AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070369270
160 pages
Gallimard (15/04/1977)
3.5/5   17 notes
Résumé :

Depuis des années, les miroirs et les objectifs m'imposent l'image d'un monsieur entre deux âges. Il devient encombrant. Nous avons un vague air de famille, cela est certain, il pourrait être mon oncle mais la ressemblance s'arrête là. Son nom est M. Guimard. Moi, je m'appelle Paul. J'ai découvert l'existence de ce personnage très progressivement. Par exemple, le matin en me rasant, j'apercevais des traits de son visage se superposant au mien. Ce phénomè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
cicou45
  09 juillet 2015
Bien que ce livre ne soit pas une nouveauté (loin de là, il a même été publié avant ma naissance), c'est ma belle-mère qui m'en a vivement recommandé la lecture et me l'a donc gentiment prêté. J'avoue avoir été un peu déroutée, voire même un peu déçue en commençant cette lecture mais au final...ouawh. Je comprends maintenant ce qu'elle voulait dire en qualifiant cet ouvrage "de livre qui doit absolument être lu".
Robert Duchesne (Monsieur Robert pour l'histoire) est un quinquagénaire, veuf, qui a brillamment réussi sa carrière professionnelle et qui, de plus, est amoureux (et ce, de manière réciproque) d'une jeune femme au doux prénom d'Anne. Bref, on pourrait dire que cet homme a tout pour être heureux, et, en un sens, il l'est, si ce n'est que cet homme n'a jamais accepté réellement de vieillir. En effet, le lecteur découvre ici les deux facettes de cet homme étrange : le brillant cadre respecté avec un peu de surpoids et celui de ses vingt ans, alors surnommé Bob, passionné de peinture et ignorant encore tout de la vie. Si ces deux personnalités ne forment en réalité qu'Une seule et même personne, il arrive qu'elles entrent en conflit et que Bob et Monsieur Robert ne s'entendant plus.
Je ne sais pas si j'ai été bien claire dans ce bref résumé et si je ne l'ai pas été, tant mieux car j'espère au moins avoir réussi à éveiller votre curiosité et à vous plonger dans le même état que moi, à savoir l'incompréhension et l'interrogation, voire même la perplexité, lorsque je me suis plongée dans cet ouvrage.
Ce livre, qui n'est pas de prime jeunesse n'a cependant pas pris une ride et si vous vous laissez vous aussi tenter par l'aventure, savourez précieusement le troisième et dernière partie de ce dernier ! Si j'avais pu en recopier chaque mot, je crois d'ailleurs que je l'aurais fait mais tel n'est pas le but ici. Sachez seulement que ces précieuses pages sont remplies de philosophie, de sagesse mais aussi d'amour : Amour de l'Autre, amour de soi mais surtout amour de la vie ! A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          475
moravia
  27 mai 2020
Paul Guimard ? Ah oui, cela me disait quelque chose... Les Choses de la vie, un joli film...
C'est bien tout ce que je savais de lui.
Le Mauvais temps publié chez Denoël était là dans un carton, moi qui hésitais encore.
C'était en 2017, une fin de mois de juin, sur un vide-greniers.
J'ai encore attendu quelques années avant de me décider à l'ouvrir.
En cette fin de confinement, j'avais envie de lire des auteurs pour la première fois. Après Christine de Rivoyre que j'ai eu le tort de faire attendre si longtemps me voilà en tête à tête avec Paul Guimard.
Une entrevue qui n'a pas duré cinquante pages, bien content de me débarrasser de ce visiteur encombrant. Son histoire n'a éveillé en moi aucun écho. J'ai longtemps cherché ce qui "clochait" dans son style afin de trouver les mots exacts : C'est m'as-tu-vu, faiseur, vulgaire.
Heureusement que Paul Léautaud ne l'a pas lu. J'imagine ses sarcasmes devant cette phrase : "la végétation rase de la dune est amicale aux pieds nus".
Je mettrais quelques citations sur Babelio en guise d'arrêt de mort, car c'est bien de cela qu'il s'agit, bien convaincu de ne jamais racheter un livre de Paul Guimard même à 1 euro 70.
J'ai vu qu'avant moi deux lecteurs ont fait des critiques enthousiastes. C'est bien la preuve qu'il faut de tout pour faire un monde...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
lecassin
  20 février 2012
« le mauvais temps » c'est le roman de l'âge mur. Paul Guimard revient sur sa vie et commente les les petits malheurs et les grands drames de l'entrée dans la vieillesse, non sans amertume et tendresse dans un roman que l'on peut imaginer largement autobiographique.
Un narrateur double : adolescent, tout d'abord et qui tient à le rester ; bohème, artiste-peintre, adepte de l'amour avec un grand A, platonique… En fait, tout ce que n'est pas l'homme devenu mûr, cinquantenaire, veuf, un peu Don Juan.
Le doublon jeune rêve d'une relation angélique avec une jeune femme dont il est amoureux, mais le cinquantenaire finit de faire l'amour avec elle. Il est invité à la rejoindre à Amsterdam, mais finalement sa conscience adolescente le ramène dans sa Bretagne natale, sur son bateau. Il sera surpris en mer par le mauvais temps et l'homme qui sauvera la situation est bien l'homme mûr et non pas l'adolescent inexpérimenté.
Une très belle illustration de la difficulté d'abandonner ses rêves d'adolescent pour s'assumer en tant qu'adulte, même vieillissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   09 juillet 2015
"Vivre n'est pas une science exacte, mais au contraire essentiellement une entreprise poétique : une association d'idées."
Commenter  J’apprécie          310
lecassinlecassin   19 janvier 2017
Quand je ne dors pas, je vois la nuit en noir. La malveillance des choses me submerge. Les vastes zones dépressionnaires de l'insomnie dirigent vers moi un flux humide et froid accompagné de bourrasques.
Commenter  J’apprécie          180
lecassinlecassin   23 février 2012
Il faudrait parvenir à cette sagesse élémentaire de considérer les ténèbres où nous allons sans plus d’angoisse que les ténèbres d’où nous venons. Ainsi, la vie prend son vrai sens : un moment de lumière.
Commenter  J’apprécie          81
moraviamoravia   26 mai 2020
Il n'est plus temps de rêver. Notre voiture stationne en zone bleue et le fils de pute de vieillard contractuel qui opère dans le quartier doit déjà affûter son crayon.
Commenter  J’apprécie          90
cicou45cicou45   09 juillet 2015
"Mais pour qu'un rêve soit beau, il faudrait ne pas s'éveiller."
Commenter  J’apprécie          242

Videos de Paul Guimard (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paul Guimard
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Un si petit monde de Jean-Philippe Blondel aux éditions Buchet-Chastel https://www.lagriffenoire.com/1074724-article_recherche-un-si-petit-monde.html • La grande escapade de Jean-Philippe Blondel aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/1072353-romans-la-grande-escapade.html • La mère morte de Blandine de Caunes aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1075301-romans-la-mere-morte.html • Journal amoureux de Benoîte Groult et Paul Guimard aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1076462-article_recherche-journal-amoureux.html • La chaîne de Adrian McKinty aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1075296-romans-la-chaine.html • Tant qu'il y aura des cèdres de Pierre Jarawan aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1071150-litterature-anglophone-tant-qu-il-y-aura-des-cedres.html • le jeu de la dame de Tevis Walter aux éditions Gallmeister https://www.lagriffenoire.com/1075620-poche-le-jeu-de-la-dame.html • Des messages portés par les nuages de Jean d' Ormesson aux éditions Bouquins https://www.lagriffenoire.com/1075325-romans-des-messages-portes-par-les-nuages.html • Brejnev de Andreï Kozovoï aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/1070516-essais-brejnev---l-antiheros.html • Rose de sang, rose d'Ouessant de Janine Boissard aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/1075330-romans-rose-de-sang--rose-d-ouessant.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsbuchetchastel #editionsfolio #editionslivredepoche #editionsstock #editionsgallmeister #editionsbouquins #editionsperrin #editionsfayard
+ Lire la suite
autres livres classés : age mûrVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1300 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre