AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de hellza24


hellza24
  13 août 2014
J'ai plongé dans le roman avec méfiance. 14è tome , l'intrigue va-t-elle tenir le coup ?
Et la quatrième de couverture qui m'a inquiété au plus haut point : Anita enceinte ? Que-w-oi ?
Ne cherchez pas d'intrigue dans ce tome : il n'y en a pas ! Oh, oui, des pistes d'intrigues, tout plein, mais que nenni il ne se passera rien dans ce tome qui ait un rapport avec les talents des personnages, leurs pouvoirs, des écheveaux à démêler, des réponses à trouver, des ennemis à combattre, des amis à sauver, non, tout ceci est évoqué, on nous fait croire à une véritable intrigue qui va démarrer, mais tout, TOUT dans ce roman n'est prétexte qu'à une seule chose, déclinée de nombreuses façons possibles : le ... SEXE .
Le quatorzième tome d'Anita Blake est une sorte de Kamasutra destiné aux créatures surnaturelles. J'ai d'ailleurs eu très peur quand le peuple sirène est apparu, parce que j'avais un souvenir pitoyable des scènes "torrides" du Chant de l'Âme de Marjorie M. Liu, avec la popoche ventrale du pénis de l'homme poisson. Ouf, les écailleux nous sont épargnés ici, Anita se contentant de s'envoyer en l'air avec à peu près tous les mâles qui la côtoient. Elle a failli s'en prendre aux femmes aussi. Faut bien garder des choses à faire pour le tome 15, remarquez .
Tout ce passe sur 24h environ, préparation d'une fameuse soirée hyper importante pour Jean-Claude le Maître vampire, mais au final on ne verra rien , ou plutôt "tout" mais rien en rapport avec la soirée si capitale.
Anita a désormais tant de partenaires, réguliers ou occasionnels, pour "nourrir l'ardeur" ou comme "pommes de sang", que les 60 premières pages du roman servent à nous les remémorer. Autant de pères potentiels à l'hypothétique bébé, malheureusement pas Micah qui a subit une vasectomie : dommage, c'est un de mes préférés avec Nathaniel.
Par contre, s'il y a bien un personnage dont j'espérais être débarrassée, c'est bien Richard, l'alpha loup garou amoureux d'Anita, qui m'éneeerve pas sa stupidité, son manque de courage et son incapacité à prendre des décisions pertinentes. Il sera ici sans surprise, caractériel à son habitude, collant et capricieux, Anita pitié tue-le une bonne fois pour toute au lieu de coucher avec lui ! Il est faible et geignard, et il faut bien l'admettre Richard apporte une petite note comique (involontaire) à ce grand déballage de peaux et sécrétions multiples et variées.
Que dire de ce tome ? C'est un bon guide pour initier aux plaisirs sexuels avec vampires et garous de tous poils, si on est possédé par l'ardeur de Belle Morte et que l'on veut consolider notre pouvoir de Nécromancienne. Bref, je gage que ce roman va sans doute créer pas mal de frustrations chez les femelles humaines n'ayant qu'un seul compagnon humain, incapables d'accéder aux 20 orgasmes à l'heure (je minimise) d'Anita . Ce roman va peut-être faire augmenter les entrées en club échangistes... Mais comment rivaliser avec une femelle alpha loup garou ,léopard-garou,lion-garou (voui !),possédée par l'Ardeur , Grande Nécromancienne, à la tête d'un harem qui tend à s'étendre jusqu'aux confins de l'univers ? Pfiou, c'est un 14è tome très , trrrès fatigant pour cette pauvre Anita ...
Pour terminer, je dirai que je l'ai bien aimé. Étant en vacances, j'ai pu le lire sur une journée, donc ça allait mais je suis certaine que si j'avais du le lire sur une période plus grande je m'en serai lassée. J'ai bien aimé les passages parlant du test de grossesse, il y a avait beaucoup d'humour et aussi une réelle sensibilité avec les questionnements angoissés d'Anita. Et même après toutes les galipettes qu'elle avait faite dans les tomes précédents, l'auteur a su trouver des trucs originaux (bien qu'acrobatiques ou franchement infaisables humainement) pour que les incessantes parties de jambes-en-l'air restent intéressantes, voire amusantes. L'intérêt du tome ? Franchement ? Donner au lecteur , s'il ne le possédait pas encore, le goût des orgies surnaturelles et l'encourager à (re)lire Le Marquis de Sade, histoire d'avoir des versions plus "humaines"
Commenter  J’apprécie          43



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus