'intérêt premier de ce type de publication est de diffuser cette mémoire et ce passé au plus grand nombre via différentes formes (recueil, B.D., etc.)
Commenter  J’apprécie          00
livraline
  07 octobre 2016
Un livre constitué de lettres écrites par les soldats aussi bien français qu'allemand pendant cette terrible période de la première guerre mondiale. Des témoignages de l'horreur et de l'état d'esprit des combattants. Ce livre non plonge dans le cauchemar vécu par des millions d'hommes.
Commenter  J’apprécie          00
cat58
  08 juillet 2017
Magnifique travail, très fort, construit à partir de lettres, de témoignages, d'articles de presse, de textes de Giono, Peguy, Charles Delvert. Chaque chapitre est illustré par des textes et sublimé par un dessinateur, les styles sont différents mais toujours sur le même ton, l'horreur… Un album conçu et dirigé Jean Wacquet, préfacé par Jean Pierre Guéno, les illustrations de chapitres sont de Thierry Martin et les dessinateurs : Bertail, Rossi, Nemiri, Godart, Levallois, Paty, Boucq, David B, Varanda, Parel, Hans, Moynot, Pratt, Bézian, Chabouté, Storey, Rabaté, Bramanti.
Brillant hommage et les mots du grand Peguy dans mon introduction. A voir. A lire. Pour l'effort de mémoire.
Lien : https://chroniquesaigues.com..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   03 mars 2016
NOVEMBRE 1921
Lettre de Louis Barthou, ministre de la Guerre, à Fernande Herduin.

Madame,
Les dépositions recueillies au cous du récent procès que vous avez intenté à un journal parisien m'ont fait un devoir d'examiner à nouveau les requêtes dont vous avez saisi, à plusieurs reprises, mes prédécesseurs et moi-même.

Il résulte de ce débat, comme des documents antérieurs, que votre marin,le lieutenant Herduin, a été exécuté sans jugement, quarante-huit heures après son repli de Douaumont sur Verdun, le 11 juin 1916. Il est impossible, si l'on veut porter sur ce fait douloureux une appréciation impartiale, de la séparer des heures où le sort de la France était lié à victoire devant Verdun ; mais il n'a pu se produire que par une application erronée des règlements.

Votre mari, très bien noté et décoré au cours même de la guerre de la médaille militaire, était un officier courageux dont vous pouvez, votre fils et vous, porter le nom avec honneur.

La loi ne permet pas la révision de son affaire, mais le gouvernement a décidé, sur ma proposition, de vous allouer, à titre de réparation civile, une somme de 100 000 francs.

Je vous prie de bine vouloir agréer...

Louis BARTHOU
Ministre de la Guerre
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cat58cat58   08 juillet 2017
Vous en avez tant mis dans le secret des tombes,
Le seul qui jamais plus ne sera dévoilé,
Le seul qui de jamais ne sera révélé,
De ces enfants tombés comme des hécatombes,

Offerts à quelque dieu qui n’est pas le vrai Dieu,
Frappés sur quelque autel qui n’est pas holocauste,
Perdus dans la bataille ou dans quelque avant-poste,
Tombés dans quelque lieu qui n’est pas le vrai Lieu.

Vous en avez tant mis au fond des catacombes,
De ces enfants péris pour sauver quelque honneur.
Vous en avez tant mis dans le secret des tombes,
De ces enfants sombrés aux portes du bonheur.

Charles PEGUY « Cahiers de la Quinzaine »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cat58cat58   08 juillet 2017
11 juin 1916, 15h
Discours du lieutenant Herduin à ses hommes qui vont le fusillier
sous son commandement.

« Mes amis ! On nous reproche de n’avoir pas fait notre devoir, il paraît que nous n’aurions pas assez tenu, nous avons fait tout notre devoir et n’avons pas mérité cela, nous ne sommes pas des lâches, on le reconnaîtra par la suite. Et maintenant, vous aussi, vous faites votre devoir. Ne nous faites pas souffrir, visez droit au cœur.
Ma femme, mon fis, adieu!…
En joue….Feu !…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Jean-Pierre Guéno (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Guéno
Ecrivain, historien, ancien élève de l'école normale supérieur, ancien directeur de la Culture des Musées des Lettres et Manuscrits de Paris et de Bruxelles, Jean-Pierre Guéno est un "passeur de mémoire" qui aime retrouver les manuscrits, les sources, et les partager.
Retrouvez ici sa présentation des correspondances de Guillaume Apollinaire pendant la Première Guerre Mondiale.
Dans la catégorie : Batailles: 1914-1916Voir plus
>Histoire générale de l'Europe>Histoire militaire de la 1re guerre>Batailles: 1914-1916 (24)
autres livres classés : Verdun, Bataille de (1916)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Grande Guerre

Combien de soldats français se sont engagés

6 millions
2 millions
9 millions
8 millions

3 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Paroles de poilus. Lettres de la Grande Guerre de Jean-Pierre GuénoCréer un quiz sur ce livre