AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791026202578
542 pages
Éditeur : Librinova (13/08/2015)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Bretagne, 1778. Pour échapper à la vie monotone que sa mère lui destine, une jeune aristocrate s'enfuit, déguisée en garçon, à bord d'un bateau de commerce, alors que la France vient de s'engager dans la guerre d'indépendance américaine. Sa rencontre avec le duc de Flogeac, riche armateur bordelais qui s'éprend d'elle, va changer sa vie.De Lorient à Versailles, en passant par Saint-Domingue et Bordeaux, Eléonore va côtoyer Louis XVI et Beaumarchais, rencontrer Condo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
talou61
  25 septembre 2019
D'abord une auteure très sympathique rencontrée sur les réseaux sociaux (qui peuvent être utiles !) et qui a bien voulu échanger nos romans…
Une belle dédicace :"amoureuse comme moi du XVIIIe siècle…"
Ensuite, une très belle plume qui sert une bonne connaissance historique, notamment sur la Révolution américaine, les philosophes des Lumières et les différentes réformes engagées avant les Etats généraux.
Des aventures de 1778 à 1789 (à l'ouverture des Etats généraux) haletantes vécues par une héroïne volontaire et éprise de liberté.
Beaumarchais, Condorcet et Louis XVI croisent la route de cette jeune femme et deviennent ses amis et confidents.
Je n'ai qu'un seul regret : la vision présentée idéalise un peu trop la société d'ancien régime :
"En cette période qui précède immédiatement la Révolution française… le pays paraissait en bonne santé économique, son agriculture et son industrie étaient prospères. Paris offrait le visage du luxe et d'un art de vivre inimitables…."
C'est oublier les inégalités criantes, et les 3 000 révoltes en quelques années avant 1788.
Ce bémol ne m'empêchera pas de lire la suite des aventures d'Eléonore dans le deuxième tome "Le sang des Lumières".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
AlouquaLecture
  12 juillet 2016
Qui a dit qu'une femme ne peut faire un métier d'homme ?
Bon ok, je ne m'imagine pas en pompier par exemple, mais il ne s'agit pas de moi, ni du métier de pompier dans ce cas-ci ☺
Pour échapper à cette vie que sa mère lui destine, Eléonore va partir à l'aventure, tout plutôt que de subir une vie dont elle ne veut pas !
Au XVIII ème siècle, il n'est pas simple de passer inaperçue en tant que femme, c'est donc en tant qu'homme qu'elle va monter sur un bateau de commerce. Ce qui, parfois, donnera lieu à des situations plutôt cocasses pour nous en tant que lecteurs.
Elle aura l'occasion de croiser des personnages tels que Marie-Antoinette, Louis XVI ou encore Beaumarchais.
Bien que parfois il paraît simple de deviner ce qui va suivre, je ne me suis pas ennuyée lors de ma lecture, et j'ai adoré voyager en compagnie d'Eléonor, partir à l'aventure avec elle fut un vrai plaisir.
En lisant ce livre, je me suis souvenue d'une des lectures que j'avais du faire pour l'école, Eléonore m'a un peu fait penser à Madeleine de Maupin (roman de Théophile Gautier) dans sa manière d'agir et de se travestir en homme. Bien que je ne me souvienne plus de la totalité de l'histoire de Madeleine, son souvenir m'est revenu durant ma lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
linum
  09 septembre 2015
Un roman passionnant ! Dans le sillage d'Eléonore, on voyage de la cour de Louis XVI à Saint Domingue et on y côtoie les grands hommes et femmes des Lumières ! Une belle plume à découvrir !
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
talou61talou61   25 septembre 2019
- Je ne reconnais plus dans cet ordre, répondit Eléonore. J'ai été élevée dans une baronnie loin de rouler sur l'or et mon père m'a appris très jeune que l'argent que nous avions venait du travail des paysans. Qu'il était donc de notre devoir de les protéger, non seulement par principe, mais aussi de manière plus pragmatique parce qu'ils sont la source des nos revenus. Combien de nobles ont encore ces prévenances aujourd'hui ? La plupart de mes semblables considèrent leurs domaines comme un coffre inépuisable dans lequel ils piochent sans regarder à la dépense. Et vous pensez sérieusement que les notables v ont aller à l'encontre de tout cela ? Non, bien sûr… Voilà pourquoi cette assemblée est ridicule, inutile et même dangereuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
talou61talou61   25 septembre 2019
Ils entrèrent à l'approche des cinq heures dans Paris. Les exhalaisons infectes des ruisseaux d'eau usées, de gadoues et des ordures furent les premières impressions qu'Eléonore eut de la capitale. Les rues grouillaient de loqueteux errant entre les maisons trop hautes confinant l'air et la lumière.
Commenter  J’apprécie          30
talou61talou61   25 septembre 2019
Les femmes du début de 1786 avaient en effet abandonné les amples paniers qui chaloupaient la croupe et les longues traînes embarrassantes. Les jupes, presque plates comme celles des bourgeoises, frôlaient leurs jambes gainées de soie et perchées sur des talons moins hauts.
Commenter  J’apprécie          10
talou61talou61   25 septembre 2019
- Pourquoi vous êtes-vous embarquée ? Vous êtes pauvre ? Repris de justice ? Janséniste peut-être ?
- Ma mère voulait me marier et moi je voulais être libre…
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : armateurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1899 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre