AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de fnitter


fnitter
  24 octobre 2013
Une fin un peu bâclée.

Quatrième et dernier tome d'une très belle fresque commencée par Pandore abusée, Pandore menacée, et Judas déchaîné.

MatinLumièreMontagne a annexé plusieurs planètes du Commonwealth et s'apprête à en envahir 48 autres. Mais ce dernier prépare sa riposte à coup de super-arme. L'existence de l'Arpenteur est désormais une réalité et le pouvoir politique et commercial s'attache à le débusquer et l'éradiquer ainsi que ses espions humains.

Ce tome est indéniablement le plus nerveux des quatre. L'action ne faiblit pas et on aura enfin la réponse à toutes nos questions.
Mais hélas, trois fois hélas, j'ai trouvé que l'on passait beaucoup trop rapidement sur certains aspects de l'histoire (que je ne peux dévoiler ici sans spoiler outrageusement). Et c'est sans compter une fin précipitée très deus ex machina tant sur Far Away que sur Prime.
Contrairement à beaucoup, je ne me suis pas ennuyé pendant cette lecture, je lui est même trouvé un goût de trop peu, et pour la conclusion d'une histoire de près de 2000 pages, c'est tout de même un comble...

Pour les nostalgiques, on pourra retrouver certains personnages dans une nouvelle série de romans, la trilogie du vide initiée par Vide Qui Songe, située 1200 ans après la fin de ce tome.
Commenter  J’apprécie          742



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (72)voir plus