AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Serge Bloch (Illustrateur)Benjamin Chaud (Illustrateur)
EAN : 9782092824733
100 pages
Éditeur : Nathan (30/11/-1)
4/5   2 notes
Résumé :
Les mots des petits touchent toujours, font rire souvent et pincent le cœur parfois. Ils réveillent en nous les souvenirs d'une époque innocente. Ils rappellent que les enfants, fins observateurs, ne cessent de tirer leurs conclusions du spectacle de la vie... avant de s'exprimer avec un humour, une logique, une cruauté et une poésie que nous avons fréquemment oubliés ! Mon pépé il entend rien, recueil de " perles " d'élèves de maternelle, ranime l'esprit d'enfance ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
kanarmor
  01 octobre 2014
Large compilation réalisée par une enseignante de maternelle au cours de ses 35 ans de carrière. Les petites phrases d'enfants qu'elle a pu glaner sont regroupées par sous une forme d'abécédaire : F comme Famille, N comme Noël, R comme Rêve...
Des réflexions souvent drôles, poétiques, quelques fois cruelles ou encore pleines d'innocence. Petite plongée dans les rangs des petits.
Un recueil allègrement illustré par Serge Bloch.
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
kanarmorkanarmor   01 octobre 2014
Moi j’aime pas les filles parce que dans la cour elles disent qu’elles vont nous montrer leur culotte et elles nous les montrent même pas : c’est des dégonflées.

Moi j’aimerais pas être une fille pour pas devenir une maman avec un bébé dans son ventre : ça serait drôlement gênant pour jouer au foot.
Commenter  J’apprécie          10
kanarmorkanarmor   01 octobre 2014
J'aime bien quand ma maman elle a un petit chagrin parce qu'elle me serre très fort dans ses bras. Mais je voudrais pas qu'elle ait un gros chagrin parce qu'alors elle m'étoufferait complètement !
Commenter  J’apprécie          00
kanarmorkanarmor   01 octobre 2014
Y’a des oiseaux qui volent si haut qu’ils se perdent dans les nuages parce que dans les nuages y’a pas marqué le nom des rues.

Commenter  J’apprécie          00

Dans la catégorie : Satire, humourVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Satire, humour (171)
autres livres classés : mots d'enfantsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Un métier dans le titre

Il est de Châteauneuf chez Simenon

médecin
notaire
Curé

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre