AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020936232
Éditeur : Points (31/01/2007)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Tous les valets n'ont pas été acteurs de cinéma. Lui, si. Mais ce valet-là est une parodie, un tyran qui congédie le personnel de son maître à coups de couteau, dort dans son lit, lui interdit les émissions de variétés et l'habille en Nike et blouson de cuir. Méchant mensonge ou vrai journal ? Le maître, asservi aux volontés de son valet, laisse planer le doute...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
torpedo
  17 septembre 2018
Nous assistons ici à une relecture des relations de maître à valet. Roman autobiographique écrit dans les dernières années de sa vie, Hervé Guibert transpose le ressort de la comédie dans un registre tragique. Il décrit avec précision le double jeu des relations au seuil de sa mort.
Commenter  J’apprécie          320
Lune93
  29 avril 2019
Je me suis placée dans la peau d'une lectrice qui lisait un conte imaginaire avec un personnage malintentionné. Guibert est un octogénaire dans ce roman. Lui, le gentil et pauvre être qui est victime de son valet subissant le joug de celui-ci. Méchant valet, fouineur, voleur, barbare et cruel.
Lu en avril 2019 / Points - Prix : 4,50 €.
Commenter  J’apprécie          110
madameduberry
  24 novembre 2013
Chef-d'oeuvre écrit par un homme épuisé, face à la maladie, au désir et à la mort. Une écriture à la fois nue et travaillée. La vérité du mensonge et le mensonge de la vérité.
Commenter  J’apprécie          91
MonsieurTouki
  06 janvier 2013
Ce livre se lit d'une traite, avec plaisir, avec joie, avec tortillements nasaux, avec gêne parfois, avec dégoût rarement, avec respect finalement.
Cette histoire, derrière ses fausses allures du récit d'Intouchables narrant la relation entre un milliardaire et un valet sorti de nulle part mais surtout pas du même milieu social, est en réalité celle du quotidien de l'auteur, sidéen en fin de vie et de sa femme, Christine.
En reposant ce court roman que Guibert a manifestement eu du mal à achever, souffrant le martyre, mes lèvres se sont unies, après un plissement du menton faisant se redresser mécaniquement la lèvre inférieure, donnant une moue communément reconnue, celle de l'admiration.
L'humour et l'auto-dérision sont omniprésentes et je crois inutile de se cacher derrières les apparences trompeuses d'un anti bon-sentimentalisme, devenu monnaie courante : cette histoire est touchante.
Finem Spicere,
Monsieur Touki.
Lien : http://monsieurtouki.wordpre..
Commenter  J’apprécie          30
Clytemnestre
  09 avril 2018
L'histoire d'un enchaînement conscient d'un homme en train de devenir vieux à un homme plus jeune, malintentionné et sans doute pervers. Autopsie d'une relation malsaine. Pour les amateurs du genre.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
torpedotorpedo   17 septembre 2018
Les narrateurs des romans russes ont des valets qui dorment comme des chiens dans des vestibules traversés de courants d'air, aiguisent le fleuret de leurs duels et portent leurs vieux pardessus. Ce sont des ratés, souvent des doubles de leurs maîtres, qui auraient pu l'être à leur place, mais qu'une infortune de naissance ou un revers, une femme, le jeu, a abaissé à ce rang. Ils sont serviles par lassitude, tout leur être exhale quelque chose de rance. Ils travaillent sans amour et sans précision, cirer les bottes de leurs maîtres ne les enthousiasme même pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
StockardStockard   04 juillet 2019
Quitte à prendre sa température, autant avoir un peu de fièvre. Mon anus reste chaud quand tout mon corps est engourdi par le froid. Mon valet dit que ce sont des habitudes barbares et obsolètes, peu hygiéniques, qu'il n'y a que les Français pour faire des cochonneries comme ça, ou se mettre des suppositoires, que ni les Allemands ni les Espagnols ne seraient assez tordus malgré leur culture.
Commenter  J’apprécie          70
blanchenoirblanchenoir   29 juin 2015
Mon valet déteste mon médecin, qui est pour ainsi dire mon meilleur ami, vu qu'il me soigne depuis trente-cinq ans, et que tous les autres amis sont décédés.
Commenter  J’apprécie          120
blanchenoirblanchenoir   30 juin 2015
Nous partons en forêt de Rambouillet, j'y ai découvert par hasard une usine qui pilonne les livres de Marguerite Duras, un auteur des années 80.
Commenter  J’apprécie          111
MonsieurToukiMonsieurTouki   06 janvier 2013
« C’est lui qui a eu cette idée géniale de me faire passer pour un garçon de sa trempe. Il m’a dit un jour : « Si vous me permettez, Monsieur, c’est vrai que pour votre âge, si vous avez vraiment celui que vous prétendez, vous faites hyperjeune de tronche, mais alors point de vue sapes, Monsieur, vous êtes complètement out. Ces vestes à pied-de-poule, ces cravates tricotées à bout carré, ces fut’ pattes d’eph’, vos manteaux poil de chameaux, on aurait du mal à faire plus ringard. Vous qui vous plaignez sans arrêt de ne plus pouvoir marcher, pourquoi vous ne mettez pas des Nike comme moi, au lieu de ces horribles mocassins Berlutti, qui vous coûtent la peau des fesses comme vous dites et que moi je dois astiquer, si vous me permettez Monsieur, tous les matins, alors que je pourrais vous rendre d’autres petits services plus utiles. Vous verriez qu’avec des Nike-air, vous retrouveriez votre peps, elles sont hyperconfortables, vous n’auriez plus ces crampes, vous n’auriez plus besoin de vous accrocher à mon bras en fin de promenade. C’est comme pour une voiture, elle a besoin d’une suspension. Votre vieille carcasse rouillée n’en avait plus. C’était moi votre suspension. Avec les Nike-air, vous aurez la suspension incorporée. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Hervé Guibert (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Guibert
Frédéric Andrau - Hervé Guibert ou Les morsures du destin .Frédéric Andrau vous présente son ouvrage "Hervé Guibert ou Les morsures du destin" aux éditions Séguier. Rentrée littéraire automne 2015. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/andrau-frederic-herve-guibert-les-morsures-destin-9782840496946.html Notes de Musique : Storyteller by Jahzzar. Free Musique Archive. www.mollat.com Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat You Tube : https://www.youtube.com/user/LibrairieMollat Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : soumissionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2065 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre