AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le Chant des Stryges, saison 1 tome 6 sur 6
EAN : 9782847896145
48 pages
Delcourt (17/11/2004)
3.81/5   54 notes
Résumé :
Au Pentagone, les chercheurs ont enfin réussi à trouver le sens du message mystérieux écrit par Gallagher lors d'une séance de spiritisme. Ils en déduisent que le lieu où veulent les emmener les Stryges se trouve en plein cœur de la jungle amazonienne. Nivek, Josh et Gallagher partent en avion vers l?Amérique du Sud, espérant ainsi découvrir l?origine de ces terrifiantes créatures ailées. Cependant, l?Ombre cherche à comprendre les motivations de l?organisation secr... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique

Ce sixième tome, publié en 2002, clôt le premier cycle de "Le chant des Stryges", série de BD's que le scénariste Éric Corbeyran et le dessinateur Richard Guérineau avaient débuté en 1997.

Une sombre histoire de complots, dans lesquels sont impliqués les plus hauts dignitaires américains, met à jour l'existence vérifiée d'un être légendaire : le Stryge... Comparée au vampire, cette créature maléfique semblerait déployer ses ailes sur les humains avides de gloire et de pouvoir.

L'attentat contre le président etatzunien dans une base militaire "secrète" est à l'origine de la rencontre des deux protagonistes principales : Kevin Nivek (on retient l'originalité du nom...), garde du corps licencié du président et "l'Ombre". Cette dernière oeuvre pour une société inavouée au buts soi-disant altruistes, mais plutôt obscurs.

"L'Ombre" est une femme, variété de Lara Crofft, toute de noir vêtue et dont les courbes et galbes ne seront qu'occasionnellement dévoilés.

Nivek, un "héros réaliste" avec ses faiblesses et ses doutes (et par conséquent sympathique) et "l'Ombre" vont à la chasse aux Stryges...leurs relations, professionnelles au départ, vont à travers les six tomes, devenir de plus en plus ambigües...

Cette série qui mélange subtilement pouvoir politique, fantastique et ésotérisme, sait à merveille entretenir le suspense et le mystère. Que ce soit au niveau des complots (mais il ne faut pas perdre le fil ! même si des flash-backs aident le lecteur à suivre) ou des relations humaines souvent équivoques... ainsi que -bien sur- des Stryges... ces êtres presque mythologiques qui, dans ce 6e tome, nous apparaissent (enfin) dans toute leur morbidesse envoûtante... bien qu'ils nous font entendre ici que les prémices de leur chant... malveillant ?

Commenter  J’apprécie          370

Tome 6, fin de la Saison 1 du Chant des Stryges. le message dicté par les Stryges lors de la séance de spiritisme un peu foirée (fin du tome 4) a été déchiffré. Il indique un spot dans la jungle amazonienne. La fine équipe s'y rend... tout le monde n'a certainement pas les mêmes motivations. Nivek et Melinda (Dr. Chapman) veulent des réponses à leurs questions. En effet, pourquoi les Stryges eux-mêmes donneraient-ils la localisation de leur repaire principal à des humains qui leur sont hostiles?

Josh et Gallagher, après des dizaines d'années de recherche, semblent motivés par la haine et la revanche. Josh vit dans le souvenir du suicide de sa femme, suite à une confrontation avec un Stryge. Nolan est quant à lui une girouette, toujours prêt à se vendre au plus offrant.

Les choses ne se passent pas trop comme prévu. Ils sont attaqués par des drones de la CIA et Josh est mortellement blessé. Gallagher et un homme de main s'enfoncent dans les entrailles de la terre pour découvrir un sanctuaire stryge. Nolan se conduit comme d'habitude, il a la trahison dans le sang. Ils sont rejoint par cette mystérieuse agente qui se fait appeler l'Ombre. Et ils reçoivent les confessions d'un Stryge, faisant état de dissensions au sein de ces créatures.

Dans son bureau, le Président des USA attend un visiteur nocturne.

On va rester de bons comptes, c'est un tome tout à fait correct pour conclure une première saison. Cela relance l'action, ouvre de nouvelles possibilités, et on peut envisager les luttes futures. D'un autre côté, cela manque un peu d'ampleur. Faire état de luttes intestines aux Stryges, c'est finalement leur attribuer des comportements humains, c'est un peu mou du genou, à mon avis.

Un autre souci, encore gérable, c'est que la série a débuté en 1997. Cette BD date de 2002, mais l'action se déroule (fatalement) toujours en 1997, il ne s'est passé que quelques semaines/mois depuis la visite du Président dans cette base "secrète" (premières planches du tome 1). Comment les auteurs vont-ils gérer l'écart grandissant entre le moment où ils créent la BD et le moment où l'action est supposée se dérouler.

A suivre donc.

Commenter  J’apprécie          70

Ainsi se clôt ce premier cycle du chant des Stryges avec ce sixième tome pour le moins convaincant jusqu'à la fin à laquelle on s'attend un peu tout de même. J'ai apprécié la relation ambigüe de kevin et Davies, laquelle au début n'était que professionnelle, et qui semble évoluer vers plus d'intimité. La légèreté avec laquelle l'auteur soigne cette relation au fil des 6 tomes est la bienvenue et bien maitrisée. L'intrigue également est bien menée sur tout le cycle même si, parfois les dénouements, final compris, sont entendus et ne provoquent pas suffisamment de surprises. le complot en toile de fond, fonctionne bien car il semble alimenter une histoire plus riche et plus complexe que ce qu'il parait et promet des développements futurs intéressants. Enfin ce cycle porte le nom de Chant du Stryge, une créature mal connue, même pour les adeptes de mythologie, de religion ou d'ésotérisme. Et pour ma part, je lui ai vu comme une fonction de révélateur de mal chez les êtres humains, l'incarnation du mauvais oeil ou de la mauvaise influence. Plusieurs fois, certains personnages semblent être les seuls à voir la créature ( le président dans ce tome) alors qu'elle semble très réelle à d'autres. L'ambiguité de cette réalité est d'ailleurs très présente à travers les 6 tomes, notament dans le scepticisme de certains personnages. La créature n'exiterait elle que si l'on est absolument convaincue de sa réalité?

Commenter  J’apprécie          30

Dans ce tome, vous pénetrerez le repaire de la bête. Vous apprenez enfin qui sont ces creatures incroyables. Dans ce tome, le premier cycle prend fin et lance le deuxième de la meileure des manières.

Les personnages ont évolué, et nous avec eux. le ryhtme est enlevé comme dans les premiers albums.

L'intrigue se relance efficacement et nous attendons la suite avec impatience.

Commenter  J’apprécie          70

Nivek est contraint à collaborer avec l'armée américaine. le but : trouver l'antre des Stryges. le guide : le message bizarrement codé reçu lors d'une séance de spiritisme. Après recoupements le centre des Stryges pourrait être dans la jungle amazonienne. Nivek va devoir s'y rendre avec les forces spéciales. Que va t-il y trouver ?

Ce sixième tome clôt un premier cycle réussi et dynamique.

Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation

L'évolution d'une espèce, perçue non pas uniquement par l'entremise de ses moments forts, comme dans nos manuels d'histoire, mais dans son ensemble... Comme si chaque parcelle aussi infime soit-elle, était un repère essentiel à la compréhension du tout...

Commenter  J’apprécie          30

Quand un fou délire, on le soigne.

Quand un fou dit la vérité, on l'élimine.

Commenter  J’apprécie          80

... L’évolution d’une espèce perçue non pas uniquement par l’entremise de ses moments forts, comme dans nos manuels d’histoire, mais dans son ensemble... Comme si chaque parcelle, aussi infime soit-elle, était un repère essentiel à la compréhension du tout...

Commenter  J’apprécie          10

Chaque homme crée son propre paradis et son propre enfer

Commenter  J’apprécie          30

Ne jamais laissez l'enfer vous submerger...toujours le provoquer !

Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Richard Guérineau (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Richard Guérineau
Le crime parfait
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4724 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre