AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782373056303
384 pages
Aux forges de Vulcain (03/06/2022)
4.75/5   4 notes
Résumé :
Si notre vie est un film, sommes-nous des acteurs... ou des spectateurs ? Cinq ans se sont écoulés depuis la rencontre de Gérard et Anastasia à Londres. Cinq ans où, malgré la passion des premiers jours, ils se sont éloignés jusqu'à se sentir très loin l'un de l'autre, même s'ils sont dans le même lit. Ils sont maintenant sur le point d'embarquer pour un voyage sur la rive suisse du lac Léman. Là, dans la maison où l'actrice Audrey Hepburn a passé ses derniers jours... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
BonoChamrousse
  07 août 2022

Quel étrange livre !
Il a un côté borgesien qui peut laisser sur le carreau bon nombre de lecteurs.trices mais qui m'a beaucoup plu et pourrait même être un coup de coeur lors d'une relecture... après avoir enrichi ma culture cinématographique !
Oui, ce n'est pas un livre de plage ! C'est un livre qui demande de la curiosité et de la patience pour attendre de voir où l'auteur veut nous amener... jusqu'à la fin qui est haletante !
Ce n'est pas mon genre de trop parler de l'histoire d'un livre... mais je vais révéler qu'il y a deux Gerard Guix : l'auteur (le vrai) et le personnage (de papier).
Je ne connais rien de l'auteur (le vrai) mais il faut avoir une sacrée dose de confiance en soi pour se transformer en un personnage (de papier c'est vrai mais quand même) qui est un vrai connard ! Oups désolée... mais c'est la vérité !
Au début, le Gerard Guix de papier nous paraît sympathique et on le plaint d'avoir Anastasia pour compagne... mais ça ne dure pas et il se révèle assez vite pour le pauvre type qu'il est !
Pauvre Anastasia !
Mais si finalement, Gerard Guix (le vrai) nous parlait de création littéraire ? Des personnages de papier qui par moment échappent à leur auteur et qui finissent abandonnés par ce même auteur qui veut les voir vivre leur propre vie ?
Aaaaah ! du coup, ça change tout ! Quel retors ce Gerard Guix (l'auteur, le vrai) !
Comme j'en parlais en début, il m'a manqué un chouya de culture cinématographique pour apprécier complètement toutes les dimensions de ce livre... mais c'est aussi pour cette exigence que je l'ai aimé ! Quoi de mieux qu'un livre qui nous ouvre à plus de culture ?
Et merci à Carole Fillière pour sa belle traduction !
Mon seul regret c'est de ne pas voir ce livre plus présent sur les réseaux...
"Tout ce que tu devrais savoir avant de m'aimer" de Gerard Guix
Traduit par Carole Fillière
Éditions Aux forges de Vulcain
P.S. Message personnel à l'éditeur : Mais pourquoi avoir changé de format pour ce livre ? C'est vrai quoi ! J'ai déjà assez de mal à faire rentrer tous mes livres dans ma bibliothèque ! LOL
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          376
EvlyneLeraut
  19 juin 2022
Intense, habile, « Tout ce que tu devrais savoir avant de m'aimer » est le langage des corps qui se retournent à contre-sens.
Un huis-clos tragique, implacable. Lorsque les armures se fissurent et que règne l'amertume, les mots dépassent l'entendement du raisonnable. Mais ici, perce autre chose, le délitement du désir et de l'amour.
Les fantasmes se fragmentent. Ce texte appuyé, écrit dans cette profondeur lucide et intelligente renforce le roman qui est à mille mille d'une simple romance.
Le narrateur (Gérard) (comme l'auteur, Gérard Guix) ressent la chute et le vacillement des murs porteurs et fondateurs de son couple avec Anastasia.
Il faut dire qu'il a une grande responsabilité dans ce chaos qui va advenir subrepticement durant peu de jours. Il est froid et dédaigne Anastasia. Elle, soumise, angoissée, effacée et dominée. Il est côté ville, surmené, écrivain (qui sait en jouer), il faut dire qu'il met sa femme dehors en lui proposant des sorties improbables pour écrire tranquillement. Comme s'il faisait payer à Anastasia le prix fort des torpeurs intestines dans leur antre.
On ressent le propre malaise de Gérard. Entre rêve et réalité, mirage ou fait avéré, on est sur le fil à peine en équilibre. La musique constante qu'écoute ces deux blessés par la vie retient la trame avec délice et intuition. Caustique et triste mais immensément captivante parlante et humaine. Les drames traversés sont nos semblables. le récit comble de culture est un point d'appui fédérateur.
Moderne et contemporain, étrange voire fantastique parfois, le récit est un drame et dans un même tempo, une merveille de résilience. Dualité, les contraires assemblés, Anastasia et Gérard sont ressacs et ombres, nostalgies et douleurs infinies. Et pour cause.
Ce roman héroïque et sincère est le renversement de la mémoire. Sommes-nous ce que nous sommes ? Subir ou agir ? Être ou ne pas Être ?
Les tiroirs ouverts, un à un, au gré des pages qui somment les réalisations. Il faut lire le symbole et la sensation d'un changement d'orientation.
Ce roman fort, immensément maîtrisé est spéculatif. Sous ses faux-airs se cache la gravité des errances et des épreuves.C'est un livre qui peut se lire en front de mer, doucement, comme ça tout simplement. Mais aussi à flanc de montagne. Ici, c'est alors le summum qui remporte la palme. La lecture signifiante est cime.
Traduit du catalan avec brio par Carole Fillière. À noter une magnifique couverture de la renommée Elena Vieillard. Publié par les majeures éditions Aux forges de Vulcain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LaurenceORSINI
  08 juin 2022
Bonjour les amis,
Aujourd'hui je vous partage un coup de coeur absolu pour TOUT CE QUE TU DEVRAIS SAVOIR AVANT DE M'AIMER de Gerard Guix un auteur espagnol qui vient de paraître aux Editions Aux forges de Vulcain
Lorsque l'on entre dans ce roman d'une poésie et d'une magie incroyables, on est happé dans la biographie de Gerard, écrivain, amoureux, cinéphile, dans son univers composé de musiques incontournables. À travers son amour avec Anastasia, qui bat de l'aile, on est d'abord saisi par l'aisance et la fluidité des scènes,des rapports amoureux. Par ce même naturel qui en fait tout le réalisme. le style est vif, le trait limpide.
Dans le périple qu'ils entament pour sauver leur amour, au détour d'un virage, l'incongru et le fantasque se dressent comme dans un songe pour laisser place à l'horreur, au fantastique, au merveilleux, à la magie et on est touché au coeur par la grâce et la beauté qui se dégagent du récit. Naviguer entre Gerard et la belle Anastasia, c'est alterner entre la mémoire et l'oubli, entre l'opposition et la complémentarité. C'est comprendre l'amour dans ses plus sombres ressorts comme dans ses grands moments de lyrismes, à la fois inoubliables et pourtant volatils où l'amour réside dans foule de détails.
C'est vouloir palper cet amour avant qu'il ne nous échappe. C'est saisir la puissance de l'imaginaire dans l'attraction que ressentent deux êtres. Dans les sentiments qu'on éprouve.
Un chef d'oeuvre d'une richesse folle.
Dans TOUT CE QUE TU DEVRAIS SAVOIR AVANT DE M'AIMER, Cher Gerard,si vous me permettez, vous m'avez conquise dès la première page dans un coup de foudre absolu d,'une simple lectrice à la plume magique que vous êtes.
Merci pour ce moment d'amour incomparable où la beauté réside dans un imaginaire, le votre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : littérature catalaneVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Gerard Guix (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3001 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre