AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 281121951X
Éditeur : Milady Romance (28/04/2017)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Vingt ans les séparent, la passion les réunira.

Se remettant péniblement d’une rupture, Laurence Dalziel a bientôt quarante ans et en a marre des relations BDSM. Jusqu’à ce qu’il rencontre Toby Finch. Dix-neuf ans. Intrépide, féroce et vulnérable. Toby ignore quoi faire de sa vie mais il sait une chose : il veut Laurie. Il le veut à genoux. Le faire souffrir, le voir supplier et tomber amoureux. Mais si Laurie consent à s’abandonner entre ses bras, so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  21 septembre 2017
La prochaine fois je me renseignerais à la signification de Slash littérature. Cela m'évitera de drôles de surprises dans les scènes d'actions. Je n'étais pas préparée à ce genre de littéraire BDSM et c'était une première. Et comme je ne voulais pas être seule, j'ai demandé à ma jumelle Maribel de me suivre histoire qu'on en discute après.
Laurie 37 ans rencontre Toby 19 ans dans un club très très privé. Différence d'âge, de milieu social même leur physique les oppose. Mais bizarrement contre toute attente physiquement ces deux personnes ça va matcher grave pour engendrer une magnifique histoire d'amour…. Mais pour arriver à un happy end il faut passer par des virages bien tortueux.
Toby et Laurie c'est une histoire d'amour qui bouleverse les codes conventionnels et je n'étais pas habituée. Dès les premières lignes Alexis Hall vous met dans l'ambiance. Je ne l'ai pas vu venir celle-là et j'en suis bien contente. Car qui aurait cru que j'allais dévorer et adorer cette littérature. Quand douleur et passion se rejoignent cela donne un roman explosif dans tous les sens du terme.
On s'habitue très vite à ce couple atypique. Toby, dégingandé qui va émouvoir toutes lectrices. Laurie avec son manque cruel de confiance. Et puis les deux qui collent parfaitement malgré les apparences. Une merveilleuse histoire d'amour qui m'a convaincu et ému. Qui l'aurait cru. J'aurais pu être gênée par les scènes BDSM bien détaillées par l'auteur. J'aurais pu être mal à l'aise avec leur épanchement d'affection en public. J'aurais pu même abandonner le livre quand j'ai compris où j'avais mis les pieds. J'ai même eu peur que ce soit glauque limite voyeurisme pour comprendre.
Et bien que nenni. J'ai ouvert mes chakras pour un véritable amour, pur et sincère. Je sais que l'auteur a été encensé par la critique britannique. Il a su joué avec les mots pour rendre son histoire addictive, sincère et sans langues de bois.
Une très belle découverte à la limite du coup de coeur mais j'ai malheureusement trouvé la narration parfois un peu longue sur le descriptif. Cela me perdait souvent en route dans les émotions fortes.
Un livre que je conseillerais fortement mais pour un public averti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          143
Missnefer13500
  21 septembre 2017
Quand ma binome de lecture Gaelle me propose une LC en stipulant qu'elle a besoin de moi , forcement je suis intriguée, partante sans même savoir quel est le thème. Je me fie donc à la couverture et m'attends à un roman jeunesse.
Waouh et bien pas du tout, comme je le découvre en lisant le résumé avant de débuter ma lecture.
Et je comprend mieux ses remarques.
Ce n'est pas la première fois que je m'intéresse à des romances M/M voire BDSM (voir Red Room), mais je pense que c'est une première pour ma binôme.
Donc dans un premier temps il faut avertir le lecteur , cette couverture est trompeuse et pour autant magnifique et correspond bien au thème, moins provocante que la VO que, une fois n'est pas coutume, je n'aime pas. L'auteur nous induit même en erreur, dans son résumé, sur l'identité de Laurie que j'ai supposé être une femme.
Cette couverture, toute en subtilité laisse entrevoir ce qu' Alexis Hall cherche à nous faire partager. A savoir une romance envoutante et dérangeante hors des sentiers battus, avec comme personnage principal un ado boutonneux.
je le dis tout de suite s'adresse à un public averti, avec des les scènes très explicites et l'utilisation de certains sex-toys particuliers à une relation MM.
Tout le monde je pense n'est pas prêt à suivre une telle aventure l'homosexualité et les relations sexuelles dites "déviantes" étant encore trop stigmatisés. Il faut pour parvenir au terme de cette lecture assez long 576 pages en version papier se concentrer sur la passion amoureuse.
C'est ce que traite l'auteur dans cette relation hors norme, une histoire d'amour entre deux personnes d'âge différents, un "cougar" et un jeune homme de 19 ans aux goûts particuliers en recherche d'identité
Tout donc les sépare hormis ce besoin de dominer et d'être soumis, de vivre une passion dans la douleur et le plaisir.
Peut-on comprendre comment ça fonctionne ? Peut-on imaginer qu'au delà de ce besoin viscéral de relations sexuelles violentes il existe quelque chose de terriblement fort et que l'abandon de soi et la prise de pouvoir soient des marques de confiance et d'amour envers l'autre ?
Pour cela il faut surtout ne pas juger, dépasser les règles d'une normalité dans les relations inter-humaines. Il faut appréhender d'une autre manière la notion de BDSM.
la plume magique ( avec une traduction excellente) d' Alexis Hall transcende cette relation entre ces 2 hommes, car non ce n'est pas que du sexe. Cette aventure n'est ni vulgaire, ni pornographique malgré les nombreuses scènes décrites précisément, car l'amour transparait à travers les ressentis de nos protagonistes qui s'expriment à tour rôle.
la douleur physique n'est finalement pas grand chose à cote de la souffrance que peuvent nous infliger certaines personnes en foulant nos sentiments amoureux.
L'histoire est particulièrement originale loin des stéréotypes. En effet être un Dom a 19 ans d'un quarantenaire n'est pas très commun, car sait-on vraiment à cet âge gérer ses pulsions sexuelles ? Est-ce vraiment crédible, qu'un soumis depuis toujours puisse devenir en quelque sorte le mentor de son maître ?
Il est vrai que parfois on ne sait pas trop qui est dominé par l'autre dans cette passe d'armes sentimentale. Cependant au fil des pages l'on comprend mieux cette relation étrange et touchante entre les deux hommes, leur complémentarité et leur passion réciproque.
Toby est touchant, jeune homme au physique ingrat, presque prépubère avec ses crises acnéiques, et son questionnement personnel, ses faiblesses, ses échecs et sa persévérance pour trouver sa place et quête identitaire qu'elle soit sexuelle ou autre.
Quant à Laurie à la situation sociale bien établie, on pourrait penser que cet homme soit au vu, du moins de son age et de son expérience , beaucoup moins vulnérable, mais c'est tout le contraire, son passé avec Robert et l'échec de sa vie amoureuse le fragile et de ce fait la jeunesse de son partenaire pousse notre protagoniste principal à tout tenter pour se protéger et à brider ses sentiments
C'est pourquoi cette histoire est magnifique, elle raconte le don de soi, de toutes manières possibles et le transcende dans cette relation physique d'abandon total à 'autre, cependant, tout ce va bien au delà, car si Laurie appartient à Toby c'est réciproque, bien que celui ci soit le dominant dans cette liaison.
Alexis Hall nous démontre que l'amour n'a ni limites ni frontières, que toutes les barrières tombent quel que soit l'âge, la classe sociale .. Oui l'amour abolit tout.
Alexis Hall brosse le portrait de deux êtres à la fois si dissemblables et identiques le jeune homme en manque de confiance et obstiné, terriblement attachant et charismatique, nous émeut dans sa quête de lui même et sa passion amoureuse. Quant à Laurie, dont on comprend au fil des pages les raisons de ses réserves à ouvrir son coeur, alors qu'il s'abandonne physiquement à l'autre en toute confiance va devoir reconnaitre et accepter ses émotions profondes. Lui aussi, nous touche également.
Des personnages particulièrement travaillés, de l'émotion, un coup de coeur pour tout, le style, la romance et pour Toby et Laurie.
J'espère que les autres romans de' Alexis Hall vont être traduits en français parce que c'est un auteur que j'ai envie de suivre, bien que je n'ai aucune idée du genre de ses autres romans, mais la plume est belle, le style fluide et les sentiments particulièrement bien rendus.
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
levri
  10 février 2019
Laurence Dalziel, presque quadragénaire et plutôt classe essaye depuis six ans d'oublier son amour avec qui il a vécu douze ans dans des relations BDSM d'un soir. Dans un club il rencontre Toby, un garçon Dominateur de dix neuf ans, aide cuisinier dans un bar, il suffira de quelques phrases pour qu'il se jette à ses pieds dans une position de soumission en public …

J'ai acheté une douzaine de livres de la série Slash de Milady, c'est à 1 €uro près dans la gamme de prix de nombreuses auto-publications en e-Book souvent très décevantes, mais chez Milady on a des livres allant de correct à très bon à tous les coups. Dans le lot il y avait deux autres livres BDSM, tout juste correct, ce n'est pas un truc qui m'intéresse vraiment, mais je suis curieux, J'avais gardé "À vif" pour la fin, en ayant entendu parler en bien, mais je ne savais pas trop sur quoi j'allais tomber … en fait je suis bien tombé, ce roman est loin des stéréotypes, plein de finesse et de sensibilité.
La narration se fait à deux voix, chacune bien typée en fonction du personnage, au fil des pages les personnages prennent de plus en plus d'ampleur, souvent de manières inattendue. Différents sujets intéressants sont abordés, la différence d'âge dans un couple, la différence entre les actes et l'état d'esprit dans lequel ils sont accomplis, une perception sortie des poncifs des relations BDSM.
Les lieux variés où se situe l'action sont bien définis et nous offrent une visite guidée d'une certaine Angleterre, un jeune homme atypique face à un homme établi avec ses "petits" travers.

L'écriture est fluide et prenante, un livre qu'on lit d'une traite, une intrigue mêlant des sujets intéressant, un bon livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Candyshy
  30 mai 2017
Celui-ci était en haut de ma liste sortie livresque ! Je suis ravie de l'avoir reçu, un grand merci à Milady. J'ai passé un superbe moment avec Laurie (Laurence) & Toby.
Ils se rencontrent dans un club dominant / soumis et au départ c'est une rencontre d'un soir. Les émotions et le destin en décident autrement. Ces deux personnages m'ont beaucoup touché, leur relation est passionnelle et fusionnelle. Toby est touchant et vulnérable, il a besoin de Laurie mais cela est réciproque. Laurie est un homme fermé, c'est lui qui m'a beaucoup plu, sa retenue sur ses sentiments envers le jeune homme néanmoins un abandon total à Toby dans leurs ébats amoureux.
Vingt ans les séparent, Toby veut vivre à fond mais Laurie est plus réticent et blasé. Ils vont apprendre à se connaître, à se dévoiler et s'apprivoiser, l'un et l'autre vont se laisser entraîner dans leur passion. C'est très émouvant de les voir, se captiver, et tomber amoureux.
Le problème de l'âge vient poser des problèmes dans leur couple. Laurie peut être buté et fermé, et Toby est jeune et veut vivre les choses à fond. Il sait ce qu'il veut et essaye de l'obtenir. Laurie ne rend pas les choses faciles par moment et inversement aussi. le lien qui les unie est fort, le lecteur le sent et se laisse porter dans leur amour.
Le côté dominant / soumis est très léger, très passionnel, c'est dans le respect et l'abandon, dans le plaisir, l'auteur a su nous montrer cela avec douceur et sentiment mutuel.
Il y a quelques longueurs, qui n'amènent pas forcément de la consistance au récit mais cela n'enlève en rien l'entrain à la lecture. C'est fluide et on tourne les pages avec envie pour connaître ces deux hommes et les voir heureux. le chemin est un peu compliqué, mais ensemble ils arrivent se comprendre et à passer les obstacles.
C'est vraiment un très bon moment de lecture, j'ai énormément apprécié. Ces deux personnages m'ont plu et touché. Je vous recommande la lecture de cette romance homosexuelle, appétissante à souhait !
Lien : http://www.auboudoirdecandys..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
VirtuellementVotre
  09 mai 2017
Il existe un risque inhérent à la plupart des choses importantes. C'est d'autant plus vrai lorsque l'on parle d'amour et des difficultés qui l'accompagnent tout au long de notre vie.
J'ai beaucoup entendu parler d'À vif, par des amies qui l'avait lu en VO notamment et m'en avait fait l'éloge. Elles me l'avaient si bien décrit que le choix ne s'est pas posé à moi lorsque j'ai eu la possibilité de le lire. En ouvrant les premières pages, j'ai découvert les multiples facettes d'une relation à laquelle on ne laisse que peu de chance.
La première chose qui m'a plu dans ce récit c'est la facilité avec laquelle on passe d'un point de vue à l'autre. L'auteur a parfaitement conservé la personnalité de chacun ce qui est très agréable lors de la lecture. Pas une seule fois je ne me suis posé la question de savoir qui j'avais en face de moi y compris lors des chapitres doubles.
La seconde chose qui a rendu ce texte captivant est la manière dont Alexis Hall a abordé le thème de la différence d'âge entre Toby et Laurie. Je sais qu'à notre époque on pense souvent que l'amour n'a ni couleur, ni sexe, ni âge et pourtant cela pose encore pas mal de problèmes à ces couples atypiques. J'aime le fait que justement rien ne leur ait été épargné et que leur relation se construise pas après pas surmontant chaque épreuve en exposant leurs doutes et leurs incertitudes.
Toby et Laurie vont avoir beaucoup de mal à s'ouvrir à l'autre, à admettre leurs sentiments sans prendre en compte les préjugés et le regard de la société. Néanmoins, il ressort de ce livre une myriade d'émotions toutes plus fortes les unes que les autres. On oscille constamment entre plaisir brut et appréhensions, entre colère et compréhension. Ce pouvoir qu'ils développent l'un sur l'autre, cette fusion qui s'opère entre eux poussent le lecteur dans ses retranchements et rendent ce livre d'une authenticité rare.
J'ai pris énormément de plaisir avec cette histoire, car malgré la souffrance que l'on n'éprouve, malgré le paradoxe continuel, pas une seule fois je n'ai eu envie de le reposer. Ce roman est une belle leçon de vie. Il nous prouve que l'on apprend toujours de nos erreurs à 20 comme à 40 ans. Il nous fait prendre conscience que ce n'est pas ce que l'on fait qui compte, mais ce que cela signifie et surtout que le pouvoir est là où on le décide.
Je referme ce livre avec beaucoup de plénitude et plein de reconnaissance envers l'auteur pour cette magnifique histoire que je vous invite à découvrir à votre tour.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
GaouletteGaoulette   11 septembre 2017
Je me concentre sur toutes les petites choses, comme la chaleur de sa peau, le battement de son cœur, et le rythme profond et régulier de sa respiration. Cela semble si éternel, si incessant, ce mécanisme physique d'être en vie. C'est difficile de songer que cela s'arrêtera tout simplement un jour. Pour chacun de nous.
Commenter  J’apprécie          40
levrilevri   18 février 2019
J'ignorais ce qui me poussa à le faire. Peut-être parce qu'il était si beau à cet instant, si grave, vulnérable et sans crainte. J'avais du mal à croire ce manque d'appréhension. Cela me donnait le vertige, comme s'il était le bord d'une falaise et que je n'en supportais pas la vue. Ou peut-être était-ce parce que Robert était là, avec son amant, et que je n'avais jamais fait ça que pour lui. Certes, j'avais été avec d'autres, mais je ne leur avais pas donné ce que j'avais donné à Robert. Et peut-être que j'allais, enfin, reprendre ça. Alors je le fis. Au beau milieu d'une fête dans l'est de Londres, sous les yeux d'innombrables inconnus, pour un gamin de dix-neuf ans à qui je n'avais même pas pris la peine de demander son prénom, je rassemblai le peu de grâce dont je pouvais me souvenir, et me mis à genoux. Je joignis les mains derrière le dos. Certains Doms, peut-être même la majorité, auraient souhaité que je baisse la tête, mais je ne savais pas encore avec certitude pour qui je le faisais, et je voulais, moi, le regarder. La pièce sembla se figer, car personne ne m'avait jamais vu dans cette position auparavant. J'avais saigné et hurlé, mais jamais posé un genou par terre. Et dans ce silence, mon gamin retint son souffle. C'était comme avoir sa bouche sur ma bite. Il avait les yeux écarquillés, aussi opaques qu'un vitrail le jour le plus éclatant qu'on puisse imaginer. Il chancela légèrement et posa une main contre le mur pour se stabiliser.
-Qu'est ce que ça te fait? m'enquis-je.
Il déglutit.
-Parfait. C'est … parfait. Est ce que je peux te toucher ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GaouletteGaoulette   08 septembre 2017
Ma queue est en train de mourir de joie. Anniversaire, Noël, Pâques, Boxing Day, le 1er mai, même la journée du Pancake, tombent tous en même temps. Je n'aurais vraiment pas dû mettre mon jean de drague. Parce qu'à cet instant précis, c'est plutôt devenu mon étrangleur de zob.
Commenter  J’apprécie          41
GaouletteGaoulette   11 septembre 2017
Par ailleurs, c'est un truc générationnel. Comme si on avait éduqué les mômes en leur apprenant à être racistes, sexistes et homophobes dans les années vingts. Enfin, c'est toujours le cas, mais il y a au moins une certaine entente sociale sur le fait que c'est censé être mal.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   07 mai 2017
Il n’y avait que trop d’occasions d’essuyer les larmes de quelqu’un et de lui dire : « Un de perdu, dix de retrouvés. » Je pensais moi aussi qu’il restait un paquet de poissons dans l’océan, mais j’en avais assez de nager.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : bdsmVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3302 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre