AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811213651
Éditeur : Milady (21/11/2014)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 122 notes)
Résumé :
Lucas parcourt les États-Unis sans jamais oser poser ses bagages. Le jeune homme se sait traqué. Pourtant, lorsqu'il s'installe dans cette petite ville des North Cascades, il ne peut s'empêcher d'espérer autre chose de la vie. Au point de baisser sa garde. Jusqu'au jour où les ténèbres de son passé le retrouvent et commencent à massacrer méthodiquement son entourage. Son salut viendra de Marcus. Un homme beau, fort, plus âgé, qui fait battre le coeur de Lucas. Mais ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (55) Voir plus Ajouter une critique
gayane
  07 janvier 2015
Je vais passer le petit résumé habituel pour passer au bilan de ma lecture.
Grosse déception car j'attendais beaucoup de ma lecture.
Habituellement j'aime la romance gay, les personnages un peu éfféminés ne me dérangent habituellement pas et je n'ai rien contre un bon roman de romance paranormale de temps en temps.
Je ne m'attendais pas à lire un roman plus axé sur la romance paranormale que sur l'action, l'intrigue, les rebondissements, les meurtres etc... . Je trouve que la richesse de la Bit-lit d'ordinaire est un savant mélange entre plusieurs genres comme le policier, la romance, le fantastique, l'horreur ... Ici, j'ai surtout eut de la romance, des sentiments, des descriptions ... beaucoup, beaucoup de descriptions des sentiments de Lucas qui n'étaient d'ailleurs pas toujours cohérents. Ainsi, je me demande si le côté paranormal (je ne parle même pas de fantastique ) était vraiment nécessaire. Plusieurs fois j'ai eu l'impression de lire un mauvais roman pour ado sur l'homosexualité, les problèmes familiaux, l'amour avec quelqu'un de plus âgé, la vie dans la rue ... le style de roman publié chez Scrineo par exemple tellement j'ai eu l'impression que le côté surnaturel était inutile (à mon grand regret).
Or, c'est surtout le côté fantastique qui m'intéresse.
D'une manière plus concrète, plusieurs autres points m'ont dérangés :
Tout d'abord l'écriture de l'auteure, ou plutôt la manière dont elle a agencé le récit. J'ai trouvé que le passage entre deux scènes était plutôt bâclé, flou et peu identifiable au premier abord pour le lecteur. Cela a rendu ma lecture parfois escarpée, peu fluide. J'ai trouvé certaines choses trop circulaires/redondantes dans l'action, dans le comportement de Lucas.
En parlant de Lucas, il n'a rien appris, n'a pas évolué à la fin du roman, répétant encore et toujours les même erreurs. Il se comporte comme un con et mets tout le monde en danger ? c'est pas grave, il fait ce qu'il veut, et par la suite, il pleure parce que quelqu'un est mort. Il a fini par m'apparaître très agaçant au point d'avoir sauté des passages entiers. J'aurais adoré que les autres personnages soient plus détaillés, plus présents et les périples intérieurs de Lucas moins présents.
J'ai ainsi eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire.... d'ailleurs, je ne l'ai jamais totalement fait. Au début, je me disais que c'était un petit peu long, que l'histoire devait s’installer et qu'il fallait que le patiente. Ensuite, j'ai eut beaucoup de mal à identifier à quel genre de personnage j'avais affaire.
Pour exemple le plus frappant : Lucas. Jeune homme torturé, beau, qui fait les mauvais choix et toujours en cavale. Il passe son temps à dire qu'il est un Homme maintenant, qu'il va se défendre, qu'il n'a plus peur. Deux pages plus loin il pleure, pleure et pleure encore et toujours. D'ailleurs, il pleure beaucoup trop ! Dans tout le début du volume, impossible de savoir s'il est véritablement humain ou autre chose ... ou à demi-autre chose. A un moment, la réponse est donnée mais sans plus de détail, sans véritable révélation. L'information est lâchée comme cela, sans que cela ne soit justifié dans l'intrigue. De même, il décide de retrouver le tueur .... commence son enquête, est angoissé et Ptchitt ! pendant plusieurs chapitres plus d'enquête, plus d'angoisse.
Non, Lucas n'a pas été mon personnage préféré ! Et c'est bien dommage car malgré son physique avantageux, le lecteur reste quand même dans sa tête et ses doutes pendant 591 pages !!
Tout autant de pages à suivre son comportement puéril et irresponsable, et malheureusement adolescent.
A cause de ce comportement puéril qui s'est de plus en plus affirmé au file du récit, sa relation avec Marcus m'a parfois mis très mal à l'aise. J'ai vraiment eu l'impression que ce dernier couchait avec un jeune adolescent.
Cette puérilité a également parfois amené beaucoup de naïveté et de mièvrerie, allant de paire avec les erreurs répétées de Lucas. Paradoxalement, le langage des personnages et de l'auteure est totalement l'inverse. Des termes crues, parfois peu justifiés apparaissent au milieu de la mièvrerie ambiante...
L'arrivé de Marcus m'a donné un peu d'espoir pour au final me décevoir. Je l'ai trouvé peu présent, peu perspicace, peu dominant... peu bestial au final.
Pour finir, j'ai eut l'impression de lire quelque chose de pas aboutie, des actions, des enquêtes, des intrigues, des mystères qui ne vont pas jusqu'au bout, qui laissent un arrière goût de bâclé, de superficiel.
Bref, je suis consciente de dresser un portrait très négatif de ce roman parce que ma déception a été grande, heureuse que j'étais de lire enfin de la bit-lit avec pour couple principal un couple gay, avec un couverture super attractive.
Je pense que je vais m'arrêter là, mon but n'est pas non plus de descendre complètement le travail de l'auteure alors que l'idée de départ aurait pu être géniale.
Cela ne reste encore que mon avis et mon ressenti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63
Tsukibou
  09 mars 2015
Dès que j'ai entendu parler de ce roman, j'ai voulu le lire, c'est donc sans hésitation que je l'ai acheté dès sa sortie et lu dans la foulée. J'ai cherché à faire durer le plaisir, je n'ai pas voulu l'engloutir en quelques jours et ai souvent du me retenir pour laisser passer parfois 1 ou 2 jours entre 2 sessions de lecture (oui je suis un peu maso). Arrivée vers la fin je ne voulais toujours pas quitter Lucas et Marcus, mais comme le dit l'adage, toutes les bonnes choses ont une fin, j'ai donc tourné la dernière page une semaine après le début de ma lecture en me disant qu'un coup de coeur pareil, ce n'est pas souvent que ça m'arrive !
La quatrième de couverture, se suffit à elle-même je pense, pas la peine que je tente de faire un résumé de l'histoire qui risque de vous spoiler plus que de vous donner l'envie de lire ce fantastique roman.
Parlons de l'univers, on pense souvent avoir fait le tour en ce qui concerne la bit-lit, après tout qu'est-ce qui ressemble plus à un vampire ou un loup-garou qu'un autre vampire ou loup-garou ?! Et bien détrompez-vous, l'auteur à su créer son propre univers qui est complètement addictif, j'ai vraiment adoré la conception de la meute qui est somme toute conventionnelle, ce qui m'a réellement enthousiasmé c'est la nature de Lucas et le monde qui va avec. Je n'ose pas vous le révéler car il s'agit là de l'intérêt du roman de savoir ce qu'est Lucas, quels sont ses pouvoirs, ses capacités, sa nature profonde... Sachez juste que j'ai été plus que ravie de retrouver ce type de monde dans le roman, c'est un aspect surnaturel que j'apprécie tout particulièrement, car c'est vraiment vaste et les possibilités de traitement sont si nombreuses que l'on sera, je pense, toujours surpris, agréablement ou non suivant sa propre conception. Mais ici, vous avez compris que c'est indubitablement agréablement n'est-ce pas ?! J'ai été subjuguée par la conception de l'auteur de cet univers, de ses personnages et de leur personnalité, qu'il s'agisse des loups ou … des autres.
Abordons les personnages principaux, Lucas est un jeune homme au passé très sombre qui espère désormais juste une vie normale avec des amis, un travail, un compagnon aimant, quoi de plus légitime après son enfance et son adolescence mouvementées ?! Je vous dis souvent que je suis une personne sensible, même si je ne me met pas à pleurer à chaque bouleversement de l'histoire, mais il me faut bien vous avouer que lors de cette lecture, un certains nombre de mouchoirs y sont passés... Lucas m'a tout simplement bouleversé, son histoire, sa personnalité, ses choix, Lui tout simplement, je suis complètement tombée sous son charme, mon seul désir était d'entrer dans l'histoire pour le consoler, lui faire un câlin ou juste rire avec lui. C'est un personnage hors du commun, à qui on s'attache inconditionnellement et que l'on ne veut plus quitter, avec sa force, sa fragilité, son humour, son amour, son amitié tout ce qui en fait un personnage inoubliable !
Marcus, l'Alpha de la meute, c'est un personnage qui apparaît plus sur la réserve, obligé d'être droit quant à son rôle d'Alpha, il est fort et solide, mieux vaut être son allié que son adversaire c'est moi qui vous le dit. On ressent néanmoins, une énorme tendresse, un amour sans faille pour son fils et sa meute, ce qui en fait un personnage attendrissant même si parfois frustrant vis à vis de Lucas, on a envie de les secouer pour qu'enfin ils se disent ce qu'ils ressentent tant c'est flagrant pour tout le monde sauf pour eux !!
Je terminerais avec Léo, le fils de Marcus qui deviendra le meilleur ami de Lucas. Qu'est-ce qu'il est chou ce jeune homme !! Une personnalité que l'on devrait tous avoir autour de nous, un optimiste comme il y en a si peu dans le monde, attention je ne parle pas d'un bisounours pour qui tout est beau tout est rose, mais une de ses personnes qui sait voir le positif là où il n'y a pas grand chose de beau. Il ne se voile pas la face mais, sait faire ressortir le bon dans la grisaille, j'en veux un comme ça dans mon entourage !
Et si je vous parlais du rythme et des émotions ?! J'ai beaucoup apprécié le fait que l'on rencontre Lucas et qu'on le suit un moment dans son quotidien avant sa rencontre avec Marcus, c'est un aspect qui a contribué à ma grande appréciation de l'auteur, c'est assez souvent que l'on voit dans la Bit-Lit que les deux personnages se rencontrent directement et finissent dans le même lit 3 chapitres plus loin, bon on a bien ce type de schéma mais ce n'est pas entre eux... à vous de le découvrir. Mais j'ai aimé le fait qu'ils prennent leur temps, quitte a en devenir frustrant ^.^ J'ai également adoré la relation entre Lucas et Léo, une amitié c'est vraiment quelque chose de précieux et que l'histoire ne se centre pas uniquement sur une romance m'a fait chavirer. Mais il ne s'agit pas que d'amour et d'amitié, l'histoire de fond est vraiment très bien trouvée et menée, j'étais sur des charbons ardent pour découvrir le fin mot de l'histoire, comment les choses vont tourner, quel sera le dénouement, les questions ne manquent pas et les réponses ont été à la hauteur de mes espérances, je ne me suis pas ennuyée une seconde. Pour ce qui est des émotions, je vous ai déjà dit qu'un nombre certain de mouchoir avait été sortie du paquet mais, l'humour a également sa place dans ce roman et ce n'est pas une pointe qui vous fait sourire ou juste relever le coin de vos lèvres, c'est vraiment des répliques qui m'ont fait éclater de rire à n'en plus savoir où je me suis arrêtée ! Les émotions et les sentiments sont plein de tendresse et de justesse, c'est tout simplement concret et terriblement vrai !
En conclusion, un univers formidable, des personnages inoubliables, du rire et des larmes, de l'action, de l'amour, de la tendresse, de la haine, de l'amitié tout est réunit dans ces pages pour vous faire passer un excellent moment de lecture. Pour ma part c'est un immense coup de coeur et j'ai hâte de découvrir le prochain tome qui, m'a-t-on soufflé porterait sur Léo ?! J'en frétille d'impatience !! Cette saga nous promet un magnifique avenir ! Merci à son auteur de l'avoir créé !
Lien : http://www.tsuki-books.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Ninie067
  19 novembre 2014
Tout d'abord je tiens à remercier Aurélia et Milady pour m'avoir offert l'opportunité de lire ce livre en m'accordant leur confiance.
J'attendais avec une impatience la sortie de ce livre depuis un bout de temps maintenant quand l'auteur (qui soit en passant est vraiment une personne très agréable et ouverte à toutes discussions) m'en a parlé après que j'ai lu une de ses nouvelles. Maintenant que j'ai terminé ce pavé de 600 pages, je dois dire que je suis heureuse, mais surtout très triste parce que grâce à elle, j'ai découvert des créatures merveilleuses, je lis rarement de la bit-lit et je regrette un peu maintenant (j'ai à plusieurs reprises dû me servir de google pour chercher les définitions des créatures que je ne connaissais pas). du coup je me dis que je vais peut-être me lancer dans les lectures fantastiques pour changer un peu de la romance que je lis habituellement.
L'auteur a su me tenir en haleine pendant toute ma lecture, éveillant ma curiosité sur le personnage de Lucas, qui a de nombreux moment peut sembler assez passif, j'ai eu l'impression qu'il subissait sans agir. Alors qu'à d'autres moments il est sanguin, impulsif enfin tout le contraire de la personne qu'il démontre être. C'est un jeune homme en manque d'affection, qui a vécu une enfance malheureuse et qui avant toute chose cherche ce qui lui a toujours manquée. Une famille, de l'amour, de l'affection, de la tendresse. Lucas est un personnage assez étonnant. Il est prêt à faire beaucoup de choses par amour, enfin ce qu'il pense être de l'amour.
Lucas n'étant pas un humain ordinaire, il a une chose cachée profondément en lui, une bête noire, un serpent malveillant. Mais lorsque la bête qui sommeille en lui, se réveille, il est totalement hors de contrôle. D'ailleurs cette bête m'a fait me poser sans cesse des questions, tellement j'étais prise dans l'histoire. Je voulais découvrir la véritable nature de Lucas, l'auteur ne la révèle pas avant un moment et c'est sacrément bien écrit pour que moi novice en la matière de surnaturel, je ne la découvre qu'au moment où elle veut.
Les loups ne font leur apparition que lorsque Lucas fuit une énième fois le mal qui le poursuit inlassablement depuis de nombreuses années. Il va faire la connaissance de Léo et son père Marcus, l'Alpha de la meute locale. Et lorsque Lucas va une fois de plus voir ses rêves de bonheur brisés, Marcus n'hésitera pas à le prendre sous son aile, en lui offrant l'hospitalité, l'amour et le bonheur qu'il mérite. Mais l'amour ce n'est pas pour tout de suite, Marcus et Lucas se cherchent et à se moment Lucas passent souvent pour un personnage assez immature, mais j'ai trouvé que ça collait parfaitement avec ce qu'il ressentait au fond de lui. Il commencera à changer avec tout l'amour que lui porteront les membres de la famille Cleary. Léo et lui évolueront ensemble au sein de la famille et de la meute. Mais les secrets que leur cachent Lucas vont mettre tous les personnages à rudes épreuves.
Les dernières pages avant l'épilogue m'ont fait me sentir toute chose, j'ai la gorge qui s'est nouée à cause du dénouement de l'histoire. Lucas menait tellement de combats pour espérer un peu de bonheur, que le final m'a un peu secoué, je ne m'attendais pas à ça, mais les lois ancestrales sont telles qu'elles sont. le livre se laisse dévorer de la première à la dernière page et l'auteur a toujours cette chose dans sa plume qui vous fait voyager. J'ai beaucoup aimé les extraits en rapport avec le chapitre en début de chaque section.
En bref, vous allez adorer ce roman, si vous recherchez de l'action (il y en a pleins), de l'amour (il y en a à profusion), du M/M. Pour moi, c'est un véritable coup de coeur et maintenant je vais de ce pas embêter l'auteur pour savoir quand sortira la suite. Je veux savoir sur qui portera le tome 2.
Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Mateiva
  20 juillet 2015
Ce fut pour moi une très bonne lecture, prenante, enrichissante et puissante. Il y a tellement à dire sur ce livre, tellement d'émotions ressenties, de sentiments contradictoires par rapport à Lucas, un univers riche et étonnant, un melting-pot- des genres....
Le récit est raconté du point de vue de Lucas. Ce qui est surprenant c'est que finalement il n'y a pas tellement de dialogues au court de notre lecture, mais beaucoup de réactions, de pensées, de réflexions de Lucas, de descriptions des événements.
L'univers créé par l'auteur est très riche, très varié, complet, beaucoup de choses nous sont expliquées à travers la narration de Lucas, ce qui fait que nous ne nous sentons pas perdu une seule fois.
Lucas est un jeune homme torturé, avec un passé des plus difficile, une vie de bohème, une vie où il survie. Il est tantôt jeune, insouciant, tantôt noir, obscur. Il va de déception en déception, de peur en catastrophe : il a un peu la poisse, je dirai. Lui qui n'aspire qu'a une vie normale, se poser, avoir une famille aimante, des amis, il ne lui arrive que malheur, que douleur. Jusqu'au jour où il rencontre Léo, jeune homme doux, gentil, honnête, innocent. Il espère alors une trêve dans sa vie douloureuse, et entraperçois ce que le mot "famille" veut dire. Sa rencontre avec Marcus, le père de Léo, le changera a tout jamais, même s'il ne le sait pas encore.
Lucas est d'esprit et de réactions contradictoires, car de par sa jeunesse, sa nature, il est méfiant, tourmenté, toujours sur la défensive, et à côté de ça, à certains moments, on retrouve en lui un jeune homme de son âge, insouciant, parfois trop, provocateur, aguicheur. Toutes ses nuances le conduisent dans des situations plus délicates les unes des autres. Par le manque d'amour de sa famille, ne connaissant donc pas ce sentiment, il se révèle de temps à autre un peu naïf. Mais c'est un jeune homme très courageux, combatif, qui relève la tête, ne se laisse pas abattre et sait tellement bien caché ses émotions.
Marcus est un Alpha beau, fort, arrogant, sûr de lui, protecteur, un peu plus âgé que Lucas. Un Alpha efficace au sein de sa meute, respecté, écouté. Sa rencontre avec Lucas va venir perturber sa tranquillité d'esprit, et la tranquillité de la meute. Mais surtout, ses sentiments.
Lucas et Marcus, c'est une histoire belle, qui évolue tout au long du roman, ils se cherchent, se questionnent, sans jamais vraiment s'apprivoiser. Lucas est entouré de mystère pour Marcus, il prendra soin de lui dans les moments les plus terribles pour celui-ci, il le protégera, le défendra face à sa meute, il est tendre, doux avec Lucas. Lucas ne trouvera pas vraiment la paix intérieur, même au contact de Léo, Marcus et le reste de la famille. Même s'il vit des moments d'insouciance, de bonheur, de joie, l'ombre plane toujours au dessus de sa tête, le malheur, le drame.....qui surviendra tôt ou tard, et il le sait.
J'ai souffert avec Lucas, j'ai eu mal avec lui, j'ai tremblé avec lui, j'ai espéré avec lui. Je me suis demandée quand est-ce que tout ce malheur qui s'abat inlassablement sur lui va s'arrêter, quand enfin va-t-il trouver la paix et le bonheur qu'il mérite, comme tout un chacun. C'est un personnage complexe, qui se révèle tout au long du roman, qui évolue. Et même s'il n'arrive pas à être honnête avec Marcus et ceux qui l'entoure, il reste honnête avec lui-même, et ne se fait plus d'illusions...il a tellement été déçu, bafoué, trahi...Il est brisé, se cherche, se questionne.
Mêlée à l'histoire de Lucas et la découverte de la meute de Riverdance, il y a aussi toute une enquête pour découvrir un tueur en série, dont Lucas fera des recherches actives pour trouver le vrai coupable, car tout tourne autour de lui. Sa relation avec Lilly, inspecteur de police, m'a fait sourire, j'ai bien aimé cette relation de non-dits, de confiance un peu, de connivence.
Il y a tellement de choses à dire sur ce récit, car c'est un sacré pavé, il se passe tant d'événements, de rebondissements, de découvertes tout du long, que finalement, le mieux, c'est de le lire !
J'ai beaucoup aimé être dans la tête de Lucas, dans ses pensées les plus noires, les plus suicidaires, comme les plus heureuses. J'ai aimé croire avec lui, croire à l'amour, le vrai, le sincère. Tout ce qu'il vit m'a torturé l'esprit. J'ai souvent eu le coeur serré, même si parfois j'ai trouvé que Lucas se comportait comme un gamin capricieux et égoïste avec Marcus.
L'amour qui uni Marcus et Lucas est beau, sincère, même s'il est entaché par des mensonges, bien compréhensible venant de Lucas. Et même si Lucas se prend à espérer à une vie belle et un amour sans faille avec Marcus, le malheur est là, palpable, présent....et il s'abattra. Mais Lucas est là pour défendre ceux qu'il aime, pour défendre Marcus, quitte à le payer de sa vie.
La fin du roman m'a pris aux tripes, m'a déchiré, autant pour Lucas que pour Marcus. J'ai eu envie de hurler, de les secouer. Leurs déclarations respectives m'ont totalement bouleversées, c'était criant de vérité, de sincérité, un appel au désespoir, un appel à l'amour, un appel du coeur. Cela m'a ému profondément, car j'ai ressenti tout l'amour, tous les regrets de chacun, et tous les espoirs aussi.
Au final, je dirai que j'ai énormément apprécié cette histoire, car elle prend son temps, plante le décor, plante l'atmosphère, les situations, les personnages. Nous sommes dans un esprit complexe et tortueux, celui de Lucas, jeune homme brisé, fragile, malchanceux, blessé par un destin et une nature qu'il n'a pas choisi. Sa rencontre avec le jeune Léo sera le départ d'une évolution morale, et sa rencontre avec Marcus sera le départ d'un sentiment nouveau pour lui, un sentiment inconnu et inattendu : l'amour, le pur, le vrai, le sincère, l'amour d'une vie. Et cet amour prend son temps aussi, il prend le temps d'éclore, de grandir. Les scènes d'amour sont parfois pressées, parfois plus rustres, mais elles sont aussi à certains moments racontées et décrites avec pudeur, douceur, de façon poétique et belle.
Petit plus pour les psaumes à chaque début de chapitre.
Je vous conseille vraiment de vous plonger au coeur de ce récit, complexe, détaillé, avec une écriture fluide qui vous transporte dans un monde bien défini, mêlant habilement les genres et les sentiments. Un monde tantôt noir, tantôt lumineux, avec des personnages complets, attendrissants, agaçants, touchants. Un récit entremêlant le suspens, le malheur, la douleur, l'espoir, les doutes, des combats, la mort mais également la tendresse, la douceur, l'amour, la passion, le tout ponctué de touches d'humour bienvenues.
Merci HV Gavriel.
Lien : http://mateiva.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
voltra
  27 décembre 2014
Merci aux éditions Milady et à Babelio pour ce livre.
Je tiens à signaler que quand j'ai lu le résumé du livre j'ai vu les noms de Lucas et Marcus et c'est vrai que je me suis dis c'est bizarre mais bon je n'y ai pas vraiment fait attention. Mais oui ce livre parle bien d'une relation homosexuelle entre des hommes et je dois dire que ce n'est pas vraiment mon truc. J'ai quand même lu le livre en entier et malgré beaucoup de passages détaillés sur la vie sexuelle du personnage principal, l'histoire est assez bien.
Ce livre m'a souvent fait pensé aux "Mercy Thompson", une personne qui n'est pas vraiment à sa place et qui se lie avec une meute de loups-garous. Un personnage principal rejeté le plus souvent, seul et un loup-garou médecin qui s'appelle Samuel. Beaucoup de petits points en commun entre ces deux livres. C'est cette partie là que j'ai beaucoup apprécié car je suis une très grande fan de "Mercy Thompson".
Comme d'autres commentaires que j'ai pu lire, c'est vrai que je suis assez déçue par la quasi absence de loups-garous dans le livre. Quand on a comme titre "Les loups de Riverdance", on s'attend à ce que le thème principal du livre soit... les loups ! Sur ce coup là je me suis sentie flouée et bien que l'histoire de Lucas soit intéressante, je ne l'aurais pas mise en 1er tome. J'aurais choisi un personnage de la meute ou qui y soit vraiment lié.
Quand à Lucas, il est assez centré sur lui-même (normal pour un type qui a toujours vécu seul), limite énervant la plupart du temps et ce qui est le plus intéressant le concernant, à savoir sa vraie nature, on en parle assez peu et tourne même bien trop souvent autour du pot. On jour vraiment sur la longueur pour avoir le fin mot de l'histoire et c'est assez pénible au bout d'un moment.
Le début de l'histoire est un peu long, j'ai même failli raccrocher mais vient l'intrigue "policière" puis la meute de loups-garous (les fameux loups de Riverdance !) et l'histoire est un peu plus prenante. La fin est à la fois sympa (clan contre clan), baclée (je te tues tu me tues) et facile (voir les dernières pages de retrouvailles). C'est un peu un conte de fée homosexuel et bien que Marcus soit assez viril, je trouve cet atmosphère un peu gnan gnan et finalement pas beaucoup chargé en testostérone (un comble !).
Au final, c'est un livre assez sympa à lire mais pas le livre de l'année. Après, ce n'est que mon point de vue d'hétéro et peut-être que je n'ai pas l'oeil qui faut pour lire ce genre de livre mais l'histoire reste pas mal avec pour moi, des personnages à retravailler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
JennDidiJennDidi   24 mars 2015
– Comment tu faisais pour gagner ta vie ? C’est drôlement jeune, quinze ans, pour travailler.

Putains ! Je veux bien dévoiler un peu de moi, mais aller jusque-là, je ne l’avais pas prévu. Je ne suis pas prêt, pas encore, je ne le serai peut-être jamais ! Je regarde Léo, sa curiosité est sincère, sans malice. Léo, mon ami innocent, si tu savais comme ta question me crucifie ! Il est si jeune encore, je ne crois pas l’avoir jamais été. Mes yeux font le tour de la tablée, Sheena se mord les lèvres, Marcus a l’air sombre, et l’éternel sourire sarcastique de Derek a disparu. Se doutent-ils, eux, de ce qu’un gosse de quinze ans vivant dans la rue doit faire pour gagner sa vie ? Oui, sans doute que oui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ninie067Ninie067   19 novembre 2014
Un bruit de porte me réveille vaguement, miguel entre dans la chambre, sans allumer la lumière, je tourne la tête dans la chambre et distingue juste sa silhouette dans le contre-jour de la lumière du salon. Il est deux heures du matin, il pue l'alcool et le cannabis. Je me redresse dans le lit.

- T'es encore là, cabron, t'es pas retourné chez ton blondinet ?

Sa voix est épaisse, l'élocution difficile, il est visiblement complètement parti.

- Chéri, viens te coucher, on parlera demain.

Je pose ma main sur son bras. Il réagit violemment à mon contact, me repousse, puis m'attrape, me jette hors du lit, et commence à me bourrer de coups de pied, de poing, en jurant en espagnol.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ElanaElana   04 janvier 2015
Ces trois ans perdus si longtemps dans les brumes noires de l'oubli et du désespoir, ces brumes qui depuis se sont dissipées, comme si le sentir se rapprocher de moi m'avait obligé à me remémorer ce que j'avais tenté d'occulter.
Nephilim, c'est ce que je suis.
Commenter  J’apprécie          70
TinkerChaTinkerCha   18 août 2015
Je suis bien placé pour savoir que le monde n'est pas toujours ce qu'il paraît, que le surnaturel côtoie le naturel, et que la magie coexiste avec la physique quantique. La seule chose qui m'étonne encore, c'est l'art qu'ont les humains de ne pas voir ce qui les dérange, d’interpréter les choses pour essayer de les faire rentrer dans des casiers bien définis, avec des petites étiquettes dessus...
Commenter  J’apprécie          40
AnastasiaNECAnastasiaNEC   01 décembre 2014
Qui a dit que le bleu était une couleur froide ? Celui-là n'a jamais vu les yeux de Marcus, brûlants comme un ciel d'été, aussi chaud qu'un baiser
Commenter  J’apprécie          110
Video de H. V. Gavriel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  H. V. Gavriel
Extrait de la conférence "Quand le héros a les crocs... Vampires et Loups-garous!" avec Jeanne-A Debats, Marika Gallman, H.V. Gavriel et N.M. Zimmerman.
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1287 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre
.. ..