AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Odile Demange (Traducteur)
EAN : 9782266181839
569 pages
Éditeur : Pocket (30/11/-1)
3.3/5   114 notes
Résumé :
Vous prévoyez d'annoncer votre mariage à votre famille ? Un conseil : ne faites pas comme Katie ! Choisissez bien votre moment et faites preuve de diplomatie. Surtout si l'heureux élu est une brute épaisse dotée d'un pois chiche à la place du cerveau. Présentez les choses avec tact et délicatesse. Tout particulièrement si votre famille cache, derrière les apparences de la plus tranquille bourgeoisie londonienne, quelques prédispositions au dérapage collectif... Il f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,3

sur 114 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis

Ludivine
  01 mars 2009
Roman très drôle de Mark Haddon, avec un ton incisif il nous raconte l'histoire de cette famille en apparence ordinaire et sans problèmes. Les situations sont décalées voire complètement absurdes avec un ton très incisif et dynamique. Il n'y a pas de temps morts, tout au long des préparatifs et de l'approche du mariage, on passe rapidement d'un personnage à un autre. Chacun essaie tant bien que mal de régler ses problèmes et d'aider George dans sa dépression. Et que dire des scènes de famille qui sont très drôle.
Plus on avance dans le roman et plus on s'aperçoit que la personne qu'on pensait la moins apte et la plus maladroite dans les relations humaines n'est pas celle que l'on croit.
Parfois, j'ai trouvé la « maladie / folie » de George un peu trop présente et énervante.
Après avoir était annulé le mariage a finalement lieu, mais cette journée ne s'annonce pas être des plus tranquille. Malgré quelques / beaucoup de débordements et un peu de Valium pour George, tout rentre finalement dans l'ordre.
J'ai trouvé très intéressant de vivre cette journée du point de vue de chacun des personnages surtout que tout ne se passe pas comme il faudrait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Shan_Ze
  08 janvier 2015
Katie, la femme de Georges et Jean Hall annonce son prochain mariage avec Ray. Mais cette annonce bouleverse et remet en question les vies de couples de cette famille…
J'avais aimé Un bizarre incident pendant la nuit mais avec une situation légèrement délicate, on rentre dans l'humour non stop. Même si les scènes sont vues et revues, familières des films américains, on adhère ! Mais à travers l'humour, on découvre trois couples différents qui abordent chacun une crise. Dans chacun des couples, on va en crescendo, on savoure en même temps qu'on appréhende. Une fin un peu moins à la hauteur mais un bon moment de rigolade.
Commenter  J’apprécie          80
Nadouch
  29 août 2012
Quelques jours d'une famille britannique comme les autres : Katie se demande si elle est amoureuse de son futur époux, son père se croit atteint d'un cancer, son frère homosexuel hésite à inviter son petit ami au mariage de sa soeur... Bref, vu de l'extérieur, ce roman paraît fort fade et déjà vu, mais en fait le ton décalé, les petites phrases cinglantes à l'humour très british sont un vrai régal. Chaque chapitre se place du point de vue d'un personnage, et c'est bien fait et intéressant, de la déprime du père aux cas de conscience de son épouse adultère.
Une lecture légère, parfois très drôle (quelques éclats de rire, tout de même...), divertissante et optimiste, avec une écriture tout à fait honorable. J'ai beaucoup aimé, même le côté assez consensuel et anecdotique de l'intrigue m'a plu, car c'est pour la bonne cause : du pur divertissement. A découvrir, donc, même si ce livre est moins réussi que le précédent, le Bizarre incident du chien pendant la nuit...
Commenter  J’apprécie          30
Bazart
  11 septembre 2012
Bon j'imagine que j'ai fait une petite erreur en lisant ce livre, enfin disons que j'aurais du commencer ma découverte de Mark Haddon par "Le bizarre incident du chien pendant la nuit" , roman parait il décapant et explosif plutot que ce roman qui visiblement a décu pas mal d'adorateur de son précédent roman.
Car en effet, on ne peut pas dire que j'ai été convaincu par ce roman, qui part certes pas mal avec des personnages et des situations savoureux, mais qui très vite m'a semblé un peu artificiel et un peu plat; la fin étant carrément convenue et politiquement correcte.
Ce qui est étrange, c'est que j'ai mis énormément de temps à faire le rapprochement entre ce livre et le film Une petite zone de turbulences, avec Mélanie Doutey et Michel Blanc, adaptation française d'Alfred Lot de ce roman. Et pourtant je l'avais vu ce film, mais je ne me rappellais plus qu'il était tiré de ce roman. Si je l'avais su, je n'aurais surement pas lu le livre, car...j'avais pas plus aimé le film!!! Au moins y a til une suite logique!!! :o)

Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Sharon
  13 mars 2011
Vous avez une légère baisse de moral ? Suivez mes prescriptions et lisez ce livre.
Il vous paraît long ? Vous ne verrez pas défiler les 570 pages. Les chapitres sont courts, les points de vue changent fréquemment et surtout, l'humour est omniprésent et très inventif. Katie craint le pire pour la préparation de son mariage ? Elle a de la chance : elle craignait seulement le pire. Ce qui survient dépasse l'imagination.
Katie a un caractère explosif, ce qui a un avantage : elle dit ce qu'elle pense au moment où elle le pense, tant pis pour les conséquences, elle les assume - autant dire qu'elle devient mettre dans l'art de rétablir des situations plus que délicates, voire de s'en accommoder. Comme son frère Jamie, elle mûrit au long de ce roman, et a la capacité de se remettre en cause. Leur père, lui, est ampli de certitudes, et a le plus grand mal à se faire à l'évolution de la société (et avec elle, de ses idées reçues).
Lui et sa femme Jean négocient un passage délicat, non le mariage de leur fille (ce n'est pas le premier), non le fait de devenir des grands-parents (Jacob, le fils de Katie, n'est plus un bébé) mais la mise à la retraite de Georges. Il est un « chic type » mais pour Jean, il est devenu un étranger. Elle s'est arrangée une vie qui lui convient : elle travaille à mi-temps, a pris un amant, sans doute parce que l‘humeur égale et prévisible de Georges ne lui convenait plus.
Ce qui est drôle - et donc quasiment tragique - est que chaque propos que Georges et Jean échangent est quasiment un quiproquo, tant ils interprètent mal ce qu'ils se disent. Il est vrai qu'ils se parlent très peu (Georges ne croit pas à l'utilité de parler). du coup, ses tourments ne trouvent d'exutoire que dans son hypocondrie qui prend des proportions inimaginables et l‘amène à commettre des actes inattendus. Heureusement, personne n'est mort (ah, pardon, on me signale que la moquette n'a pas survécu, non plus que les toilettes de l'étage. Au temps pour moi).
Ne boudez pas votre plaisir et découvrez ce drôle de roman.
Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
LudivineLudivine   01 mars 2009
Jamie refuserait d’assister au mariage. Jean refuserait que Jamie refuse d’assister au mariage. Ray ferait partie de la famille. Ils le verraient tout le temps. Jusqu’à ce qu’ils meurent. Ou qu’ils émigrent.
Dans quoi Katie était-elle en train de se fourrer ? Les enfants échappaient à tout contrôle, il en savait quelque chose. C’était déjà assez difficile de leur faire manger des légumes. De là à épouser Ray !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CarosandCarosand   28 juillet 2020
Il était sur le point d'appeler la police quand il jeta un coup d'oeil dans le jardin obscur et vit son père, debout au milieu de la pelouse. Il ouvrit la porte et sortit. Son père vacillait légèrement. Jamie s'approcha et se posta à côté de lui. "Ca va ?"
Son père leva les yeux vers le ciel. "Quand tu pense que tout ça va disparaître un jour."
Il avait bu. Jamie le sentait. Vin ? Whisky ? Difficile à dire.
"La musique. Les livres. La science. Tout le monde parle de progrès, mais..." Il regardait toujours en l'air.
Jamie posa la main sur le bras de son père pour l'empêcher de tomber à la renverse.
" Un million d'années et il n'y aura plus qu'un gros rocher vide. Pas la moindre trace que nous avons existé un jour. Personne pour remarquer qu'il n'y a pas de trace. Personne pour chercher des traces. Juste...l'espace. Et d'autres gros rochers. Tournant sur eux-mêmes."
Jamie n'avait pas entendu quelqu'un parler comme ça depuis une défonce mémorable avec Scunny, à la fac."Tu ferais peut-être mieux de rentrer".
- Je ne sais pas si c'est terrifiant ou rassurant, reprit son père. Que tout soit oublié, tu vois. Toi. Moi. Hitler. Mozart. Ta mère." Il baissa les yeux et se frotta les mains. "Quelle heure est-il à propos ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EveToulouseEveToulouse   13 août 2016
Il n'avait jamais aimé les hôtels de luxe. A cause du pourboire surtout. A qui fallait-il en donner, en quelle occasion et de quel montant? Les riches savaient cela instinctivement ou alors ils s'en fichaient pas mal de heurter les classes inférieures. Les gens ordinaires comme George faisaient tout de travers et se retrouvaient immanquablement avec un crachat dans leurs œufs brouillés.
Commenter  J’apprécie          50
CarosandCarosand   28 juillet 2020
Nous passons l'essentiel du temps qui nous est accordé sur cette planète convaincus que nous vivrons éternellement...
Nous nous réjouissons tous à l'idée de prendre notre retraite. Pouvoir enfin nous occuper un peu mieux du jardin. Lire tous les livres qu'on nous a offerts pour Noël et pour nos anniversaires et que nous n'avons jamais eu le temps de lire.
Peu après avoir pris ma retraite, je me suis découvert une petite tumeur sur la hanche.
J'ai pris conscience que j'allais mourir.
Moi. Jean. Alan. Barbara. Katie. Ray. Nous allons tous mourir. Mais nous refusons de l'admettre.
Nous ne comprenons pas à quel point c'est important. Ce...cet endroit. Les arbres. Les gens. Les gâteaux. Et puis, on nous le retire. Et nous comprenons notre erreur. Mais il est trop tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BazartBazart   01 septembre 2012
L'esprit humain n'était pas fait pour les bains de soleil et les best sellers d'été. Pas pendant plusieurs jours d'affilée, en tout cas. L'esprit humain était conçu pour faire des trucs. Fabriquer des lances, chasser l'antilope....
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Mark Haddon (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mark Haddon
Il était une fois, dans l'Angleterre du XXIe siècle, un homme qui, rendu fou de douleur par la mort de son épouse, tomba éperdument amoureux de leur fille. Il était une fois une jeune fille qui rêvait du prince charmant qui viendrait l'arracher à l'emprise délétère de son père. Il était une fois un jeune homme obligé de fuir pour échapper à la fureur meurtrière du père incestueux. C'est alors que les époques se télescopent, que le présent bascule dans le passé, que l'Angleterre actuelle s'efface devant la Grèce antique et que la réalité rejoint le mythe. En s'inspirant très librement de la pièce Périclès, prince de Tyr de Shakespeare, Mark Haddon nous offre un roman d'aventures ambitieux porté par des personnages inoubliables et déchirants.
+ Lire la suite
autres livres classés : mariageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le bizarre incident du chien pendant la nuit

Quel objet transperce le chien de Mme Shears

Un couteau
Une pelle
Une fourche
Une hache

10 questions
117 lecteurs ont répondu
Thème : Le bizarre incident du chien pendant la nuit de Mark HaddonCréer un quiz sur ce livre

.. ..