AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782859207649
112 pages
Le Castor Astral (05/06/2008)
4.32/5   19 notes
Résumé :

Empoisonné par un mari jaloux à l'âge de vingt-sept ans, soupçonné d'avoir vendu son âme au diable contre des dons musicaux exceptionnels, Robert Johnson est devenu un véritable mythe. A tel point que la légende aurait pu éclipser le génie du guitariste. Pourtant, des fins fonds du Mississippi, Robert Johnson a joué un rôle essentiel dans l'histoire de la musique, influençant des gén&#x... >Voir plus
Que lire après A la recherche de Robert JohnsonVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Robert Johnson est une légende et il est considéré comme le plus grand de tous les Bluesmen et de l'histoire du Blues américain! Il a été une source d'inspiration pour des artistes comme Bob Dylan, Brian Jones, Keith Richards ou encore Eric Clapton.
Le pacte avec le diable: En 1931, à vingt ans Robert Johnson rencontre pour la première fois le guitariste Son House. Celui-ci, l'écoutant jouer, le ridiculise: "Ne fais pas ça, Robert. Tu rends les gens dingues. Tu ne sais rien jouer" et lui conseille d'abandonner la guitare.
Peu de temps après cet affront, Robert court les les tavernes les samedis soirs et commence à obtenir une certaine notoriété.
De ces progrès stupéfiants, va naître la légende du pacte avec le diable, à une époque ou le vaudou est encor très vivace dans la communauté noire du Mississippi.
En août 1938, Robert fut embauché pour jouer à une fête à la campagne. Selon les personnes présentes à l'époque, il but beaucoup d'alcool et flirta avec la femme du tenancier. Celui-ci, jaloux, lui fit apporter une bouteille de whisky empoisonné. le bluesman aurait agonisé trois jours avant de mourir..

Robert Johnson est le premier du Club des 27, la série d'artistes maudits morts à l'âge de 27 ans.
Commenter  J’apprécie          71

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Sa voix constituait un véhicule émotionnel idéal. Pas aussi puissante que celle de House ou Muddy Waters, par exemple, ni aussi énergique que celle de Johnny Shines, la voix de Robert Johnson avait une plasticité et une souplesse qui se prêtait à toutes les modulations de l'effet émotionnel. [...] Vous pouvez toujours entendre sur les enregistrements la maîtrise de la dynamique, une gamme d'effets vocaux qui déjouent les tentatives de reproduction électronique.
Commenter  J’apprécie          00
Il rendait les gens fous, tu sais. Ils sortaient et disaient : "Pourquoi vous rentrez pas tous pour reprendre la guitare à ce garçon ! Il pousse les gens à bout avec ça." Je rentrais et l'engueulais. "Ne fais pas ça, Robert. Tu rends les gens dingues. Tu ne sais rien jouer. Pourquoi tu ne leur joues pas de l'harmonica?" Mais il ne voulait pas. Il se moquait comme toujours de mes reproches. Il recommençait de toute façon.
Commenter  J’apprécie          00
" Si tu veux apprendre à jouer tout ce que tu veux et comment faire des chansons par toi-même, tu prends ta guitare et tu vas là où une route croise ce chemin, là où il y a un carrefour. Va là-bas, sois sûr d'y être ce soir, juste un peu avant minuit, et tu sauras que c'est le bon endroit. Tu as ta guitare et là tu joues un de tes morceaux... Un grand mec noir viendra, prendra ta guitare et l'accordera. Puis il jouera un morceau et te la rendra. C'est ainsi que j'ai appris à jouer tout ce que je veux. "
Commenter  J’apprécie          10
Si tu veux apprendre à jouer tout ce que tu veux et comment faire des chansons toi-même, tu prends ta guitare et tu vas là où une route croise ce chemin, là où il y a un carrefour. Va là-bas, sois sûr d'y être ce soir, juste un peu avant minuit, et tu sauras que c'est le bon endroit. Tu as ta guitare et là tu joues un de tes morceaux.. Un grand mec noir viendra, prendra ta guitare et l'accordera. Puis il jouera un morceau et te la rendra. C'est ainsi que j'ai appris à jouer tout ce que je veux.
Commenter  J’apprécie          10
A quoi pouvait mieux correspondre à notre sens du mystère romantique qu'un poète " à la sensibilité inquiète ", à peine capable de contenir son " étrange sentiment de douleur et de désespoir " ?
Commenter  J’apprécie          30

Dans la catégorie : ChansonVoir plus
>Musique dramatique>Musique profane>Chanson (331)
autres livres classés : musiqueVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (44) Voir plus



Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
1056 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

{* *}