AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2878581849
Éditeur : Viviane Hamy (15/10/2003)

Note moyenne : 2.36/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Le 18 mars 1944, dans le camp de concentration d'Auschwitz, un mariage fut célébré. Rudolf Friemel, Autrichien, ancien engagé dans les Brigades Internationales, était un prisonnier politique. Exilée d'Espagne, Margarita Ferrer l'avait rejoint afin d'officialiser leur union.

Pour un écrivain, est-il possible de témoigner d'une telle histoire sans céder à l'impudeur? Erich Hackl a réfléchi longtemps sur le sens de ces destinées extraordinaires. Il a exp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Aidi60
  19 mars 2016
Je n'ai jamais lu un récit aussi mal construit. C'est totalement décousu.
On est perdu du début à la fin.
D'un paragraphe à l'autre, des protagonistes nous parlent d'un couple.
Père ? Soeur ? Amis ? A vous de vous débrouiller pour découvrir leurs liens.
Ce couple c'est celui de Rudi et Marga.
Lui, socialiste autrichien charismatique combat au côté des Brigades Internationale.
Elle, une jeune femme effacée du pays.
Au coeur de la guerre d'Espagne ils vont tomber amoureux.
Tout cela aurait pu rester ainsi.
Seulement, Rudi décide de rentrer au pays avec sa nouvelle famille. Arrêté par les SS, il est transféré au camps d'Auschwitz en temps que prisonnier politique.
Dans cet enfer, une seule idée va le faire tenir: epouser Marga.
Il faut vraiment s'accrocher et rester concentrer pour y comprendre quelque chose.
C'est dommage, car il y a vraiment des passages très intéressant. La vie au camps, l'extraordinaire tour de force de cet homme car c'est une histoire vraie et la survie des ideaux en temps de guerre.
Malheureusement tout ça est terni par cet embroglio de voix.
Un rendez-vous manqué pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cathe
  13 septembre 2015
Pendant la guerre d'Espagne, un socialiste autrichien, Rudi Friemel, s'engage dans les Brigades Internationales. Il tombe amoureux de Marga, fille d'un médecin anarchiste espagnol. Mais il veut retourner en Autriche poursuivre le combat et, là-bas, il est rapidement arrêté et déporté à Auschwitz. Alors il fait tout ce qu'il peut pour obtenir que quelqu'un le marie à Marga. Et ça a lieu ! Un mariage est célébré à Auschwitz ! Cela a deux conséquences : donner un côté presque humain aux SS qui ont autorisé ce mariage ; et redonner espoir aux prisonniers qui décident d'organiser une évasion. Mais les fugitifs sont arrêtés et condamnés à mort. Parmi eux se trouvait Rudi.
Erich Hackl, autrichien, né en 1954, a publié plusieurs récits inspirés de faits historiques. Ce livre, écrit à partir d'une documentation nombreuse et précise (c'est tiré d'un fait réel), n'est pas, selon lui, un livre sur Auschwitz mais bien sur les personnages eux-mêmes. Et pour lui donner un côté plus humain et moins documentaire, l'auteur fait parler les personnes qui ont connu Rudi Friemel : sa femme, son fils, sa belle-soeur, ses amis... D'ailleurs un de ses objectifs était de rassembler la famille de Friemel autour de cette histoire qu'ils ne pouvaient synthétiser eux-mêmes.
Malgré sa construction un peu confuse, cet ouvrage est une réussite et a certainement été ressenti de façon très forte en Autriche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sirius1
  15 juin 2014
Entre fiction et histoire vraie ce livre est bizarrement écrit. Divers personnages s'expriment tour à tour pour raconter l'histoire des mariés d'Auschwitz. Parfois on ne sait même pas qui s'exprime, parfois on le découvre après un moment… J'ai eu un peu peur de m'y perdre mais finalement je suis arrivée au bout en comprenant l'histoire. Ce livre ne m'a pas particulièrement plus et pas particulièrement marqué.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
HardivillerHardiviller   04 janvier 2018
Les années passent en volant , et lorsque l'on jette un regard en arrière , il est déjà trop tard pour distinguer l'imagination de la réalité .
Commenter  J’apprécie          20
Aidi60Aidi60   15 mars 2016
Quiconque a été à Auschwitz, a, pour le restant de sa vie, de la corne sur son âme.
Commenter  J’apprécie          20
Sirius1Sirius1   15 juin 2014
Elle était affreusement malheureuse. C'est vrai, elle avait la vie dure, mais n'était-ce pas le cas pour tout le monde, à l'époque?
Commenter  J’apprécie          00
Sirius1Sirius1   15 juin 2014
Margarita a le visage triste, affligé , mais lui, il sourit.
Commenter  J’apprécie          00
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1535 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre