AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Troin (Traducteur)
ISBN : 281120119X
Éditeur : Milady (30/11/-1)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 378 notes)
Résumé :
« Bert, mon boss, a encore eu une de ces idées de tarés dont il a le secret : relever tout un cimetière de morts très anciens qui ne demandaient rien à personne. D’accord, c’est probablement un gros contrat qui devrait arranger la comptabilité de la boite et pour une réanimatrice comme moi, il faut bien reconnaître que c’est plutôt valorisant, même si la petite Anita en a un peu marre d’être toujours là pour sauver les meubles et réparer les conneries des autres. >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
Slava
16 avril 2016
Aie aie aie, Anita... Mais qu'est-ce qu'il s'est passé là ?
Anita, ma rencontre avec toi a été particulière : tu m'as laissé un avis mitigé aux deux premiers tomes mais à partir du troisième tome, cela n'a été que du pur plaisir à suivre. le quatrième avait été phénoménale. Moi qui me méfiais de toi, d'un seul coup, je changeais d'avis et je me disais que tu avais une saga plutôt pal mal et là... ce tome-là est comme une régression, un mauvais retour en arrière.
Bon bon, quoi de neuf dans ce tome ?
Donc, Anita est mandée par son "charismatique" boss de relever un cimetière dans les Monts Ozarks, en Arkansas . Oui, un cimetière ENTIER, pour régler vite fait des problèmes entre les constructeurs d'un chantier et la famille locale, vu que le cimetière est justement situé dans le chantier. A peine arrivée là-bas, Anita s'aperçoit que la situation est plus compliquée : la fameuse famille n'est pas vraiment humaine et une série de meurtres sanglants se produit... Anita soupçonne vite un vampire d'y être le meurtrier et devra appeler un des mâles les plus appréciés de la saga, j'ai nommée Jean-Claude !
Donc donc, le résumé avait l'air bien : Anita qui doit faire face à un cimetière entier, retour de vampires... et un gros livre dont normalement, l'auteure s'est amélioré... Eh bien, patatras !
Comment vous dire à quel point j'ai été déconcertée et déçue ? J'ai pas détesté pourtant, il y a quelques bons points mais sérieux, j'avais l'impression de revoir les mêmes défauts que le premier tome ! Et en pire !
Avant de commencer le festival des défauts, citons les qualités du volet :
-On change de décor. Au revoir la ville chaude de Saint-Louis et partons dans l'Arkansas ! On y sera durant tout le tome cette fois-ci, un changement de paysage bienvenu.
-On découvre une autre espèce surnaturelle : les fairies, des sortes d'humains aux pouvoirs féeriques avec des rapprochements aux fameux mythes Unseelie et Seedhies (excusez-moi pour l'orthographe), avec leurs pouvoirs plutôt surprenants.
-On a affaire à un meurtrier assez spécial et pour cause : un vampire pédophile. Oui, l'idée est... originale, mais j'ai apprécié. Dommage qu'il n'est pas trop présent !
-On approfondit les vampires avec la découverte du Conseil, un Conseil fort sympathique si on peut dire...
-De même, Jean-Claude est de retour ! Eh oui, le vampire est un acolyte bienvenu pour Anita et comme vous vous en doutez, il souhaite se rapprocher d'Anita... on découvre aussi son passé, un passé assez douloureux et terrible. Et si vous voulez de la sensualité avec lui, il y en aura !
-Puisqu'on parle de vampires, il y en a plein ici ! Et évidemment, tous délicieusement cruels et sadiques comme on les aime !
-Anita se révèle plus complexe qu'on ne le croit... eh oui, contrairement à ce qu'on pourrait croire, elle n'est pas totalement invincible et sans point faible... On en découvre un assez poignant...
-L'action et l'horreur se marient toujours bien, les fusillades se succèdent aux meurtres et scènes atroces. Mais vous verrez que c'est aussi un défaut...
-Le final qui est à couper le souffle !
Donc voilà que c'est fait, débutons le festival du gâchis :
-L'écriture... la fluidité a disparu pour revenir au style haché du début ! C'est juste difficile à lire...
-On remarque toujours le même schéma : Anita fait un truc dans sa société, quelqu'un l'appelle pour des cadavres, elle rapplique, elle fait son enquête, etc etc...
-Plein de personnages sympathiques mais qui finiront pas disparaître trop vite, sans qu'on ait le temps de s'attacher et à approfondir, dommage...
-Un défaut majeur : où est Richard ? Certes, il fait une apparition au début mais vu ce qu'il s'est déroule au tome 4, j'aurais bien voulu plus de présence... Il est complètement absent...
-Anita ne sait vraiment pas ce qu'elle veut ! Décide toi là ! Elle hésite, elle hésite...
-Jean-Claude a beau être génial dans ce tome, il manifeste aussi un côté fade et pour la première depuis que l'ai croisé, je l'ai trouvé trop... too much. Oui, too much en romantisme noir et tout, aie. Désolé vampire mais je commence à être saturé de ton cinéma maintenant...
-Certes, les scènes avec du sang sont bien là. Mais il y en a trop ! Trop de sang, trop de gore ! Oui, c'est surprenant que je dis ça vu que j'aime bien un peu de liquide rouge dans les livres fantastiques mais ici, ça déborde ! Et parfois sans raison !
-Autant, pour une fois, le point final de l'enquête m'a surprise, autant la fin qui est pourtant bien, est aussi bâclé !
-Enfin, j'ai ressenti beaucoup d'ennuis dans ce tome : la moitié du temps, je regardais le plafond pour me distraire...
Voilà mon avis. Là, alors que j'étais confiante pour continuer la saga, ce livre me donne presque l'envie d'y arrêter. Mais il y a les autres tomes à voir... on verra si ce ne sera pas encore une fois un ratage et si l'auteure se reprends un peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yumiko
30 juin 2012
Bon bon bon… Aujourd'hui je vais vous parler de ce livre… Enfin parler, plutôt déverser les émotions peu amènes que j'ai ressenti durant cette lecture. Je vous préviens tout de suite, cette chronique sera très négative, donc si cela ne vous intéresse pas, passez votre chemin :)
Ma rencontre avec Anita s'avère très tumultueuse. Après des tomes qui ont éveillé petit à petit mon intérêt, le tome 4 a fait retomber mon enthousiasme puisque seule la fin m'a vraiment donné envie de poursuivre la série. Ce cinquième tome met définitivement fin à ma « relation » avec elle, parce que là franchement je n'en peux plus! Je suis très contente de ne pas avoir acheté la suite, voilà de l'argent bien économisé.
Dans cette histoire, Anita doit faire une Xième mission et va se retrouver comme d'habitude sur une enquête en même temps. le nouveau projet: relever tout un cimetière! Plutôt accrocheur me direz-vous, eh bien présenté comme cela oui, mais dans le fond pas vraiment.
L'enquête semblait plus prometteuse avec son tueur qui semble être un vampire mais avec des capacités incroyables. Les meurtres s'enchaînent, tous plus horribles les un que les autres et le travail avec la police s'avère une fois de plus compliqué avec son lot de répliques bien placées et une certaine agressivité des deux côtés.
Cela vous rappelle quelque chose? Eh bien oui, les 4 premiers tomes… Malgré l'arrivée de nouveaux protagonistes, le schéma reste immanquablement le même, avec son côté très prévisible, une fin attendue qui sent le bâclé et qui manque cruellement d'originalité. du coup, l'espoir repose sur la vie sentimentale d'Anita et de ce côté-là c'est encore pire…
Anita passe toujours d'un mâle à l'autre entre Richard et JC. Elle ne sait toujours pas ce qu'elle veut, se fait draguer de tous les côtés, penche d'un côté puis de l'autre, enfin bref elle m'a saoulé. J'étais heureuse de moins voir Richard et de retrouver un peu plus JC, mais le retrouver si passif et tellement pathétique ne m'a vraiment pas plu. Leurs répliques sont toujours aussi tordantes, mais pour le reste, c'est le calme plat, du genre ennui à 100%… C'est bien malheureux.
Du coup, il me restait un autre espoir, celui qui reposait sur le personnage d'Anita. Eh bien même là j'ai été déçue. J'ai trouvé qu'elle devenait très pénible, incompréhensible et agaçante. Elle ne passe plus pour une femme forte (type Mercy), mais pour une femme au caractère exécrable qui mériterait qu'on lui cloue le bec une fois pour toute.
Au final ce tome est long, lent, peu intéressant et manque d'originalité; les personnages évolue de façon décevante et n'ont pas attisé mon intérêt de façon suffisante; ce qui fait que je me suis ennuyée et que cette lecture n'a pas été très agréable. Ai-je complètement détesté ce livre? Non, car malgré ses défauts, le style de l'auteur reste accrocheur et l'histoire se laisse lire. Mais les quelques 20% qui s'avèrent intéressants sont loin d'être suffisants…
Je pense avoir donné ses chances à Anita, mais je vais arrêter ici mon parcours avec elle et laisser cette série de côté afin de pouvoir découvrir d'autres sagas et d'autres personnages qui pourraient me plaire davantage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
t00ru
28 août 2015
Titre : le squelette Sanglant
Editions : Milady
Prix 7.10 E
Résumé:
BERT, MON BOSS, A ENCORE EU UNE DE CES IDÉES DE TARÉS DONT IL A LE SECRET : RELEVER TOUT UN CIMETIÈRE DE MORTS TRÈS ANCIENS QUI NE DEMANDAIENT RIEN À PERSONNE. D'ACCORD, C'EST PROBABLEMENT UN GROS CONTRAT QUI DEVRAIT ARRANGER LA COMPTABILITÉ DE LA BOÎTE ET POUR UNE RÉANIMATRICE COMME MOI, IL FAUT BIEN RECONNAÎTRE QUE C'EST PLUTÔT VALORISANT. BREF, JE VAIS SUR PLACE, OÙ MON INTERVENTION EST CENSÉE RÉGLER UN CONFLIT ENTRE UN PROMOTEUR ET UNE VIEILLE FAMILLE LOCALE. À PEINE ARRIVÉE, JE DÉCOUVRE QU'UN TUEUR EN SÉRIE, NÉCROPHILE, NÉCROPHAGE OU JE NE SAIS QUOI FAIT DES RAVAGES DANS LE COIN. SÛREMENT UN DE MES VIEUX COPAINS. IL Y A DES MOMENTS OÙ L'ON AURAIT ENVIE DE CHANGER D'AIR!
J'ai un gros problème avec cette série, autant l'autre saga de Laurell K Hamilton est juste une de mes préférées, autant, j'ai quelque problème avec Anita Blake. Je n'arrive pas à savoir si j'aime ou non cette série. Mais en tout cas, j'ai adoré ce tome-là.
Comme d'habitude, l'héroïne se retrouve plongée dans des ennuis assez dégoûtants. Dans ce tome, elle se retrouve impliquée dans des histoires qui concernent en partie la Féerie, et si je ne me trompe pas, c'est la première fois qu'il en est fait mention. J'aime Bien Anita, la plupart du temps son côté rentre-dedans me fait rire, les personnages sont de moins en moins clichés. Ils subissent de sacrées évolutions par rapport au premier tome. Un tome bourré d'action comparé au précédent qui ne m'avait pas emballé plus que ça. J'aime la façon dont les différentes intrigues se mêlent, même si très souvent, elles découlent d'une même personne. Jean-Claude est pour moi de plus en plus intéressant, petit à petit, il nous laisse voir ce qui se trouve sous son masque de maître vampire. Je ne peux pas m'empêcher de me demander ou l'auteure va trouver tout ce qu'elle fait subir à la pauvre Anita. Ce tome donne un nouvel aperçu du monte d'Anita Blake, notamment avec l'apparition des nouvelles espèces tout droit sortie de la Féerie, mais aussi parce qu'on quitte la ville ou vit l'héroïne, il me semble que jusque-là, toutes les aventures s'étaient déroulées au même endroit.
Les personnages secondaires sont assez effacés, n'ont d'importance qu'Anita et ses deux petits amis et les antagonistes. Concrètement, c'est toujours ce schéma qui revient. Les autres personnages servent de faire valoir à Anita et n'ont pas de profondeur, c'est à mon sens la plus grosse faiblesse de la série. Peut-être trop d'action aussi, à part au début du roman, il n'y a pratiquement pas de pause, on enchaîne scène de combat sanglant et découvertes macabres. J'aimerais aussi en apprendre plus sur Anita, on sait quelques petites choses sur elle, mais une grande partie de sa vie est floue. Sa relation avec Richard a quelque chose de bancale et est totalement inexistante dans ce tome, ils sont quand même en couple, il aurait pu lui téléphoner pour savoir si elle est toujours en vie, sachant à quel rythme Anita s'attire des ennuis.
Pour moi, ce tome est le meilleur, même si la série à de gros défauts, elle est malgré tout assez plaisante et les clichés ne sont pas trop dérangeants.
Bonne Lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
stellou
16 février 2013
Cela fait un petit moment que j'ai débuté la saga d'Anita Blake. Je ne pensais pas du tout devenir aussi accro ! Et me voilà déjà au cinquième tome. Heureusement j'ai de quoi voir venir.
Dans cette histoire, nous suivons plutôt le même schéma que pour les tomes précédant. Bert le patron d'Anita va lui proposer une nouvelle affaire qui peut lui permettre de rapporter une vraie petite fortune. Sa mission sera de relever un cimetière entier pour le compte d'un promoteur immobilier qui souhaiterait faire construire un gigantesque complexe hôtelier haut de gamme. Mais une famille va leur met des bâtons dans les roues en leur certifiant que le terrain leur appartient. le cabinet d'avocat qui est chargé de représenter le promoteur va donc demander à Anita de vérifier l'identité des personnes enterrées sur le terrain pour évaluer si oui ou non, le terrain appartient à la famille en question. Voilà un nouveau défi pour notre réanimatrice puisqu'elle n'a jamais tenté cette expérience ! Et pour ajouter à tout cela, la police fait toujours appel à ses services pour diverses affaires de meurtres surnaturels. Elle est attendue sur le lieu d'un crime et elle va devoir faire analyser trois corps mutilés de manière atroce et découvrir qu'un tueur en série rôde dans les environs, mais pas n'importe quel tueur… Celui-ci agit avec une rapidité telle qu'il est impossible de lui échapper. Et attention ! Ajouté à tout cela le meurtre d'une jeune adolescente ainsi que l'enlèvement de son frère…
En ce qui concerne les personnages, Anita est fidèle à elle-même. Mais c'est bien pour cela qu'on l'adore. Ses répliques sont toujours aussi fabuleuses et inattendues. J'aime énormément l'idée qu'elle connaisse ses limites et qu'elle fasse tout pour ne jamais allez trop loin. Jean-Claude m'intrigue de plus en plus. J'adore ce personnage et je ne saurais expliquer pourquoi. J'adore les répliques qu'il peut échanger avec Anita. C'est toujours un réel moment de plaisir pour moi.Edward refait surface et ce personnage me donne énormément envie d'en savoir plus à son sujet. Son côté froid et sur de lui en fait quelqu'un de très intéressant à mes yeux. Ses échanges avec Anita me font toujours autant sourire et son humour noir me fait craquer. Par contre, chose que j'ai un tout petit peu regretté, il n'y a pas une seule trace de Richard ou d'Edward dans ce tome…ça m'a un peu manqué.
Au niveau de l'écriture et le style de l'auteur, j'aime le fait qu'elle ne se concentre pas uniquement sur l'histoire en elle-même mais qu'elle la développe. L'intrigue est parfaitement filée et menée. Elle m'a tenue en haleine tout au long de ma lecture. J'ai aimé le fait que plusieurs affaires soient entremêlées dans ce tome. L'auteur parvient à semer le doute et brouiller un peu les pistes, ce qui est génial. On passe de découverte en découverte et l'on saute d'une affaire à l'autre avec beaucoup de subtilité.
En conclusion, un cinquième tome qui me séduit une fois de plus et qui surtout apporte plein de nouveauté à l'histoire !!!! Ce ne sera pas coup de coeur mais ilvaut le détour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ethernya
26 octobre 2012
Retour dans l'univers d'une héroïne de Bit-Lit que j'apprécie beaucoup (ce qui ne m'empêche pas, soi dit en passant, d'être complètement à la masse dans le suivi de la saga). Nous retrouvons ici Anita qui se retrouve obligée de quitter St Louis pour des raisons professionelles, mais ce que la jeune femme ignore c'est qu'elle se retrouvera confronté non pas à un seul problème, mais tout un tas.
L'histoire de ce cinquième opus repose sur deux intrigues principales qui vont se dérouller plus ou moins en parallèle.
La première est celle imposé par Bert, le patron de la jeune femme : un entrepreneur voit son projet de construction freiner par la découverte d'un ancien cimetière sous le chantier. Ceci remet en cause la propriété du terrain et sa transaction passée. La mission d'Anita est de relever le cimetière en entier (oui oui rien de moins) afin de démêler un peu toute cette histoire. Si elle est grassement payée payée par l'entrepreneur, qui pourvoit à out leur beosin sur le terrain, il semble très préssé à ce que cette affaire soit vite réglé; Après tout, le temps c'est de l'argent ma bonne dame.
Alors que la jeune femme inspecte le terrain de sa première enquête, elle reçoit un coup de fil de Dolph, son ami flic. il se trouve que dans la région de mystérieux meurtres se déroullent, qui ne seraient pas étranger à une quelconque créature surnaturelle. Profitant du fait qu'elle se trouve pratiquement sur place, il demande à Anita d'aller voir tout cela d'un peu plus près. Cette seconde intringue va nous faire replonger dans l'univers vampirique mis en place par l'auteur. Ce sera justement une bonne occasion de faire revenir sur le devant de la scène notre ami Jean-Claude.
Si les deux intrigues se déroule en parallèle l'une à l'autre, notre héroïne va beaucoup plus s'attarder sur la seconde, donnant ainsi l'impression que la première n'est là que pour amorcer sa consoeur. Néanmoins, l'une comme l'autres sont bien menée et l'on arrive à mettre un point final à chacune des histoires en notant qu'elles finiront par se rejoindre. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cette idée, et les deux intringues m'ont toutes deux plu.
Concernant les personnages, nous retrouvons donc Anita qui n'a point changée depuis l'opus précédent. Toujours aussi courageuse, cela lui jouera de mauvais tour, de ce fait elle se retrouvera dans des situations délicates à de nombreuses reprises (pour notre plus grand plaisir, je l'avoue, car cela met pas mal d'animation dans cette histoire). A propos de ses histoires de coeurs, elle oscille toujours entre Richard et Jean-Claude sortant avec les deux tour à tour. Richard, n'étant pratiquement pas présent dans ce cinquième opus, ce sera l'occasion de pour notre héroïne de faire un peu mieux connaissance avec notre maître vampire.
En effet, Jean-Claude se retrouve mêler à l'une des intringues puisqu'il servira à Anita à nouer des contacts avec l'essaim de vampire local. Une grande aide somme toute et qui nous permet une fois encore d'en savoir plus à la fois sur ce peuple mais aussi et surtout sur Jean-Claude. Nous allons ainsi découvrir qu'il n'a pas toujours été le puissant maître vampire qu'il est aujourd'hui, et sera bien déterminé à faire une croix sur ce passé. Il sauvera la mise à nos personnages principaux à de nombreuses reprise, ce qui jouera en sa faveur dans les problèmes de coeur d'Anita.
Larry fait également son grnad retour dans ce volume. L'apprenti d'Anita est un personnage toujours autant adorable. Très curieux, il n'hésite pas à accompagné Anita dans sa mission afin d'en apprendre un maximum, après tout rare sont les réanimateurs capable de relever un cimetière aux allure de puzzle. Il fera preuve de beaucoup de sang froid lors des petit souci auxquels ils vont se retrouver confrontés au fil des pages. J'espère vivement que c'est un personnage que l'on va retrouver dans la suite des aventures de la jeune femme.
Enfin, le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. Jouant principalement dans l'action et le dialogue, les évènements défilent rapidement dans cette histoire riche en rebondissements.
Lien : http://fantasy-princess.ek.l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
jenniferjennifer04 février 2010
- Tu as des jambes magnifiques.
Un murmure dans le noir qui planait autour de moi comme un voile caressant... Sa voix a toujours été ainsi, presque palpable. Je n'en ai jamais entendu de plus bouleversante.
- Arrêtez, Jean-Claude. Je suis trop petite pour avoir des jambes magnifiques.
- Je ne comprends vraiment pas l'engouement moderne pour les girafes.
Il laissa courrir ses mains à quelques millimètres de mes collants, si près que je perçus le déplacement d'air contre ma peau.
- Arrêtez, répétai-je.
- Arrêtez quoi? fit-il sur un ton innocent.
Je secouai la tête. Demander à Jean-Claude de ne pas être pénible, c'était comme supplier la pluie de ne pas mouiller. Pourquoi gaspiller ma salive?
- D'accord, flirtez autant que vous voudrez, mais n'oubliez pas que vous êtes ici pour sauver la vie d'un jeune garçon qu'un monstre est peut-être en train de violer pendant que nous nous chamaillons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
kristuskristus03 septembre 2009
- Où sont Larry et Jason ?
- Venus et repartis ...
- Où ça ?
- Jason avait un petit creux, et Lawrence l'a emmené chercher à manger avec la jeep.
- Vous avez déjà entendu parler du service d'étage ?
- L'aube approche ma petite, et le menu est plutôt limité. Jason m'a donné son sang deux fois cette nuit. Il avait besoin de protéines. Ou il se mettait en quête d'un fast-food, ou il mangeait Lawrence. J'ai pensé que tu préfèrerais la première solution.
- Très drôle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Melanie_FMelanie_F21 décembre 2010
-Ca vient, dit-il avec une trace de peur dans la voix.
-Qu'est-ce qui vient ?
-Le soleil.
Je regardai les rideaux tirés, contre le mur du fond. Ils étaient trop épais pour laisser entrer la lumière, mais un rayon grisâtre soulignait leurs contours.
-Ca va aller, même sans vitre cercueil ? demandai-je.
-Tant que personne n'ouvrira les rideaux ... Je t'aime, ma petite. Autant que j'en suis capable.
[...]
La douleur le fit grimacer.
-Ca fait mal, chuchota-t-il.
Puis ces paupières se fermèrent d'un coup, et son visage se détendit. "

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
FleurCannibaleFleurCannibale27 août 2010
_Vous êtes vraiment un fils de pute! grognais-je.
_Ah, ma petite, comment pourrais-je te résister quand ta voix est comme du miel, et que tu me murmures d'aussi doux surnoms?
Je le foudroyais du regard. Son sourire s'élargit, révélant la pointe de ses canines.
Commenter  J’apprécie          150
FleurCannibaleFleurCannibale27 août 2010
Comme il rirait si il savait que je m'étais enfin ouvert les veines pour lui!
Pour l'instant, il ne réagissait toujours pas. Et merde! Je lui soufflai dans la bouche, goûtant mon propre sang, et sa poitrine se souleva. "Vivez, vivez, vivez" lui ordonnais-je en silence.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Laurell K. Hamilton (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurell K. Hamilton
Payot - Marque Page - Laurell K. Hamilton - Péchés céruléens
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien Anita Blake ???

Quel est le nom de famille d'Anita

Black
Smith
Blake
Summers

20 questions
74 lecteurs ont répondu
Thème : Laurell K. HamiltonCréer un quiz sur ce livre
. .