AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9783822847664
240 pages
Éditeur : Taschen (11/10/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Trente siècles d'histoire égyptienne. Les crues du Nil. La construction des pyramides. Le secret des hiéroglyphes. Voyage dans le monde d'en bas. Magie et médecine. Des momies pour l'éternité. La condition de la femme. Le pouvoir des scribes. La première grève de l'histoire. Sous la protection du cobra furieux.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
frandj
  01 décembre 2019
Ce magnifique ouvrage présente tous les aspects de l'Egypte ancienne, si riche et fascinante. On y évoque les pyramides et autres tombeaux, les rites de la mort, les hiéroglyphes qui livrent les secrets de cette civilisation attachante, les dieux, les oeuvres d'art, les moeurs, etc. Il est émouvant de visualiser les gestes quotidiens de tous ces hommes et femmes, disparus à jamais. Le texte de ce livre est très instructif et les photos présentées sont splendides. Le grand public ne peut pas espérer un livre plus complet et plus attrayant que celui-ci.
Commenter  J’apprécie          50
raynald66
  08 novembre 2013
Beau livre l'egypte antique dont la première dynastie commence en -3150 environ quand le roi Narmer a unifié la haute et basse Egypte. L'étude de cette fascinante civilisation de 30 dynasties a pu être possible grâce au déchiffrage des hiéroglyphes sur la pierre de Rosette par Champollion. Ce livre nous relate la vie et la croyance des égyptiens à cette époque avec de superbes photos. A voir et à revoir avec plaisir !!!
Commenter  J’apprécie          30
xTHX1138x
  15 novembre 2019
Un ouvrage qui n'est pas centré uniquement sur les pharaons mais qui dessine également les contours physiques, spirituels, artistiques et sociétaux de l'Egypte antique.
Un ouvrage remarquable par sa construction (la formation universitaire des auteurs sans doute) et sa richesse iconographique.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
raynald66raynald66   21 novembre 2013
L'écriture égyptienne apparaît vers 3000 avant notre ère, avec l'unification de l'Empire de Haute et Basse Egypte et l'avènement de l'Etat. Longtemps, elle fut composée d'un millier de signes, les hiéroglyphes, représentant des personnes, des animaux, des plantes, des objets stylisés. Leur nombre n'atteignit plusieurs milliers que vers la Basse Epoque.
Notre dénomination "Hiéroglyphe" vient du grec hieros = "sacré" et glyphein = "graver". Les Egyptiens eux-mêmes nommaient les hiéroglyphes "mots de Dieu", attribuant leur invention à Thot, dieu de la Sagesse ; ils avaient aussi une déesse de l'écriture, Sechat.
Les hiéroglyphes étaient surtout utilisés comme écriture monumentale, pour graver durablement des textes dans la pierre. Sur le papyrus et à l'aide d'un jonc taillé, les Egyptiens écrivaient une forme abrégée et cursive de l'écriture sculptée sur les monuments, elle fut appelée écriture hiératique. Une forme d'écriture populaire encore plus rapide apparut plus tard, connue sous le nom de démotique et couramment employée pour les documents et les listes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
xTHX1138xxTHX1138x   02 mars 2020
La situation a changé depuis la mise en service de barrages près d'Assouan - le premier en 1920, le second et le plus haut, en 1971. L'irrigation est régulière toute l'année, les récoltes sont plus nombreuses, et la centrale hydroélectrique qui couple le haut barrage d'Assouan produit un quart de l'électricité nécessaire au pays. Mais il y a une ombre au tableau, car les sels minéraux contenus dans les eaux de retenue du Lac Nasser se déposent au fond du bassin, et les champs autrefois engraissés naturellement le sont maintenant à l'aide de produits chimiques. En outre, l'eau délivrée de ses alluvions coule plus rapidement et arrache les consolidations édifiées sur les berges, le niveau de la nappe phréatique monte et menace les anciennes constructions. Il semble aujourd'hui que ces interventions très lourdes dans l'écosystème génèrent autant d'avantages que d'inconvénients. (p. 16-17)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
xTHX1138xxTHX1138x   02 mars 2020
Pour tirer le meilleur parti de la crue, les Egyptiens créèrent un système sophistiqué de canaux et de champs en terrasses. Le Nil n'irriguait pas seulement les sols assoiffés, il les lavait aussi du sel qui les imprégnait, il emportait les déchets. Il apportait avec lui un limon riche en minéraux, qui teintait la terre en noir et la rendait féconde. Kemet : Terre Noire. Kemet, c'est aussi le nom que les Egyptiens avaient donné à leur pays. (p. 16)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
xTHX1138xxTHX1138x   02 mars 2020
Si l'Egypte existe, elle le doit à un fleuve. L'historien grec Hérodote écrivait en 450 avant notre ère : "L'Egypte est un don du Nil." Sans le Nil, une civilisation aussi avancée n'aurait pas pu s'épanouir dans l'Antiquité, et l'Etat actuel n'existerait pas. (p. 16)
Commenter  J’apprécie          20

>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Histoire du monde ancien>Egypte jusqu'à 640 ap. J.C. (109)
autres livres classés : egypteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2059 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre