AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2955657018
Éditeur : éditions SarahLoup (06/12/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Lila a sept ans. Lila est heureuse. Elle joue avec son frère jumeau Justin et regarde sa mère si belle, si coquette et si séduisante et son père a qui tout réussit. Mais le bonheur est fragile et quand un drame se produit, Lila regarde son univers et celui des adultes qui l'entourent se fissurer. Trahisons, tromperies et secrets, sept robes de sa mère la plongent dans un monde hostile et étrange. Saura-t-elle ne pas sombrer et survivre ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Wolkaiw
  03 juin 2019
Écho. Involontaire sans doute mais palpable. À travers l'histoire de Lila, c'est tout un pan de ma vie que j'ai vécu une seconde fois, sorte de catharsis que je n'espérais pas, que je n'espérais plus. La lecture n'a pas pour vocation première d'être thérapeutique, mais à bien des égards elle peut le devenir. Lorsqu'un livre vous parle plus que de raison, qu'il vous susurre des mots doux à l'oreille, vous savez que vous ne tenez plus un simple livre entre les mains, vous tenez un nouveau compagnon de route qui vous guidera dans l'obscurité de la nuit.

J'ai d'abord été interpellé par le titre de ce roman avant d'être conquise par son contenu. Je ne peux que remercier Brigitte Hue-Pillette pour cette superbe lecture car je dois admettre qu'elle a su toucher mon coeur de lectrice. L'auteure m'avait proposé deux de ses livres, je devais en choisir un et c'est sur son conseil que j'ai choisi celui-ci : je ne regrette pas du tout ! Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, la surprise n'en fut que plus agréable. 7 robes et Lila c'est une histoire touchante et des personnages sincères, une intrigue magnifique qui décuple les émotions ressenties durant la lecture.

Derrière le terme de robe se cache plusieurs sens : on peut aussi bien parler d'un vêtement que de la couleur d'un vin. Ces deux significations correspondent à une partie de l'histoire et trouvent un écho fort dans le récit. Je trouve le choix du titre vraiment judicieux. L'histoire se déroule dans le Sud-Ouest, cette superbe région viticole que j'aime tant. Je pouvais aisément me représenter les lieux d'écrits par l'auteure, du bassin d'Arcachon au banc d'Arguin en passant par l'Île aux oiseaux. le vin et l'alcool occupent une place importante, ils sont toujours associés aux repas ainsi qu'au style, à la mode de manière plus globale.

Ce livre comporte 7 chapitres, comme autant de robes dont il est question. On se pose alors la question de ces robes, de leur couleur mais surtout de leur signification. Chaque titre de chapitre est un indice sur son contenu. Une robe jaune et une robe de mariée… Une multitude de robes qui rythme le récit. En parlant de rythme et de découpage, je dois admettre que je ne suis pas totalement convaincue par les sous-chapitres à l'intérieur des parties, j'avais parfois l'impression que la séparation n'était pas utile, qu'elle brisait un peu la continuité de l'histoire. C'est purement formel mais j'ai trouvé cela déstabilisant au début.
7 robes et Lila c'est l'histoire d'un drame qui va secouer toute une famille, qui va l'ébranler jusqu'à dans ses actes du quotidien, jusqu'à ses rapports entre membres de la famille. le genre de drame dont on se relève difficilement et dont parfois on ne se relève pas, il vous marque à vie… Et je peux presque y faire un parallèle avec ma propre vie. En ce sens, ce livre dépeint une fresque familiale, à la fois vaste et multiple, tragique mais sublime.

La psychologie des personnages est vraiment fouillée en plus d'être intéressante, on apprend à connaître chacun d'entre eux, à les aimer, à les détester et l'on a parfois envie de les secouer. On voudrait les réconforter comme leur ouvrir les yeux, les aider à surmonter cette douloureuse épreuve… La famille de Lila est somme toute plutôt classique - bien que le terme de famille aujourd'hui connaît de multiples déclinaisons – un père, une mère et un frère. Nous pénétrons progressivement dans leur quotidien, nous suivons cette mère frivole et très portée sur l'apparence ainsi que ce père que l'on découvre sous de nombreuses facettes… Ce frère fusionnel et cette jeune Lila, si belle et si douce.

Lila, le personnage principal de cette histoire, est un véritable rayon de soleil, un être solaire et à part, une petite fille étrange et attachante. À travers ses yeux teintés d'innocence, nous prenons conscience de l'importance de l'image maternelle ainsi que du milieu social. On assimile très facilement la mère comme un modèle pour l'enfant mais il n'est pas rare que ce dernier souhaite se démarquer, aller à l'encontre du modèle qu'on lui présente. La relation qu'entretient Lila avec sa mère est particulière, touchante dans un sens, abstraite dans un autre, comme une évidence pas si évidente que cela.
Malgré ce que pourraient laisser penser le titre et la couverture, ce livre est dur et bouleversant. Lila est au coeur de ce drame familial (dont je ne vous dirai rien de plus), nous livrant un cri du coeur terriblement déchirant… Ce récit nous éprouve autant qu'il éprouve les personnages, on souffre vraiment avec eux au même titre que l'on espère. C'est aussi doux que dur, un mélange que j'apprécie énormément dans mes lectures, une harmonie qu'il n'est pas aisé d'installer. On trouve en effet des scènes très tendres et d'autres beaucoup plus chocs qui semblent presque détonner avec le reste. Pour autant, je pense que ces scènes sont volontairement crues et brutales car elles nourrissent considérablement l'intrigue et lui font prendre une tournure inquiétante et fascinante.

Je vous ai parlé précédemment du bassin d'Arcachon et de la région dans laquelle l'histoire se déroule, sachez que l'eau et plus généralement la nature revêtent une importance capitale dans ce récit. L'eau est un élément qui ne semble jamais quitter Lila. de la plage au bateau, je me représentais aisément les lieux, c'est une région que je connais plutôt bien, mais surtout c'est une mentalité que j'apprivoise au fil de mes voyages. Arcachon/Bordeaux, c'est un monde de luxe, d'apparence et de faux-semblants, un monde parfois malsain qui grignote les personnages du livre. Les sentiments ne sont pas sincères, l'authenticité fait défaut à certains. C'est dans ce cadre particulier que tout se joue, que les dés sont lancés et que la partie se poursuit ; inlassable répétition d'un quotidien que l'on s'évertue à perfectionner.

Parlons peu parlons bien, la plume de Brigitte Hue-Pillette est belle et fluide. Elle n'est pas trop chargée et va droit au but, parvenant très rapidement à créer une ambiance unique, à mettre en place un univers qui déploie toute la puissance de la psychologie des personnages, un monde qui pointe du doigt des comportements et des attitudes. C'est tout en finesse que l'auteure nous décrit une tranche de vie et qu'elle nous amène progressivement vers la fin de l'histoire… Une fin sublime, tout semble nous y préparer et on se laisse guider par le flot des mots, par la vague des émotions qui nous submerge. Je ne voulais pas quitter cette histoire et j'avoue que j'étais confrontée à un dilemme : celui de finir l'histoire d'une traite et celui de faire durer le plaisir de la lecture… Je l'ai lu d'une presque jusqu'au dernier chapitre que j'ai fait durer, comme pour faire le deuil de ces personnages que je ne reverrai plus.

En définitive, Brigitte Hue-Pillette nous livre ici une histoire d'une grande tendresse, un récit touchant et bouleversant qui ne laisse pas indemne. le drame que va vivre la famille de Lila constitue le noeud du roman, le point de rupture autour de quoi tout va se jouer. Lila c'est ce personnage attachant et doté d'une sensibilité extraordinaire, ce personnage qui vous fait sourire et que vous avez envie de prendre dans vos bras. 7 robes et Lila c'est une fresque familiale multiple, un superbe récit de vie. L'accent est mis sut la psychologie des personnages, c'est authentique et fouillé, on vit véritablement le drame à leurs côtés. C'est une histoire passionnante et forte en émotions. Je ne peux que vous recommander ce livre si comme moi vous aimez les récits de vie, sincères et poignants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de BRIGITTE HUE-PILLETTE (1) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
893 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre