AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 220309110X
Éditeur : Casterman (07/10/2015)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 14 notes)
Résumé :


Secoué par les cinq premiers contrats effectués sur ordre de la Dette, Dominic s’angoisse au début de ce sixième volume. Échouera-t-il au dernier moment comme son grand-père Gus, amputé d’une jambe ? Ou bien réussira-t-il sa mission comme son père ? Ces spéculations relancent aussi ses interrogations sur la véritable nature des activités de son père, et sur l’origine mystérieuse de sa fortune…

Attendu et redouté, le sixième contrat est... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  21 octobre 2015
Dernier contrat pour Dom qui se demande toujours s'il va arriver à finir l'aventure entier !

Les directives reçues pour ce nouveau contrat sont pour le moins inquiétantes. Dom hésite et n'est pas certain d'arriver à prendre la bonne décision. Dès lors, il se tourne vers sa famille afin de tenter d'y voir plus clair mais cela ne va faire qu'obscurcir sa vision...

Ce volume final est l'occasion de retrouver les protagonistes des différents tomes et de donner du sens aux différentes aventures vécues jusque là.
C'est surtout un moyen de traiter, enfin, la question de la mafia. Cette entité est vue comme une nébuleuse mystérieuse pendant toute la saga sans savoir exactement ce que le terme recouvre et quels sont ses membres.

Je trouve que ce dernier tome donne vraiment un sens nouveau à l'ensemble de l'oeuvre. Il apporte une valeur morale au-delà du vrai plaisir apporté par ce roman d'action et d'aventure.
Le héros, spécialiste de course de fond, intrépide mais qui développe peu à peu des qualités plus humaines va me manquer...
Une série à lire décidement en entier !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
angelita.manchado
  03 octobre 2015
Dom est en vacances et il ne veut rien faire, sauf attendre son sixième contrat qui permettra de payer la dette de sa famille. Sa mère s'inquiète et pense qu'il est dépressif. Dom continue à s'interroger sur son père, ses activités.
PJ l'appelle au secours.
Et enfin c'est la rentrée en classe de seconde avec de nouveaux élèves dont une ancienne connaissance d'Italie qui veut le tuer.
Arrive le sixième contrat.
Et voilà, c'est fini. Dominic Silvagni, à 15 ans, aura-t-il réussi dans cet ultime opus, son dernier contrat pour l'organisation italienne et sera-t-il marqué au fer rouge de la lettre lettre du mot PAGATO ? Ou au contraire, échouera-t-il dans sa mission ? Pour le savoir, et sans donner des indices sur les cinq précédents tomes, si vous ne les avez pas lu, il suffit de se plonger dans ce dernier roman qui est également la quête ultime de la vérité pour ce jeune adolescent, devenu par la force des choses, un homme.
En un an, Dom a énormément grandi. Il sait comment s'en sortir, il prend seul ses décisions et toutes, qu'elles soient pour le bien de la famille, pour faire éclater la vérité, pour retrouver son amitié avec Imogen. Dom a décidé de savoir qui est derrière tout ça. On peut dire qu'il met les pieds dans le plat avec tout le monde et qu'il saura tout, ceux qui l'aident depuis les débuts, ceux qui lui en veulent ou en veulent à sa famille. Il n'a rien à cacher et les autres non plus. Il est reconnaissant toutefois à la Dette pour tout le savoir qu'il a pu acquérir sur le terrain et non à l'école, à son évolution mentale.
Phillip Gwynne n'a pas raté sa sortie. J'avais peur qu'il nous laisse sur notre faim pour traiter tous les éléments non élucidés au cours des cinq romans. Mais non. Il s'est bien débrouillé pour intégrer tout cela à l'histoire finale et sans se presser. Les évènements s'enchaînent mais sans précipitation. Il laisse le temps à Dom d'accomplir sa mission, de mettre fin à ses interrogations, qui étaient multiples. Les péripéties sont nombreuses. Les révélations également. Personnellement, je ne m'attendais pas à tout ça. de plus, l'auteur informe ses jeunes lecteurs de la fameuse crise immobilière et qui touche l'Australie et ceux qui ne peuvent plus rembourser leurs crédits. le début commence fort avec cette odeur de chair brûlée que l'on peut ressentir.
Je ne regrette absolument pas d'avoir lu une telle série même si elle est destinée aux jeunes adolescents. Je me suis laissé prendre au jeu, à la quête de Dom et surtout au style de l'auteur qui marie à merveille le polar, les voyages, l'histoire, la quête et des personnages attachants.
Je remercie Casterman pour l'envoi de toute cette série. D'ailleurs, les romans sortent en format poche avec un nouveau visuel très attrayant et plus angoissant.
Lien : https://jelistulisillit.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Taylor
  23 octobre 2015
Après les découvertes qu'il a faites sur les activités de son père, Dom ne sait plus trop où il en est. Une chose est sure, il lui reste un contrat à acquitter auprès de la Dette pour être tranquille. Dom pensait avoir fait le plus dur. Ce dernier contrat va bien au-delà de ce que Dom s'estime capable de faire. Néanmoins, sa vie est en jeu et il faut somme toute consentir à quelques sacrifices.
Ce dernier tome est riche en révélations que ce soit sur la Dette en elle-même mais aussi sur le passé de la famille de Dom.
Ce dernier contrat va le faire grandir et passer directement dans le camp des adultes.
Globalement, j'ai apprécié les personnages et l'histoire qui était riche en action. Je reste cependant un petit peu déçue quant à la fin de la série. Je m'attendais à autre chose.
En tout cas je ne regrette pas du tout cette découverte qui m'a fait connaitre un genre que je ne lis pas habituellement.

