AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Thierry Arson (Traducteur)
ISBN : 2811202900
Éditeur : Milady (12/03/2010)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 64 notes)
Résumé :
« Personne n'égale Peter Hamilton quand il s'agit de SF de GRANDE envergure. » SFX

Bienvenue au XXIe siècle. Le réchauffement climatique est irréversible.
Après diverses catastrophes, un libéralisme effréné règne sur notre planète et les grandes compagnies détiennent désormais le pouvoir.
Dans un tel environnement, un homme averti peut très bien tirer son épingle du jeu. Un homme comme Greg Mandel, ancien soldat d'élite de la brigade Min... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  22 septembre 2016
Premier roman de Peter F. Hamilton.
Premier tome d'une trilogie qui se poursuit avec Quantum et Nano. De l'époque où les trilogies faisaient 3 tomes.

Nous sommes dans une Angleterre qui se relève doucement de quelques années de dictature d'une politique communautaire digne des grandes années soviétiques, dans un futur assez proche technologiquement (où l'on peut trouver des usines en orbite, et des implants bio pour augmenter les capacités mentales).
Greg Mandel est plus ou moins détective privé, ancien de la brigade militaire Mindstar, il possède un implant grâce auquel il développe un hypersens, intuition et capacité à comprendre les gens. Une sorte de mix entre Patrick Jane ( Mentalist) et Takeshi Kovacs de Carbone modifié de R. Morgan. Il se voit confier une enquête à tiroir dans le monde de la haute technologie, espionnage industriel, trahison et gros sous à la clé.

On connaît plus l'auteur pour ses romans, excellents au demeurant, à rallonge. Dans ce roman de presque jeunesse (seulement 3 ans avant son cycle de l'aube de la nuit, écrit à 33 ans), on a une sorte de condensé. Moins de personnages, mais un univers très riche et bien développé sur seulement 350 pages, mais est-ce possible pour du Hamilton ? Eh bien oui, rien ne manque dans ce roman. Action, technologie, suspense et même politique. Si vous ne saviez encore pas que l'auteur ne portait pas particulièrement le principe communiste dans son cœur, vous êtes désormais fixés.
Une intrigue intéressante et bien aboutie pour une lecture fluide et agréable.

Un bon polar d'action technologique. Un très bon divertissement et une excellent porte, finalement pour pénétrer l'univers parfois plus complexe de Peter F. Hamilton.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          805
finitysend
  07 septembre 2012
1 bon cyber thriller ...
Le premier tome d'une trilogie ..
Le premier roman de l'auteur et en son temps : une réussite .
Assez diffèrent du reste de l'oeuvre de cet auteur ( pas de space opera ou de fantasy ).
Le style est tout à fait du p f Hamilton mais plus compact : moins de personnages , moins d'ampleur , mais pas moins d'envergure ou d'ambitions ..
En contrepartie : plus de détails , plus de densité et de présence effective pour les personnages .
L'intrigue est crédible et elle présente un réel intérêt .
Le contexte est réellement passionnant : réchauffement climatique , soubresauts politiques , innovations technologiques , industries en orbite et de nombreux milieux sociaux au intérêts complexes et imbriqués .
Une double satisfaction : on explore un univers très fouillé , ou le contexte est amené de façon très habile , et on se frotte à une intrigue bien conçue (assez imprévisible ) et servie par des personnages attachants .
Il y a plein de " vie " ( comme d'habitude chez l'auteur ) et cela en fait un roman très agréable .
Cet univers à une longue histoire : soubresauts révolutionnaires , changements de régimes avec groupes de pressions politiques (partis) et économiques ( " combinats " )....
Nous sommes également ( on peut le penser ) dans le passé de la confédération de l'aube de la nuit !
Ce tome se suffit à lui-même .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
ildibad
  18 mars 2015
Roman agréable dans la veine des cyberpunk/biopunk.
Le héro est "équipé" d'un implant lui conférent une empathie accrue, une des personnage principale d'implants type "accès internet" direct.
Monde post-apocalyptique, fabrication dans l'espace, consortium commerciaux contre états "communistes", milices privées, bref un mélange de tous les ressorts du genre.
Quelques lourdeurs gâchent le récit, surtout au début, lorsque l'auteur s'empêtre dans du pseudo technique. Heureusement, le récit d'aventure reprend et on assiste à un "die hard (pour les explosions) bondien (pour les nanas) " qui se laisse lire.
Le roman passe presque le test de Bechdel : (1) Plusieurs femmes sont identifiées (elles ont des noms); (2) elles parlent entre elles ; mais (3) leur sujet de conversation est un mec (en l'occurence le héros).
J'ai vu un jour un test de masculinité des bandes annonces des films (mais où ???) : en tout cas, on a ici un opus qui le réussirait haut la main : assassinats, explosion et drague dès les premières pages.
En conclusion un livre à lire dans le train, un bon moment mais très loin du chef d'oeuvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
MarcF
  02 janvier 2012
Le quatrième de couverture résume bien le livre.
L'univers est très légèrement futuristique : quelques implants, pas mal de hackers mais très marqué par le réchauffement climatique.
Il y a très peu de personnages, contrairement à la plupart des livres d'Hamilton. Les personnages sont bien décrits et intéressants. L'idée d'augmenter l'intuition par implant est originale et pas trop mal exploitée.
L'intrigue est longue à démarrer. Les 100-150 premières pages font penser un peu aux Ops-Center de Tom Clancy. le rythme s'accélère par la suite, mais j'avoue être resté sur ma fin avec ce livre.
Commenter  J’apprécie          40
MariePoone
  26 mai 2016
Nos personnages ont un problème informatique, ils font appel à un MEDIUM. Ils ont un second problème informatique, ils font encore appel au médium qui lui connaît un hacker. 600 pages de clichés, la technologie imaginée est déjà dépassée (écrit en 1993). Seule la réflexion sur notre addiction, voire la soumission à la technologie est relativement intéressante et encore, déjà observée.
Bon parlons de la forme maintenant. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un torchon pareil. Très mal traduit, bourré de fautes, un papier trop fin, une encre trop grasse, une couverture qui n'a de cartonné que le concept. L'éditeur devrait avoir honte ! J'aimerais croire qu'il s'agit d'une erreur de parcours. Las, ce n'est pas la première fois avec Milady (Bragelonne quoi).
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   26 septembre 2016
Les gens n'aiment pas remettre en question leur propre cupidité ou leur style de vie extravagant. Ils préfèrent trouver un responsable ailleurs. Et c'est le gouvernement qui trinque à chaque fois, qu'il s'agisse d'épidémies, d'intoxications alimentaires ou de tempêtes. C'est toujours la faute du gouvernement.
Commenter  J’apprécie          572
fnitterfnitter   23 septembre 2016
Ces kibboutz m'ont toujours paru représenter une contradiction, dit Greg. Des Marxistes chrétiens. Une philosophie religieuse de la dignité de l'individualité, accolée à l'oppression du groupe. Une association qui n'a rien d'évident, pour moi.
Commenter  J’apprécie          400
fnitterfnitter   27 septembre 2016
Quatre cents nouvelles livres sterling par jour, plus tous vos frais sans limitation. Qu'est-ce que vous en dites ?
- Je dois signer un contrat avec mon propre sang ?
Commenter  J’apprécie          570
fnitterfnitter   28 septembre 2016
L'ignorance de l'enfance est un stade heureux de l'existence.
Commenter  J’apprécie          560
finitysendfinitysend   12 janvier 2016
Quand toutes les autres valeurs humaines n'existaient plus parce qu’elles avaient étés anéanties par la violence , le devoir demeurait .
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Peter F. Hamilton (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter F. Hamilton
Vidéo de Peter F. Hamilton
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2956 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre