AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Valérie Bourgeois (Traducteur)
ISBN : 2749909848
Éditeur : Michel Lafon (26/02/2009)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Cape Cod, été 1976 : comme chaque année, Frank, son épouse Paulette et leurs trois enfants passent leurs vacances dans la demeure familiale. C'est à la plage que Frank est frappé par l'apparence de sa cadette. À treize ans, Gwen a encore la taille d'une fillette... Le diagnostic est sans appel : Gwen est atteinte du syndrome de Turner. Elle ne grandira pas et restera à jamais prisonnière de son corps d'enfant. Pour tous, ce verdict signe la fin des jours heureux. Vi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
sylire
  03 novembre 2012
A Cap Cod (Côte Est des Etats-Unis), dans une demeure familiale, les McKotch et leurs enfants passent leurs vacances au bord de la mer, comme chaque été. En dépit de quelques tensions, le climat est relativement serein entre les différentes familles réunies. Une ombre se dessine au tableau du dernier été passé ensemble en ce lieu. La fille cadette des McKotch semble anormalement petite pour son âge. Durant l'hiver qui suit, le verdict tombera : elle est atteinte du syndrome de Turner.
Vingt ans plus tard, on retrouve la famille Mckotch, qui a explosé peu de temps après ce dernier été à Cap Cod. Les parents ont divorcé et leurs enfants se sont éloignés d'eux, pour des raisons propres à chacun. Gwen, mal dans sa tête et dans sa peau, supporte mal l'hyper protection de sa mère. Son frère aîné, cardialogue, veut camoufler son homosexualité, la considérant "inavouable". le plus jeune frère fait "tâche" dans le standing familial. Il a souffert d'hyperactivité étant enfant et ne parvient pas à mener une vie qui le satisfait.
Des questions essentielles sur la famille sont posées : Comment garder une distance "de sécurité" sans se priver de la valeur refuge que constitue la famille ? Jusqu'où faut-il aller pour aider ses enfants une fois qu'ils sont devenus adultes (notamment s'ils nous paraissent insuffisamment armés pour voler de leurs propres ailes) ? Comment aider l'enfant qui semble le plus vulnérable, sans défavoriser les autres ?

Voilà une saga familiale intéressante, bien qu'un peu caricaturale : Les enfants que l'on met au monde ne sont pas forcément ceux dont on a rêvés, mais sur trois enfants, un fils homosexuel, une fille handicapée et letroisième enfant qui souffre d'instabilité, c'est peut-être un peu "too much" pour la même famille... J'ai toutefois apprécié l'analyse psychologique assez fine des personnages et de leur comportement face au handicap de Gwen, personnage auquel on s'attache au fil des pages. L'écriture n'offre pas d'originalité particulière mais la lecture est fluide et plaisante.

Lien : http://sylire.over-blog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Domi27
  10 février 2019
Enthousiasmée par "Ce qui gît dans ses entrailles", j'ai lu "La condition", un roman de facture plus classique, comme il en existe pas mal dans les librairies et dans ma bibliothèque : une saga familiale sur une trentaine d'année dans le milieu bourgeois intello du nord des Etats-Unis. Mais je ne boude pas mon plaisir : j'ai passé un bon moment.
Commenter  J’apprécie          20
Mia
  24 mai 2009
Je n'ai pas réussi à entrer dans cette histoire. Pourtant les thèmes m'intéressaient et partir du syndrôme du Turner était plutôt original. Néanmoins, la narration m'a agacée. Plutôt qu'illustrer des situations qui nous permettraient de prendre l'épaisseur de ses personnages, d'imaginer les mobiles qui sous-tendent leurs actes, l'auteur nous dresse un portrait psychologique à l'arrache et définitif.
Personnellement, j'aime découvrir des personnages et me faire ma propre idée sur ce qui les motive à agir de telle ou telle façon et je n'apprécie pas que l'on m'impose une vision prédéfinie et formatée. C'est l'impression désagréable que j'ai eu à la lecture de ce roman que j'avoue n'avoir même pas terminé.
De grâce Mme Haigh, le lecteur est capable de discernement, inutile de tout lui expliquer!
Je me relis et trouve ma critique un peu acerbe, certes ce roman saura certainement trouver son public. Il a sans doute souffert de se trouver après le sublime "Proscrit" de Sadie Jones dans ma pile de lectures...
Allez sans rancune Jenny!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Alexmotamots
  13 octobre 2009
Où l'on suit la famille de Frank et Paulette depuis l'été 1976 sur la plage à Cap Cod dans la maison familiale jusqu'à leur retour 20 ans plus tard sur cette même plage (entre-temps, la fortune familale a été dilapidée).
Cet été 1976, Paulette puis Frank se rendent compte que leur fille Gwen est encore petite pour ses 13 ans. Puis le diagnostique se pose : Gwen ne grandira plus. Les parents se déchirent et se séparent. Frank travaille d'arrache pied dans son labo de recherches sur le cancer ; Paulette se retrouve donc seule dans la grande maison familiale qui prend l'eau ; Billy, le fils aîné est un brillant médecin partit vivre à New York mais incapable de parler de son homosexualité à ses parents ; Scott est revenu marié - 2 enfants de Californie, avec un fils avec des difficultés de comportements.
Gwen, elle, a trouvé un job de paléontologue dans un musée. Un jour, une de ses collègues lui propose de prendre sa place dans un voyage à destination de Saint Raphaël pour y faire de la plongée. Gwen tombe amoureuse du maître plongeur, ce qui effraye sa mère.
Mon avis :
une belle saga familiale pleine de non-dits, de rancoeurs, mais aussi de très justes descriptions de la famille, toutes en finesses.
J'avais peur de m'ennuyer en prenant ce livre, j'ai finalement dévoré chaque page de cette histoire familiale américaine qui ressemble à tant d'autres.

Lien : http://motamots.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
keisha
  30 avril 2009
Cape Cod, été 1976 : Frank, Paulette et leurs enfants Billy, Gwen et Scotty passent les vacances dans la demeure familiale. Un an plus tard, ils seront divorcés, ils sauront que Gwen est atteinte du syndrome de Turner et aura toujours la taille et le corps d'une fillette.
Vingt ans plus tard, chacun se débat avec ses problèmes familiaux, sentimentaux ou professionnels. A tour de rôle, avec de fréquents retours en arrière, chacun se dévoile. Vont-ils pouvoir se retrouver, se rapprocher, se comprendre?
Excellente histoire familiale comme je les aime, passionnante de bout en bout, avec des personnages attachants. On pourrait chipoter sur la fin sans doute optimiste, mais je n'ai pas envie de bouder mon plaisir : c'est fin, intelligent, bien observé, tout en petites touches subtiles.

Lien : http://en-lisant-en-voyagean..
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Jennifer Haigh (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jennifer Haigh
2014 PEN Hemingway Awards
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1021 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre