AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 287148001X
Éditeur : Vilo (03/04/1996)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
clude_stas
  06 septembre 2014
Dans mon étagère consacrée aux natures mortes, je trouve l'édition de 1985 de cette somme d'informations sur la peinture de fleurs en Flandres au baroque. Sont ici présentés plus d'une centaine d'artistes, des Anversois, des Bruxellois, des Malinois, des Brugeois, des Liégeois également, d'Alexander Adriaensen à Frans Ykens, en passant par l'incontournable Jan Brueghel de Velours, Jan Fyt, Clara Peeters (une des rares femmes peintres de l'époque) ou Daniel Seghers. Cent-cinquante peintres ont ainsi droit à la consécration et à la reconnaissance. Pourtant, l'étonnement se marque quand nous lisons les notices biographiques consacrées aux de Heem père et fils, tous deux hollandais mais ayant des liens étroits avec Anvers et l'école flamande. Inversement, Jean Michel Picart, né à Anvers, a fait toute sa carrière à Paris adaptant ses natures mortes de fruits et de fleurs au goût français.
Ce livre est un éblouissement du regard avec ses 141 illustrations en couleurs et 130 autres en noir et blanc, mettant en évidence parfois des oeuvres rarement documentées. Mais la structure systématique de l'ensemble lui donne, à certains moments, bien des aspects de catalogue raisonné. Ce n'est pas seulement dû à son côté essentiellement historique mais également à la mise en page trop rigoureuse. Marie-Louise Hairs nous entraîne donc dans une longue étude (près de 420 pages) sur l'engouement qu'a connu cette peinture de genre, et cela dans des styles bien différents les uns des autres. Une biographie, les oeuvres marquantes, une étude stylistique et cela, à cent-cinquante reprises. Et que dire du style de l'auteur ? Emportée par son sujet, l'auteure fait bien évidemment preuve d'érudition qu'elle métamorphose trop souvent en un discours au lyrisme emphatique et maniéré. Je ne peux que regretter qu'une fois encore, un historien d'art ne puisse faire preuve de retenue et se montrer bien moins solennel face à une oeuvre d'un … anonyme anversois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : morelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
805 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre