AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Nenad Savic (Traducteur)
EAN : 9782811200367
704 pages
Éditeur : Bragelonne SF (05/09/2008)
4.15/5   241 notes
Résumé :
La boîte de Pandore est désormais ouverte... A l'arrivée du vaisseau Seconde Chance, le mystérieux champ de force du système solaire de Dyson a disparu. Les extraterrestres qui étaient emprisonnés ont immédiatement attaqué l'expédition humaine, qui a du s'enfuir en abandonnant deux membres de son équipage. Ceux-ci ont été capturés, et leur mémoire pillée. Le secret des trous de ver et du voyage interstellaire est désormais connu des Dysoniens. Pour défendre le Commo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 241 notes
5
10 avis
4
7 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

fnitter
  05 juillet 2013
L'histoire est lancée...
Second tome de l'étoile de pandore après Pandore abusée.
Dans le premier tome, nous avions fait connaissance avec quelques personnages principaux que nous retrouvons bien évidemment ici.
Ozzie sur la trace des chemins silfens, Paula Myo, l'enquêtrice toujours aux trousses des terroristes, Mellanie Rescorai, que nous pensions être un personnage secondaire et qui prend de l'importance, Mark Vernon un quidam ? et Wilson Kime, futur amiral des forces humaines.
Dans cet épisode, les différentes trames narratives se poursuivent et se rejoignent pour certaines. D'une guerre possible on passe à une guerre certaine (avec l'invasion des ET voire le quatrième de couv). Les soupçons se font plus précis sur un vaste complot dans le monde humain, en relation avec Dyson ?
Ce second tome tient toutes ses promesses. Dans un mélange de polar et de space opera de toute splendeur, on ne regrettera pas la longue introduction du tome 1. La lecture est moins aride, car on connait désormais l'univers et surtout les personnages qui gagnent en profondeur. L'invasion des ET, inévitable, est spectaculaire.
Action, suspense, intrigues, tout concourt pour faire de cet épisode un excellent moment de distraction.
Vivement la suite : Judas déchaîné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          710
finitysend
  07 février 2014
Excellent et spectaculaire en prime .
Ce tome est à mon humble avis une lecture encore plus gratifiante que le tome un .
Il possède toutes les qualités du premier si on se réfère à l'ampleur de l'univers qui est véritablement immense .
Les personnages sont très nombreux et ils sont finement constitués . Ce point est important car de ce fait le récit foisonne de vie , C'est autant de mouvement , c'est du support pour l'identification du lecteur et c'est aussi un des grands points fort de l'auteur qui sait multiplier les personnages secondaires , des fois sur une seule phrase ou sur deux , mais des personnages qui sont néanmoins d'une présence fabuleuse , et qui font finalement de ces textes de véritables tranches de réalités faites de mots , d'affects et d'images résonnantes d'échos en rapport avec l'imagination .
Ainsi donc , une grande finesse des personnages ( principaux et secondaires ) et un grand sens du détail qui fait gober bien des mouches ...
Le plus de ce tome , tient dans le fait que l'on entre dans le vif du sujet du point de vue de la thématique principale .
Le Commonwealth se mobilise en prenant réellement conscience de la menace et en se lançant dans des préparations en rapport direct avec la menace .
Ce processus passe par l'exploration , par la collecte d'information et par la création de moyens militaires .
Les extraterrestres entrent frontalement et spectaculairement dans la danse , avec un effet de surprise assez radical assortis de combats spectaculaires ,
Les conséquences de cette mobilisation sur la société et de ce conflit ouverts et intense , sont également un facteur qui est pris en compte par l'auteur pour les développements inclus dans la trame narrative.
Le contact avec les étrangers , qui entre dans la danse , la scénarisation du conflit sont autant d'opportunités saisies par l'auteur pour inclure habilement des éléments civilisationnels futuriste en rapport avec entre autres : les communications , les technologies diverses et variées et leur effets non moins variés sur le tissu social du Commonwealth . Ces points sont d'ailleurs intensément restitués par les personnages qui animent cet univers autant qu'ils en sont l'illustration incarnée .
C'est une vraie immersion à cent à l'heure , que ce tome permet de faire , grâce à un très grand sens du détail et grâce à une longueur suffisante ...
Peter F Hamilton accomplit tout cela sans se prendre au sérieux avec légèreté , consistance et intensité .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
Wiitoo
  06 janvier 2015
Que dire au beau milieu de cette aventure ? Ah oui ça pour une aventure c'est une sacré aventure ne serait-ce qu'en terme de lecture. Voici le deuxième tome qui représente le deuxième quart de l'histoire. Deux semaines de lectures m'auront étés nécessaires pour arriver au bout de cet énorme pavé qui se termine entre deux chapitres prêt à suivre son chemin dans le tome 3.
Il faut vraiment du courage pour lire l'étoile de Pandore. Cette aventure est sans aucun doute, de très loin, la plus excellente histoire d'invasion extra-terrestre qu'il m'a été donné de lire ou de voir. le niveau est très élevé et on fini par être totalement immergé dans cet univers ou les personnages principaux se comptent par dizaines. Cela n'est pour autant pas vraiment un souci car après tant d'heures passées à leur contact, on finit par très bien les connaitre.
Par contre, je conseille fortement de passer à d'autres lectures entre chaque tome afin d'éviter l'overdose.
Note 4/6
Wiitoo Takatoulire.
Commenter  J’apprécie          394
gilles777
  14 avril 2021
Pandore menacée, tome 2 de L'étoile de Pandore.
Le vaisseau "Seconde chance" a fui à toute vitesse du système de Dyson, suite à l'attaque des Dysoniens, et, en plus, il a dû abandonner 2 membres de l'équipage. Suite à la nature extrêmement agressive des Dysoniens et à leur infrastructure industrielle qui paraît d'une productivité époustouflante, il faut se préparer à une invasion qui pourrait être assez proche. On met donc en chantier une génération de vaisseaux de combat tout en essayant de s'assurer de protéger les planètes et les villes les plus importantes. Il y a aussi les Gardiens qui soupçonnent derrière tout cela la main de l'Arpenteur, un extraterrestre, fictif selon la majorité des habitants du Commonwealth, mais bien réel et agissant dans l'ombre, pour le chef des Gardiens.
Et c'est reparti pour un tour, et on se promène avec une autre enquête policière sur l'infiltration possible de l'Arpenteur au niveau de la chaine de commandement, ainsi que le voyage d'Ozzie dans les chemins des Silfens. Après quelques centaines de pages (beaucoup de verbiage), finalement, on a un peu d'action, même si, selon moi, on sous-estime l'acquisition d'une science et d'une technologie différente, ainsi que la mise en place d'un infrastructure gigantesque.
Finalement, j'ai des problèmes avec cet auteur qui est beaucoup trop verbeux à mon goût, avec une science plus ou moins plausible, et dont les histoires frôlent la fantasy.
Encore là, j'ai aimé un peu plus le deuxième tome, mais pas assez pour lui donner 4 étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Lutin82
  08 mars 2018
C'est sans doute L'Étoile de Pandore et Dyson Alpha qui nous offrent un « moment de bravoure » mémorable. En effet, ce système solaire dévoile une civilisation particulièrement belliqueuse une fois la sphère Dyson évanouie… et nous faisons la connaissance de MatinLumièreMontagne, une entité particulière. Très particulière.
Immobile vivant sur Dyson Alpha, MatinLumièreMontagne évolue par agglomération et fait le vide autour de lui. Les autres formes de vie intelligentes sont inutiles au mieux, ennemies au pire, et son credo se résume à « je suis la Vie« .
Au niveau de l'intrigue, la confrontation – initialement par effort de guerre interposé avant d'être un face à face brutal et sanglant- tient la rampe et le lecteur en haleine. En effet, les uns et les autres ne se foncent pas dans le lard sans préparatif avec des ressources sorties d'un chapeau magique (ou un sac sans fond). Nous assistons à la montée ne puissance de l'appareil militaro-industriel avec une certaine tension. Décision simplissime pour MatinLumièreMontagne, le patron c'est lui, et il n'a qu'à diriger son énergie sur l'étude des trous de ver (merci M. Bose!), et la construction d'une flotte de guerre. Vu sa structure sociétale binaire, la décision est suivie immédiatement d'actes, favorisant dès lors la construction de milliers de vaisseaux.
Dans le Commonwealth, la donne est tout autre, la décision est d'essence éminemment politique, et dans cette société pacifiste, convaincre du besoin de s'armer sévèrement, est un enjeu en soi. Les tractations impliquent l'aval et l'influence des Grandes Familles et Dynasties Inter-solaire. Bien entendu, chacun veut profiter de l'occasion pour retirer les marrons du feu (lobbying, richesse, voix,…) et étendre son aura dynastique. le lecteur assiste à la réunion clé, avec l'ensemble des parties. Si ce passage est riche de détails et offre un background solide aux uns et aux autres, le lecteur pourra trouver tout cela longuet. Quelques dialogues sont vraiment superflus.
Une fois la décision politique actée, la structure fédérale se trouve bouleversée, la Flotte d'exploration transformée en Marine (de guerre avec son seul Vaisseau 😉 ), Kime se voit bombardé Amiral de la Flotte. Rassurez-vous, Peter Hamilton ne rentre pas dans les détails de la construction des vaisseaux qui vont renforcer les rangs.
Une fois, MatinLumièreMontagne prêt, l'offensive bat son plein. Ce n'est pas un spoiler car nous savons dès la fin du tome 1 que l'issue sera celle-ci. Cette partie est vivante, visuelle, captivante et tient le lecteur en haleine.
Comme précédemment, cette opposition n'est pas la seule intrigue proposée au programme. Nous en avons deux autres majeures en sus initiées dès l'ouverture du cycle.
Nous avions laissé Ozzie à la Cathédrale de Glace dans un monde de froid et de cristal alors qu'il cherchait à suivre les chemins silfens. Avec son compagnon de route, Orion, ils ont abouti dans ce poste avancé de civilisations hétéroclites, abritant tous les égarés de ce rêve.
critique plus complète et illustrée sur mon blog
Lien : https://albdoblog.com/2018/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   08 juillet 2013
Aux Primiens, je dirais ceci : quelle que soit votre détermination à nous nuire, quelle que soit la force de votre avidité, vous ne nous vaincrez pas. Les humains sont faibles et plein de défauts, mais ils ont aussi un courage à toute épreuve. Étudiez notre histoire et vous comprendrez. Nous savons que nous avons la volonté, nous savons que nous avons le droit pour nous, nous savons que nous avons la détermination. Les agents du mal et de la tyrannie ne nous font pas peur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
WiitooWiitoo   19 décembre 2014
— Pour briser la glace ? Il me faut une bonne phrase d’attaque…
— Vous pouvez m’apprendre ?
— Euh… Ouais. Bien sûr. Pas de problème. Euh… D’accord, je me souviens d’une fête chez les Hampton… J’avais repéré une fille – un canon. Je me suis approché et je me suis mis à fixer ostensiblement son col du regard. Là, la fille me demande ce que je fous. Et moi, je lui réponds : « Je regardais juste la marque. J’avais raison. Tu es bien Fabriquée au paradis . »
Orion resta silencieux quelques secondes, avant d’éclater de rire.
— C’est nul comme phrase !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1813
fnitterfnitter   08 juillet 2013
Avant d'être capable d'apprécier la beauté du monde, il faut avoir fait l'expérience de ce qui est moche.
Commenter  J’apprécie          755
WiitooWiitoo   27 décembre 2014
Nous avons tous en mémoire l’époque bénie de notre innocence perdue. Les psys disent que nous regrettons le confort de l’utérus – mais les psys sont des
idiots, si vous voulez mon avis. Ce que nous voudrions par-dessus tout, c’est
retomber en enfance, ressentir cette soif de vivre, ne plus nous soucier que de
la taille de notre crème glacée.
Commenter  J’apprécie          220
fnitterfnitter   08 juillet 2013
Où sont les frites ? Demanda plaintivement Barry.
Nous avons des pommes de terre. Nous allons faire nos frites nous-mêmes. Ce ne sera pas long.
Non, maman ! Je veux des vrais frites, du congélateur !
Commenter  J’apprécie          360

Videos de Peter F. Hamilton (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter F. Hamilton
Vidéo de Peter F. Hamilton
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3666 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..