AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782259278423
306 pages
Éditeur : Plon (24/09/2020)
4.38/5   4 notes
Résumé :
CORONAVIRUS, GUERRES DE PILLAGE, FAIM, MALADIES, ESCLAVAGE MODERNE, POLLUTION... LA MONDIALISATION TUE.


L'épidémie de coronavirus fut un traumatisme mondial profond : près d'un milliard d'êtres humains durent être confinés dans quelque trente-cinq pays et des dizaines de milliers sont morts. Son impact économique gigantesque fut aussi un révélateur brutal de la dangerosité de la mondialisation. Car si l'épidémie fut le déclencheur de la Grande... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
BurjBabil
  24 février 2021
Livre engagé, divisé en sept chapitres qui chiffrent chacun les morts dus au système dit « de la mondialisation ». Bien sûr, ce livre fait pendant aux célèbres (et datés) livres noirs précédent dont le but, célébré médiatiquement par les chantres de l'occident merveilleux, était d'ânonner : TINA : there is no alternative. A quoi ? A la mondialisation heureuse (pour les 10%).
L'auteur fait donc un travail pédagogique assez rigoureux (c'est l'un des points forts du livre) en expliquant (note méthodologique en fin d'ouvrage) les chiffres obtenus.
La limite de ce livre ? En avez-vous entendu parler dans les grands médias qui touchent le grand public, ceux possédés par les 0,1% ? Voilà, vous avez compris.
Alors que ces mêmes médias nous ont abreuvé avec les précédents pour nous décourager d'imaginer un autre système, celui-ci restera dans l'ombre. Il ne convaincra donc que les pré-convaincus et bien que méritoire dans sa rigueur, n'a aucune chance de susciter un débat qui serait pourtant intéressant.
C'est la dernière partie du livre intitulée « il y a une alternative » où l'auteur expose quelques risques qui nous guettent dans cette course effrénée à la compétition, et pose les contre arguments à maîtriser au cours d'une discussion avec les tenants du TINA, qui est la plus stimulante.
Sa réponse : la démondialisation. le tout étant de savoir ce que l'on entend par ce terme car il peut revêtir pas mal de concepts assez différents. Je vous laisse donc le lire, et découvrir Arthur Cecil Pigou et sa taxe « Pigouvienne » qui inspira en son temps John Maynard Keynes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          422

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
DavidManiiDavidManii   28 mai 2021
C’est ainsi que se déploie massivement, au tournant du nouveau siècle, une économie minière informelle reposant sur l’énergie musculaire humaine, sur l’extraction à la pelle, à la pioche, au marteau, au burin.
Et sur la très jeune moyenne d’âge des mineurs, l’étroitesse de nombreux boyaux miniers ne les rendant accessibles qu’aux enfants.

Les creusets extraient les minéraux. Des négociations installés sur place les achètent et les font transporter jusqu’à des comptoirs dans les villes de l’est Kivu et au Rwanda : le délabrement des infrastructures par deux décennies de guerres est tel que le transport à pied et à dos d’hommes est courant. En retour, les creuseurs reçoivent des produits de première nécessité.
Les comptoirs une fois atteints, la marchandise passe la frontière entre économie de pillage et économie légale : des courtiers et des sociétés spécialisées dans le commerce de minéraux servent d’interface entre les comptoirs et des multinationales métallurgiques, basées en particulier aux États-Unis, en Allemagne, en Belgique et en Chine. Ces multinationales étant équipées pour le traitement du cobalt et du tantale, elle fournissent ensuite les usines des multinationales productrices de téléphones portables, de smartphones et d’ordinateurs.

Par voie de conséquence, les ordinateurs sont actuellement la catégorie de biens pour laquelle la probabilité d’utilisation de l’esclavage moderne - autrement dit de travail forcé - est la plus élevée au monde. Que ce soit sous forme de travail forcé ou sous celle, hors sujet dans notre étude, du mariage forcé, plus de 1 million de Congolais sont aujourd’hui réduits en esclave moderne, ce qui concentre dans ce seul pays le quart du total de l’esclavage moderne pour toute l’Afrique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BurjBabilBurjBabil   11 février 2021
L’hégémonie globale exercée par les États-Unis est au service des grandes fortunes et des multinationales du pays. Ce n’est toutefois la conséquence ni d’un complot secret ni d’une conspiration occulte. Cette situation s’explique au contraire par une raison structurelle très simple : ces grandes fortunes et ces multinationales contrôlent le financement de la vie politique américaine.
Commenter  J’apprécie          240
BurjBabilBurjBabil   12 février 2021
Les guerres de pillage ont pour enjeu la mainmise sur une ou plusieurs ressources dont l’économie-monde globalisée a vitalement besoin. Il s’agit en particulier du cobalt, du tantale, de l’or, des diamants, du niobium, ainsi que bien sûr du gaz et du pétrole. Il y a pillage dans la mesure où ces ressources sont soit littéralement pillées, soit exploitées tandis que la population du territoire concerné, elle, reste enfermée dans l’extrême pauvreté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
BurjBabilBurjBabil   10 février 2021
L’hécatombe du coronavirus, bien qu’à l’origine d’un traumatisme collectif, n’est cependant que l’arbre qui cache la forêt des victimes de la mondialisation. Nous démontrerons en effet dans cet ouvrage que, de 1992 à 2018, en ordre de grandeur, la mondialisation a causé 400 millions de morts.
Commenter  J’apprécie          230
BurjBabilBurjBabil   14 février 2021
Une idée reçue très répandue veut que les morts de faim dans le monde aient pour cause la quantité insuffisante de nourriture disponible par rapport au nombre de bouches à nourrir. En réalité, c’est faux.
Depuis plus d’un demi-siècle, l’humanité dispose de davantage de nourriture qu’elle n’en a besoin.
Commenter  J’apprécie          161

Videos de Thomas Guénolé (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Guénolé
Le journaliste David Medioni recevait sur la scène des déblogueurs l'auteur Thomas Guenole à l'occasion de la dixième édition du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
La mondialisation malheureuse de Thomas Guénolé aux éditions First https://www.lagriffenoire.com/53322-entreprise-la-mondialisation-malheureuse.html
Antisocial de Thomas Guénolé aux éditions Plon https://www.lagriffenoire.com/108106-concours-publics-antisocial.html
Le Maître et Marguerite de Mikhaïl Boulgakov aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/8483-romans-le-maitre-et-marguerite.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : politique internationaleVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
220 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre