AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Pierre Guéno (Directeur de publication)
ISBN : 2290004065
Éditeur : Librio (28/09/2007)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Librio vous propose une série de témoignages exceptionnels, recueillis par Jean-Pierre Guéno auprès des 14 millions d'auditeurs de Radio France. Ces extraits de lettres, de journaux intimes et de récits autobiographiques sont authentiques, tendres et poignants ; ils illustrent notre mémoire collective et rendent à l'histoire sa dimension humaine. Temps de l'ombre, temps des luttes, temps des conquêtes, temps des femmes... De 1900 à aujourd'hui, quatre générations de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Pixis
  14 août 2015
Des textes magnifiques écrits par des femmes connues ou inconnues qui nous rappellent que le statut de femme a été très lourd à porter et que nous sommes redevables à toutes celles qui nous on précédées de notre liberté d'aujourd'hui. Certaines de ces femmes méritent bien plus que tous ces blablateurs politiciens de leurs époques qui se prenaient pour le nombril du monde.
Quatre périodes sont traitées dont les titres résument parfaitement lesdites périodes concernée :
. 1900-1919, femmes oubliées
. 1920-1944, femmes de l'ombre
. 1945-1974, femmes libres
. 1975-2007, femmes assumées
Commenter  J’apprécie          30
Nanne
  07 février 2009
C'est en érigeant en dogme la Loi Salique qui interdisait aux femmes l'héritage de la couronne de France que les hommes ont construit l'ordre masculin et bâti une légende qui aura la vie dure : la fonction naturelle des femmes à la soumission, aux seconds rôles, à la domination masculine. Il nous faudra attendre la 1ère Guerre Mondiale et son cortège de haine, d'horreur, de violence, pour que la société remette en cause la répartition traditionnelle des rôles entre hommes et femmes. Pendant les quatre années de guerre, les femmes vont faire tourner le pays et son économie alors que 8 millions de Poilus se battent dans les tranchées. Mais il faudra 1945 et la Résistance pour - enfin - obtenir le droit de vote en France, pays des Droits de l'Homme et du Citoyen. La France accusait un retard en la matière tel qu'elle se trouvait loin derrière la Turquie, les Philippines, la Tasmanie, le Brésil ou la Pologne.
Mais être femme, que l'on appartienne à l'aristocratie ou au prolétariat, aura toujours été un lourd fardeau. Leur sort semblait immuable et scellé par avance par le seul pouvoir des hommes.
Lien : http://dunlivrelautredenanne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
voiliervoilier   08 novembre 2013
Je trahirai demain pas aujourd’hui.
Aujourd’hui, arrachez-moi les ongles,
Je ne trahirai pas.

Vous ne savez pas le bout de mon courage.
Moi je sais.
Vous êtes cinq mains dures avec des bagues.
Vous avez aux pieds des chaussures
Avec des clous.

Je trahirai demain, pas aujourd’hui,
Demain.
Il me faut la nuit pour me résoudre,
Il ne faut pas moins d’une nuit
Pour renier, pour abjurer, pour trahir.

Pour renier mes amis,
Pour abjurer le pain et le vin,
Pour trahir la vie,
Pour mourir.

Je trahirai demain, pas aujourd’hui.
La lime est sous le carreau,
La lime n’est pas pour le barreau,
La lime n’est pas pour le bourreau,
La lime est pour mon poignet.

Aujourd’hui je n’ai rien à dire,
Je trahirai demain.


Marianne Cohn est née à Mannheim en 1922 dans une famille d'universitaires de gauche et d'origine juive. Elle rejoint la résistance et s'est mise à exfiltrer des enfants vers la Suisse, des enfants juifs…. Elle a été arrêtée le 31 mai 1944, alors qu'elle convoyait 28 enfants. Elle a refusé d'être libérée par la résistance, craignant une vengeance contre ses protégés. On a retrouvé son corps mutilé et martyrisé dans un charnier de Haute-Savoie. Marianne avait été violée avant d'être achevé à coups de bêche… Elle avait 23 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          43
voiliervoilier   08 novembre 2013
Merci parce que au-delà des lignes de fêlures, être une femme, être cette femme là, être moi, plus que jamais j'en suis fière et je l'effeuille pour imposer la vue à cette existence aveugle.

J'ai vingt ans.
Demain j'irai porter plainte au commissariat.

Marguerite
Commenter  J’apprécie          30
NanneNanne   07 février 2009
Les filles du peuple ne sont pas faites pour être considérées comme des êtres humains. Le regard glisse sur elles sans s'arrêter.
Commenter  J’apprécie          71
NanneNanne   07 février 2009
Dans nos milieux du moins, les fiançailles avaient une valeur qui n'était pas loin d'égaler celle du mariage, j'avais beau chercher honnêtement, personne autour de moi ne s'était encore permis ce geste.
Commenter  J’apprécie          40
voiliervoilier   08 novembre 2013
Il y a des citoyens, il n'y a pas de citoyennes. C'est là un état violent, il faut qu'il cesse.

Victor Hugo
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Jean-Pierre Guéno (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Guéno
De Gaulle est un personnage qui a un souffle considérable
Dans la catégorie : Role social de la femmeVoir plus
>Groupes sociaux>Femmes>Role social de la femme (109)
autres livres classés : droitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Grande Guerre

Combien de soldats français se sont engagés

6 millions
2 millions
9 millions
8 millions

3 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Paroles de poilus. Lettres de la Grande Guerre de Jean-Pierre GuénoCréer un quiz sur ce livre