Commenter  J’apprécie          00
Nahe
  14 octobre 2015
Son dernier contrat pour la Dette mené à bien, Dominic est impatient d'en finir : il aspire à tirer un trait sur cette sombre histoire et à retrouver une vie d'ado normal. Il lui faudra également mettre un peu d'ordre autour de lui car se consacrer à ses missions a généré quelques dommages collatéraux.
Lorsqu'il est contacté pour cette ultime obligation, le soulagement tant attendu ne suit pas et c'est bien compréhensible : pour être délivré de la Dette, Dominic doit commettre un meurtre et en apporter la preuve à son commanditaire.
Horrifié, Dom ne sait comment se sortir de cette impasse : comment mener à bien ce dernier contrat, en accord avec sa conscience ? En cas de refus, le prix à payer est lourd : son grand-père Gus en est l'exemple vivant. Et s'il s'acquitte de cette mission, sa famille sera-t-elle enfin délivrée de ses liens envers la Dette ? Pas si sûr...
Avec ce sixième volume de Rush, vient pour Dominic Silvagni le moment du choix crucial : au cours des tomes précédents, il s'est déjà trouvé dans des situations complexes mais aucune à la hauteur du dilemme qui se présente à lui. La situation est tendue, captivante : Dom a bien grandi par ses aventures passées et il décide de prendre sa vie en main. Les curieuses aptitudes qu'il a développées vont lui être bien utiles mais il doit jouer serré.
Cet épisode marque également le temps des révélations : l'auteur lève le voilessur les mystères apparus précédemment. Petit à petit, les rouages se mettent en place et la situation s'éclaircit autour de Dom, de sa famille et de la Dette. Les masques tombent et Dom comprend enfin son passé, jusque là fait de terribles secrets et de mensonges.
Point d'orgue du suspense distillé par Phillip Gwynne tout au long de la série, le dénouement final est finement amené et il clôture en beauté les aventures de Dom. Je ne parlerai pas, vu les circonstances, d'apothéose mais le final est à la hauteur de la série : captivant, musclé et surprenant !

Lien : http://nahe-lit.blogspot.be/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
espritlivres
  11 octobre 2015

Sixième et dernier contrat, donc, pour Dom dont les aventures nous ont tenu en haleine.
Comme les précédents opus, ce roman rassemble tous les ingrédients pour passer un bon moment : écriture portée par un rythme varié et soutenu, rencontres, révélations, intrigue se révélant bien plus compliquée -fausses pistes, rebondissements, impasses- et les personnages bien plus complexes...
Tout au long de la série, on a pu s'identifier sans mal au personnage principal, jeune homme courageux, astucieux et un brin rebelle ; un adolescent qui n'a jamais eu froid aux yeux : prenant de nombreux risques, faisant parfois frémir le lecteur...
Une fois entré dans l'ambiance de ce scénario, il a été impossible de ne pas devenir de plus en plus accro.
C'est avec une pointe de tristesse que je quitte cette famille, cet univers, cette histoire.

Lien : http://www.espritlivres.kara..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
orbeorbe   21 octobre 2015
Au fond, à bien y réfléchir, La Dette m'en avait appris plus long que les profs de mon bahut privé hors de prix. Sans elle, j'aurais tout ignoré de la production d'électricité, du trésor de Yamashita, de la conduite des bulldozers et du procédé de transmission des SMS.
Elle m'avait aussi appris à faire face aux événements les plus invraisemblables, sans me précipiter.
Commenter  J’apprécie          110
bibivince2004bibivince2004   10 mars 2016
Attendu le 6 contrats
Commenter  J’apprécie          00
bibivince2004bibivince2004   10 mars 2016
atten le 6 contrats
Commenter  J’apprécie          00
Video de Phillip Gwynne (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Phillip Gwynne

MP 2014-04-11-649-003048BDD2D9.mp4
Payot - Marque Page - Phillip Gwynne - Dette de sang.
autres livres classés : mafiaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

rush#1 dette de sang

Quel est le nom du personnage principale?

Zolt
Dom
Tristan
Imogen

5 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Rush, tome 1 : Dette de sang de Phillip GwynneCréer un quiz sur ce livre