AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Waynest, tome 1 : Traquée (30)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Anatemnein
  04 octobre 2013
Franchement très déçu de ce tome 1 de Waynest, je pensais que se serait un nouveau bit-lit un peu différent des autres et enfaite non... J'ai bien aimé le contexte de l'histoire mais le personnage de Shiarra est juste ...énervant, je n'ai vraiment pas aimé cette héroïne pas assez ouverte d'esprit, ennuyeuse, qui se croit forte mais qui enfaite a juste super peur de tout. Dommage!
Commenter  J’apprécie          140
Inessa
  14 mars 2013
Encore une nouvelle série que j'étais impatiente de découvrir! En effet, Melliane, ne tarissait pas d'éloges au sujet de la série de Jess Haines, alors quand j'ai appris qu'elle allait être publiée en France, je n'avais plus qu'une envie : plonger dedans dès sa sortie.

Shiarra Waynest a fondé une agence de détective privé avec sa meilleure amie Sara Halloway. Mais les caisses sont vides et si la situation ne s'améliore pas très vite, elles pourraient bien mettre la clé sous la porte. Lorsque la magicienne Veronica fait appel aux services de Shiarra afin qu'elle récupère un artefact détenu par Alec Royce, un vampire très puissant, Shiarra n'a pas d'autre choix que d'accepter, bien qu'elle ait toujours gardé ses distances avec les Autres. Mais la mission s'avère bien plus difficile que prévu et Shiarra se retrouve ainsi impliquée bien malgré elle dans une histoire assez compliquée.

Je dois avouer tout de même que j'ai eu un peu de mal à accrocher, essentiellement à cause de Shiarra qui ne m'a pas semblé bien sympathique au début. En effet, durant toute la première moitié du livre, on a une héroïne qui n'arrête pas de se plaindre et de nous faire part de ses préjugés vis-à-vis des Autres. le moins qu'on puisse dire est qu'elle ne les apprécie pas particulièrement et ne veut rien avoir à faire avec eux. On ne peut pas dire qu'elle soit très ouverte d'esprit et par moments j'ai même trouvé qu'elle en faisait trop. Ces réactions en présence de Royce sont excessives. Un rien l'effraie. Pour une détective privée censée faire face au danger tous les jours, je trouve ça un peu limite quand même. Qui plus est, l'action tarde à se mettre en place mais heureusement, une fois arrivés dans la deuxième moitié du livre, les choses bougent, l'héroïne évolue et prend un peu plus d'assurance et à partir de là l'histoire devient plus captivante.

Les autres personnages en revanche m'ont beaucoup plu... Lire la suite sur le blog.
Lien : http://betweendandr.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Archessia
  11 mars 2013
Encore une nouvelle série bit-lit qui débute chez Milady.
Je l'entamais avec curiosité et envie, mais j'avoue avoir été un peu effrayée par quelques critiques négatives à son sujet. J'y suis un peu allé sur la pointe des pieds ...
Et donc, verdict ?

Bon, il a fallut que je fasse face à une première difficulté, et de taille : l'héroïne.
De base, Shiarra n'avait pas grand chose pour me déplaire, elle a un chouette caractère, un boulot sympa qui permet d'installer un background étoffé et coloré, et n'est pas une super badass mais plus une jeune femme qui préfère se faire discrète et qui est très impressionnable.
La chose qui m'a vraiment déplu chez elle, c'est son étroitesse d'esprit crasse. J'ai franchement été choquée et ennuyée par ses réactions dans certaines circonstances. Bon, même si elle vit dans un monde où les créatures fantastiques sont légion et ont pignon sur rue, je peux comprendre qu'elle fasse partie des personnes qui n'en sont pas fans, soit. Mais quand je la vois faire la grimace, se moquer et critiquer, par exemple, le nerds ou même les homosexuels ... Ben ça ne passe pas.
"C'est une lesbienne ? Berk ...", "C'est un geek ? Eww.", "On croit que je sors avec cette fille ? Berk au secours !!".
Sérieusement, dans ces moments, j'avais juste envie de lui péter les dents.
Bon, heureusement pour moi (et pour elle, bon sang !), là où ça devient intéressant, c'est que Shiarra commence à être moins casse-pieds, à évoluer un peu et à ouvrir un peu les yeux et son esprit.
J'ai d'ailleurs bien aimé cette évolution, car elle ne se fait que grâce aux personnes qui l'entourent, grâce à l'apport de pas mal d'aide extérieur. Ce n'est pas une gonzesse qui se réveille un matin en ayant l'âme d'une Tueuse.
Elle se plante, fait des erreurs, pleure, se blesse, veut abandonner. C'est parce qu'elle est épaulée, conseillée, qu'on lui fournit les bonnes armes qu'elle se relève et qu'elle gagne en force et en raisons de continuer.
J'ai trouvé cet aspect vraiment intéressant et bien construit.

Le récit en lui-même reste dans la veine bit-lit : bourré de créatures fantastiques (Vampires, Loup-garous, magiciens), des enquêtes à résoudre et une touche plus ou moins importante d'amour/sexe.
J'en viens à un autre point que j'ai apprécié : concernant les relations sentimentales ou charnelles ... bon, je ne veux pas vous spoiler, mais c'est loin d'être le point central du livre !
Dans ce premier tome, ce qui importe, c'est de connaître les personnages (je me suis fort attachée à certains, dont Arnold, mon favoris), résoudre cette enquête aux nombreuses racines et voir Shiarra grandir et évoluer.
Le reste n'est que détails, et ils sont là pour apporter des petites touches légères à l'histoire, sans plus, et je trouve ça très bien comme ça !
Je trouve ça bien plus captivant et intéressant de suivre le déroulement de l'enquête, les révélations, les mystères, etc ... que de se demander qui l'héroïne va sauter (sauf si c'est Anita B. Je lui pardonne tout, à cette coquine).

Il y a plein d'éléments, importants ou pas, qui apportent une touche bien sympathique à ce bouquin. Il y a pas mal d'artefacts que j'adorerais revoir plus tard, une utilisation de la magie que j'ai adoré, des créatures qui apportent une dose d'humour et, au fond, quelques retournements de situation rondement menés et efficaces.
Rajoutez à ça des personnages secondaires variés et colorés, fouillés, on ne peut plus utiles et, franchement, bien plus agréables à suivre que l'héroïne et, l'un dans l'autre, vous avez un bon premier tome qui m'a fait passer un super moment, une fois que j'ai réussis à passer au-dessus de l'attitude parfois exécrable de Shiarra.
Une chouette introduction et un premier pas dans un univers qui, je pense, nous réserve de sacrés surprises ...
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Nyx
  04 septembre 2012
Cette série m'avait été conseillée par BetweenDreams&Reality depuis un certain temps déjà. Je n'ai lu le premier tome que cet été, alors que cela fait deux ans qu'il est paru mais bon. Tant pis.

C'est l'histoire d'une détective privée 100% humaine qui se retrouve un peu contre sa volonté au coeur des affaires des créatures surnaturelles.
Côté mythologie on retrouve les créatures habituelles même si elles ne se sont révélées qu'à l'occasion du 11 septembre en aidant les humains à remonter la pente et réparer les dégâts. Maintenant, sorciers et vampires ont pignon sur rues. Les rivalités entre les différentes races sont toujours là et le statut quo dans la ville est des plus fragile.

Shiarra prétend n'avoir rien contre les Autres mais quand son ex s'est changé en un énorme loup sous ses yeux dans son appartement (sans prévenir) elle l'a foutu à la porte et ne veut plus entendre parler de lui. Elle refuse toute affaire impliquant les Autres - attitude un peu contradictoire avec son discours.
Quand l'argent vient à manquer, elle accepte un job très bien payé : retrouvé un artefact pour le compte des sorciers. Elle n'aura pas à le voler...mais devra quand même savoir où son propriétaire actuel le dissimule...qui n'est autre que le plus puissant vampire de la ville. Dommage.

Là où je fais un peu la tête c'est sur le personnage de Shiarra. Elle parle beaucoup et ne fait pas grand chose. Une bonne analogie serait le poulet sans tête : tourne en rond en faisant beaucoup de bruit mais inefficace. Elle ne pose pas de questions ou si peu, et après se plaint qu'on ne lui dise rien. Fait le contraire de ce qu'on lui dit et aggrave surtout la situation.
Elle se retrouve lié à certains des groupes les plus puissants en quoi, 48h, et ne fait rien pour l'empêcher.

J'ai vraiment eu du mal avec ce personnage principal MAIS les personnages secondaires eux étaient bien plus intéressants. Malheureusement relégués au second rang, il y a pas mal de potentiel pour faire de très bonnes histoires. Ils rattrapent les bourdes de Shiarra au passage.

Côté intrigue, elle est pas mal reléguée sur la fin du bouquin, la première moitié servant surtout à présenter l'héroïne et ses dilemmes. L'histoire était assez sympa mais un peu trop d'éléments clés sont regroupés sur la fin ce qui alourdit un peu le récit. J'aurai préféré qu'il y en ai un peu plus au début mais bon tant pis.

Alors je n'ai certes pas accroché avec l'héroïne, néanmoins je fais confiance à Melliane et je vais tenter la suite. Qui sait, maintenant Shiarra va peut-être évoluée :)
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
fangtasia
  25 mars 2013
L'écriture de Jess Haines est simple et prenante. L'atmosphère est mordante bien que le rythme au départ est un peu lent, mais cela va crescendo pour nous conduire vers une fin explosive.

Pour lire la suite c'est sur le blog ^^
Lien : http://truebloodaddict.net/2..
Commenter  J’apprécie          40
Andyflo
  01 mars 2013
C'est plutôt difficile d'écrire une chronique quand on n'a rien de particulier à reprocher au livre mais que pourtant, il ne nous a pas emballé du tout.


Shiarra, une détective privée, va se retrouver liée par contrat au Cercle qui est un puissant convent de mages. D'habitude, elle s'occupe des affaires humaines mais elle va se retrouver malgré elle mêlée à la communauté surnaturelle, qu'elle fuit pourtant comme la peste. Elle va devoir retrouver une statuette (un focus) détenue par le plus puissant vampire de la ville, Royce. Mais il se trouve que ce vampire voit clair dans son jeu et décide de l'asservir par contrat (les raisons restent quand même obscures et pas très crédibles). Entretemps, la personne du Cercle qui l'a engagée se retrouve assassinée, mais Shiarra est désormais prise au piège, elle doit mener l'enquête jusqu'au bout et dérober le focus à Royce même si pour cela elle doit le tuer.

Je n'ai pas du tout accroché à l'histoire. Alors certes il se passe des milliers de choses et les événements s'enchaînent à tout allure jusqu'à nous donner le tournis, mais les ficelles de l'intrigue sont grossières et quelques détails de l'histoire restent parfois flous, nous donnant l'impression que l'auteure a sorti ces faits de son chapeau, comme ça pour faciliter l'intrigue. L'histoire est sympa, mais c'est cousu de fil blanc et donc tout est prévisible.

L'héroïne, quant à elle, est agaçante avec son aversion pour la communauté surnaturelle qui n'est pas du tout justifiée. Elle ne les aime pas puis c'est comme ça, il n'y a pas d'autre explication. Là encore, cela aurait mérité d'être approfondi et un peu plus étayé. À côté de cela, Shiarra est insipide, elle n'a pas vraiment de caractère à proprement parler, elle dit quelque chose pour changer d'opinion cinq minutes plus tard, c'est, je le répète, plus qu'agaçant.

Lire la suite...
Lien : http://www.place-to-be.fr/in..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Chroniques_Aleatoires
  17 février 2015
Waynest est une série qui me donnait envie depuis un certain temps, j'en avais entendu du bien sur plusieurs sites eyt après avoir lu le tome 1… j'ai été déçue. Je m'attendais à plus d'action, de diversité, de peps. Cependant, je l'avoue, j'ai bien rit et je suis contente que l'humour soit présent grâce à la répartie de Shiarra.

Shiarra est donc une jeune femme qui a monté sa propre agence de détective avec sa meilleure amie. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, son indépendance est très importante pour elle et elle le fait sentir aux hommes qui s'intéressent à elle. Elle n'a pas sa langue dans la poche, ni froid aux yeux et pourtant… il a manqué un petit quelque chose chez elle, un peu plus de profondeur pour totalement me convaincre.

Le concept en soit d'une détective humaine qui se retrouve à devoir régler des problèmes surnaturels est plutôt cocasse. de prime abord on se dit qu'elle n'est pas la plus à même à mener l'enquête et pourtant elle a su gérer sa barque. L'enquête en soit était sympathique, bien écrite et met bien en avant l'univers dans lequel vit Shiarra. C'est le gros point fort du livre bien que ce soit un peu long à vraiment démarrer.

En dehors d'un monde accrocheur, le côté sentimental de l'histoire est un peu plat. S'il n'y avait pas eu le retour inattendu de Chaz, l'ex petit-ami loup-garou, il aurait clairement eu un gros trou émotionnel dans le récit. L'amitié est bien plus développé et c'est que sont important les personnages secondaires comme Arnold et Sara. Même Royce étonne parfois et apporte un plus.

Il n'en reste pas moins que ce livre se laisse lire. C'est simple et agréable à suivre. On sent qu'il y a du potentiel et que les choses ont été avant tout d'introduction. Cependant, j'émets des réserves sur le possible triangle amoureux qui risque rapidement de me prendre la tête. Pour le côté romantisme on repassera, de même pour l'action qui aurait pu être bien mieux utiliser, mais il reste l'histoire qui elle vaut le détour.
Lien : https://leschroniquesaleatoi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Chouqueette
  02 août 2013
Sans l'avis de Charlie et d'un autre blogueur, je n'aurais peut être jamais lu ce titre qui ne me tentait pas plus que ça et m'apparaissait comme une énième série de bit-lit avec laquelle je passerai un bon moment mais sans plus. Et quelle erreur j'ai fais en pensant cela ! Non seulement Waynest était la lecture bourrée d'actions dont j'avais besoin en ce moment mais en plus je suis tombée sous le charme de son univers et de son héroïne qui m'a parfois rappelé les beaux jours d'Anita Blake.
Shiarra Waynest est une humaine au métier dangereux puisqu'elle est détective privée. Chargée en général de filatures et disparitions, tout se complique quand elle se retrouve avec la disparition d'un jeune homme de 19 ans sur les bras dont les parents sont anti-vampires. Mais voilà, son entreprise va mal et cette affaire à elle seule ne lui permettra pas de garder la tête hors de l'eau. C'est ce qui la poussera à accepter le contrat que lui propose le Cercle, une organisation de mages, qui lui demande de retrouver le focus, artefact magique puissant qu'aurait en sa possession l'un de plus vieux vampires du monde… Mais comme toujours, rien ne se passe comme prévu !

[...]
Lien : http://songedunenuitdete.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Hillel
  13 mars 2013
Je conçois totalement que ce roman bit-lit plaise. Il présente tous les ingrédients habituels: les meutes de loups garous, les vampires, les magiciens, le monde de la nuit, une héroïne qui attire les mâles, et une intrigue policière.

Et pourtant je n'ai pas du tout accroché. Il y a certes des originalités, comme cette histoire de focus, un artefact qui permet de décupler la puissance d'un surnaturel. Comme aussi le fait que l'héroïne soit très humaine, peureuse, et fragile... Comme le fait qu'il n'y ait pas réellement une romance qui débute, mais plutôt le retour d'un ex... Bref il y a du déjà vu et quelques originalités.

Mais pour ma part, je ne me suis pas du tout attachée aux personnages, ni l'héroïnes, ni ses amis personnages secondaires. Je me suis ennuyée dans une intrigue qui m'est apparue bien longue et peu active. Et j'ai déploré l'absence d'une romance, d'une certaine sensualité qui caractérise grandement le genre Bit-lit.

Revenons sur l'intrigue. Shiarra Waynest est détective privé. le récit débute dés la première page par un entretien avec un probable employeur. Une mage puissante, Véronica, à la tête de l'ordre des magiciens, souhaite embaucher la jeune détective pour qu'elle retrouve un artefact détenu par Royce le plus puissant et dangereux vampire de New-York. C'est bien malgré ses inquiétudes et ses réticences vis à vis des communautés Autres (les surnaturels), qu'elle finit par accepter, poussée par le besoin d'argent.
Très tôt son enquête se voit être un véritable piège, elle est vite démasquée par le célèbre vampire. Elle devra trouver un moyen de sauver sa peau face à lui, de continuer son enquête et affronter un ex petit ami loup garou qui s'inquiète pour elle... Bref elle va accumuler les galères et s'embarquer dans une grande aventure.

Il y a du potentiel... Mais j'ai trouvé que l'intrigue était bâclée, rien des points intéressants n'étaient approfondis. Tout comme les personnages, ils m'ont apparu trop superficiels, peu crédibles, peu amusants, de véritables stéréotypes de bit-lit.
On a le vampire ténébreux au regard noir, le loup garou possessif et colérique, le mage intellectuel avec son familier (une souris, on ne fait pas plus cliché), et la meilleure amie qui suit tout le monde partout. Sans compter, une héroïne certes, rousse, pourtant peu charismatique peureuse et paniquée face au moindre danger. Alors effectivement cela la différencie des autres héroïnes, la rend plus humaine et proche de nous, mais cela ne nous la rend pas plus sympathique pour autant.

Certains pourront faire le parallèle avec Anita Blake des premiers tomes, pourtant on est bien loin du charisme et de la personnalité de la brune exécutrice de vampires...
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarinetteB
  01 décembre 2014
J'ai acheté ce livre en me basant sur le résumé et la phrase d'accroche ""Original, hilarant et bourré d'action"...
Ce roman se lit facilement, et effectivement, par rapport aux autres ouvrages de "bit-lit", il est plutôt original dans sa facture, mais je n'en garderais pas un souvenir éternel.
Je n'ai pas trouvé qu'il soit si "hilarant" et "bourré d'action" ; au contraire, avec toutes les informations et réflexions (parfois sur 2 pages) de l'héroïne, j'attendais parfois avec impatience qu'il y ait un peu d'action.
De plus, la méfiance de l'héroïne vis-à-vis des autres est parfois à la limite de l'intolérance ; même si heureusement, son état d'esprit va évoluer au fil du roman (surtout vers la toute fin) . Globalement, je n'ai pas apprécié son caractère : elle est timorée, crédule et manque de volonté...
Au final, je n'envisage pas de lire la suite de ses aventures (les premières pages du second volume ne m'ont pas convaincue).
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1740 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre