AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375747925
Éditeur : MxM Bookmark (10/04/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :
« Et que deviendrions-nous, après ? Lorsqu’il ne resterait de cette étreinte, que les cendres de nos corps éparpillées... »

En 2018, Emy Callaghan retrouve son bureau à R.L. Reading et ouvre enfin le quatrième des six carnets vieux de plus de vingt ans..

En 1997, Angel et Jay vivent dans le Massachusetts, à plus de mille kilomètres de Harrison et du clan Mitchell. Jay s’est lancé dans l’écriture de son premier roman. Angel rachète de p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  16 avril 2019
UN SECOND OPUS PLUS SOMBRE MAIS Ô COMBIEN MAGNIFIQUE…
J'attendais avec impatience de continuer l'histoire de Jay et Angel ! J'avais eu un beau coup de coeur pour le premier opus, ce n'est pas le cas en ce qui concerne cette suite que j'ai trouvé légèrement trop sombre et un peu trop longue pour être totalement en phase avec les émotions ressenties lors de cette lecture.
Cette saga, c'est une magnifique histoire d'amour mais pas que… Lily Haime ne se limite jamais à une romance toute simple, elle défend des causes importantes et des idéaux.
DES PERSONNAGES INTENSES, ATTACHANTS ET TOUCHANTS !
[Les roses Cherokees] ce n'est pas seulement Jay et Angel, c'est une multitude de personnages que j'ai adoré retrouver. Il y a beaucoup de protagonistes dans cette saga, et ils ont tous des rôles très importants.
On retrouve Jay et Angel trois ans après leur fuite de Harrison. Ils vivent désormais dans le Massachusetts, mais les ombres de leur passé rodent toujours et leur retour à Harrison est comme une nécessité pour qu'ils puissent aller de l'avant. Jay voit très mal ce retour en arrière, il redoute le poids de ses secrets…
Nos héros vont se lancer dans une lutte de tous les instants. Ils vont devoir traverser des obstacles de taille s'ils veulent enfin vivre heureux. Ils seront aider de leurs amis.
Cette saga est riche en personnalité, tous les personnages sont intéressants et ici nous auront enfin des révélations de taille.
« Angel était juste… quelqu'un.
Et moi, j'avais toujours peur de n'être… personne. »
UNE INTRIGUE RICHE EN RÉVÉLATIONS…
Ce second opus est encore un beau pavé et quelque part c'est ce qui a entraîné pas mal de longueurs et un rythme très lent par moment. Alors forcément à ces moments là ce fut un peu difficile de s'accrocher parce qu'il y a eu comme un effet cyclique dans la relation entre Jay et Angel. Ce passage à vide est assez long et j'avoue que ce manque de rythme a cassé mon excitation à plusieurs reprises.
Lily Haime lève le voile sur le passé de Jay, j'attendais de découvrir ce qu'il nous cachait et les révélations ont été à la hauteur de mes attentes. J'ai vraiment aimé l'histoire de nos héros et de leur entourage malgré le côté très sombre et oppressant de certains passages. J'ai tellement vibré avec Jay et Angel, mais j'ai aussi beaucoup souffert, j'ai parfois eu du mal à comprendre toutes leurs réactions.
Il se passe beaucoup de choses dans ce roman, des événements déterminants dans l'histoire de nos héros mais aussi dans l'histoire en générale. Lily Haime retrace un combat pour la liberté et aborde des thèmes qui m'ont pris aux tripes.
UNE ROMANCE DÉCHIRANTE ET SUBLIME !
L'amour entre Jay et Angel est complexe, ils se sont aimés à seize ans, se sont déchirés puis se sont retrouvés après des années. Jay s'est perdu pour oublier Angel et on comprend enfin ce qu'il a vécu.
Cette romance est tellement complexe et sa dynamique m'a vraiment troublée. Les émotions m'ont submergé et j'ai parfois cru que j'allais sombrer avec eux. J'ai trouvé leur amour magnifique et leur parcours singulier.
« Il n'était pas encore complètement réveillé et il était toujours plus… câlin quand il ne réfléchissait pas à ce qu'il faisait. Câlin, dans le sens de doux, de tendre, de… ronronnant. »
EN BREF :
Un second opus sombre et tumultueux qui aura eu le don de me malmener. J'ai succombé à l'histoire de Jay et Angel. J'ai trouvé cette histoire inspirante, je déplore seulement les longueurs qui ont amoindris mon excitation et mon engouement pour certains aspects de l'histoire. Je ressors malgré cela totalement bouleversée par [Les roses Cherokees], ce récit porteur de liberté, d'amour et de tolérance. Lily Haime nous offre toujours des histoires magnifiques qui ont le don de m'émouvoir et c'est le principal.
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/04..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AlouquaLecture
  16 avril 2019
Voulais-je lire enfin cette suite ? Oh que oui !!!
Mais, eh oui, il y a un mais… je n'ai pourtant pas été autant emballée que lors de ma découverte du premier opus Je vais vous le dire de la même manière dont je l'ai dit à Marlène en fin de lecture, vu qu'il s'agit ici d'une lecture commune, et voici mes mots exacts : Je ne sais pas quoi, mais me manque un truc pour avoir l'étincelle. D'où le fait que j'ai donné cette fois 4 et non 5 étoiles.
Si j'ai aimé pouvoir enfin retrouver Jay et Angel, ainsi que d'autres personnages. J'ai trouvé que par moment rien n'avançais, que la différence sociale entre nos deux hommes était un peu trop pointée, ok cela joue un gros rôle, mais d'après moi, cela aurait pu être amené d'une autre manière. J'entends par là que certaines réactions ou comportements n'étaient d'une part pas nécessaire pour l'histoire.
Je trouve également que si certains passages un peu long avaient été raccourci, cela n'aurait absolument rien retirer au récit si ce n'est que, pour moi, il aurait gagné en intensité. Bien entendu, ce n'est que mon ressenti comme chacun des avis que j'ai posté sur le blog.
Une autre chose que j'ai dite en fin de lecture et ce encore une fois mot à mot : Y a plusieurs passages qui ont envoyés des papillons chez moi, mais pas mal aussi qui m'ont fait lever les yeux au ciel, à un moment j'ai failli partir en diagonale, mais j'ai résisté.
Ce qui n'enlève rien au talent de Lily Haime dont j'aime la plume et dont je vais d'ailleurs lire une autre parution la semaine prochaine, mais cette suite n'aura pas été ce que j'attendais. J'ai néanmoins passé un bon moment, et c'est ce que j'attend de mes lectures, donc d'un côté, c'est pas mal comme résultat si la lecture fut un bon moment. Non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri
  16 avril 2019
Dans ce second et dernier tome nous retrouvons Emy, l'éditrice dans son bureau en 2018, elle reprend la lecture du quatrième des six carnets. En 1997, trois ans après le précédent carnet, Angel et Jay vivent ensemble à plus de mille kilomètres du fief Mitchell.
Malgré leur amour, des blessures et secrets non exprimées semblent ré-émerger, et lorsqu'il doivent revenir à Harrison Jay craint que certains de ses secrets ne soient révélés.

Après un rapide survol de leur vie à Boston et quelques allusions sur ce qui s'est passé pendant les trois années précédentes nous nous immergeons dans leur vie de couple. Angel et Jay s'aiment mais leurs différences et les blessures dont ils ne parlent pas pourraient leur poser problème, assez vite il apparait que Jay a fait des choses pendant leur séparation qu'il ne voudrait pas qu'Angel découvre. La majorité du roman est basée sur cette crainte, les non-dits et l'absence de communication. Lily Haimes campe trop souvent ses personnages comme des caractériels au final, ici on parle beaucoup de saouleries, de colères rentrées ou pas et de doutes.
Alors qu'Angel a tendance à vouloir agir, de manière réfléchie et en profitant de sa fortune, Jay, lui, semble surtout vouloir vivre dans un nid isolé du monde et a tendance à se montrer agressif dans l'adversité, son passé l'empêche de se livrer complètement à Angel.
Hors la romance quelques allusions sont faîtes à l'homophobie, l'intégrisme et les droits LGBT sans être développées.

Une romance bien menée avec une écriture fluide et agréable, des personnages vivants, des héros à l'esprit torturés qui se livrent au fil des pages. Certainement un excellent roman pour les amateurs de romances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
levrilevri   16 avril 2019
J’avais merdé. C’était une constante, chez les Bird. J’avais merdé comme mon père avait toujours merdé, comme mon grand-père avait toujours merdé avant lui. J’avais merdé. J’avais abandonné. J’avais renoncé. J’avais tout laissé derrière moi. J’avais laissé le vide m’emporter. J’avais laissé la rancœur m’achever. J’en avais eu tellement marre de me battre, de cette misère, d’être seul…
Peut-être qu’Angel avait raison, après tout. Je ne lui avais pas pardonné. Et pourtant…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
levrilevri   16 avril 2019
— Tu oublies que c’est un Mitchell, qu’il a grandi au milieu de certaines convenances, me rappela-t-il. Je trouve qu’il ne s’en sort pas trop mal pour un gamin qu’on regarde trop souvent en biais avec tant de haine. Lui, Jay, pas toi. Toi, ils ne savent même pas qui tu es. Mais lui… Dans le milieu d’où il vient, on ne lui pardonnera jamais. Les journaux l’appellent « l’héritier maudit », bon sang ! L’héritier maudit ! Est-ce que tu te rends compte du poids de ces mots pour un garçon qui a grandi dans le respect absolu des traditions et dans l’idée que la famille, le sang passait avant tout ? L’héritier maudit… La violence de ces accusations, c’est juste abject… Mais ça ne l’empêche pas d’être avec toi, tu vois. Regarde-le. Regarde-le bien, bon sang ! Sa famille lui manque. Ses amis aussi. Harrison, évidemment. Mais il ne le dira jamais, de peur de te blesser. Il a envie de s’engager, de faire bouger les choses, mais il ne le fera pas totalement, pas comme il le voudrait, par peur de te blesser. Il avance en sachant qui il est. Il avance en essayant de rendre hommage à sa mère. Mais surtout, en essayant de te rendre fier, toi. Tu ne le vois pas ? Que tout ce qu’il fait, c’est avant tout pour toi, Jay ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   16 avril 2019
— Ça fait trois ans que tu refuses de parler « d’avant ». Trois ans que tu me balances ça chaque fois qu’on s’en approche.
Je ne refusais pas de lui parler « d’avant ». Je refusais de parler de ce qu’il s’était passé après les gradins. Avant mon accident de moto. Je refusais de lui parler de ces années-là.
— Est-ce que pour une fois, une putain de fois, Jay, ce que je veux moi a la moindre importance ?
Je repoussai sa main, le cœur battant si fort qu’il me tirailla.
— On ne parle plus de Harrison, là ?
Il inclina le visage et m’observa comme un homme qui… Et je tremblai… De dégoût, de désir… Je tremblai…
— De quoi veux-tu que l’on parle ? susurra-t-il.
— Va te faire foutre, Angel ! me crispai-je.
— Très bien ! siffla-t-il.
En reculant aussitôt. Il attrapa rageusement une veste, ses clefs et sortit en claquant la porte. Si fort que ça résonna dans tout l’appartement. Je fermai les yeux, me laissai glisser contre le mur, les genoux remontés contre ma poitrine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   16 avril 2019
L’écriture avait une importance dans ma vie, une importance que j’avais arrêté de restreindre. J’aimais les histoires. J’aimais les mots. J’aimais les livres. J’aimais ce qu’ils procuraient. La liberté qu’ils offraient, au fil des pages. Le rêve qu’ils créaient, d’un chapitre à l’autre. Et ces mondes qu’ils tissaient autour de nous, comme une toile sur laquelle nous nous perdions, l’espace d’un moment. Il y avait de la magie dans le cœur des conteurs. Dans le cœur de Jay. Le mien restait incapable d’imaginer une fin. Mais ce n’était pas le plus important, en fin de compte. Le plus important, c’était le talent de Jay. Un talent sans limites, qui s’épanouissait de mois en mois. Un talent reconnu à Harvard, aujourd’hui. Bientôt, il obtiendrait son doctorat. Bientôt, il terminerait ce roman qu’il me gardait secret.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   16 avril 2019
Elle levait si bien le voile derrière lequel se cachaient ces amours si longtemps interdites – encore aujourd’hui d’ailleurs, surtout dans les États du sud. Mais dans les années 1990, c’était tellement oppressant ! Le SIDA faisait rage, la liberté sexuelle avait permis aux communautés des grandes villes de s’émanciper, alors que l’on stigmatisait encore tellement ceux qui vivaient dans des petits patelins où les croyances écrasaient tout le reste. Il y avait encore tant de violence, de non-dits, de rejet et de combats à mener. Il y avait tant de familles pour lesquelles c’était seulement impossible. Aujourd’hui, certains sentiments de rejet perduraient. Mais avant… Avant, il avait fallu se battre pour avoir des droits, une identité, pour être reconnu. Pour s’aimer. Se marier. Exister, même…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Lily Haime (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lily Haime
Découvrez le premier extrait de Clair Obscur de Lily Haime en livre audio chez Hardigan.
Et n'oubliez pas, vous pouvez télécharger GRATUITEMENT votre premier livre audio sur audible.fr !
Sortie en MARS 2017 !
--------------------------------------------------------- ? de quoi ça parle : ?
« Il a le regard vairon, des yeux qui m?ont poursuivi pendant des années. Si je l?aime... »
Gwenn a deux rêves, la danse et Sevan. Après avoir réussi ses auditions à la célèbre Julliard School, il prend sa voiture malgré les conseils de son meilleur ami et roule jusqu?à chez Sevan. Gwenn a l?arrogance de ses dix-sept ans, la prétention des sentiments. Sevan a vingt-quatre ans ; militaire de carrière, il est sur le point de quitter Portland pour se marier. Gwenn repart en cachant ses larmes, démarre trop vite, prend la fuite en faisant déraper les roues de sa Jeep.
Une seconde d?inattention et un chauffard ivre... Un arbre au bas d?une pente...
Sept ans plus tard, Gwenn est un jeune homme qui n?a plus rien à voir avec l?adolescent qu?il a été, ce rêveur aux grandes ambitions. Professeur de danse, propriétaire d?un bar en chantier, fils, frère, ami et tonton, il a appris à composer avec une vie différente de celle qu?il pensait mener. Si ses espoirs ont foutu le camp, s?il reste cabossé et rafistolé, il ne cache pas ses cicatrices.
Quand Sevan revient à Portland, Gwenn a appris à le haïr pour ne plus l?aimer.
« Une seconde chance, un souffle sur ses lèvres, une main au creux de son dos. Des riens qui changent tout... »
---------------------------------------------------------
Pour retrouver tous nos ouvrages chez Audible c'est par là : ? http://bit.ly/AudibleHardigan
---------------------------------------------------------
Passez nous dire bonjour sur Facebook : http://facebook.com/playhardigan Suivez nous sur Twitter : http://twitter.com/playhardigan Rejoignez le cercle sur Google+ : http://google.com/+HardiganFrance
---------------------------------------------------------
Les musiques utilisées, le contenu des livres audio est copyright Hardigan et nécessité une autorisation pour diffusion. Hardigan est une marque protégée.
+ Lire la suite
autres livres classés : intégristeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1046 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre