AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'Etoile de Pandore, Tome 3 : Judas déchaîné (14)

fnitter
fnitter   30 août 2013
Tout ce qui est physiquement possible, sera accompli un jour ou l'autre. Ce n'est pas une question de personne. Les hommes représentent des événements et rien d'autre.
Commenter  J’apprécie          380
fnitter
fnitter   29 août 2013
Un jour, Jan Covitz avait posé ses doigts sur ses lèvres et avait suivi leur contour.
Tu vois ? Quand on sourit, les lèvres forment une coupe, dans laquelle on peut recueillir la chance. Mais quand on est maussade... (son doigt avait tiré ses lèvres vers le bas) la chance s'éloigne, en coulant le long du menton !
Commenter  J’apprécie          290
fnitter
fnitter   29 août 2013
Même une cause désespérée est une cause. Mieux vaut se battre que rester passif.
Commenter  J’apprécie          280
fnitter
fnitter   29 août 2013
Tout bon avocat te dira qu'il ne faut jamais poser à un témoin une question dont on ne connaît pas déjà la réponse.
Commenter  J’apprécie          270
fnitter
fnitter   30 août 2013
Rammy, concentre-toi, je t'en prie. M'aideras-tu si je t'apporte des preuves ?
Je préférerais les voir avant de répondre à cette question. Et je veux des preuves absolues, parfaitement irréfutables. Je veux voir cet Arpenteur trousser la fille mineure et illégitime du pape. Et en 3D, s'il te plait ! C'est un minimum, sinon je ne garantis rien.
Commenter  J’apprécie          240
fnitter
fnitter   30 août 2013
Mon pauvre Adam. Vous croyiez être le plus brave, vous étiez persuadé que le camp du droit et de la justice finirait par triompher. Malheureusement, cela n'est pas toujours vrai. L'intégrité n'est pas une loi universelle. La force aura toujours raison des faibles.
Commenter  J’apprécie          240
finitysend
finitysend   18 septembre 2012
Sa main virtuelle voleta au dessus icones de son champs de vision , sélectiona les canaux protégés qui le reliaient à ses hommes .
Commenter  J’apprécie          60
finitysend
finitysend   14 janvier 2016
Ce carrefour pourtant si net dans sa vision virtuelle , avec ses boucles et ces lacets , était en réalité une véritable jungle de béton et d’acier , qui s’étirait sur des kilomètres dans toutes les directions .
Commenter  J’apprécie          50
levri
levri   11 juin 2020
— Waouh ! Tu crois vraiment que nous en sommes capables, pas vrai ?
— Il le faut. Je ne permettrai pas que la race humaine disparaisse et devienne une simple légende dans cette partie de la galaxie.
— Je serai là pour t’épauler, dit-elle avant de l’embrasser tendrement.
— Je sais.
Leurs verres se touchèrent.
— Un toast, reprit-il. À une campagne réussie et aux politiciens qui ne profitent pas des conseils de guerre pour se mettre des bâtons dans les roues.
— Oui, à tout cela.
Wilson dégusta son vin puis leva les yeux vers la base numéro un, qui flottait tout près de l’Ange des hauteurs.
— J’ai vu les idées présentées par les physiciens et les ingénieurs. Elles sont sacrément impressionnantes.
— Espérons que les médias cesseront de critiquer tous nos efforts.
Commenter  J’apprécie          00
levri
levri   11 juin 2020
Si ses recherches continuaient d’être aussi infructueuses, il lui faudrait utiliser la bonne vieille méthode. Durant sa visite des locaux du Armstrong Chronicle, plusieurs employés mâles l’avaient frôlée en lui proposant de lui servir de guide pour visiter la ville la nuit.
Mellanie examina une nouvelle fois sa robe si courte et soupira avec résignation. Bien sûr, s’il le fallait, elle était prête à baiser avec n’importe qui pour obtenir un contact. Évidemment. Ces derniers temps, néanmoins
 – surtout depuis l’invasion des Primiens, en fait –, elle avait commencé à réfléchir à d’autres moyens de faire son travail. Après tout, la plupart des reporters obtenaient des résultats sans coucher. Elle essaya de compter les personnes avec lesquelles elle avait baisé, mais se perdit rapidement dans ses calculs. Depuis cet horrible jugement, sa vie avait pris une drôle de tournure. Elle avait fait de son mieux pour garder les commandes et ne pas se perdre. Les événements récents avaient eu des conséquences tellement considérables. Force lui était toutefois d’admettre que cela avait été amusant. Enfin, parfois. Effrayant, aussi.
Tant de gens, tellement de fois…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Les plus grands classiques de la science-fiction

    Qui a écrit 1984

    George Orwell
    Aldous Huxley
    H.G. Wells
    Pierre Boulle

    10 questions
    3355 lecteurs ont répondu
    Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre