AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266163538
128 pages
Éditeur : Pocket (04/05/2006)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 56 notes)
Résumé :
Lui, c'est David, roi d'Israël.
Elle, c'est Bethsabée, l'épouse d'un de ces généraux fidèles qui se bat pour son royaume, une femme dont la grandeur et la beauté ont subjugué les plus grands peintres.
Il veut en faire sa maîtresse.
Elle cède, fascinée par son désir.


Leur amour adultère engendre le mensonge et le meurtre. Pourtant, il triomphera de la colère de Dieu, de la désapprobation des hommes et l'enfant né de cette u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
cascasimir
  10 mars 2020
Le roi David est un modèle de Justice, de Pureté et de Désintéressement pour la monarchie française (comme le Lys de France).
Il est un des "Neuf Preux" du Moyen âge, et le Roi de Pique, sur les cartes à jouer...

David qui a croisé le regard de Bethsabée, l'épouse d'un officier de son armée. David qui la fait rechercher dans tout Jérusalem. David qui épie cette femme qui se lave, sur une terrasse, en plein soleil...

"Elle était femme, femme dans l'arc charnu de ses lèvres, dans sa chevelure souple et bouclée. Elle possédait une grâce sensuelle qui éclatait dans la rondeur de sa nuque,le ballant de ses hanches, le délié de ses cuisses..."

Nombre de peintres ( Willem Drost, Paul Véronèse, Jan Metsys...) ont été troublés, en tendant leur... pinceau vers les courbes de Bethsabée, vers les rondeurs de sa poitrine et la douceur de ses...

"Il y avait des hommes pour deviner ce charme au premier regard. Pour en être troublé. Urié, l'époux, avait été de ceux-là."

"David était beau, une beauté insolente. "( Regardez le David de Michel Ange ou celui de Donatello...) David, roi des juifs et représentant du Dieu Créateur...

Bethsabée le sait, que du palais, David peut voir toutes les terrasses, mais elle le veut. Elle veut se laver au soleil!
Elle va braver la loi de Dieu.
A peine, Bethsabée eut-elle lâché sa tunique, que son corps voluptueux se mit à trembler. L'eau bienfaitrice ruisselle, sur son corps! Oh, si les mains de David étaient comme ces ardents rayons de soleil qui jouent sur sa taille fine, sur ses cuisses fuselées et ses hanches rondes...

L'eau du baquet n'était pas assez fraîche, pour la glacer, " pas même la honte qui croissait en elle."
Bethsabée connaît le châtiment des hommes, pour une femme adultère : la lapidation!

La ville assiégée de Rabba ne tombe pas et Urié ( qui désirait la gloire) est toujours bloqué devant.
David sait où est Bethsabée maintenant, et il a envoyé Joseph, le chef de la garde, avec des serviteurs et des présents...

Ce n'est ni la volonté de David ou de Bethsabée (qui aime Urié) , mais sans doute celui de YHWH, car de leur amour, naîtra un autre roi: le roi Salomon!

Mais, David savait-il, quand il l'embrassa, qu'il devra faire tuer le mari, et perdre son fils, un nouveau né. Afin d'éviter la lapidation, à Bethsabée, et pour contenter son peuple ?

Dans le film de King Vidor,
"David et Bethsabée", c'est la pulpeuse Susan Hayward qui ensorcela Grégory Peck.
Sonnez trompettes, peuple de Jérusalem, incline toi devant le roi David et la belle Bethsabée !

"Une femme seule, c'est une fleur sur laquelle ne se pose aucune abeille. Où trouver le miel des jours dans ces conditions?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          714
comtesseoboulof
  16 mars 2013
Après l'avoir reçu il y a quelques jours dans ma boîte aux lettres, je n'ai pu résisté au plaisir de m'étendre dans mon canapé protégée de la pluie bordelaise avec ce roman de Marek Halter ; dans ma tête, je me suis dis « Sophie t'en lis 50 pages pas plus, tu vas pas encore passer ta soirée à larver avec un livre dans les mains, à 50 « t'étends le linge ! ». Bon 117 pages plus tard c'est avec bonheur que je pose ce livre, fini, et que j' étends quand même la lessive ... J'aime bien Marek Halter, il fait des histoires de la Bible des contes à midinette, et mon coeur de fille n'y résiste pas. Il nous raconte Bethsabée, l'amante du Roi David, l'infidèle puisque mariée à Urie, l'un des plus fidèles généraux du Roi. L'auteur nous raconte la passion, le premier regard qui rend fou de désir, et l'acte adultère qu'on s'apprête à faire alors que la raison nous crie : « t'es pas folle, ma fille, les trompeuses de mari , on les lapide dans ton pays ». Oui mais quel amant ! Bethsabée, en frémit déjà en se lavant sur sa terrasse, sachant que David du haut de son palais, la regarde, fiévreux, plus du tout capable de gérer les affaires de l'état, pris qu'il est par la sauvagerie de son désir.
Mais la colère divine n'est jamais loin, qui punit les amants. Car pour éviter la lapidation, la sentence créée par Yhwh tout puissant , David utilise un stratagème diabolique qui envoie à la mort le mari héroïque, mais, par un coup de boomerang, croyez moi, la punition céleste ne se fera pas attendre.
Allez, savourez, l'amour, la trahison, la vengeance, la prophétie, tout ça en se cultivant, moi j'adore !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222
Hillel
  16 août 2012
J'aime particulièrement la plume de Marek Halter. Beaucoup critiquent son penchant pour romancer des histoires "qui font loi". Moi cela me convient. La bible, notamment l'Ancien Testament, regorge d'histoires romantiques. de destins torturés, romanesques... Comment ne pas s'inspirer de ces histoires fondatrices de nos sociétés "judéo-chrétiennes"... Comment ne pas puiser dans ces intrigues pour les manier les remanier, les écrire à nouveau sous un nouvel angle? Cela a bien inspiré de nombreux cinéastes!
De plus, pour une fois, il reste complètement fidèle au récit biblique, évitant toute fioritures narratives.
Alors oui, Marek Halter fait dans le romantique, mais il le fait bien. Son style est fluide, parfois poétique. Et surtout il n'a pas son pareil pour parler des femmes... A croire qu'il les comprend mieux qu'elles mêmes. Il n'hésite pas à donner le point de vue de l'héroïne, un point de vue si personnel et intime, qu'on se demande bien si il n'est pas dans la tête d'une femme!
Ainsi, sous titre de « Bethsabée » nous trouvons "l'éloge de l'adultère". Oui, c'est une histoire d'amour, une histoire de désir et d'adultère. Qui ne connait pas le destin hautement célèbre du roi David qui a convoité la femme d'un de ses soldats!
Seulement là, l'auteur nous captive de détails, de petites subtilités, qui font que cette histoire est beaucoup moins simple qu'elle n'y paraît. Les deux protagonistes sont rongés de désir et de culpabilité. La frontière entre le bien et le mal semble s'estomper. On se met à la place de Bethsabée, on suit ses pensées, ses tourments, et rien ne paraît simple... comme dans la vraie vie!
Après avoir lu "Sarah", "Tsippora", et "Lilah", me voilà sur les trace de Bethsabée, très réticente après les deux derniers tomes qui m'ont laissée sceptique. Et bien j'ai trouvé que ce volet renouait avec la force du premier tome. j'y ai retrouvé toute la passion, l'intimité et la sensualité dans cette histoire d'amour. Par contre une fin bien rapide...et si peu de page...quel dommage, j'en aurai bien lu davantage.
Alors, certes, les puristes trouveront à redire, nous ne sommes pas dans de l'étude théologique, dans un commentaire de la " thora" du "talmud" ou autre... Nous sommes dans un roman. Un roman court d'une centaine de pages, qui peut presque prétendre à être une nouvelle, mais un joli roman.
Pour ma part amatrice de belles histoires, et d'intrigues romanesques, alliées à un style impeccable, je suis plus qu'emballée!
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
LiliGalipette
  16 mai 2012
Deux regards qui se croisent et tout bascule. Bethsabée et le roi David ne peuvent contenir le désir qui les envahit. Pourtant Bethsabée est mariée à Urie le Hittite, un officier du roi. La passion adultère qui lie la belle épouse et le roi des Juifs entraîne mensonges et meurtres. La punition divine s'abat sur eux. Mais leur amour finit par consacrer Bethsabée reine des Juifs et leur union se scelle par la naissance d'un des plus grands rois du peuple hébreu.
C'est un texte très court, un épisode de l'Ancien Testament développé et romancé. J'avoue avoir été déçue. Je m'attendais à davantage d'ampleur et il me semble que le roman s'essouffle dès les premières pages.
Commenter  J’apprécie          130
myriampele
  23 avril 2013
Très court, très bien écrit et l'essentiel est dit. mais je n'aurai alors pas évoqué la richesse du texte, la beauté de l'histoire et la sensualité qui se dégage du personnage de Bethsabée, la virilité de David. Magnifique!
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
myriampelemyriampele   23 avril 2013
Homme et femme.
Seulement homme et femme. Suspendus dans le crépuscule, se tenant la main comme des enfants sur le seuil de la nuit gorgée de sortilèges et de passion.
Commenter  J’apprécie          80
luis1952luis1952   31 janvier 2018
Les genoux de Bethsabée plièrent. Elle s'assit sur le matelas de paille. Sa chevelure se répandit sur ses épaules. Dans l'échancrure de sa tunique des lueurs lointaines des flambeaux du palais chatoyaient contre la chair de ses seins.
Il s'agenouilla près d'elle.
-Je ne comprends pas, murmura-t-elle, de te voir seulement j'en tremble jusqu'aux orteils.
Commenter  J’apprécie          20
KitriKitri   03 mars 2016
Une femme seule, c'est une fleur sur laquelle ne se pose aucune abeille.
Commenter  J’apprécie          110
tesdichititesdichiti   14 janvier 2020
p21. Dans le regard de David, elle n'avait pas seulement deviné la surprise, la quête. Elle avait discerné le reflet de son propre charme.
Commenter  J’apprécie          10
luis1952luis1952   01 février 2018
Ses orteils nus, lorsqu'elle traversa la chambre, ne perturbèrent pas le piaillement des hirondelles.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Marek Halter (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marek Halter
Commandez les coups de coeur de nos libraires sur filigranes.be !
Les livres dans l'ordre : "Le dernier des Camondo" de Pierre Assouline, Éditions Folio "Les Camondo ou L'éclipse d'une fortune" de Nora Seni et Sophie le Tarnec , Éditions Babel "La rafle des notables" de Anne Sinclair, Éditions Grasset "Pourquoi les Juifs ?" de Marek Halter, Éditions Michel Lafon "Je rêvais de changer le monde" de Marek Halter, Éditions J'ai lu "Ellis Island" de Georges Perec, Éditions POL "Il est de retour"de Timur Vermes, Éditions 10/18 "Le charlatan" de Isaac Bashevis Singer, Éditions Stock "La Source" de James A. Michener, Éditions Robert Laffont
+ Lire la suite
autres livres classés : bibleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1344 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre