AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Autantenemportentleslivres


Autantenemportentleslivres
  20 novembre 2016
Mon avis:

J'achète très peu de livres grand format neufs en raison de leur prix élevé, mais Vengeance Haute Couture a rejoint ma bibliothèque pratiquement dès sa sortie, car tout m'attirait dans ce roman, de sa couverture magnifique à l'effigie du film avec Kate Winslet, en passant par son titre et son résumé accrocheurs, qui laissaient présager la vengeance terrible d'une jeune femme de retour au pays.

Pourtant, je dois dire que j'ai été assez déçue de cette lecture, car la vengeance que l'on attend tous tombe dans les toutes dernières pages du récit. Tout au long du livre on se demande où l'auteure veut en venir, et on a l'impression qu'elle s'éloigne de plus en plus du sujet qui nous intéresse réellement, à savoir la raison pour laquelle Tilly est revenue dans sa petite ville natale, et surtout pourquoi est-elle habitée d'une telle colère à l'encontre de tous les habitants?

Si je suis rentrée tout de suite dans l'histoire, je me suis par contre ennuyée assez souvent pendant ma lecture. Une grande partie du roman est consacrée à nous présenter les habitants de Dungatar, et à nous parler de leur vie. Je me suis parfois perdue parmi tous ces différents personnages au caractère bien affirmé, assez loufoques et plein de stéréotypes. On a la mère folle à lier, le policier efféminé, la vieille fille mégère et commère, le mari volage, la postière sans scrupules qui lit le courrier... Rumeurs et jalousies sont le lot quotidien de cette petite bourgade. J'ai souvent pouffé de rire pendant ma lecture, mais cela n'a pas suffit à captiver mon intérêt tout au long du livre.

En effet, le temps semble long car on a pas vraiment l'impression que Tilly veuille vraiment se venger en fin de compte. On a plutôt l'impression qu'elle a quelque chose à se faire pardonner, et qu'elle cherche à s'attirer la sympathie des gens du quartier. Certains passages m'ont parus longs et peu utiles, comme les descriptions de toutes les tenues que confectionne Tilly, ou encore la mise en scène de la pièce de théâtre Macbeth par les habitants du village.

Au final Tilly est peu présente dans le roman. Elle semble très distante, très froide et on a du mal a véritablement la comprendre, car on ne sait pratiquement rien de sa vie pendant une bonne partie du récit. Sous ses airs de calme apparent et d'âme charitable elle semble cependant très mystérieuse. On comprend à la fin ce qui s'est réellement passé, mais encore une fois ces révélations arrivent trop tard à mon sens. J'aurais aimé que l'auteure s'attarde d'avantage sur son histoire, sur sa personnalité et sur ses intentions. Je m'attendais vraiment à voir plus de colère, de plans machiavéliques, plus d'actions vengeresses de la part de Tilly, et sur ce point j'ai été déçue.

Heureusement la fin a selon moi relevé le niveau général du livre. Elle m'a étonné car je n'avais pas envisagé cette possibilité. Je dois avouer que j'ai ressenti une certaine satisfaction pour la jeune femme, qui finalement on le comprend enfin, avait cette rancoeur et cette volonté de vengeance depuis le début.

Pour conclure:
Une lecture en demi-teinte pour un roman dans lequel j'avais fondé beaucoup d'espoirs. le personnage principal est peu présent au profit des habitants de ce petit village tous aussi loufoques les uns que les autres, et la vengeance attendue peine à arriver, si bien que mon intérêt s'est parfois étiolé. Cependant la fin tient toutes ses promesses et nous donne entière satisfaction.

Ma note: 14/20.
Lien : http://autantenemportelesliv..
Commenter  J’apprécie          31



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus