AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841561348
Éditeur : Editions du Rouergue (31/08/1999)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Chaque élève devait passer une semaine de stage pour découvrir un métier et a vie d'une entreprise.
Alex aurait aimé s'accrocher à un camion-poubelle avec une bande de terroristes. Lucien aurait préféré jouer les journalistes plutôt que les secrétaires. Mais au Foyer du Soleil comme au canard des chiens écrasés, les journées se sont enchaînées façon polar. Et il a fallu montrer les crocs pour étouffer les mensonges.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (64) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  02 avril 2017
Un grand moment dans la scolarité de nos chers petits : le stage d'observation de troisième. Il sert à quoi, au fait ?
« [Il] permet de découvrir le monde du travail ainsi que les différents métiers de l'entreprise.
Il a donc pour objectif principal d'épauler le jeune :
- pour trouver sa voie ;
- lors de son orientation professionnelle ;
- ainsi que sur le secteur d'activité où il aimerait s'investir plus tard professionnellement.
Ces différentes rencontres professionnelles l'aideront à :
- bâtir ses choix futurs ;
- se rendre compte de la difficulté, de la pénibilité et/ou de la rigueur de certains métiers.
Le stage de 3e a pour mission d'aider le jeune à choisir un métier correspondant à son savoir-être, son savoir-faire afin que ce dernier ne s'aventure pas dans une filière professionnelle inadaptée. »
(source : https://stage.ooreka.fr/comprendre/stage-en-3eme)
Ah les jolis mots que voilà ! C'est un parcours du combattant pour les parents, si votre enfant manque un peu de mordant, d'audace, comme vous-même à cet âge, et même quelques années plus tard...
Votre ado rêve de découvrir le monde de la presse (radio, TV, journaux) ? Vous allez passer un mercredi après-midi à téléphoner, envoyer des mails, même à France Bleu et à FIP en désespoir de cause (alors que votre petit kiffe sur Fun Radio ou Sky Rock)... pour apprendre qu'ils ont leur quota depuis des mois, voire un an.
Même la bibliothèque du coin, dont vous êtes une habituée depuis 15 ans, ne prend pas votre chérubin. Là, il faut dire que ça passe par une lettre pompeuse à « Monsieur le Sénateur-Maire » (sic) de la commune qui, au mieux ne vous connaît pas, au pire vous a repéré lors d'un problème, et a pléthore de rejetons de bons copains à placer avant le vôtre.
Enfin bref, si vous avez la chance de pouvoir pistonner votre enfant, ça finira comme ça : il viendra à reculons dans la boîte où travaille papa ou maman - et découvrira à l'occasion que oui, vous avez du taf, que vous êtes beaucoup plus dynamique qu'à la maison, et que malgré votre sale caractère, vous vous entendez bien avec vos collègues (ceux que vous critiquez le soir), et que le midi au self, on rigole bien, comme des mômes... Ouf, le stage aura au moins servi à ça !
* * * * * * * * * * * * * * * * * *
Revenons au livre : Alex rêvait de passer sa semaine de stage-découverte accroché à un camion-poubelle : pas possible, trop dangereux. Bon, alors terroriste ? pour suivre les traces d'un papa communiste révolutionnaire. Calmez-vous, le roman a été écrit en 1999, l'idée était plus rigolote à l'époque qu'aujourd'hui... Finalement, Alex échoue dans la gazette locale, il se voit grand reporter, comme Albert Londres ; il sera à la rubrique des chiens écrasés (tournois de pétanque, centenaire de la doyenne du patelin...).
Histoire plaisante, amusante, mais beaucoup moins pêchue et drôle que 'Couscous Clan', par exemple, du même auteur. L'intrigue prend des allures de roman noir assez invraisemblable - non pas sur le fond, on voit que les détournements d'argent public, c'est monnaie courante, mais sur la forme, puisque deux adolescents participent activement à lever un lièvre de 500 000 francs (soit 75 000 euros).
Reste une bonne critique du monde de la presse, souvent à la solde d'industriels, d'élus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3819
Juin
  12 mai 2015
Lorsque qu'Alex est envoyé à La Gazette, le journal local ( très local), pour faire son stage de 3 e il se voit déjà grand reporter.
Hélas il comprendra vite que ce journal ne s'intéresse qu'aux petits évènements locaux, du moment que ce soit sans vague. Alex, fils d'un syndicaliste très engagé ne voit pas ce métier ainsi. Bon il est là un peu par hasard et à cause d' une conseillère d'orientation zélée...
Mais lorsqu'il apprend qu'une grosse somme à été détournée au Foyer du Soleil, il ne restera pas les bras croisés.
L'écriture de Guillaume Guéraud est toujours efficace, même si on a l'impression d'être dans un monde un peu caricatural. Quoique...
Un roman facile à lire, avec de jolis dialogues, un zeste d'humour, une pincée d'amour - pour Alex et Daphné -, des coups, des blessures et des sales types.
"Faits divers pour chiens écrasés"....Un roman, pas trop noir, et qui se lit avec plaisir et devrait plaire aux jeunes lecteurs. ( 11/13 ans)
Commenter  J’apprécie          170
Cannibalecteurs
  16 novembre 2018
par Ingrid
C'est l'histoire d'un garçon nommé Alex qui doit faire un stage en entreprise dans le journal local à la rubrique des chiens écrasés. Les journalistes n'ont pas beaucoup d'informations à mettre dans leur journal mais, quand 50000 euros disparaissent des caisses du Foyer du Soleil, le chef de la rubrique refuse d'en parler. Alex va donc mener l'enquête tout seul avec son ami Lucien.
Ce livre n'est pas désagréable à lire et il est assez court donc, même si vous ne l'aimez pas, il ne sera pas très difficile à finir. L'histoire est bien et on s'attache très facilement aux personnages mais le dénouement est un peu trop prévisible.

par Eléonore
Alex est dépité. Il doit se rendre dans un journal, La Gazette pour effectuer son stage de 3ème. A contre coeur, il débarque dans la rubrique des «chiens écrasés » à laquelle il est assigné. C'est loin de le passionner ! Jusqu'à ce qu'il y ait un vol d'argent commis dans l'association où son copain fait son propre stage… le vol chamboule tout le monde. A partir de ce moment là, Alex ne va plus s'ennuyer, il va même aller jusqu'à enquêter pour percer ce mystère pas tout à fait clair ! Ce livre m'a plu car je me suis vraiment glissée dans la peau du personnage.
par Aurore
Un jeune garçon nommé Alex, 14 ans, il est déterminé, a un fort caractère et est gentil. Il doit choisir un métier pour son stage de 3ème, la conseillère d'orientation lui a proposé plein d'idées, mais rien ne lui plait, sauf un seul domaine : le journalisme. Un fois au journal « La Gazette », il fait la connaissance de tout le personnel mais à peine arrivé il entend parler d'une mystérieuse enquête ? Va-t-il réussir à la résoudre ?
Je trouve ce livre passionnant et très amusant. J'ai ressenti du suspense au moment où Alex cherche tout seul des indices. J'avais envie de lire encore plus. Je me suis bien amusée pendant ma lecture, j'ai vraiment aimé ce livre car il montre qu'on peut atteindre nos buts dans la vie.
Par Maylis
Alex est en troisième, et doit trouver un lieu pour y faire son stage. Depuis longtemps il veut être éboueur mais son père s'y oppose. On lui propose donc de faire son stage dans le journalisme. Son ami, Lucien, fait son stage dans un foyer appartenant à la ville. Quand Alex apprend qu'une somme importante a été volée dans le foyer où Lucien fait son stage il va décider de mener l'enquête. Mais qui est le coupable ?
J'ai adoré ce livre plein de rebondissements ! Mais la façon dont les personnes en traitent d'autres m'a permis de voir l'agressivité des gens dans la réalité. Je le recommande vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Robherriot
  18 décembre 2018
Alex, un garçon de 3e, part une semaine à « La gazette » pour y faire son stage et apprendre le métier de journaliste. Comme par hasard, un ami lui signale 50000 euros détournés d'une association d'aide aux handicapés. Ce qu'il prenait pour un simple scoop était bien pire que ce qu'il imaginait...
J'ai trouvé ce livre prenant et intéressant, quoi qu'un peu court. Je l'ai bien aimé : les personnages sont variés, hauts en couleur et amusants. Ce livre donne envie de faire un stage et/ou d'écrire un article. La manière de raconter est captivante. Le livre nous invite également à nous méfier de la corruption.
Je vous le conseille fortement.
Bloody cat
**********************************************************
Alors il y un garcon qui s'appelle Alex. Alex ne savait pas quel métier il va faire plus tard donc il est allé voir la conseillère de orientation. Alex vivait avec son père parce que son père était separé de sa mère. Pour la première fois, il voulait faire un stage d'éboueur, la deuxième fois, il voulait faire avocat comme sa mère mais il trouvait ca très fatiguant, pour la troisième fois il voulait être terroriste pour tuer les militaires car il est contre la guerre. A la fin la conseillère de orientation lui a proposé de faire un stage de journaliste. Il a accepté. Alex avait un stage d'une semaine. Au debut, Alex a travaillé comme photographe. Après un moment, Lucien son ami l'a informé d'une grève dans son lieu de stage parce que cinquante mille euros ont disparu. Une fois, Alex est allé voir Gislaine Balade parce qu'elle avait cent ans, il y a rencontré une jeune fille Daphné. Après un moment, Alex a commencé à chercher des preuves pour lesquelles les cinquante mille euros ont disparu. Il décide de prendre des notes. Il remarque que les gens qui avait accès au coffre étaient le maire, le commisaire et Tuglasse, son chef qui refusait de faire un article sur la grève. Alex a relié toutes les preuves qu'il avait et à la fin il est allé montrer à son père tout ce qu'il a touvé. Le père d'Alex était des gens qui font grève. Son père n' était pas sûr de ses infos. Il a dit à Alex d'en trouver plus. Le soir, quand Alex allait en rendez-vous avec Daphné, il a vu à l'intérieur de la voiture Lucien qui était en train de dire AU SECOURS ! Comment vont-il réussir à débusquer les coupables du détournement et les empêcher de masquer leur vol par des crimes crapuleux ?
J'ai bien aimé ce livre vers la fin parce que les gens méchants se font attraper et les amis d'Alex survivent. Ce livre m'a donné envie de lire. Maintenant je vais commencer à lire plus de livres. Yuzay
***********************************************************
Alexandre est un élève qui doit faire un stage pour découvrir la vie en entreprise. Un métier lui plaisait qui est camion poubelle mais la conseillère d’orientation n’ai pas d’accord avec ce métier. Il lui fait donc part de son deuxième choix de métier qui tourne autour du cinéma. La conseillère d’orientation n’approuve toujours pas son deuxième choix, elle lui propose un métier dans le journalisme. Alexandre a trouvé un stage d’une semaine dans ce métier. Le premier jour, le chef lui présente le personnel de la Gazette. Le lendemain, le maire organise une fête .Alexandre s’y rend et rencontre une fille dont il tombe amoureux. Un jour après, il revoit cette fille par hasard mais son ami l’appel à ce moment la pour lui dire que cinquante mille euros a été volé au Foyer du Soleil. De retour à son stage, son chef lui demande de faire un article, il décide donc de le faire sur le Foyer du Soleil. Une semaine plus tard, Alexandre apprend que le voleur est enfaite le chef du Foyer, il veut enquêter. Un soir, Alexandre va au cinéma avec la fille et rencontre Olivier, le chef du Foyer. Il entend des cris de la part du chef, Alexandre décide d’appeler son père. Son père suit la voiture et comprend qu’Olivier va se faire tuer. Deux jours après,
Alexandre et les témoins ont rendez-vous chez le procureur. Puis Alexandre écrit enfin son article sur le Foyer du Soleil.
J’ai bien aimé ce livre parce qu’il raconte la vie d’un adolescent dans une entreprise. C’est un personnage qui est courageux et qui n’a pas peur des difficultés et ça nous montre que la vie en entreprise n’est pas si simple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TeamAlainLecture91
  17 janvier 2019
Dans ce livre, j'ai aimé le rythme du livre même si le début est un peu lent et aussi la facilité de la lecture. Tout au long du livre, on va suivre l'aventure du stage d'Alex au sein de l'équipe un peu étrange du journal la Gazette. Même si le roman a l'air un peu d'un roman d'aventures, il garde un aspect comique que j'aime bien.
Noé
---
C’est l’histoire d’un garçon de 3ème qui doit faire un stage pour voir comment s’exerce un certain métier. Il voudrait ramasser les poubelles mais c’est impossible tout comme de faire l’acteur. La conseillère d’orientation lui propose alors de faire journaliste. Il trouve que c’est une bonne idée alors il accepte. Quand il dit cela à son père, il trouve lui aussi que c’est une bonne idée mais pas parce que c’est un bon boulot, surtout parce que « Ce torchon te permettra de découvrir tout seul la réalité de ce sale boulot. », il appelle même la plupart des titres « chiens écrasés » d’où le nom du roman.
Ce livre se lit bien mais si l’histoire était écrite de façon à nous mettre plus dans l’action, ça aurait été mieux. Il y a aussi pas mal de vocabulaire vulgaire et plus d’un personnage a des problèmes ou des comportements bizarres.
Ettore
---
Alex est un jeune garçon qui doit faire son stage de troisième. Il voulait faire un stage en tant qu'éboueur mais en allant voir la conseillère d'orientation, elle lui propose de travailler dans le journal local, "La Gazette". Son père, lui, pense que ce journal est nul. Lorsqu'Alex arrive, il regrette son choix. Mais au cours de son stage, sa semaine ne va pas du tout ressembler à ce à quoi il pensait.
J'ai bien aimé ce livre car il est facile à lire. Mais j'ai trouvé que la fin aurait pu durer un peu plus longtemps pour faire durer le suspense. Je conseille vivement ce roman.
Romane
---
Alex est un adolescent de 14 ans qui aimerait passer son stage de 3ème en tant qu'éboueur, mais sa conseillère d'orientation et son père ne sont pas du même avis. Elle lui propose donc un stage dans le journalisme. Alex accepte et va donc effectuer son stage dans le journal de sa ville : "La Gazette". Dès le premier jour, il va s'occuper de la rubrique "les chiens écrasés", c'est-à-dire qu'il s'occupe des faits divers.
Lorsque le Foyer du Soleil (une maison de retraite) se fait voler 50 000 dollars, son directeur dit que l'affaire est résolue... mais Alex a un mauvais pressentiment et trouve cette affaire très louche ! Alors avec l'aide de son père, Daphné et le photographe du journal, ils vont élucider ce mystère...!
Nous avons beaucoup aimé ce livre car nous l'avons lu facilement et rapidement, et nous arrivons à bien nous mettre dans la peau du personnage, car il a notre âge. Nous adorons aussi les romans policiers, ce qui nous a aidées à nous propulser dans l'histoire.
Amélie et Melwyn
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Ricochet   28 septembre 2018
La vérité éclate et les coupables tombent les uns après les autres. Un excellent récit engagé qui se clôt par un zéro au rapport de stage et un pied de nez à ce si beau métier!
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   11 juin 2017
A cause de son antiaméricanisme primaire qui n'épargne que le cinéma des années cinquante et rien d'autre, mon père ne supporte pas McDo. Il raconte que les hamburgers sont spécialement conçus pour étouffer le peuple, le rendre obèse, le ramollir et l'empêcher ainsi de faire la révolution. Il n'a jamais mis les pieds dans un fast-food. Pire, il n'a jamais bu de Coca de sa vie.
(p. 78-79)
Commenter  J’apprécie          261
ZilizZiliz   01 avril 2017
[...] la veille de mon entrée en sixième, ils [mes parents] se sont séparés.
Je ne sais plus trop pourquoi j'ai choisi de rester avec mon père. Peut-être parce que c'est lui qui avait l'air le plus triste.
(p. 13)
Commenter  J’apprécie          150
Eto2805Eto2805   06 février 2016
Son visage s'est figé.
Et je me suis aperçu que tout le sang qu'il y avait sur le sol coulait de ma tête.
Ça a réussi à me faire tomber dans les vapes.
Commenter  J’apprécie          60
JuinJuin   12 mai 2015
Les journalistes brassaient du vent et mes illusions en ont profité pour se faire la malle.
Commenter  J’apprécie          100
4C_QUINTIN4C_QUINTIN   01 novembre 2018
- Arrête de rêver, Alex, ils vont te coller à la rubrique des chiens écrasés !
- Qu'est-ce que tu racontes ?
- C'est une expression.
- Il y en a plein les colonnes ! "Madame Tartenpion a perdu son chat " ; "Bonne ambiance à la maison de retraite " ; " Une médaille d'or pour l'adjudant Dupont " ... Tous ce qui peut endormir le monde !
- J'ai pas envie de faire ça !
- Il faut bien faire ses premières armes quelque part .Je colle des semelles toute la journée ! Tu crois que ça m'intéresse ? Je n'ai pas eu le choix ! Dis-toi que tu as de la chance de faire des stages à ton âge. Ça t'aidera à ne pas te tromper plus tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Guillaume Guéraud (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillaume Guéraud
Vent de panique dans Paris : après des disparitions inexpliquées de chiens et de chats, des bébés puis des adultes par centaines s?évaporent sous les yeux de tous. Seul Léo, un ado arrivé depuis peu dans la capitale, et vivant en squat, perçoit visuellement le phénomène : une sorte de bulle floue aux trois mâchoires imbriquées? Lui et sa copine, Cosmina, ainsi que son chien Tchekhov, semblent être à l?abri du danger. Et si c?est parce qu?ils s?aimaient qu?ils ne craignaient rien ?
"Vorace" de Guillaume Guéraud © Éditions du Rouergue, 2019
autres livres classés : stageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





.. ..