AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  20 mars 2020
Dès les premières lignes, j'ai su que ce livre et moi, ça n'allait pas le faire. J'ai beau bouffer de la romance contemporaine à la pelle, le ton employé ici, forçant à l'extrême sur une légèreté artificielle ne rendant au contraire le tout que plus lourdingue, m'a rebuté direct. Et ça, c'était avant que l'on aie droit à presque chaque bout de phrase à une tentative d'humour pas drôle et à des échanges de grossièretés gratuites entre Teddy et ses amis... Mais bon, ça, c'est une affaire de style et donc de goût... Restait à découvrir l'essentiel, à savoir l'histoire.

Hélas, les premiers chapitres ne m'ont pas rassuré, loin s'en faut, tant tout ça s'avère poussif, pas drôle et un peu long à démarrer. Sans oublier les clichés, comme l'amie-trop-parfaite-douée-en-sport et le-meilleur-ami-gay. Heureusement, le trajet en avion, plus que mouvementé, laisse espérer une amélioration, Teddy devenant moins grossière et la narration moins neuneu, laissant présager le meilleur pour le voyage à venir...
Malheureusement, on ne tarde pas à déchanter. Si vous espériez du voyage, du dépaysement et du romantisme, passez votre chemin, car si, d'ordinaire, les choses vont souvent trop vite dans les romances, ici, on bâille d'ennui en attendant qu'il se passe quelque chose, ou pas, entre Teddy et celui sur lequel elle a flashé. On ne ressent aucune alchimie entre eux, aucune séduction, le néant. Et ce n'est pas la partie safari qui va rattraper le coup et faire rêver un peu, tant celui-ci nous est résumé en mode expéditif.

Finalement, c'est peut-être le plus gros point faible du livre : une fois nos deux tourtereaux de retour en métropole, on assiste à une succession de mini bouts de récits (ou plutôt de scènes de sexe pas forcément émoustillantes) sans grand intérêt, comme lorsque Teddy retrouve l'une des participantes au voyage... sans que ça ne serve à quoi que ce soit. Les personnages secondaires sont de toutes façons à peine esquissés. de même que le pseudo-triangle amoureux, bien trop sous-développé pour être utile à l'histoire, ou la profession originale du héros, et même le second voyage au soleil, alors qu'il y avait pourtant matière... Sérieusement, expédier ses personnages à l'île Maurice pour... deux discussions dans une chambre d'hôtel et une bouffe sur la plage, sans même une mini description du décor ?

Il faut attendre la fin pour que l'intrigue décolle enfin, autour d'un certain secret. A vouloir trop en faire dans le registre du « léger », « Tais-toi et embrasse-moi » est finalement sauvé par... le côté plus dramatique et sérieux qui apparaît sur la fin. Un comble ! L'autrice parvient à ménager un certain suspens et les réactions de ses personnages apparaissent plutôt réalistes, mais voilà : à trente pages de la conclusion, il est trop tard. Entre une Teddy superficielle et irritante au possible d'un bout à l'autre du livre, un mâle sans charisme, l'absence de vraies péripéties et le côté globalement très creux, l'aspect plus dramatique et sérieux ne suffit pas à redonner un peu d'épaisseur à tout le reste.

Espérons que le spin-off, « Embarquement immédiat pour relation agitée », se montre plus convaincant...
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus