AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B08JQDQ82P
336 pages
Harlequin (01/11/2020)
3.81/5   8 notes
Résumé :
Bretagne, 1363 En découvrant avec horreur Armel du Chastel – l’Anglais que Jean de Montfort lui impose pour époux afin de sceller l’alliance entre Bretagne et Angleterre –, Pénélope se sent défaillir. Non seulement sa bienfaitrice et protectrice, Jeanne de Penthièvre, a consenti à la livrer en pâture à l’ennemi, mais celui-ci est de surcroît froid et patibulaire. Tout l’inverse de son serviteur Patry, dont le visage lui semble étrangement familier… Bretonne d’orig... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
talou61
  03 février 2021
Une romance historique bien menée
Au XIVe siècle en Bretagne, l'histoire d'amour d'Armel du Chastel et de Pénélope de Porléach, pupille de Jeanne de Penthièvre, duchesse de Bretagne, d'août 1362 à novembre 1370.
Le contexte historique est très bien reconstitué, avec batailles, intrigues (qui dont une qui rappelle celle développée par Alfred de Musset dans sa pièce "Le jeu de l'amour et du hasard") et politiques d'alliance.
Le style est très fluide agrémenté par des mots et d'expressions, expliqués par des notes en fin de page.
Pénélope est une femme indépendante, attachante et sympathique et Armel est un homme de l'époque bien campé mais charmant.
Un bon moment de lecture pour les romantiques.
Commenter  J’apprécie          211
LunaZione
  24 novembre 2020
Comme je l'évoquais dernièrement, depuis que j'ai découvert la collection Aliénor d'Harlequin, j'en suis entièrement sous le charme. Jusqu'à présent, je n'étais pas très portée sur les romances historiques, les trouvant souvent trop clichées et semblables les unes aux autres. Avec Aliénor, c'est plutôt le contraire : L Histoire est vraiment mise en avant bien que la romance reste le coeur du livre.
J'ai passé un très bon moment avec L'alliance de Penthièvre mais je dois dire que je l'ai trouvé assez différent des autres romans de la collection. En fait, le côté historique est très présent au début du bouquin où l'on nous explique les raisons et le déroulement de la guerre de cent ans et plus particulièrement de la guerre de succession de la Bretagne. C'est une époque dont je ne sais pas grand chose - à part Jeanne d'Arc - et ai donc apprécié en apprendre davantage et plus particulièrement sur la Bretagne, où je vis maintenant. Ça m'a beaucoup plu de visiter les châteaux d'Angers et Nantes à côté desquels j'ai grandi et d'entendre parler de la "grande ville" où la petite soeur vit maintenant. Même si les lieux ont beaucoup changés en quelques siècles, ça a un côté très rassurant de découvrir ces endroits dans un roman.
Mais, une fois la paix signée entre Jeanne de Penthièvre et Jean de Montfort, cela en est rapidement fini des faits historiques et on entre pleinement dans la romance. Clairement, il n'y avait pas d'autres possibilités pour cette histoire, mais j'aurai bien aimé que les deux soient davantage entremêlées. Cela dit, j'ai trouvé la relation entre Armel et Pénélope très jolie malgré les mensonges de celui-ci. Pour le coup, je ne l'ai pas trouvé très fair-play et sympathique dans le mauvais tour qu'il organise pour sa promise mais il est vrai qu'il met le paquet pour se faire pardonner et que c'est plutôt chouette à voir. Surtout que Pénélope n'est pas du genre à lâcher facilement l'affaire : d'un autre côté, avec le côté très macho d'Armel, c'est ce qu'il faut.
La conclusion de l'histoire m'a beaucoup plu. Elle est simple et efficace : clairement, c'est ce que l'on avait envie de lire. Certes, elle n'a rien d'original mais elle tombe juste.
Pénélope m'a beaucoup plu ! Je ne sais pas si elle est crédible en tant que personnage historique tant elle partage les idées et opinions des jeunes femmes de nos jours. D'un autre côté, c'est également ce qu'il nous faut pour nous identifier à elle. J'ai beaucoup aimé l'amour qu'elle souhaite tant donner et recevoir ainsi que la loyauté inébranlable dont elle fait preuve envers son entourage malgré le mal qu'ils peuvent lui faire. Pénélope peut paraitre très dynamique mais elle a su avant tout me toucher.
Armel m'a moins plu bien que l'on suive également ses pensées à travers l'écriture à deux voix du roman. Pourtant ma première impression était bonne ! Mais le petit jeu qu'il a mis en place pour tromper son ennui pendant ses fiançailles m'a clairement déçue. Pour le coup, nous ne sommes pas dans le cliché de l'homme idéal ! Cela dit, j'ai aimé son engagement envers Pénélope et l'énergie qu'il met pour ne pas perdre la bataille de son coeur.
J'ai eu un petit coup de coeur pour le personnage de Françoise : cette dame est vraiment touchante. J'ai aimé ses bons conseils et l'amour qu'elle porte pour Pénélope. C'est vraiment une épaule aussi douce que ferme sur laquelle on peut se reposer. Françoise, c'est un peu une madeleine de Proust, elle nous rappelle forcément quelqu'un pour qui l'on a beaucoup d'affection.
J'avais déjà eu l'occasion de découvrir l'écriture de Lynda GUILLEMAUD à travers son roman autopublié Oraison pour une île que j'avais bien aimé. Pour le coup, les deux romans sont très différents - bien qu'ils mettent tout les deux en scène une romance - et j'ai donc apprécié découvrir une nouvelle facette de l'univers de l'auteure. J'ai beaucoup aimé la justesse de son ton et la facilité à travers laquelle elle retranscrit les émotions de ses personnages. L'alliance de Penthièvre se lit facilement : malgré un langage d'époque présent, le texte reste simple et abordable. Tout ce qu'il faut pour passer un bon moment ;)
Une lecture agréable.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ElBaathory
  01 avril 2022
Cette fois-ci, c'est en direction de la Bretagne que m'a embarqué cette nouvelle romance historique pour laquelle j'ai craqué grâce à sa couverture et à son résumé qui laissaient entrevoir une aventure passionnante, portée par une héroïne intrépide et brave. Et alors que j'ai passé un bon moment avec ce roman, j'admets que ce dernier m'a parfois laissé quelque peu sur ma faim.
En effet, Lynda Guillemaud offre une oeuvre à l'ambiance historique parfaitement maîtrisée et merveilleusement retranscrite et plonge le lecteur au sein d'une époque intrigante et séduisante à contempler. Ainsi et ce côté, tout a été parfaitement amené et le style de cette dernière se veut clair et précis mais aurait gagné à être davantage enrichi et détaillé. Néanmoins, le rendu reste des plus cohérent et plausible et j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à des découvrir les us et coutumes de l'époque ainsi que les conflits d'antan entre les deux seigneurs de ces régions. Dans ce contexte, de nombreux combats et autres batailles m'ont été dévoilés et c'est avec dynamisme et entrain que j'ai suivi les intrigues de cours présentées par Lynda Guillemaud. Cependant et malgré toute l'éloquence et les attraits de L'alliance de Penthièvre, le bât blesse quant à sa romance. En effet, il m'a semblé que celle-ci prenait du temps à se mettre en place et les légers aperçus en début d'ouvrage m'ont paru manqué de piment et de mordant pour attiser ma curiosité. D'autant plus que j'avais vu juste car une fois en plein coeur de cette histoire d'amour, je n'ai pas été autant passionné que je l'ai été en ce qui concerne l'univers et l'époque de ce roman. Ainsi, les parties romantiques manquent par moment cruellement de passion et de sentiments.
Nul doute néanmoins que j'ai passé un sympathique moment en compagnie de nos protagonistes tant j'ai dévoré ce livre. Il faut dire que même si la romance en elle-même ne scintille pas totalement, il en est tout l'inverse du côté de notre héroïne Pénélope. J'ai adoré cette audacieuse et courageuse jeune fille qui n'hésitera pas à braver les interdits pour réaliser sa quête de vengeance. Effectivement, cette dernière souhaite plus que tout venger la mort de ses parents et rien ne semble pouvoir l'arrêter, exceptée l'alliance à Armel, le fils de ses ennemis jurés, qui lui est imposée afin de maintenir la paix entre les deux royaumes. Genre littéraire oblige, Lynda Guillemaud suit le classique jeu du chat et la souris qui me plait tant habituellement. Cependant, le caractère douteux et parfois assez sombre de son personnage masculin m'a laissé quelque peu perplexe. Je pense que cette dernière pensait dévoilé un protagoniste complexe, à la limite torturé, sauf que sa songeuse esquisse le dessert fortement. Au vu des différences de leurs caractères, les nombreuses interactions entre nos deux protagonistes ne manquent pas de mordant mais manquent idéalement de tendresse et de frénésie. Néanmoins et malgré ce bémol, je suis plus que satisfait d'avoir eu la chance de suivre les points de vue de chacune des parties et j'ai trouvé ce choix pertinent et détonnant. Mieux encore, l'auteure réalise de délicieux portraits quant à ses personnages secondaires comme Françoise, la nourrice de Pénélope depuis son plus jeune âge. J'ai adoré qu'une telle relation maternelle soit si bien décrite et mise en avant. Comparés au reste, c'est d'ailleurs ce tandem qui m'a semblé le plus convaincant et touchant à suivre.
Enfin, une lecture sympathique dont j'ai été plus que charmé par la partie historique de ce roman qui m'a permis de voyager et de m'évader. Cependant, je reste plus modéré quant à la romance de celle-ci. En effet, cette dernière se dévoile mignonne et divertissante mais semble manquer de passion et de sentiments pour se démontrer totalement captivante et percutante.
Lien : https://mavenlitterae.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MDWI
  06 décembre 2021
Ce livre nous emmène dans la Bretagne du Moyen-âge, lors de la rivalité de Jeanne de Penthièvre et Jean de Montfort pour la possession du duché.
Le contexte est particulièrement bien amené, de manière agréable et naturelle. En quelques pages, on saisit les évènements historiques en cours qui seront parfaitement intégrés à l'intrigue principale tout le long du livre.
L'ambiance est aussi bien retranscrite et dépaysante, ce qui donne tout son charme aux contextes historiques.
J'ai beaucoup apprécié l'héroïne, résolue, intelligente et consciente de sa position, et la psychologie des personnages, principaux et secondaires.
Les enjeux presque "shakespeariens" entre nos deux héros m'ont fait trembler mais ce qui sépare au final est principalement un stratagème de mauvais goût du héros.
Une chouette lecture agréable et instructive qui m'a fait voyager.
Commenter  J’apprécie          00
caromagikbooks
  13 janvier 2021
Les romances historiques ont acquis de plus en plus de qualité : quel plaisir de se retrouver plongé dans une autre époque, d'en apprendre les us et coutumes et d'en savoir plus sur l'Histoire. Bien-sûr il y a quelques entorses : ici, l'héroïne est un personnage moderne, de caractère, qui chasse et coure dans les bois mais il faut bien avouer que si elle se contentait de broder toute la journée le récit serait bien fade. Je ne suis pas historienne mais en tout cas je n'ai pas vu d'anachronisme, l'histoire est par ailleurs exempte de toute mièvrerie et, si elle laisse bien sûr une grande place aux deux personnages principaux, elle s'inscrit aussi fortement dans son époque et nous rappelle les tensions entre la France et son ennemie juré, l'Angleterre, notamment pour s'emparer du riche et puissant duché de Bretagne. Elle nous rappelle que tout comme la Normandie et l'Aquitaine à leur époque, la Bretagne était presque plus puissante que le royaume de France lui-même et qu'elle fût l'enjeu de nombreuses guerres, d'alliances et de complots pour savoir qui allait s'en emparer et à quel royaume son duc allait jurer allégeance. Ce roman s'inscrit pile dans ces contextes historiques difficiles et passionnants tout en nous offrant une belle histoire d'amour.
Lien : https://www.facebook.com/per..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
talou61talou61   03 février 2021
Elle était la fille de feu le vicomte Hervé de Léon, un des plus puissants soutiens de Charles de Blois en Bretagne, et, à ce titre, elle pouvait prétendre à une union avec un gentilhomme de haut lignage.
Commenter  J’apprécie          110
talou61talou61   02 janvier 2021
Richement ornée d'un pavage qui rappelait les carreaux d'un jeu d'échecs, jeu aristocratique par excellence, la grande salle du château était déjà dressée pour le banquet.
Commenter  J’apprécie          70
talou61talou61   03 février 2021
Jean de Montfort était à Hennebont presque dans son fief depuis que Jeanne de Flandres, sa mère, avait pris la ville en 1342.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : 14ème siècleVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2636 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre