AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020210126
Éditeur : Seuil (27/08/1993)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
" Je m'ignore ; Je suis pour moi-même voilé. Dieu seul sait qui je suis et comment je me nomme. " Victor Hugo.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
charlottelit
  21 janvier 2012
hélas Hugo était très radin
Il n'a pas voulu aider sa maîtresse Juliette Drouet
lorsque, déjà plus toute jeune, elle se trouva dans le besoin.
les grands hommes de lettres sont parfois bien mesquins
malgré leurs grandes envolées lyriques ...
Commenter  J’apprécie          110
Tipee
  23 mars 2017
Ce livre est composé de deux parties assez différentes dans leur mise en forme. La première est rédigée intégralement par Henri Guillemin. Elle est ponctuée de nombreuses citations qui prennent place en milieu de phrases pour mieux nous expliquer le caractère et les sentiments de Victor Hugo. Tout y passe : religion, politique, coeur, mort… La position de Victor Hugo change dans différents domaines au cours de sa vie et l'écrit d'historien d'Henri Guillemin permet de bien comprendre l'évolution de la personne, ainsi que celle de la société de cette période.
Tantôt adulé, tantôt dénigré. Conspué, exilé, réintroduit… La vie de Victor Hugo est loin d'avoir toujours été facile. La mort de ses enfants avant la sienne est un des paramètres de difficulté.
Cette première partie est pour moi assez magistrale. Mais je ne connais pas suffisamment Hugo pour savoir si le tout est totalement vrai. Et pour moi cela importe peu ici.
La seconde partie est pour moi plus nuancée. Elle est composée uniquement de fragments de prose et de vers issus des travaux et publications de Victor Hugo. Les fragments sont plus ou moins longs et permettent de mieux comprendre les différentes facettes de l'auteur. Ce sont les lignes dans lesquelles Victor Hugo parle de lui.
Dès lors, certains textes vont nous plaire, d'autres non. Ce sont des avis totalement subjectifs, et c'est pour cela que j'apporte des nuances. le début de cette partie m'a peu emballé, mais la suite elle m'a complètement plu. Je ne regrette donc pas de l'avoir lu.
C'est un bon livre pour comprendre l'oeuvre et la vie de Victor Hugo. LE livre est en parfaite adéquation et complémentarité avec les vidéos de Henri Guillemin à la RTS. Cela m'a permis de découvrir, à travers les citations des textes de Hugo que je ne connaissais pas et que j'ai très envie de lire. Je m'empresse donc d'ouvrir dès à présent Toute la lyre. Place à la poésie…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gigi55
  27 juin 2010
Si vous aimez Hugo, ce petit livre est pour vous.
Une première partie qui retrace l'homme Hugo dans toute sa complexité, il n'a pas que des bons côtés le père Hugo : attentif aux siens mais radin, gai mais inquiet, théiste mais anti-clérical, héraut des misérables mais bon gestionnaire de sa fortune, royaliste ultra puis républicain, pair de France puis exilé, ....
Une deuxième partie qui présente une sélection de textes, connus ou non, qui montrent bien les différentes facettes de sa personnalité et son style incomparable.
Commenter  J’apprécie          20
litjulielit
  03 mai 2016
Beau petit livre, bien documenté.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
TipeeTipee   15 mars 2017
Victor Hugo, des traces d’inadaptation, de fâcheux symptômes qui pouvaient, en s’accentuant, le disqualifier comme « réaliste ». La secousse de 1848, qui l’a dépouillé de ses honneurs, l’a délivré sans qu’il le sache. Le voilà qui se conduit comme un insensé et qui choisit pour tout de bon, tant pis ! ce qu’il croit vrai, ce qu’il croit juste. On n’a pas écrit pour rien, jadis, Le Bal de l’Hôtel de Ville ; on n’a pas impunément en chantier un livre où vous a jeté un profond mouvement du cœur, et qui s’appellera Les Misérables. L’assis s’est levé. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TipeeTipee   18 mars 2017
Pour qu’on l’exécrât si fort du côté des « honnêtes gens », il fallait que Victor Hugo eût admirablement visé juste. 
Commenter  J’apprécie          10
rosulienrosulien   30 janvier 2018
Ce sourd entendait l’infini. Penché sur l’ombre, mystérieux voyant de la musique, attentif aux sphères, cette harmonie zodiacale que Platon affirmait, Beethoven l’a notée.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Henri Guillemin (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Guillemin
Henri Guillemin - Plaidoyer
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
752 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre