AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Frédéric Fourreau (Traducteur)
EAN : 9782330185152
Actes Sud (03/01/2024)
3.61/5   50 notes
Résumé :
Un jour d’été ensoleillé, dans la baie de Copenhague, un bateau touristique heurte tragiquement un grand ferry en provenance d’Oslo. Lors de l’opération de sauvetage, il s’avère que parmi tous les corps repêchés, certains ne sont pas morts noyés. Quatre des passagers ont été assassinés. L’enquête est confiée à Konrad Simonsen et son équipe, rapidement déstabilisés par une découverte inattendue : l’affaire semble liée à la mort d’une jeune femme quelques années plus ... >Voir plus
Que lire après Le Polonais fouVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,61

sur 50 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis
Frère et soeur Hammer nous emmènent dans ce récit palpitant de la normalement paisible capitale du Danemark à l'enfer de la Bosnie-Herzégovine en guerre.

J'aurais dû commencer par Lotte, pas seulement en vertu du "ladies first", mais surtout parce que c'est cette ancienne infirmière qui a eu l'idée d'écrire des thrillers et romans policiers et que son frère aîné, Søren, ingénieur, l'a ensuite secondé sur cette voie surprenante.

Entretemps, les Hammer en sont depuis 2010 à leur 8ème ouvrage. Les 3 derniers n'existent pour le moment qu'en Danois, tandis que les 5 premiers sont disponibles en Français. J'en ai lu 2 : "Le prix à payer" de 2010 et "Le cercle des coeurs solitaires" de 2011.

"Le Polonais fou" de 2014 - disponible en Français depuis février dernier - est le 5ème roman dans la collection autour du commissaire Konrad Simonsen de la Brigade criminelle de Copenhague et sûrement le plus ambitieux, car outre une enquête criminelle, les auteurs nous offrent des intrigues politiques, des frictions internationales et des conflits nationalistes.

Le roman couvre, en 74 chapitres plus un épilogue et 444 pages, une période mouvementée allant du 22 août au 1er décembre 2010.

Le récit commence dans l'horreur par la tuerie brutale sur un bateau-mouche à proximité du port de Copenhague de 4 personnes, la mort d'une 5ème personne qui a sauté par-dessus bord, la dérive du bateau-mouche et sa collision avec un ferry venant de Norvège, causant la noyade de 14 enfants japonais d'environ 11 ans.

Parmi les victimes poignardées il y a le capitaine du bateau-mouche, une jeune guide touristique, un certain Jonas Ziegler et l'inspectrice de police Pauline Berg.

Pour Konrad Simonson, directeur de la Crime et chargé de l'enquête, une mission super délicate s'annonce avec le décès de sa collaboratrice et particulièrement avec les nombreux représentants de la presse mondiale qui suivent cette affaire, à cause des petits Japonais, de très près.

Ne voulant pas gâcher votre plaisir en relevant trop, je me limite à signaler la présence d'une espèce de mercenaire, surnommé pendant la guerre de Bosnie en 1995 le "Polonais fou" en signe de respect pour sa bravoure et Irene Gallagher, une séduisante mais énigmatique agente des FE, la CIA danoise.

La partie du livre située à Ljubičevac, un bled de 367 habitants dans la Serbie actuelle, montre que les auteurs se sont extrêmement bien documentés sur la 3ème guerre balkanique (1991-2001), sans que cela gène la fluidité du récit pour autant.

In fine, il s'agit d'un roman extraordinairement captivant, malgré une profusion de personnages aux noms à l'orthographe danoise pour nous autres... relativement "exotique ".
Commenter  J’apprécie          590
Un roman qui coche toutes les cases de l'excellent polar !
Dans la baie de Copenhague, un bateau mouche percute un ferry. La police danoise découvre rapidement que parmi les victimes, quatre d'entre elles ont été assassinées. Les premières investigations vont amener l'inspecteur Konrad Simonsen et son équipe sur la piste d'un vétéran rompu aux arts de la guerre et à rouvrir une enquête sur la mort mystérieuse d'une femme sur une plage...
Il y a du rythme dans le roman de Lotte et Søren Hammer. de courts chapitres, une bonne chronologie et surtout des rebondissements font de ce polar un petit chef d'oeuvre de suspens. Les auteurs nous emmènent loin, jusqu'à un procès au verdict incroyable et dans une histoire où se mêlent secret défense et manipulations politico-militaires, des gouvernements risquent d'être éclaboussés par le scandale.
On est scotché aux pages et on oublie vite l'aspect « pavé » de ce roman. Il est suffisamment bien documenté pour que l'histoire soit vraisemblable même si ça reste une fiction.
Deux auteurs (frère et soeur) à suivre car « le polonais fou » est une belle réussite scénaristique.
Traduction de Frédéric Fourreau.
Editions Acte Sud, Babel noir, 557 pages.
Commenter  J’apprécie          360
Thriller liant une enquête Nordique avec plein de nom imprononçables (Erdkehlsgraven, Frederiksholm et Refshalevej, Højbro Plads, Bispebjerg) et un rappel de l'action défensive de l'OTAN en ex-Yougoslavie (il y a le mot slave dedans) avec plein d'autres noms tout aussi difficiles à dire : Ljubičevac, Cerska, Khrobic...
Tout est bon ton dans ce bouquin, les gentils sont gentils, les méchants sont méchants.
En plus quand il y a un gentil qui se conduit mal :
a) C'est à cause des méchants
b) Il y a d'autres gentils qui contrebalancent l'action des moins gentils des gentils
c) La justice des gentils est là pour gronder ...
Bref, cela se lit bien, c'est enlevé, c'est politiquement correct. Un bon thriller étasunien mais déguisé en nordique.
Commenter  J’apprécie          340
Un bateau en errance est repéré. A bord on trouve des cadavres. Certains passagers sont morts de noyade, d'autres ont été violemment assassinés.

Konrad Simonsen et son équipe mènent l'enquête. Bizarrement un lien s'établit avec une ancienne affaire, celle de la mort d'une jeune femme morte quelques années plus tôt.

Après un début un peu poussif, comme souvent avec les polars nordiques, l'enquête prend vie, et l'intrigue est subtile.
Merci à Babelio et aux éditions Actes Sud.

Commenter  J’apprécie          110
Avant tout je remercie Babelio de m'avoir permis de découvrir ce roman dans le cadre de Masse Critique. de prime abord, ce n'est pas un polar sur lequel je me serais retournée...pourtant c'est mon style de lecture de prédilection, les policiers et thrillers.
Les premières pages, je me suis dit que ça allait être long....il fallait juste laisser l'intrigue se mettre en place : ce "carnage" de passagers d'un ferry, carambolage avec un bateau-mouche et....6 morts au final..., à Copenhague au Danemark.Mais QUI a fait ça?? Et puis on apprend à découvrir la brigade criminelle chargée de l'enquête, menée par Konrad Simonsen, sa compagne "la Comtesse", Arne Pedersen....et à force de rentrer dans l'enquête avec eux, on est vraiment pris dans l'histoire et les différents rebondissements...Le meurtrier est-il encore en vie? Et si l'enquête remettait toute une ancienne enquête en lumière?? Beaucoup d'intrigue, du rythme. J'ai pris un réel plaisir à découvrir ce livre et à mener l'enquête avec le Jutlandais.
Petit bémol pour la géographie Danoise....ce qui fait que parfois on ne se rend pas bien compte des distances d'un endroit à l'autre....du coup j'ai pris une carte du Danemark en parallèle pour encore mieux comprendre.
Un bon polar comme j'aime, bien ficelé, haletant.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Ils étaient assis en tailleur sur la couchette de sa cellule, adossés au mur, en train de regarder Toy Story 3 sur le Mac de Louise. Elle l’avait loué dans les règles et non pas téléchargé illégalement sur le Net. Elle ne manqua pas d’insister sur son honnêteté.
Commenter  J’apprécie          120
Il parla des visites qu'il avait rendues aux vétérans, à Vesterbro, et de l'état déplorable dans lequel ils se trouvaient. De leurs vies oubliées, des erreurs à répétition des autorités, des trahisons et des injustices qui, pour eux, étaient plus la norme que l'exception, du prix de la guerre, ce prix que le Danemark n'était pas disposé à payer.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Lotte Hammer (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lotte Hammer
Morte la bête Marque-page 26-04-2011
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (152) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2901 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..