AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2867466709
Éditeur : Liana Lévi (05/04/2013)

Note moyenne : 2.42/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Faire la une des tabloïds peut, à la longue, devenir lassant. Des paparazzis, «ces tordus», à tous les coins de rue. Des journalistes, «ces serpents visqueux», prompts à annoncer la séparation d'avec votre copine à tout moment. Des filles prêtes à vous sauter dessus... Malheureusement, «la célébrité crée une dépendance plus forte que le crack». C'est du moins ce que pense Beaumont Alexander, star internationale du foot. Pour tenir, alcool et coke ne suffisent pas, i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Ys
  10 juin 2013
A mi-chemin entre thriller et satire sociale, résolument déjanté, Vanity Game repose sur une idée de fond bien trouvée, qui souligne de manière amusante les absurdités du star-system et possède un sacré bon potentiel côté scénaristique. de fait, le scénario est plutôt bien tourné et tient son lecteur en haleine jusqu'au bout, à grand renfort de rebondissements, de suspense et de situations improbables.
Côté personnages, en revanche, on ne dépasse guère le stade du cliché. En un sens, cela colle pile poil au propos, qui dégomme justement un univers fait de clichés, dans lequel les individus finissent par se perdre dans les images factices d'eux-mêmes construites et projetées par les médias. Mais l'individu Beaumont Alexander qui se débat là au milieu reste un peu trop modelé de psychologie facile, et j'ai regretté qu'il n'ait pas été construit avec plus de subtilité.
Surtout que les clichés et la bêtise du personnage, en tant que ressorts comiques, fonctionnent à mon goût assez mal. Autant l'histoire en elle-même est amusante, autant le ton adopté – celui de Beaumont himself, qui raconte ses mésaventures sans beaucoup de style ni d'esprit – ne m'a pas particulièrement fait rire. Peut-être le ton a-t-il perdu à la traduction, mais même traduit, l'humour (noir) anglais est capable de bien mieux que ça ! Grand gamin égocentrique et trop gâté, plus crétin que vraiment mauvais garçon, Beaumont est un personnage à mes yeux plus consternant que drôle, et j'ai finalement regretté de ne pas pouvoir compatir un peu plus à ses malheurs.
Malgré ses défauts, Vanity Game reste un livre sympathique et divertissant, qui se lit avec plaisir et a le mérite de se conclure sur une fin plutôt bien ficelée. Et puis, l'humour étant chose fort subjective, il parlera peut-être mieux à d'autres que moi !

Lien : http://ys-melmoth.livejourna..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
charleneL
  20 juin 2013
Une déception... Outre la vulgarité constante (qui est certes propre au personnage et à son milieu, mais finit par lasser), l'histoire est ridicule tant elle est abracadabrante ! Les rebondissements, s'ils ont le mérite de faire finir le livre au lecteur, sont plus improbables les uns que les autres et quand en plus ils se répètent, on n'a plus q'une envie : en finir!
On notera que le style d'écriture est appréciable (les chapitres se lisent facilement) mais les traductions sont parfois maladroites, et dénuées de sens... C'est dommage!
Il n'y a qu'à la dernière page qu'on trouve un peu de potentiel à cette histoire, qui aurait finalement mérité d'être traitée sous un angle un peu plus psychologique pour gagner en profondeur... et en intérêt.
Commenter  J’apprécie          00
rorod2d4
  10 octobre 2017
Un bon petit thriller psychologique britannique ( certes il ne vaut pas un bon K Giebel ). L'histoire se déroule dans le milieu du football (étant un grand amateur de ballon rond c'est ce qui m'a poussé à lire ce livre ). le suspens monte crescendo,mais la fin est malheureusement un peu trop abracadabrantesque à mon gout . le style de l'auteur est particulièrement fluide, par contre le vocabulaire employé est particulièrement vert. je vous souhaite une bonne lecture à toutes et tous.
Commenter  J’apprécie          00
Nikoz
  21 novembre 2013
Sympathique intrigue originale... Une bonne idée bien menée.
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Lexpress   17 juin 2013
Nul doute que la romancière s'est inspirée du personnage de David Beckham pour ce premier opus franchement réussi, au ton très cash, mi-polar déjanté, mi-satire de moeurs.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
fannyvincentfannyvincent   14 mai 2014
Je descends de voiture et je suis instantanément ébloui par les flashs. Je vois des hordes de ces salauds qui se battent pour être au premier rang. Un pauvre cordon rouge tendu entre deux poteaux argentés ne paraît pas assez costaud pour les arrêter s’ils décidaient tout à coup de charger comme un seul homme pour me dévorer. Une vision effrayante, sérieux.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15436 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre