AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782889152582
Éditeur : Quanto (12/07/2018)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Tout le monde connaît le gluten, une protéine présente dans le blé et responsable d’inflammations. Beaucoup dépensent des fortunes en régimes sans gluten, mais le problème est ailleurs. Dans ce livre, Steven Gundry, cardiologue réputé, révèle que le gluten n’est que l’une des variétés de protéines végétale toxiques pour l’homme, appartenant au groupe des lectines. Les lectines se trouvent non seulement dans les céréales comme le blé, mais aussi dans les aliments «sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Coyotetired
  14 février 2020
Steven R. Gundry, un chirurgien spécialiste des maladies
cardiovasculaires et des greffes. Après une carrière bien remplie et bien classique, il s'est rendu compte que son surpoids --- malgré des années de régime et de sport ---, le condamnait à devenir prochainement un client de sa propre spécialité.Il a mis au point en tâtonnant une diète pour soigner et nourrir les personnes dont le microbiote était affaibli et l'intestin plus trop étanche.
Les plantes peuvent nous nourrir et nous empoisonner à la fois. En effet, n'en déplaise aux créationnistes, elles n'existent pas pour être mangées, mais comme pour tous les êtres vivants, pour croître, pour survivre et pour se multiplier. Elles possèdent des méthodes pour se protéger, physique comme les piquants par exemple et surtout chimique, le curare, la digitaline, l'acide cyanhydrique... la liste est longue. Leur prédateur le plus féroce, c'est l'insecte, elles fabriquent donc des neuro-toxiques redoutables contre les bestioles, les lectines. Ces molécules peuvent-elles nous nuire ? Oui et non répond Gundry, cela dépend de l'ancienneté de notre relation avec elles. Nous avons « hérité » de notre système digestif d'animaux arboricoles familiarisés avec les lectines des plantes dicotylédones
et peu avec celles des monocotylédones. La salade et le chou, parfait, le blé et les autres céréales, problèmes. Problèmes légers sur un être humain en bonne forme qui a une alimentation variée et riche en légumes. Par contre sur un organisme affaibli par l'un des sept perturbateurs mortels recensés par Gundry, danger ! La liste des démons, selon Gundry (avec beaucoup d'autres), comprend les antibiotiques à large spectre, les anti-inflammatoires non stéroïdien, les anti-acides gastriques, les édulcorants artificiels, les perturbateurs endocriniens, les OGM et le Roundup, et la lumière bleue artificielle. Compliqué d'échapper à tout ça dans la société d'aujourd'hui.
Malgré de nombreuses références à des publications scientifiques, cette théorie n'est pas prouvée. Nos connaissances en chimie organique sont bien trop rudimentaires pour le faire. Seule une étude épidémiologique --- qui coûte des millions de $ et dure plusieurs années ---, pourrait infirmer ou confirmer ces hypothèses. Vu les intérêts économiques mis en cause, ce n'est pas demain que l'on trouvera un financement pour des recherches dans ce domaine. Il n'y a donc que des corrélations multiples et troublantes. Mais comme disait Lino Ventura : « Un barbu, c'est un barbu, trois barbus, c'est des barbouzes ».
Ce livre s'inscrit dans une longue quête sur l'alimentation qui a été bien représenté chez nous par le Docteur Catherine Kousmine et le Docteur Jean Seignalet. L'alimentation ou la troisième médecine de Seignalet mettait en avant la dégradation de l'intestin comme approche de beaucoup de maladies auto-immunes ou dégénératives, il y a plus de vingt ans. Les travaux les plus récents sur le microbiote intestinal semblent lui donner raison à titre posthume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
fleurdesfagnes
  09 mars 2020
Un ouvrage qui m'a été vivement conseillé par un gastro-entérologue qui me suit pour une pathologie de longue date. Cette lecture bouscule nos convictions sur les bienfaits de certaines plantes, fruits, légumes et autres céréales, graines et oléagineux. L'auteur décrit les dangers cachés d'une alimentation que l'on pense saine et qui serait à l'origine de diverses maladies de notre époque, tout en apportant des explications simples et compréhensibles. Source intéressante d'informations, de renseignements et de références scientifiques, j'applique les conseils et recommandations de ce programme alimentaire depuis peu, et les effets positifs ne se sont pas faits attendre. Un soulagement au bout d'une semaine à peine était perceptible. Seul bémol à cette lecture : l'auteur, le Dr. Steven R. Grundy, manque d'humilité et se glorifie tout au long du livre de ses découvertes et autres succès. Et puis, business is business, il y a toujours des affaires à faire à qui sait les trouver... il promeut ses produits, compléments alimentaires, et nous renvoie systématiquement vers son site et ses produits, qu'il a lui-même mis au point, en vente en ligne. J'ai trouvé l'équivalent dans les magasins d'alimentation naturelle ou en parapharmacie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CoyotetiredCoyotetired   14 février 2020
Si la majeure partie du boeuf haché d'un burger est issue du maïs, la question logique est : « quelle part de moi-même provient à l'origine du maïs ? ». Une bonne nouvelle ? Moins de 93%. Mais la mauvaise est que les scientifiques de l'université de Berkeley en Californie ont analysé des mèches de cheveux d'américains et découvert que 69 % de leur carbone était issue du maïs. Quand la même analyse a été réalisée sur des mèches de cheveux d'européens, cette valeur n'était que de 5 %.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : DièteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
207 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre