AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 249028892X
Éditeur : Editions Nouvelle Bibiliothèque (20/12/2019)

Note moyenne : 4.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Je ferme les yeux pour mieux sentir le soleil sur ma peau. Je suis allongée sur la plage de Lérat, je me fais bronzer. Nous sommes au beau milieu de l'été 2006.

Au lendemain de cette journée de farniente, Alexandra est hospitalisée d'urgence.

Lorsqu'elle se réveille d'un coma de quelques jours, c'est pour découvrir qu'elle est paraplégique. Elle n'a que 33 ans, elle est mariée et mère de deux jeunes enfants. Elle doit désormais vivre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
JHJM1905
  01 février 2020
Passer la vague est le témoignage d'une jeune femme de 33 ans (lors des faits) qui devient paraplégique du jour au lendemain à l'été 2006. Aucun accident, aucun choc... c'est soudain et inexpliqué. Alexandra, mariée et mère de deux enfants, doit apprendre à vivre avec une prolongation mécanique d'elle-même; un fauteuil roulant.
Entre les témoignages et les bribes de souvenirs, l'auteure nous fait voyager de l'Égypte à la Turquie en passant par l'Espagne et la France. Elle est passionnée par les voyages, nous vibrons donc avec les mots d'Alexandra. Certes, en premier lieu, ce bouquin est un témoignage mais il n'y a aucun apitoiement, l'auteure nous livre son histoire comme elle est, sans fausse pudeur, avec une force incroyable et un désir de vivre tangible.
À la lecture de ce témoignage, j'ai eu des fous rires mais j'ai pleuré aussi. Il se dégage de cette femme une telle force et une telle joie de vivre, c'est contagieux. Ça fait du bien de la lire, un réel baume sur le coeur et sur l'âme.
Je ne peux que te souhaiter, Alexandra, si tu lis ces lignes de continuer ce cheminement du tonnerre. Je te souhaite de continuer d'être heureuse et bien avec toi-même, de continuer à vibrer avec tes souvenirs mais surtout d'en créer une tonne de nouveaux. You're a winner !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
soniaboulimiquedeslivres
  22 février 2020
Été 2006 : Alexandra, 33 ans, bronze tranquillement sur la plage lorsque sa vie bascule. Hospitalisée pour ce qui ne ressemble qu'à un simple malaise, elle se retrouve paraplégique. Cela est visiblement dû à une inflammation de la moelle épinière et des méninges, mais le corps médical n'est sûr de rien, sauf de sa paraplégie définitive et complète en T4 (soit en dessous de la poitrine).
Son corps est devenu une machine cassée défectueuse qu'il faut tenter de consolider avec les moyens du bord, à défaut d'être en mesure de la réparer. le passage en réanimation, puis en neurologie, avec la prise de conscience des dégâts irréversibles. La dépression qui envahi Alexandra est oh combien justifiée.
Au centre de rééducation, elle aura du mal à se lier avec les autres cabossés de la vie. Et le lecteur va apprendre quel est son quotidien désormais, et surtout toutes les contraintes imposées par son état. Car les jambes qui ne fonctionnent plus n'est que la partie immergée de l'iceberg. le corps d'Alexandra ne lui appartient plus au milieu de tous les soins nombreux, dégradants et surtout humiliants. Vivre cela aux côtés d'Alexandra est vraiment difficile pour le lecteur, qui se prend la réalité en pleine face.
Alexandra a eu une démarche courageuse, elle nous livre une certaine part d'elle-même, une part de son intimité. Sans tabous, sans filtres, mais sans jamais tomber dans le patho. L'honnêteté et la franchise, le partage des émotions que l'on retrouve dans les lignes, la sensibilité avec laquelle l'auteure se confie, il y avait un « avant » (son enfance, ses voyages, un vrai bonheur à découvrir), un « pendant » rempli de doutes et de colère, puis un « après » où il a fallu surmonter de multiples difficultés, à commencer par ce corps qui ne répond plus. La construction du récit est efficace, et la plume vivante, simple, nette et précise. Alexandra ne se gêne pas pour appeler un chat un chat. Sa reconstruction et sa fabuleuse résilience en font une femme que j'admire et qui m'a beaucoup émue. Nos petits problèmes quotidiens semblent bien futiles…
Le chemin de la résilience est long, on l'a parcouru avec l'auteure, de l'intérieur, on a tout partagé avec elle. le titre et la couverture prennent tout leur sens. Il faut en effet passer la vague, choisir le bon angle d'attaque, et prier pour qu'elle ne nous engloutisse pas.
« le courage, ce n'est pas de se foutre en l'air, le courage c'est de vivre. »
Une très belle leçon de vie. Bravo, respect ! Merci Alexandra d'avoir eu le courage d'écrire ce témoignage si émouvant. Une lecture qui marque, criante de vie, on n'en ressort pas indemne, c'est le moins que l'on puisse dire !
Je remercie Alexandra pour cette magnifique lecture.
#PasserLaVague #AlexandraGuigand
Lien : https://soniaboulimiquedesli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lyanea
  16 février 2020
« Passer la vague », l'histoire d'Alexandra devenue paraplégique sans en connaître les causes avec certitude, mais qui nous raconte son long calvaire toujours dompté par une volonté sans faille.
Les souffrances sont totales et infinies mais les forces données par la famille et les amis éclatent à chaque page et donnent le ton d'un livre qui se veut rédempteur et résilient. La force de ce récit-témoignage réside dans la construction d'une histoire à raconter sur la base des nombreux cahiers écrits en catharsis personnelle. L'espoir de toujours avancer, même en fauteuil roulant, sous-tend le récit. Il y a des joies lors des fêtes familiales et amicales, des peurs lors des soins, des trahisons lors des mois de solitude ; toutes ces émotions faisant le socle de la nouvelle Alexandra qui se révèle.
le rythme est soutenu, l'écriture est forte et dynamique, comme pour insuffler dans l'esprit ce que le corps ne peut plus vivre. Les chapitres bien ordonnés construisent une lecture fluide autour des progrès que l'on est heureux de suivre.
On ne se fait pas de mal en lisant ce livre, il montre que la vie doit s'affronter avec courage pour pouvoir se dire qu'on existe. Merci Alexandra Guigand de nous le démontrer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Unbouquetdemots
  31 janvier 2020
J'ai été tellement bouleversé, c'était poignant et j'ai eu les larmes aux yeux tout le long...
Ont se retrouve embarqué dans son récit autobiographique, qui donne de l'espoir à ceux qu'ils sont atteints de paraplégie.
Ce témoignage est touchant, ont passe de sont dégoût pour cette nouvelle vie à l'acceptation.
Ce texte est tellement vivant, j'ai ressentie tous ce qu'Alexandra à voulu nous faire ressentir.
Je ne sais quoi dire de plus, sont livre m'a marqué au fer rouge et ont ne ressort pas indemne d'une telle lecture !
Je recommande cette lecture, car ont y apprend énormément sur la paraplégie, il y a une belle leçon de vie dans cette ouvrage ! À lire et à relire sans hésiter !!
Commenter  J’apprécie          40
Mhfasquel
  23 décembre 2019
Un texte fort et émouvant. Un livre autobiographique qui sonne vrai et qui fera du bien à tous, puisqu'il est porteur d'espoir. Un espoir si dur à trouver quand on est frappé soudainement par un incident de vie et que l'on se retrouve cloué dans un fauteuil roulant. Un texte vivant, au style fluide et personnel.
Une métaphore filée, celle de la vague, très touchante et parlante.
Ce témoignage d'une descente aux enfers puis d'une reconstruction, à la force du poignet, est remarquable et m'a fait penser au roman de Grand Corps Malade, que j'avais également énormément apprécié. Un véritable concentré de courage, d'abnégation, de désir de vivre ! J'ai retrouvé l'Alexandra avec qui j'ai eu le bonheur d'échanger au téléphone. Une très belle rencontre littéraire et humaine !
Je vous recommande vivement ce superbe témoignage !
Lien : https://sharingteaching.blog..
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lyanealyanea   16 février 2020
Nous n’avons pas eu de bonbons ce jour-là, mais nous avons reçu bien plus que cela : une grande leçon de vie.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : récit témoignageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
132 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre