AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782259263856
288 pages
Éditeur : Plon (01/03/2018)
4.33/5   9 notes
Résumé :
Voici plus de trente ans que la mort du modèle social français est annoncée par diverses Cassandres. C'est une erreur. Réveillez-vous ! Cette fois-ci, c'est différent. Non, l'Antisocial ne va pas s'arrêter !Voici plus de trente ans que la mort du modèle social français est annoncée par diverses Cassandres. Il est donc tentant de réagir en haussant les épaules. Il est tentant de se rassurer en voyant dans ces réformes un mal nécessaire, qui n'ira quand même pas jusqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
michdesol
  25 mars 2018
Voilà un ouvrage militant. Il met clairement en évidence point par point (chômage, travail, santé, syndicats, école, fonction publique, exclusion) comment la politique menée en France depuis des décennies revient sur les progrès sociaux obtenus au lendemain de la dernière guerre et dont l'essentiel était inscrit dans le programme du CNR (Conseil National de la Résistance).
A la "mondialisation malheureuse" il oppose une "mondialisation à visage humain" encore à construire. Enfin, en prenant le recul de l'historien il invite à l'action :
"Si nous décidons d'être les dignes héritiers des républicains de jadis, en courage, en patience et en détermination, il ne tient qu'à nous que la France soit une nouvelle fois à l'avant-garde du progrès humain.
Au travail !"
Commenter  J’apprécie          145
jefdebourges
  20 mai 2018
Allez un ouvrage alternatif pour changer des mantras des économistes néolibéraux ressassés sur nos stations et émissions
Comme disait Warren Buffet himself : There's class warfare, all right, but it's my class, the rich class, that's making war, and we're winning.
Bonne lecture ;-)
Commenter  J’apprécie          32

Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
michdesolmichdesol   25 mars 2018
Ce monument de la pensée a toutefois sa face obscure. Divers intellectuels se sont en effet employés dès le XIXe siècle à défigurer la théorie de l'évolution dans un sens inhumain qu'elle n'a pas. Ils ont déduit de la théorie de l'évolution qu'il y aurait, dans l'espèce humaine, des êtres supérieurs et d'autres, inférieurs, parce que telles seraient les lois de la nature ; que, par voie de conséquence, les inégalités les plus immenses seraient normales et souhaitables. Ainsi naquit l'abomination du « darwinisme social », alors que Charles Darwin lui-même classait les efforts de solidarité envers les membres les plus faibles de l'espèce comme caractéristiques des « humains civilisés ». Les ramifications ultérieures les plus évidentes de cette idéologie inégalitaire furent les théories eugénistes plaidant la stérilisation ou l'élimination des êtres humains jugés inférieurs, ainsi que bien sûr les théories racistes sur l'inégalité entre les hommes, qui firent florès jusqu'à l'extermination des juifs d'Europe par l'Allemagne nazie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
Il n’appartient pas aux éditorialistes de décréter qu’une grève serait inutile ou illégitime, car la grève est un droit. Pourtant, le traitement de la grève ferroviaire par les éditorialistes des médias dominants trahit une hostilité radicale et surtout quasi unanime. Le mouvement social cheminot de 2014 en est un bon exemple.
Le 13 juin, l’éditorial en une du Monde a pour titre « SNCF : il faut savoir arrêter une grève ». « “Compromis”, “intérêts de tous” : voilà des mots que les grévistes n’entendent pas, accuse-t-il. Il y a dans ce mouvement de grève une grande irresponsabilité de la part de syndicats. » Et de sous-entendre que la grève est illégitime car elle « perturbe la vie quotidienne des usagers ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
C’est tomber dans un piège : laisser l’Antisocial « diviser pour régner ». La seconde attitude, plus constructive, consiste à se battre ensemble contre l’Antisocial afin d’arrêter sa course destructrice.
J’appelle Antisocial le processus politique de destruction du modèle français de solidarité sociale. Remise en cause après remise en cause, rabotage après rabotage, ce programme nous fait méthodiquement reculer de plusieurs décennies voire de plus d’un siècle. Quelques exemples suffisent à l’attester. Le recrutement d’agents non titulaires dans la fonction publique est devenu un phénomène massif : ils sont près de 1 million en 2015. Pour eux, c’est reculer jusqu’en 1983, époque où les protections modernes des fonctionnaires titulaires n’existaient pas encore. La retraite à 65 ans est de plus en plus ouvertement débattue : l’appliquer serait reculer jusqu’en 1910, quand cet  âge de départ fut adopté
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
Il y a trop d’assistanat en France, ce qui encourage les chômeurs à ne pas travailler.
– Si les chômeurs n’ont pas d’emploi, c’est surtout parce qu’ils ne cherchent pas assez.
– Le code du travail est l’une des principales causes du manque d’embauches en France.
– Faciliter les licenciements crée des emplois.
– Baisser les charges des entreprises, qui sont trop lourdes, est la meilleure voie pour créer des millions d’emplois.
– Notre système de protection sociale est beaucoup trop généreux.
– La Sécurité sociale est en déficit à cause de ceux qui profitent de son excessive générosité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   07 mars 2018
Il est devenu courant d’opposer le niveau de vie des retraités, censément privilégiés et prospères, à celui des actifs, dans l’idée implicite que le poids de la prise en charge des uns par les cotisations des autres serait excessif.
C’est oublier que si la pauvreté est effectivement moins présente chez les seniors que dans le reste de la population, elle n’est pas absente pour autant : la France compte aujourd’hui plus de 800 000 retraités pauvres. Si l’on excepte l’extrême pauvreté, aujourd’hui les seniors pèsent 20 % de la moitié la plus pauvre de la population hexagonale. Et tout en bas de l’échelle, parmi les retraités tombés dans l’extrême pauvreté, 37 % survivent au mieux avec l’allocation de solidarité aux personnes âgées, soit 800 euros par mois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Thomas Guénolé (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Guénolé
Le journaliste David Medioni recevait sur la scène des déblogueurs l'auteur Thomas Guenole à l'occasion de la dixième édition du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
La mondialisation malheureuse de Thomas Guénolé aux éditions First https://www.lagriffenoire.com/53322-entreprise-la-mondialisation-malheureuse.html
Antisocial de Thomas Guénolé aux éditions Plon https://www.lagriffenoire.com/108106-concours-publics-antisocial.html
Le Maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/8483-romans-le-maitre-et-marguerite.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : socialVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura