AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de thedoc


thedoc
  28 mars 2017
Redoutable et extrêmement efficace, "Block 46" vous plonge dans un thriller qui ne vous laisse aucun répit.

De nos jours, en Suède, le corps d'une jeune femme est retrouvé dénudé, énucléé, la trachée sectionnée et un étrange Y gravé sur le bras. Il s'agit de Linnéa Blix, une amie d'Alexis Castells, romancière française vivant à Londres et spécialisée dans les biographies des tueurs en série. Bouleversée, la jeune femme rejoint Falkenberg, la ville où a été retrouvée son amie. Là-bas, elle retrouve Emily Roy, une Canadienne travaillant à Scotland Yard et profileuse. Cette dernière est intriguée car elle enquête en parallèle sur le meurtre de deux jeunes garçons qui portent les mêmes traces de mutilation... mais à Londres. Quel est le lien entre ces deux affaires ? Les deux jeunes femmes vont unir leurs forces pour démasquer le ou les coupable(s).
1945, Buchenwald. le jeune interne en médecine Erich Ebner, communiste allemand, est déporté au sinistre camp de concentration. Il vient d'arriver en enfer.

Voici un thriller comme je les aime : des personnages intéressants, un rappel à L Histoire, un style efficace qui va droit au but et une intrigue qui vous empêche de lâcher le livre. Et surtout, surtout, je n'ai pas vu venir la fin...
Deux héroïnes tout d'abord, sympathiques et complémentaires. L'une un peu glamour, l'autre nettement plus cérébrale et secrète : à elles deux elles apportent les touches d'émotion et de tension nécessaires à l'histoire. L'équipe qui les entoure est elle aussi constituée de personnalités attachantes, entre le commissaire bienveillant et l'inspecteur arrogant.
Des chapitres très courts ensuite, entraînent le lecteur dans une narration rapide et haletante, sans temps mort.
L'intrigue, enfin, est très bien menée avec un va-et-vient passé/présent bien orchestré. C'est en effet de manière très habile que Johana Gustawsson mêle les ficelles du thriller aux périodes les plus sombres de notre Histoire. Ce roman ne se sert pas des horreurs de la barbarie nazie pour accrocher le lecteur. Au contraire, entre fiction et témoignage, l'auteur (dont le grand-père a été déporté à Buchenwald) fait oeuvre de mémoire à travers une forme de récit qui touche de nombreuses personnes.

Un très bon thriller et une auteure à suivre.

* Attention, âmes sensibles s'abstenir mais pour ma part, j'ai vu ( ou lu !) pire chez Franck Thilliez.
Commenter  J’apprécie          272



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (27)voir plus