AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791097232399
Éditeur : Plumes du web (29/01/2019)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Après la mort de son frère, Maya se réfugie dans la photographie, sa grande passion, celle qui l'aide à ne pas perdre le fil. Lorsqu'elle emménage à Phoenix pour sa rentrée universitaire, elle est déterminée à prendre un nouveau départ. Mais un soir, alors qu'elle décide de visiter les alentours, la jeune fille se perd dans les ruelles sombres d'un quartier malfamé. Témoin d'un meurtre, elle tombe sous la menace d'un tueur en cavale, Evann Black. Froid et violent, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
LaCocciLectrice
  28 janvier 2019
Premièrement je souhaite remercier les éditions Plumes du web pour ce service presse et la confiance qu'ils m'accordent en me laissant chroniquer leurs quelques romans ! 😊
Je remercie aussi l'auteur parce que sans elle il n'y aurait pas eu de roman et je ne l'ai pas lu sur Wattpad ! Malgré tout ce que je vais dire dans ma chronique j'ai quand même une certaine hâte de savoir ce qu'il va advenir des personnages !

Pour commencer, j'avoue avoir été surprise par le temps utilisé dans le récit, ce serait mentir si je vous disais que cela ne m'a pas bloqué un petit peu. le passé simple est assez caractéristique et spécial surtout lorsqu'on est pas habitué à en lire souvent voire jamais même ! Mais quelques chapitres passés, et ma lecture s'est accélérée toute seule !

Maya, oui je vais parler d'elle en premier parce que c'est juste pas possible. C'est sûrement fait exprès mais elle est insupportable du début à la fin, je crois que j'aurai été Evann je n'aurai pas suivi les ordres donnés par le patron et elle serait morte directement. Mais sa mort au début aurait pas donné de roman soit. Non sincèrement, non seulement je trouve ses réactions idiotes, son comportement insupportable je l'ai déjà dit mais je trouve qu'il lui manque une certaine crédibilité. Oui elle fait penser à une gamine mais je pense que c'est fait exprès pour que la relation Evann et Maya puissent avoir des rebondissements parce que le criminel est comme moi : qu'une envie la buter ! En soit, elle m'a aussi fait rire ! Par contre quand même rencontrer quelqu'un puis « partir » quelques jours après et déjà dire qu'elle nous manque je trouve ça manque de réalisme sur ce point-là ! Mais il n'y a pas qu'ici après je ne me rappelle plus exactement puis je ne vais pas en parler sinon je vais spoiler et il faut quand même que vous alliez découvrir ce roman hein :p

D'ailleurs parlons de leur histoire ! Alors je comprends le comportement des deux on va dire, je suis carrément heureuse de ne pas les voir ensemble avant la fin du roman et encore c'est compliqué sur la fin donc franchement ici et sur ce point je tire mon chapeau car c'est quelque chose qu'on ne voit pas assez dans les romans ! Ils ne sont pas tendres l'un envers l'autre, enfin surtout Evann mais en même temps avec la pépette je comprends qu'il ne puisse pas l'être parce que vraiment…Raah Maya faut grandir ! J'aurai aimé la voir un peu plus mature oui et comme c'est elle qui raconte l'histoire j'avais l'impression d'un petit manque de maturité, mais je pense que c'est à cause de son bien sombre passé qui l'a bien traumatisé. Evann en a aussi un que je suis contente de découvrir, mais sur le coup j'ai été surprise car ce n'est pas un enfant de coeur et comme il le dit, c'est le méchant de l'histoire. Son histoire m'a paru pas assez développée pour qu'on puisse se dire « Ah oui quand même on comprend mieux » ! Je l'ai pensé quand même un peu en vérité mais j'aurai aimé avoir plus d'explications dessus, étant de nature curieuse je ne pouvais pas m'en empêcher et me l'imaginer d'ailleurs ! Je l'ai trouvée mignonne, sympa aussi et presque touchante surtout à la fin du roman puisqu'on a un peu plus d'explications !

Si on continue sur les relations, je les trouve un peu rapide pour ma part surtout celle Safia (super prénom j'adore un très joli dérivé de Sofia) et Maya. Certes, je comprends la position de Safia vis-à-vis du gang donc les sentiments qu'elle peut éprouver mais la photographe n'est même pas vraiment sur ses gardes vis-à-vis d'elle, ou pas assez longtemps fin j'ai trouvé ça rapide alors que c'est une relation très intéressante à exploiter ! Je l'ai d'ailleurs beaucoup plus appréciée sur la fin du roman où je trouve tout beaucoup plus censé et crédible que sur le début ! Mais je vais dire comme dans mes autres chroniques cela reste mon avis et je ne « taille » pas. J'expose mon point de vue ! D'ailleurs je suis heureuse et triste pour Safia…Si vous voulez savoir pourquoi il va falloir lire :p

En tout cas j'ai tout de même apprécié l'histoire et ma lecture. Bien qu'on retrouve des passages assez sanglants on va dire ou plutôt sombres, je dirais que c'est une dark romance soft enfin assez soft mais c'est bien d'un certain point de vue car pour ceux et celles qui craignent vous pouvez foncer lire ! J'ai quand même trouvé ça un peu rapide dans les actions, dans ce qu'il se passait. La fin me laisse perplexe car si on s'attendait à forcément qu'il y ait un retournement de situation (avant le dernier vrai chapitre je parle), il m'a surpris et s'est passé en même temps assez vite alors qu'on aurait pu associer ça au point culminant du roman !

Parlons maintenant de l'écriture. le style de l'auteur est léger, fluide, très agréable à lire et son roman se lit comme un petit pain ! Je voulais connaître la suite, avancer et j'en suis rapidement arrivée à la fin ! Comme quoi malgré mes quelques remarques qui m'ont fait tiquer tout le long du roman (et surtout le comportement de mademoiselle hein voilà), eh bien je l'ai lu jusqu'au bout et en une journée, enfin quelques heures du coup ! Pour passer un bon moment avec une romance plus ou moins explicitée dans le roman, je le conseille !

Mon personnage préféré n'est aucun des deux protagonistes principaux. Je crois que c'est Safia pour une raison qu'on apprend à la fin. Je la trouve touchante, et j'ai l'impression que c'est elle qui est plus réaliste que les autres. Non pas qu'Evann et Maya ne le sont pas mais je trouve que leur comportement est peut-être un peu exagéré, donc pas assez réaliste, pas assez collé à une certaine réalité suivant les situations surtout ! Ma petite Safia, j'espère qu'on se retrouvera ! (Elle a aussi un prénom proche du mien mais chhhht c'est p'tre pur ça que je l'aime)

Pour conclure et résumer un peu : Je déteste Maya même si elle aurait pu me toucher parfois par sa passion et son histoire, mais non cela ne le fait pas. J'ai passé un agréable moment de lecture et j'attends la suite avec une certaine curiosité parce que la fin…Me laisse sur ma faim. Je m'y suis attendue mais mais non. Juste il y a un tome deux donc je veux savoir c'est tout les gars c'est tout ! Des actions et relations qui se construisent de manière un peu rapides pour moi, un manque de crédibilité par moment mais un univers que j'ai pris plaisir à connaître et que je prendrais plaisir à retrouver !

Voilà c'est tout pour le moment !
Merci encore aux éditions Plumes du Web et à l'auteur pour ce roman !
Lien : https://lacoccilectrice.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FloppyCorse
  22 février 2019
Un résumé qui n'a donné envie d'en découvrir plus... Une lecture a la hauteur de mes espérances et un auteure que je découvrais pour la 1ère fois à travers Ce roman qui a su me toucher, maintenir un suspense de folie tout au long de ma lecture et évidemment une plume que je suivrais dorénavant surtout que j'attends le tome 2 avec impatience. 
Si à la lecture du résumé vous pensez vous plonger dans une simple histoire de jeune fille, victime d'un enlèvement et développant syndrome de Stockholm envers son ravisseur et bien vous vous trompez car l'intrigue est bien plus profonde, la psychologie des personnages bien plus recherchée, développée et travaillée. En effet, nous rencontrerons des personnages nuancés car ils ne sont pas tous soit gentils soit méchants, comme chacun d'entre nous il ont tous une part d'ombre plus ou moins assumée. de plus la rencontre entre ses 2 personnages n'est pas une évidence dans le sens où il n'y a pas de coup de foudre, pas d'attirance immédiate mais le temps fera son oeuvre et chacun découvrira "l'âme" de l'autre et surtout saura découvrir la vraie "personne" cachée derrière les apparences données. 
Maya est une jeune femme ayant quitter ses parents pour suivre des études de photographie à Phoenix mais c'est surtout un événement tragique de son passé qu'elle essaye de fuir. A peine arrivée à la fac elle rencontrera Kourtney, un personnage un brin "loufoque" qui prendra une place importante dans la vie de Maya. Mais loin du cocon surprotecteur de ses parents, notre jeune fille douce et fragile bravera les interdits et s'aventurera dans les ruelles de nuit à la recherche de photographies à faire... Et c'est là que son destin va basculer car notre innocente Maya n'avait pas prévu d'assister à un meurtre mais qu'aussi le meurtrier la voit et décide de lui mener la vie dure !!! J'ai beaucoup été touchée par le personnage de Maya et j'ai souvent eu envie de la prendre dans mes bras pour la réconforter, sa candeur et sa maladresse ne la rende que plus attachante. Mais tout au long de son "aventure" si je puis nommer sa captivité ainsi, elle n'aura eu de cesse de m'étonner car elle saura se montrer forte face au danger et à la menace. de plus, on découvre en même temps qu'elle se la découvre, une hargne profonde ancrée en elle qu'elle ne se connaissait pas jusqu'à présent. Comme quoi, face au danger, on est capable de puiser dans ses réserves et laisser surgir un instinct de survis phénoménale. C'est vraiment une bonne personne et authentique qui ne s'arrête pas sur les apparences mais essaye de connaître les gens qui l'entourent, découvrir qui ils sont vraiment et surtout ce qu'ils cachent...
Faut dire qu'elle a bien raison car les apparences sont bien souvent trompeuses et on en aura la preuve avec cette histoire mais surtout avec le personnage d'Evann Black. 
Alors Evann Black c'est un dangereux criminel, voir même le criminel le plus rechercher d'Arizona. En effet, c'est un tueur sans foi ni loi, froid et violent. C'est aussi un homme imprévisible au tempérament violent et au vocabulaire fleuri. Il reste loyal et fidèle a son "clan" et exécute les ordres qu'on lui donne sans aucune réflexion. Son personnage m'a parfois donnée des sueurs froides car on le croirait dépourvu de coeur... Il restera fidèle à lui même tout au long du récit et ne changera pas son image ou son côté obscur comme par magie même si sa rencontre avec Maya va le déstabiliser provoquant en lui colère, irritabilité et même agressivité envers sa captive car il ne sait plus comment réagir face à ce trouble qu'il ressent. Derrière son air dur et menaçant, on devine qu'Evann a fait des choix et qu'il tient à en assumer les conséquences quelles qu'elles soient pour lui !!! J'avoues que finalement j'ai quand même eu un ptit faible pour son personnage au fur et à mesure qu'on le découvrait un peu plus... Je ne sais pas comment j'aurai réagi à la place de Maya face à ce personnages un peu décrit comme un "monstre" mais c'est là que l'on voit le courage dont elle a fait preuve car de victime soumise à son "bourreau" elle nous a prouvé sa bravoure.
Les personnages secondaires entreront en scène au fur et à mesure de l'intrigue car ils influent nettement sur l'histoire, ainsi que sur la "relation", si on peut la qualifier comme telle, entre Maya et Evann. Une autre personnage m'a touchée et m'a émue, il s'agit de Safia, car même si elle fait partie intégrante du "clan" elle n'en a pas perdu sa gentillesse, sa douceur et nous prouve qu'elle a un grand coeur... 
Vous l'aurez compris ce roman est dense en émotions, intense en suspens et l'action est posée dès le 1er chapitre et ne fait que croître au fil des pages qui se tournent bien trop vite à mon goût. Une histoire remplie d'événements, de violence pour une intrigue surprenante car même si le kidnapping est un élément important de l'histoire, il n'est que le déclencheur d'une succession de rebondissements bien distillés par l'auteure pour nous emmener là où l'on ne s'y attendait pas et souvent bien loin de notre 1er idée lol de plus, l'auteure a fait un beau travail de descriptions des lieux et des personnages que ça nous donne l'impression d'y être également ce qui rend l'histoire encore plus réelle. 
Que dire de la plume de Jenn Guerrieri si ce n'est qu'elle est fluide, moderne, magnifique, en toute simplicité (sans fioritures car elle n'en a vraiment pas besoin) et que les mots employés sont si précis que la lecture est vraiment agréable. J'ai beaucoup apprécié les flash-backs qui nous permettent de mieux comprendre le vécu des personnages et ce qui les a poussé à devenir ce qu'ils sont. La narration se fait presque que du point de vue de Maya, à part quelques exceptions où l'on se retrouve avec le point de vue d'Evann.
Je vous conseille donc de découvrir sans plus attendre, Attirance criminelle qui ne pourra vous laisser de marbre tant vous ressentirez à sa lecture un panel d'émotions intenses. Une histoire entraînante et passionnante qui en devient très vite addictive. de plus, le fait que la fin reste ouverte nous laisse imaginer qu'elle pourrait être la suite alors moi je le dis haut et fort  VIVEMENT LA SUITE. Un véritable coup de coeur pour moi. Et pour vous qu'en sera-t-il ? lol

Lien : https://lecturesaflots.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ivre_de_mots
  14 mars 2019
Maya, jeune femme passionnée de photographie, quitte le logement de ses parents pour une chambre d'étudiante. C'est après la mort soudaine de son frère qu'elle s'est mise a apprécié ce loisir, jusqu'à en faire un mode de vie. Une nuit, elle décide de sortir, appareil photo au cou pour immortaliser cette nouvelle ville, cette nouvelle vie. Étourdie, elle se perd la rue et ne retrouve plus son chemin. Dans une ruelle, elle va être spectatrice d'un meurtre commis par un tueur connus des forces de l'ordre. Evann Black. Ce dernier va alors prendre la liberté de Maya, pour la mettre sous son joug. Rien n'aurait pu les rapprocher, leur différence les opposes, mais comme des aimants, ils vont être attiré l'un à l'autre. le criminel et la victime.
Cette lecture me laisse mitigé. Il y a pleins de points positifs et pleins de points négatifs. J'ai aimé, mais sans plus. Ce qui m'a fait le plus grincer des dents, c'est l'héroïne. Bon sang, est-elle suicidaire ou quoi ? Elle est face à un homme dangereux et pourtant, elle fait preuve d'imprudence. Comme Evann, je l'ai trouvé stupide et bien trop curieuse alors qu'elle est tout de même sous sa menace. Elle sait pertinemment que c'est lui qui tient sa vie dans ses mains, seulement ça ne l'empêcher pas à forcer dans ses questions qui ne sont pas forcément très utile. Je suis presque certaine, qu'il s'agit pas d'une coïncidence le fait que je pense comme ça. Si le personnage de Maya a été construit comme ça, c'est pour une raison. J'imagine que c'est pour bien mettre en évidence le fait qu'elle et Evann sont très différents. Ce dernier je l'ai d'ailleurs trouvé très patient pour un tueur. J'ai beaucoup aimé son personnage. Ce n'est pas un enfant de coeur, il se fiche bien des autres. Au contact de Maya, il ne se transforme pas tout d'un coup en homme transit d'amour, bien au contraire. Il reste comme il est. Il prend, il jette. Je regrette tout de même de ne pas le connaître d'avantage, je me serais sentie plus attaché à lui si j'avais une meilleure idée de quel genre d'homme il est dans la tête. Evann est décrit comme très sombre, mais un côté plus doux l'aurait rendu plus réaliste pour moi. Les personnages secondaires présents dans l'histoire ont également leur importance. Nous y découvrons d'autres criminelles de la même trempe qu'Evann, quoiqu'un peu plus humain je dirais.
Quand je me suis plongée dans le livre Attirance criminelle, je dois avouer que j'avais du mal à le lâcher. Il se lit vite, mais vite ! Normalement, quand un personnage ne me plait pas, j'ai du mal à rentrer dans l'histoire, mais là, ce roman doit être une exception. Je ne décrirai pas ce livre comme une dark pure et dure, même s'il y a tout de même de la violence et du sang, mais comme un récit sombre. Il n'y a pas vraiment de romance dedans, même si on sent un truc entre Maya et Evann. D'ailleurs, c'est un point positif, je me suis demandée comment Maya expliquerait à ses parents qu'elle et le criminelle forme un couple. Mais non, heureusement, il n'y a pas eu de ça, j'aurai trouvé ça irréaliste si ça avait été le cas et j'aurai sans doute crié au scandale vu comment Maya a morflé. Après, elle fait tout de même preuve de gentillesse avec Evann, gentillesse qu'il ne méritait pas forcément.
De nombreux rebondissement sont à prévoir dans ce roman. On est concentrée, presque tout le long du récit, sur le personnage de Maya qui est victime du gang et est contrainte d'obéir aux ordres si elle veut survivre. Elle va faire face à de nombreux dangers, elle frôlera la mort un bon nombre de fois au cours de l'histoire. Je me suis vraiment demandé comment tout cela allait se terminer, je n'avais aucune idée de la tournure que ça allait prendre. C'est rare que je ne devine pas la fin, d'ailleurs. Les dernières pages m'ont surprise et me rendent d'autant plus curieuse de découvrir la suite. Pleins de questions se posent sur l'avenir des personnages, elle n'est pas frustrante en soi, mais juste intrigante par rapport au second opus. J'ai hâte de lire le résumé du prochain tome du coup. Je ne sais pas trop si le final m'a plu ou déçu (là encore, je suis mitigée!) J'avoue qu'elle me semble étrange et j'ai pas forcément l'impression que ça ressemble au caractère du personnage de faire cela.
Pour ce qui est de la plume de l'auteure, je suis agréablement surprise de comment je l'ai apprécié. En soi elle est basique, mais pourtant je me suis retrouvée à tourner les pages à une vitesse déconcertante alors que je ne lis pas forcément vite c'est temps si, hélas. En une journée, j'ai dévoré Attirance criminelle. C'est fluide, les actions s'enchaînent et rendent accros. En tant que lecteur, j'avais envie de savoir ce qui allait se passer à chaque fin de chapitre et comment les personnages allaient se rapprocher alors qu'ils sont très opposés. Vraiment.
En conclusion, j'ai apprécié cette lecture, même si ce n'est pas un coup de coeur qui va me rester dans la tête longtemps. Attirance criminelle est une histoire qui se lit vite et qui ne manque pas d'action. Nous avons deux personnages différents, l'un est un criminelle l'autre est une fille (que je ne saurais décrire comme une femme) dont le corps et l'attitude crie « innocente », « pure ». C'est le loup et l'agneau. le tueur et la proie. L'un des points négatifs qui m'a fait grimacer est le caractère imprudent de Maya. Je trouvais qu'elle faisait beaucoup trop la maline face a un dangereux criminelle qui a bien montré qu'il est tout, sauf inoffensif. Mais malgré ça, je ne regrette en aucun cas cette lecture
Lien : https://ivredemots.weebly.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesAmoureux_deslettres
  24 février 2019
De quoi ça parle ?
Maya quitte ses parents pour intégrer l'université de Phoenix. Jeune étudiante et passionnée de photographie, Maya trouve refuge dans sa passion qui lui a été transmise par son frère décédé. Cette nouvelle vie est l'occasion pour Maya de tourner la page quant à cet événement tragique et de se reconstruire. Un soir, alors qu'elle décide de découvrir les différents lieux de la ville, Maya se perd dans une rue déserte et peu illuminée. Au détour d'une ruelle, croyant retrouver son chemin, Maya assiste à un meurtre. C'est alors qu'elle fait la terrible rencontre du criminel le plus recherché du pays, Evann Black. Dangereux et froid, Maya se retrouve piégée dans une affaire qui la dépasse. Tomberait-elle dans l'interdit ?

Ce que j'en pense
L'histoire reprend le thème du syndrome de Stockholm. le lecteur est mis à l'épreuve. Je me suis demandée si Maya allait tomber amoureuse d'Evann ou si au contraire elle saurait lui résister. Bien sûr, Attirance Criminelle reste une fiction, mais certaines victimes tombent réellement amoureuses de leur ravisseur. Alors on se demande pourquoi ?Comment ? Qu'est-ce qui pourrait bien nous faire tomber amoureux de notre bourreau ?

Bien que Maya soit la victime, elle ne se laisse pas brutaliser. C'est un personnage fort de tête qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Pourtant, Evann est loin d'être un coeur tendre avec elle. Il n'hésite pas à la violenter et à la terroriser. Il est loin d'être cliché. On a souvent tendance à que ce vilain crapaud se change en beau prince en trouvant le véritable amour. Evann est sombre, violent et incontrôlable. Un tueur dans l'âme. Un vrai. Il n'en reste pas moins sexy et terriblement attirant. Ce genre d'attirance interdite.
Leur relation est complexe. Tiraillés entre passion et raison, ces deux personnages vont se tester, se confronter donnant lieu à de véritables joutes verbales et des scènes brutales.
Néanmoins, j'ai trouvé le personnage de Maya moins intéressant et développé que celui d'Evann qui prend beaucoup de place. Maya est de nature timide et introvertie. Au début passive et apeurée, elle s'est très vite révélée et affirmée, jusqu'à rentrer en confrontation avec son criminel. Ces réactions m'ont paru peu crédibles quand on pense à la situation dans laquelle elle se trouve. Finalement, c'est un personnage très lisse qui est souvent resté spectatrice de son destin à la différence de Evann. Lui est resté droit dans ses bottes et fidèle à lui-même du début jusqu'à la fin. Grâce aux différentes introspections et aux retours en arrière, on a pu prendre connaissance de ses pensées et du dilemme qui s'immisçait en lui au fil de l'histoire. Ces deux personnages sont aux antipodes de l'autre. Je ne saurais définir la nature de leur relation et où celle-ci va les mener. C'est un gros point d'interrogation.

La plume est fluide et simple. Nous suivons le point de vue de Maya et quelques fois celui de Evann. Il y a parfois des retours en arrière au fil de l'intrigue afin de comprendre le passé de nos personnages et pourquoi sont-ils ce qu'ils sont aujourd'hui.

Les personnages secondaires sont pour certains bien travaillés, notamment le personnage de Safia avec qui je me suis attachée. C'est un personnage assez important pour l'histoire. Elle se lie d'amitié avec Maya et devient un réel soutien durant son emprisonnement. Son mari que l'on nommera J, est un personnage qui apporte beaucoup de légèreté et d'humour à l'histoire.
L'auteure a souhaité que l'histoire nous donne à réfléchir.
Je note quelques points négatifs dans ce roman. Tout d'abord, j'ai trouvé que certains aspects étaient trop surfaits. le monde est petit , certes, mais les coïncidences étaient bien trop fréquentes et grosses pour que le récit paraisse authentique et réel. Ensuite, les actions s'enchaînent beaucoup trop vite à mon sens. On n'a pas le temps de se poser et d'analyser la scène, de la vivre. Puis, j'ai senti que le personnage de Maya était surjoué par moment. Je n'ai pas trouvé sa relation avec Evann naturelle. Il est certain que c'est la situation qui le veut mais la thématique du syndrome de Stockholm ayant été mal travaillée, la suite ne pouvait qu'être bancale pour moi. Il aurait fallu davantage travailler la psychologie des personnages et poser les bases avant de construire ce début de romance.
[Pour lire la suite de la chronique suivez le lien ]
Lien : http://ficpad.fr/index.php/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AlexianeTh
  29 janvier 2019
Maya est une jeune étudiante désireuse de s'épanouir dans la photographie, une passion dans laquelle elle s'est réfugiée après un terrible drame familial. Quand elle intègre sa nouvelle université, à Phoenix, c'est pour elle une page qui se tourne même si, pour cela, elle doit s'éloigner de ses parents qu'elle chérit tant. Cette nouvelle vie se transforme rapidement en cauchemar quand, au détour d'une ruelle, elle se retrouve témoin d'un meurtre et fait la terrible rencontre d'Evann Black, un homme glacial et violent. Prise dans un engrenage machiavélique, Maya devient la nouvelle proie entre les serres du criminel.

La colombe et le crapaud.
L'innocence et le vice.
L'ange et le démon.
La lumière et les ténèbres.
Le bien et le mal.
Ici, Maya et Evann.
Un combat manichéen qui façonne, inspire et impose des piliers moraux comme sociétaux depuis des siècles. Dans la romance contemporaine, cette dualité plait : elle déclenche des étincelles, rythme la relation entre les personnages et agrémente de longues introspections, quand elle n'est pas propice à de l'action et au danger. La question alterne entre ces valeurs que l'on nous enseigne depuis tout petits et celles équivalent à l'interdit, le tabou.
La dark-romance se rapproche du trône en la matière, aux côtés de quelques thrillers ou autres romans psychologiques. Reprenant parfois la thématique du syndrome de Stockholm, trifouillant nos tripes et notre conscience, la recette prend ou non en fonction des lecteurs et de leur sensibilité. Certains ne pourront pas comprendre – encore moins cautionner – d'autres accepteront de se prendre au jeu, plus à même de s'identifier aux protagonistes et de leurs terribles choix souvent cornéliens.
Comment peut-on finir par aimer un « monstre » ?
Est-ce qu'un monstre ne dissimule pas des fêlures capables de tout expliquer ?
Est-ce que l'on apprécie réellement l'individu capable de transgresser toutes les lois, les valeurs, la morale ?
La psychologie entre majoritairement en scène, tentant d'éclairer, de « justifier ».
La dark-romance connait plusieurs degrés, mais la Marmite ne définira pas le niveau d'Attirance Criminelle puisque cela dépend de la sensibilité de chacun.
Jenn Guerrieri aborde une romance haute en couleurs, nourrie d'action, de danger, de violence, de trahison et de morts. Nous entrons dans un schéma victime/criminel, introduisant le fameux combat manichéen entre l'innocence et les ténèbres.
Maya est une jeune femme qui tente d'avancer dans sa vie, hantée par un fantôme qui a laissé ses marques. Timide, un brin naïve, introvertie et aimable, elle ne demande rien à personne et s'épanouit dans la photographie. Désireuse d'en faire son métier, elle ne se déplace jamais sans son précieux appareil-photo, la prunelle de ses yeux. Face au danger et à la menace, son caractère se raffermit curieusement et elle se découvre une hargne qui ne lui sert pas toujours. Elle n'est pas une Mary-Sue, mais sa candeur et sa maladresse la rendent attachante. Elle trouve son courage dans l'adversité.
Evann, lui, est un vrai méchant. Il n'est pas le bad-boy que l'on croise souvent et qui, finalement, dévoile un côté nounours parce qu'il est enfin compris et aimé par quelqu'un. Evann Black est mauvais, violent et son sang de glace est à l'image de son regard de tueur. Il n'est pas d'un naturel à prendre des pincettes ni à minauder ; il n'éprouve pas de remords à faire du mal pour servir ses intérêts et ceux de… * bip, alerte spoiler *. Distant, la menace facile tout comme la gâchette, c'est un homme imprévisible au vocabulaire fleuri. Il n'est pas non plus le cliché du mâle alpha bodybuildé. le parfait opposé de Maya, donc.
[Pour lire toute la chronique, il faut suivre le lien : http://marmiteauxplumes.com/t-1-attirance-criminelle-de-jenn-guerrieri/]
Lien : http://marmiteauxplumes.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Marine45510Marine45510   31 janvier 2019
- Je sais que la formulation est plutôt mal choisie, mais... Merci pour ton aide, poursuivit le chef des blackness Chokers en me tendant sa main.
J'hésitais un court instant avant de l'imiter.
- c'est pas comme si on m'avait laissé le choix... Mais de rien, répondis-je avec ironie en prenant sa main pour la serrer.
- tu es un sacré personnage, Maya Johnson.
- je te le fais pas dire, ajouta le criminel à côté de moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 janvier 2019
J’étais pétrifiée par la peur. Ma respiration s’accéléra, je manquai de m’étouffer par le manque d’oxygène. Il fallait que je m’en aille d’ici. Si je ne bougeais pas, j’allais me faire repérer par cet assassin et peut-être allait-il me réserver le même sort que le blond. Je pris mon courage à deux mains et commençai à reculer lentement en faisant attention à chacun de mes pas. Je devais prévenir la police.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 janvier 2019
Mon frère avait tout pour lui. Du talent, un physique avantageux avec sa silhouette sportive, des cheveux blond vénitien et des yeux bleus hérités de ma mère. Contrairement à moi qui ressemblais plus à mon père. J’avais appris la photographie grâce à lui, il avait su me transmettre sa passion. Il était mon modèle et je voulais le rendre fier de moi en devenant, à mon tour, une photographe professionnelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 janvier 2019
J’aimais capter ces instants. Des moments d’une grande simplicité, mais qui m’aidaient à plonger dans une plénitude parfaite. Je ressentais ce besoin-là. Celui de m’évader. Contempler le monde derrière mon objectif, c’était ce que je préférais faire. Une vraie échappatoire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 janvier 2019
Ce que j’aime par-dessus tout, c’est de pouvoir capter la beauté de ce qui nous entoure. C’est une vision très utopiste, je sais, mais j’ai hérité ça de mon frère. Je veux pouvoir transporter les gens quand ils regardent mes photos, poursuivis-je, l’esprit rêveur.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Jenn Guerrieri (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jenn Guerrieri
"Attirance Criminelle" - Jenn Guerrieri (Publié chez Plumes du Web)
autres livres classés : gangsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jenn Guerrieri (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1756 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre