AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Thierry Arson (Traducteur)Sara Doke (Traducteur)
ISBN : 2811204148
Éditeur : Milady (22/10/2010)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 43 notes)
Résumé :

Greg Mandel doit élucider le meurtre atroce du docteur Edward Kitchener, un spécialiste de la physique quantique. L'aspect rituel de l'assassinat ne cadre pas avec un simple contrat de tueur. Greg va devoir se lancer sur une piste serpentant dans un passé qui, selon les théories de Kitchener, n'a peut-être jamais existé !

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  11 octobre 2016
Second tome estampillé Greg Mandel de la Mindstar.
Greg est désormais retraité grâce aux bonus de sa dernière enquête. Il est agriculteur. Mais quel gâchis de compétences. Julia d'Event Horizon fait à nouveau appel à lui pour résoudre un meurtre bien mystérieux qui pourrait avoir de graves répercussions.
Après avoir résolu la crise de l'énergie dans le premier tome, l'auteur s'attaque aux voyages interstellaires et dans le temps. Qu'on se rassure, ce ne sont que des détails d'un background, toujours aussi bien construit, sur fond de reconstruction d'une Angleterre dévastée par les bouleversements climatiques et surtout 10 ans de communisme acharné.
Plus long à démarrer, un peu mou parfois si l'on excepte les 50 dernières pages. Nous avons malgré tout une enquête policière assez simple mais dont les ramifications sont assez alambiquées.
Très agréable à lire, avec quelques digressions physico-chimiques qui pour moi valent la peine.
On s'attarde un peu plus sur la vie privé des personnages.
On lit ça et là tome indépendant. Oui c'est une nouvelle enquête, mais quel intérêt à commencer par le tome 2 : absolument aucun, il faut lire impérativement le premier tome d'abord et si ça plaît, passer au second. Attaquer par cet opus ne permettrait pas d'en apprécier toute la saveur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          660
finitysend
  27 novembre 2015
Un des meilleur de P H Hamilton ...
Ce roman est la suite de Greg Mandel t1 ...
Il peut se lire sans avoir lu le premier .mais le tout perdrait dans ce cas un peu de profondeur ...
Le style est un peu particulier : un peu plus de descriptions et le narrateur est plus causant .
Le texte est nerveux et dynamique mais c'est plus un roman policier que un thriller sauf dans les 100 dernières pages où cela accélère un max ..
Le contexte climatique est délicieux de présence ( Angleterre subtropicale ) et le contexte politique est riche de sens et bien documenté ..
L'intrigue est bien construite .
Ce n'est pas linéaire , c'est assez imprévisible et assez surprenant même .
c'est plein de vie on s'y croirait .
C'est le deuxième roman de l'auteur et je trouve impressionnant de le voir être aussi efficace ( bon tout simplement ! ) dès ses premiers textes !
Cela fait assez génération spontanée et c'est assez impressionnant rétrospectivement ! ..
Bref : un excellent cyber thriller ( ou ici cyber roman policier ).
Ce qui est sympa c'est que le contexte politique et économique est très soigné et c'est un vrai sujet dans ce roman ..
Sauf erreur de ma part l'auteur tire un trait sur les économies planifiées et communistes . Il constate le triomphe du libéralisme et des grands groupes économiques .
Ces sociétés privées sont amenées à concurrencer le politique .
l'auteur ne s'en réjouit pas ..
Il en fait le simple constat tout en espérant que les responsables de ces grands groupes auront conscience de leurs responsabilités du point de vue du bien public ...
Du point de vue du style c'est mon préféré de l'auteur
Sinon on acquière la certitude que l'on est dans le passé de l'aube de la nuit et ce n'est pas désagréable du tout .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
hellrick
  04 avril 2018
L'Anglais Peter Hamilton (né en 1960) s'est fait le spécialiste des space-opéras gigantesques et des récits s'étendant sur des centaines, voire des milliers de pages, comme en témoigne son magnum opus, L'AUBE DE LA NUIT, oeuvre fleuve (de plus de six mille pages) divisée en six tomes bien épais et qui serait, de fait, le plus long roman de SF jamais écrit. Hamilton aime les séries et celle de Greg Mandell en constitue une autre, trilogie cyberpunk mêlant science-fiction réaliste, politique fiction et énigme policière. le premier tome, MINDSTAR, pose les bases d'un univers encore développé dans ce second opus, QUANTUM, situé dans un XXIème siècle dévasté par le réchauffement climatique.
Ancien militaire ayant combattu les djihadistes durant la guerre de Turquie, Greg Mandel travaillait pour la Mindstar, une branche des forces armées britanniques dont les agents disposent de pouvoirs psychiques (empathie, télépathie, préscience, intuition, etc.) augmentés par divers implants neuronaux. L'Angleterre se reconstruit après la période la plus sombre de son histoire : en effet, durant dix ans, le président Armstrong a imposé une infâme dictature socialiste sous l'égide du Parti Socialiste Populaire. Heureusement, aujourd'hui, le parti est tombé suite à un attentat ayant couté la vie à Armstrong. La chute des gauchistes a permis la seconde restauration et l'accession au pouvoir d'un gouvernement capitaliste néo conservateur bien plus apprécié du peuple qui chasse et extermine les derniers sympathisants socialistes. Directrice de la compagnie Event Horizon, la milliardaire Julia Evans fait appel aux services de Mandel pour élucider la mort d'un spécialiste de la physique quantique, Edward Kitchener, vénéré par ses élèves et disciples tel un véritable gourou. Mandel enquête, découvre l'attraction physique exercée par le défunt sur ses étudiantes mais également l'impossibilité apparente de ce crime : personne n'a pu venir de l'extérieur mais tous les suspects semblent innocents, ce que confirment les dons psychiques de Mandel.
QUANTUM est un roman touffu qui brasse de nombreux thèmes (physique quantique, voyages dans le temps, voyages interstellaires, problématique du réchauffement climatique, pouvoirs psy amplifiés par des implants,…) typiques du cyberpunk et qui, associés au contexte politique développé avec une réelle originalité (la suprématie conservatrice et libérale, associé à la toute-puissance des mégacorporations, comme solution après dix ans de tyrannie socialiste), offrent un background fouillé et intéressant à une énigme policière assez classique dans l'esprit des romans de l'âge d'or. Nous ne sommes pas loin des « cosy murder » et des « country house mystery » avec cette investigation menée par un enquêteur perspicace devant élucider le meurtre impossible d'un savant retranché dans un lieu isolé. Pour coller à son époque, l'auteur recourt néanmoins à la technologie et ajoute à son énigme une bonne rasade d'action, en particuliers durant les cent dernières pages, créant ainsi un hybride, ma foi fort efficace, entre le policier d'énigme, le polar hard boiled et la science-fiction politisée.
Certes, on peut regretter quelques longueurs (le bouquin fait quand même 540 pages, à peine une nouvelle selon les standards de son auteur mais un pavé pour la plupart des écrivains de SF), des digressions parfois un brin ennuyeuses ou exagérément étirées (était-il nécessaire de consacrer autant de pages à l'opposition entre la milliardaire Julia Evans et la présentatrice télé qui se moque de ses tenues ?) mais, dans l'ensemble, QUANTUM reste un divertissement bien mené, prenant et réussi dans lequel on ne s'ennuie pas.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jsgandalf
  02 mai 2012
Greg Mandel est de retour dans ce second opus d'une série que l'éditeur présente à tort comme une trilogie, Peter F. Hamilton, réfute le terme ayant dit qu'il se réservait le droit de rajouter des histoires. Si vous n'avez pas lu la première, pas d'inquiétude, même si c'est mieux. L'univers développé dans le précèdent volume, un monde ayant subi de plein fouet la catastrophe écologique prévu et plus particulièrement l'Angleterre est plus abouti. Greg, qui s'est reconverti reçoit un appel de Julia Ewans la milliardaire pour élucider une affaire de meurtre. Les personnages ont pris de l'ampleur, leurs psychologie est un plus profondes et l'histoire beaucoup plus fouillé. Un très bon livre de farniente au soleil, distrayant à souhait. Peut-être pas assez S-F à mon gout.
Commenter  J’apprécie          30
ildibad
  11 juillet 2015
Moins d'action et plus de réflexion pour ce second tome des aventures de Greg Mandel et de son épouse Eleanor.
L'intrigue est bien construite, surpernante. le roman tient plus du Polar que de la SF, tout en utilisant judicieusement le contexte techo du moment.
Une réflexion désabusée sur l'environnement economique et social contribue à une bonne ambiance Roman Noir.
L'ensemble des personnages gagnent en profondeur par rapport au premier tome.
Il est à recommander de lire les ouvrages dans l'ordre, de manière à suivre l'évolution des protagonistes, même si les intrigues sont indépendantes.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Peter F. Hamilton (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter F. Hamilton
Vidéo de Peter F. Hamilton
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2844 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre