AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266234331
Éditeur : Pocket (16/05/2013)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Jeune maman débordée en pleine crise conjugale, Ruth
Donaldson reprend espoir le jour où elle embauche Agatha. En
un rien de temps, Agatha réorganise la maison, plante un petit
potager, persuade Betty, cinq ans, de faire ses nuits dans son
lit et parvient même à apprivoiser le petit Hal qui, à trois ans,
n'a toujours pas prononcé un mot. Bref, la baby-sitter parfaite.
Un peu trop parfaite... Car tout à son soulagement de pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
ladesiderienne
  08 décembre 2014
Scénario assez classique au départ de ce roman : un couple, Ruth et Christian, la quarantaine, en pleine crise conjugale. Lui est davantage préoccupé par son ancienne maîtresse que par les problèmes de son foyer et de ses deux enfants. Elle, de son côté, a énormément de mal à mener de front sa vie professionnelle et sa vie de mère. Mais un miracle se produit avec l'embauche d'Agatha, la jeune baby-sitter qui a l'air parfaite à tout point de vue. Grâce à elle, Betty, cinq ans, accepte de dormir la nuit et Hal, trois ans, commence à prendre comme nourriture autre chose que ses sempiternels biberons, de quoi laisser à notre couple en perdition le temps de gérer leurs propres difficultés.
Ne vous fiez pas aux apparences ! La jeune fille, à qui (comme le disait ma grand-mère) on donnerait le Bon Dieu sans confession, a une personnalité troublée et troublante.
Un premier roman plutôt réussi dans le sens où l'auteure rassure un peu toutes les mamans du monde qui voudraient être parfaites en nous démontrant qu'être mère ne coule pas toujours de source. Bien qu'elle soit rédactrice adjointe dans un magazine féminin, vous savez ceux qui vous donnent toutes les astuces si faciles pour être une mère, une femme et une employée modèle, Ruth est complétement égarée entre un travail prenant, des enfants difficiles et un mari "bof-bof".
Par contre, j'ai trouvé qu' Araminta Hall s'étendait beaucoup plus sur les problèmes du couple que sur les difficultés psychologiques de la baby-sitter, liées à son passé. Les rencontres de Christian avec son ancienne maîtresse donnent l'impression de tourner en rond. le dénouement laisse, quant à lui, une impression de bâclé car tout arrive très rapidement sans grand suspense. Comme l'histoire, le style, correct mais peu mieux faire, mérite, à mon humble avis, un 11/20.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
ingridfasquelle
  05 juin 2013
Une dangereuse Emprise est un roman au suspense redoutable. A mi-chemin entre le thriller psychologique et le drame contemporain, Araminta Hall signe un roman passionnant, addictif, dans lequel elle traite, avec un réalisme effrayant, des difficultés de la vie de couple et des angoisses d'une jeune maman débordée.
Dès les premières pages, le récit d'Araminta Hall capte l'attention du lecteur. L'histoire est très simple. On y suit le quotidien de Ruth et Christian, un couple marié qui tente de concilier vie de famille et vie professionnelle. Tous deux accaparés par leur carrière, Ruth et Christian ne s'en sortent plus. Leur couple bat de l'aile, l'éducation des enfants en pâtit et la maison est au bord du chaos. Dépassés, ils décident alors de faire appel à une baby-sitter pour s'occuper des enfants et des tâches ménagères.
Après un entretien rapide mais satisfaisant, ils embauchent Agatha, qui leur semble parfaite. Sous ses airs de Mary Poppins, elle prend immédiatement les choses en main. le ménage ne lui fait pas peur et en un rien de temps, elle réussit à apprivoiser les enfants : Betty, qui jusqu'ici ne faisait pas ses nuits, s'endort désormais dans son lit et Hal, petit garçon mutique, accepte enfin de s'ouvrir au monde et aux autres. Rapidement, Agatha devient indispensable. La famille Donaldson retrouve une nouvelle tranquillité mais leur nounou n'est pas aussi dévouée qu'ils l'imaginent...
Araminta Hall décrit avec un réalisme effrayant comment, petit à petit, Agatha ressert son emprise autour d'une famille vulnérable, trop accaparée par les problèmes pour s'apercevoir de la menace qui pèse sur chacun d'eux. Ruth et Christian sont tellement préoccupés par leurs carrières respectives, par la crise conjugale qu'ils traversent, qu'ils délèguent, sans même s'en apercevoir, toute l'éducation des enfants à Agatha. Repas, bains, rituel du coucher, Agatha s'occupe de tout, même d'organiser l'anniversaire du petit dernier ! Ils lui accordent une confiance si aveugle qu'ils ne voient pas qu'Agatha semble un peu trop parfaite pour être honnête ! Efficace, discrète et déterminée, Agatha tisse patiemment sa toile autour de ses proies. Les petites scènes de la vie de tous les jours n'ont alors plus rien d'anodin...
Mais sa personnalité torturée et ses troubles psychologiques ne sont pas pour autant au centre de l'intrigue. Certes, l'auteure donne les clefs qui permettent au lecteur de comprendre ses agissements, dévoile quelques pans tout à fait fascinants de son passé tourmenté mais c'est surtout les Donaldson, leurs problèmes existentiels et l'implosion de leur couple qui sont au coeur de son roman. Leurs disputes sonnent terriblement juste ! Par contraste, Agatha semble plus terne. Mais ne vous y trompez pas pour autant ! Agatha est déterminée. Elle agit dans l'ombre et c'est ce qui rend le roman d'Araminta Hall aussi captivant ! Omniscient, le lecteur a un temps d'avance sur la famille Donaldson. Lorsqu'ils comprendront, ils sera déjà trop tard...
Malheureusement, le dénouement est un peu trop abrupt et la conclusion un peu trop facile pour faire d'Une dangereuse Emprise un roman exceptionnel. C'est dommage ! Mais si comme moi, vous êtes parents, il est probable qu'après la lecture de ce roman, vous ne confierez plus jamais vos enfants à une nounou dont vous ignorez finalement tout ! J'en ai encore froid dans le dos !
Lien : http://histoiredusoir.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lieutenant_X
  05 juin 2017
la folle histoire d'une pauvre fille ayant eu une enfance violente qui l'a perturbée et dont nous ne pouvons que constater les dégâts qu'elle a causée sur la santé mentale de Ruth. Ce livre nous envoie dans le désordre mentale de la jeune fille et nous montre ses pulsions psychopathes. [à lire si vous aimez les "thrillers soft"].
Commenter  J’apprécie          50
Marnia
  03 mars 2012
Ruth est débordée, deux enfants une carrière, ... son mari très actif aussi, Pour eux, les enfants sont une tâche bien difficile. Leur fille ne fait pas ses nuits, et par conséquent leur mère non plus. le garçon, trois ans, refuse tout autre alimentation autre que les biberons.
A la recherche d'une nounou pour se faciliter leur vie de parents et délaisser entièrement leurs tâches, ils engagent Agathe. La famille aurait-elle trouvé la perle rare? Une nounou qui s'occupe avec brio des enfants, de la maison, des courses, des repas... une femme trop parfaite qui facile la vie de Ruth et la renvoie à ses échecs... Agathe la nounou cache une étrange façon de penser et d'agir. où veut-elle en venir?
Sur fond de crise de couple, de remise en question femme/mère/carrière, un livre sans chapitre, où les personnages sont un peu trop stéréotypés et sans réel fond ni caractère. Une intrigue légère mais sans réelle surprise.
Commenter  J’apprécie          00
Johanna14
  15 mai 2015
Une livre qui se lit tout seul, une histoire classique de crise de la quarantaine pour un couple, Ruth et Christian, qui a laissé filé le temps et s'est éloigné avec l'arrivée des enfants. Une histoire assez classique donc, mais qui prend une tournure bien plus tragique qu'il n'y paraît lorsqu'Agatha, la nouvelle nounou des enfants, entre dans la vie de la famille et bouleverse le quotidien de la maison. Pour le meilleur et pour le pire..
J'ai apprécié ce roman qui met en avant les problématiques qui touchent toutes les femmes de notre époque à qui on demande de plus en plus de tout gérer:le couple, la carrière professionnelle, la vie familiale. Ruth, femme active et mère paumée se pose mille questions sur ses choix de vie et nous embarque avec elle dans un tourbillon d'angoisses et de frayeurs, qui au final se révèleront bien fondées.
Belle découverte, je recommande!
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   06 décembre 2014
La main de la fillette heurta la poignée de la poussette et lui tira des larmes.
"Ma Bratz !" hurla-t-elle au moment où les portières se refermaient automatiquement.
Ruth fit volte-face pour voir la grotesque poupée tomber sur les rails.
"On va tuer ma Bratz, sanglota Betty tandis que la rame se mettait en branle.
- Ne t'inquiète pas, ma chérie, je t'en achèterai une autre", lui promit Ruth, secrètement ravie car ces poupées pouvaient donner de sacrés complexes aux fillettes, même si elle avait lu quelque part que c'étaient les jouets les plus vendus dans le monde. Par comparaison, Barbie et Sandy avaient des airs de nonnes. Leurs corps ridicules et provocants ne pouvaient avoir été imaginés que par un fétichiste et leurs traits n'étaient ni plus ni moins qu'une incitation à la chirurgie esthétique. Sans parler de leurs tenues, à faire rougir une tapineuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ladesiderienneladesiderienne   05 décembre 2014
Après avoir passé neuf mois à la maison, elle s'était rendu compte que la situation ne pouvait que se dégrader. Au square, elle s'émerveillait du dévouement des autres mères, véritable armée ayant accepté le sacrifice ultime : s'oublier soi-même au profit des autres. Respect.
Commenter  J’apprécie          120
NOISETTE41NOISETTE41   19 mars 2015
" La responsabilité, ce n'est pas tellement ton truc d'habitude. Certes, tu as un bon travail et tu es un bon père mais, il ne faut pas se le cacher, tu ne sais rien des enfants. Tu ne t'inquiètes pas de la logistique comme je le fais. Tu avances dans la vie en te préoccupant essentiellement de toi même. Je ne te dis pas que tu nous laisserais mourir de faim ou que, en cas de malheur, tu ne t'inquiéterais pas, mais tu n'anticipes rien. Tu restes à la surface des choses car, au fond, tu as toujours dix huit ans. C'est comme si tu nous en voulais.."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NOISETTE41NOISETTE41   19 mars 2015
Toutes ces petites habitudes avaient usé Ruth qui considérait désormais son mariage comme un affleurement rocheux sur lequel les rouleaux d'une mer déchainée venaient s'abattre. En parler à Christian? Impossible. Ils avançaient donc comme ils pouvaient, à l'aveuglette, se blessant parfois gravement mais parvenant en général à s'en tenir à quelques hématomes ou égratignures.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : nounouVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1368 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre